[bannière] Belinfos.be, toute l'actualité en Belgique francophone Site belge francophone


137 sources différentes


26/10/2021 - ACTUALITES MONDE : 7 sources

1 - DH, Monde
2 - L'Avenir.net, Monde
3 - La Libre, Monde
4 - Le Soir, Monde
5 - RTBF, Monde
6 - RTL, Monde
7 - Le Soir, monde


ACTUALITES INTERNATIONALES (1) : DH, Monde

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
Coronavirus dans le monde : Il faudra désormais être vacciné pour entrer aux Etats-Unis, Hong Kong durcit ses restrictions d'entréeDH, Monde
Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.
Des enfants gravement négligés retrouvés à côté du corps de leur frère, mort depuis un an: "Je n'ai jamais rien vu de tel"DH, Monde
Après l'appel à l'aide d'un garçon de 15 ans, la police est intervenue dans un appartement où elle a retrouvé un corps en décomposition ainsi que trois enfants en très mauvais état.
Coup d'état au Soudan : Washington "condamne" le putsch et suspend 700 millions de dollars d'aideDH, Monde
Les Etats-Unis ont condamné fermement lundi le renversement du gouvernement civil par les militaires au Soudan et réclamé son "rétablissement immédiat", annonçant la suspension d'une aide financière importante de 700 millions de dollars à la transition soudanaise.
L'Australie se fixe un objectif de zéro émission nette pour 2050DH, Monde
L'Australie, pays dont le sous-sol est riche en charbon, a annoncé mardi viser zéro émission nette pour 2050, mais a toutefois évité des objectifs à court terme à quelques jours de la conférence de l'ONU sur le climat.
Le mois prochain, tous les voyageurs vers les USA devront être vaccinésDH, Monde
A partir du 8 novembre, les voyageurs qui entrent aux USA par avion et qui ne sont pas citoyens ou résidents permanents devront être pleinement vaccinés contre le coronavirus.
Deux morts et quatre blessés lors d'une fusillade dans un centre commercial aux Etats-UnisDH, Monde
Un homme armé a abattu par balles au moins deux personnes dans un centre commercial de l'Etat américain d'Idaho, dans la ville de Boise, lundi.
Des experts américains se prononcent sur le vaccin de Pfizer chez les jeunes enfantsDH, Monde
Des experts américains doivent examiner mardi le vaccin contre le Covid-19 de Pfizer pour les 5 à 11 ans et, sauf surprise, ouvrir la voie à la vaccination très prochaine de quelque 28 millions d'enfants aux Etats-Unis.
YouTube suspend la chaîne du président brésilien Bolsonaro pour désinformation médicaleDH, Monde
Jair Bolsonaro affirmait dans une vidéo que le vaccin contre le Covid-19 provoquait d'autres maladies.
Au procès des attentats de Paris, "les amoureux du Bataclan" racontés par leurs parents endeuillésDH, Monde
Deux pères éplorés, côte à côte à la barre. Au procès des attentats du 13 novembre 2015, ces parents ont raconté ensemble lundi la perte de leur enfant unique, Marie et Mathias, "les amoureux du Bataclan" fauchés en pleine jeunesse.
Des criminels parviennent à reproduire la voix d'un chef d'entreprise et lui dérobent 35 millions de dollarsDH, Monde
L'enquête est toujours en cours.
Coronavirus: les enfants n'auront pas besoin d'être vaccinés pour entrer aux Etats-UnisDH, Monde
Les mineurs âgés de moins de dix-huit ans n'auront pas besoin de prouver qu'ils sont vaccinés contre le Covid-19 pour entrer aux Etats-Unis après le 8 novembre, a indiqué lundi l'administration américaine.
Cet émouvant cliché d'un père syrien et de son fils a été élu photo de l'annéeDH, Monde
Un moment de complicité que l'artiste a parfaitement réussi à immortaliser.
Comment les supermarchés britanniques tentent par tous les moyens de camoufler les pénuriesDH, Monde
Tous les moyens sont bons pour donner l’impression que les rayons sont remplis.
Microsoft met en grade contre une recrudescence des cyberattaques de hackers russesDH, Monde
Le géant informatique Microsoft a indiqué que le groupe de hackers russes Nobelium, à l'origine d'une vaste attaque informatique aux États-Unis l'an dernier, menait une nouvelle offensive contre des organisations américaines et européennes.
Didier Raoult au cœur de nouvelles accusations: des essais cliniques irréguliers auraient été menés par l'IHU de MarseilleDH, Monde
Une enquête de Médiapart révèle que l'IHU de Marseille, dirigé par le professeur Raoult, a mené "une expérimentation sauvage contre la tuberculose".
Qui est Otoniel, le plus puissant narcotrafiquant arrêté en Colombie? (Mise à jour)DH, Monde
De fils de paysan à baron de la drogue, retour sur le parcours de Dairo Antonio Usuga, alias "Otoniel", le narcotrafiquant le plus recherché de Colombie.
"Un pistolet sur la tempe": le Premier ministre polonais condamne les menaces de sanctions européennesDH, Monde
Le Premier ministre polonais a accusé l'Union européenne de braquer "un pistolet sur la tempe" de son pays en exigeant qu'il revienne sur ses réformes judiciaires et en le menaçant de sanctions, dans une interview publiée lundi par le Financial Times.
Décès d'Halyna Hutchins sur le tournage de "Rust": de nouvelles révélations sur l'arme utilisée par Alec Baldwin (Mise à jour)DH, Monde
Jeudi dernier, l'acteur Alec Baldwin a tiré accidentellement un coup de feu mortel sur un plateau de tournage, tuant la directrice photo Halyna Hutchins.
Inondations, coulées de boue... La côte Ouest des Etats-Unis touchée par une tempêteDH, Monde
Depuis le début du weekend la côte ouest des Etats-Unis est en proie à une tempête, ce qui occasionne beaucoup d'embarras. Deux personnes ont été tuées.
Coup d'Etat au Soudan : des forces armées détiennent le Premier ministre Abdallah HamdokDH, Monde
Photo d'illustrationLes dirigeants ont été arrêtés par des hommes armés.
La Colombie prépare l'extradition vers les Etats-Unis du baron de la drogue "Otoniel"DH, Monde
Le gouvernement colombien a annoncé dimanche qu'il préparait l'extradition vers les Etats-Unis d'"Otoniel", chef du plus puissant gang de narcotrafiquants du pays, capturé la veille lors d'une opération dans le nord-ouest du pays.
L'Italie fête la journée nationale de la pâte ce lundiDH, Monde
La journée mondiale des pâtes est célébrée lundi en Italie, où pas moins de 23 kilos de pâtes sont consommées par personne par an en moyenne, selon l'association italienne Unione Italiana Food.
Zemmour et Le Pen poursuivent leur échange de piques : "Voter pour elle ne sert à rien"DH, Monde
Eric Zemmour et Marine Le Pen, rivaux potentiels à l'extrême droite pour la présidentielle, ont poursuivi dimanche leur échange de piques à distance, le premier assurant que voter pour la candidate RN "ne sert à rien", la seconde s'en prenant aux "vieilles mesures libérales" du polémiste.
Grèce: manifestations après la mort d'un jeune Rom tué par la policeDH, Monde
Des manifestations ont eu lieu dimanche dans la banlieue d'Athènes et près du port du Pirée après la mort d'un jeune Rom tué par balles la veille par la police, rapporte l'agence de presse Ana.
Éruption volcanique aux Canaries : un nouveau cratère apparaît et provoque une impressionnante coulée de lave (Mise à jour)DH, Monde
Un nouveau cratère s'est formé dans le volcan de l'île de La Palma, rapporte l'Institut volcanologique des îles Canaries.
Décès de Marcel Bluwal, réalisateur et metteur en scène de théâtreDH, Monde
Le réalisateur et metteur en scène de théâtre Marcel Bluwal, figure emblématique du conservatoire d'art dramatique de Paris, est décédé samedi à l'âge de 96 ans, a appris l'AFP dimanche auprès de son agent.
Un gouverneur iranien reçoit une gifle en plein discours (VIDEO)DH, Monde
Alors qu'il tenait un discours pour inaugurer sa nouvelle fonction, le gouverneur de la province iranienne de l’Azerbaïdjan oriental a reçu une gifle.
Onze oeuvres de Picasso vendues à Las Vegas pour plus de 108 millions de dollarsDH, Monde
Onze oeuvres de Pablo Picasso appartenant au groupe américain d'hôtels-casinos MGM Resorts, dont un portrait de son égérie française Marie-Thérèse Walter, ont rapporté 108,87 millions de dollars (93,5 millions d'euros) lors d'une vente aux enchères organisée samedi par la maison Sotheby's au célèbre hôtel Bellagio de Las Vegas connu pour sa collection d'art.
Un séisme de magnitude 6,5 frappe TaïwanDH, Monde
Un tremblement de terre d'une magnitude de 6,5 a frappé le Nord-Est de Taïwan dimanche selon l'agence de météorologie, les habitants signalant de fortes secousses dans la capitale Taipei.
Incendie sur un navire ayant perdu des conteneurs au large de la côte Pacifique du CanadaDH, Monde
Les garde-côtes canadiens gardaient à l'oeil samedi un incendie sur un navire qui a perdu 40 de ses conteneurs d'expédition au large de la côte Pacifique du Canada, ont rapporté les médias locaux.
France: 40.000 manifestants contre le pass sanitaire ce samediDH, Monde
Plus de 40.000 personnes (40.090) ont manifesté samedi sur l'ensemble du territoire français contre le pass sanitaire pour le 15e samedi consécutif de mobilisation, selon le ministère de l'Intérieur, un chiffre de participation stable par rapport à la semaine dernière.
Viktor Orban dénonce l'attitude "ennemie" de l'UE: "Bruxelles ferait bien de comprendre que même les communistes n'ont pas réussi à nous avoir"DH, Monde
Le Premier ministre hongrois Viktor Orban, en meeting à Budapest à six mois des législatives qui s'annoncent serrées, a dénoncé samedi l'attitude de l'Union européenne envers son pays et la Pologne, digne de l'URSS selon lui.
Dix ans requis en appel contre une femme accusée d'avoir tué son conjoint violentDH, Monde
Dix ans de prison ont été requis samedi en appel aux assises de l'Eure à l'encontre d'Alexandra Richard, 43 ans, accusée d'avoir tué son conjoint violent en 2016, et qui avait été condamnée à cette peine en première instance.
Tir mortel d'Alec Baldwin sur un tournage: deux personnes au coeur de l'enquêteDH, Monde
L'enquête sur le décès jeudi d'une directrice de la photographie aux Etats-Unis, tuée par un tir d'Alec Baldwin lors du tournage d'un western, se poursuivait samedi en se focalisant sur deux personnes: l'armurière et l'assistant réalisateur du film.
Une professeure suspendue après avoir réalisé une danse désobligeante dans sa classe (VIDEO) (Mise à jour)DH, Monde
Elle a été filmée et la direction a décidé de la suspendre.
L'Etna crache à nouveau de la lave et des cendres (VIDEO)DH, Monde
L'Etna, sur l'île italienne de Sicile, est à nouveau entré en éruption. Le volcan a déjà une année très active derrière lui.
Tortures en prison: la Russie émet un mandat d'arrêt contre un lanceur d'alerteDH, Monde
La Russie a placé sur la liste des personnes recherchées un ressortissant bélarusse ayant demandé l'asile politique en France, après avoir été à l'origine de révélations d'ampleur sur des viols et tortures systématiques dans les prisons russes.
Coronavirus dans le monde : la Bulgarie submergée par le Covid-19 va envoyer des patients à l'étrangerDH, Monde
Le point sur la pandémie dans le monde.
Un nouveau lanceur d'alerte accuse aussi Facebook de tous les mauxDH, Monde
Un nouveau lanceur d'alerte accuse Facebook de faire passer les profits avant la modération des contenus problématiques, d'après le Washington Post, alors que le géant des réseaux sociaux peine à s'extirper du scandale causé par les révélations de son ancienne ingénieure Frances Haugen.
Le futur réseau social de Donald Trump flambe à Wall StreetDH, Monde
Après avoir été suspendue à de multiples reprises vendredi matin, l'action de Digital World Acquisition Corp s'envolait à la mi-séance de 118 %, à 98,97 dollars.
Ces victimes de "l'effet Tchernobyl" des attentats du 13 novembre à ParisDH, Monde
Il y a les morts, les blessés, les rescapés aux vies fracassées et, un peu dans l'ombre mais tout autant brisé, le cortège des victimes de "l'effet Tchernobyl" des attentats du 13-Novembre, ces familles anéanties qui ont développé maladies et mal de vivre après la mort brutale de leurs proches.
Le Negative Cafe Bar: ce bar japonnais est réservé aux personnes de mauvaise humeurDH, Monde
Negative people only.
Hauts-de-Seine: un homme armé d'un couteau menace des policiers avant d'être abattuDH, Monde
Un homme, armé d'un couteau et criant "Allah Akbar" a menacé vendredi des policiers à Colombes (Hauts-de-Seine), près de Paris, avant d'être abattu, a appris l'AFP vendredi de sources policières.
Le pape François reçoit un maillot de Messi, qu'il félicite pour sa "simplicité"DH, Monde
Le pape François a félicité la star argentine du football mondial Lionel Messi pour sa "simplicité", ce dernier lui ayant envoyé un maillot dédicacé de son nouveau club, le Paris Saint-Germain (PSG).
Le multimillionaire américain Robert Durst officiellement inculpé du meurtre de sa femmeDH, Monde
Le riche et sulfureux héritier new-yorkais Robert Drurst a été officiellement inculpé du meurtre de sa femme Kathleen, disparue en 1982, a-t-on appris de source judiciaire vendredi, quelques jours après sa condamnation à la prison à vie pour le meurtre de sa meilleure amie, susceptible de témoigner sur cette affaire.
"Les mots me manquent pour exprimer ma stupeur": Alec Baldwin réagit à son tir fatal lors d'un tournageDH, Monde
La star américaine Alec Baldwin s'est dit vendredi "dévasté" avoir tué la veille, vraisemblablement de manière accidentelle, une directrice de la photographie sur le tournage d'un western dans l'Etat américain du Nouveau-Mexique, un événement aussi tragique que rarissime dans le cinéma.
Le tueur présumé du député britannique David Amess sera jugé en marsDH, Monde
Le suspect inculpé pour le meurtre du député britannique David Amess, considéré par la police comme un acte terroriste, sera jugé en mars, a annoncé vendredi un juge.
RDC: Sophie Wilmès plaide pour des élections "crédibles" et "transparentes" en 2023DH, Monde
La ministre belge des Affaires étrangères, Sophie Wilmès, a indiqué vendredi avoir fait part à son homologue congolais, Christophe Lutundula Apala Pen'Apala, de l'attachement de la Belgique à la tenue d'élections "crédibles" et "transparentes" en 2023 en République démocratique du Congo (RDC), alors l'organisation de ces scrutins semble marquer le pas.
La reine Elizabeth II doit arrêter de boire de l'alcoolDH, Monde
Une recommandation de son médecin que certains proches de la famille royale trouvent injuste.
Kamala Harris ira à Paris en novembre et sera reçue par Macron (Mise à jour)DH, Monde
La vice-présidente américaine Kamala Harris se rendra à Paris à la mi-novembre pour assister notamment au Forum sur la Paix.

ACTUALITES INTERNATIONALES (2) : L'Avenir.net, Monde

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
La pandémie de Covid-19 repart à la hausse en Europe L'Avenir.net, Monde

Alors que la pandémie de Covid-19 stagnait en Europe depuis début août, la région subit depuis début octobre un rebond épidémique tant en nombre de cas que de décès, selon un comptage de l’AFP établi à partir de bilans officiels et arrêté à ce lundi.

«Radioactivité anormale» mais «sans danger» dans une usine à la frontière franco-belge L'Avenir.net, Monde

Un incident de faible importance (niveau 1) s’est produit vendredi dans une fonderie d’une usine de Trith-Saint-Léger, entraînant l’interruption de son exploitation, a indiqué mardi la préfecture dans un communiqué.

Covid: la Chine confine une ville de quatre millions d’habitants L'Avenir.net, Monde

Les autorités chinoises ont imposé ce mardi un confinement à Lanzhou (nord-ouest), qui compte quatre millions d’habitants, en raison d’un rebond de cas de Covid-19, à une centaine de jours des JO d’hiver de Pékin.

Thomas Van Hamme est de retour en télé et devient... inspecteur de police L'Avenir.net, Monde

Un an après avoir quitté RTL-TVI, Thomas Van Hamme fait son grand retour sur le petit écran. Mais cette fois, ce ne sera plus en tant qu‘animateur, mais bien en tant qu’acteur.

La princesse Mako s’est mariée après des années de controverse L'Avenir.net, Monde

La princesse Mako, nièce de l’empereur du Japon, s’est mariée ce mardi après des années de controverse au sujet de son union avec son fiancé roturier Kei Komuro, mais elle a renoncé au faste des rites traditionnels et à une importante indemnité financière.

Le monde n’a pas tiré les leçons de la pandémie de Covid-19, selon un organisme d’experts L'Avenir.net, Monde

Un an et demi après l’éclatement de la pandémie de Covid-19, le monde a encore trop peu réagi et n’a pas appris de ses erreurs, avertit ce mardi un observateur de la santé mondiale.

Une fusillade dans un centre commercial fait deux morts et quatre blessés L'Avenir.net, Monde

Deux personnes ont été tuées et quatre autres blessées lors d’une fusillade survenue dans un centre commercial de Boise, dans le nord-ouest des États-Unis, a annoncé ce lundi la police locale.

Maradona: le traitement médical «était très mauvais, c’est pour ça qu’il est mort» L'Avenir.net, Monde

L’ancien avocat de Diego Maradona a affirmé que le traitement médical dispensé à son client «était très mauvais, c’est pour ça qu’il est mort», ce lundi à l’issue de son témoignage dans l’enquête sur le décès de l’ex-star du football argentin.

Tir mortel d’Alec Baldwin: l’assistant déjà licencié pour un accident avec une arme L'Avenir.net, Monde

L’assistant réalisateur qui a donné à Alec Baldwin l’arme responsable de la mort d’une directrice de la photographie sur un tournage la semaine dernière avait déjà été licencié d’un précédent film pour un accident impliquant une arme à feu, a-t-on appris lundi auprès d’une société de production.

Blue Origin veut construire sa station spatiale commerciale L'Avenir.net, Monde

Baptisée «Orbital reef» (récif orbital), elle est décrite comme un «parc commercial» destiné à accueillir de multiples clients.

Les vaccinés pourront entrer aux États-Unis dès le 8 novembre, les enfants exemptés L'Avenir.net, Monde

Les États-Unis avaient fermé en mars 2020 leurs frontières à des millions de voyageurs du monde entier, hors motifs impérieux de déplacement.

L’EMA approuve une dose de rappel pour le vaccin Covid Moderna L'Avenir.net, Monde

Il y a une dizaine de jours, l’EMA avait déjà décidé d’adapter la notice du vaccin contre le Covid-19 de BioNTech et Pfizer, afin d’y inclure la possibilité, pour les adultes, de recevoir une dose supplémentaire pour «booster» leur immunité.

Un bébé abandonné sur un quai: un appel à témoins secoue la France L'Avenir.net, Monde

Une femme a laissé son bébé sur le quai d’une gare ce vendredi, dans l’Essonne (sud de Paris). Un appel à témoins est lancé.

3 manifestants tués et 80 blessés par l’armée au Soudan L'Avenir.net, Monde

Trois manifestants, partisans d’un pouvoir civil au Soudan, ont été tués et 80 autres ont été blessés par des tirs de l’armée à Khartoum, a indiqué lundi un syndicat de médecins pro-démocratie en plein coup d’État dans ce pays d’Afrique de l’Est.

Le débrief du jour: le Codeco avancé | Une personne heurtée par un train | Deux élus démissionnent à Dinant L'Avenir.net, Monde

Le Codeco aura finalement lieu dès demain, une personne a été heurtée sur la jonction Nord-Midi, nouvelle démission à Dinant: voici le condensé de l’actualité de ce lundi 25 octobre 2021.

ACTUALITES INTERNATIONALES (3) : La Libre, Monde

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
En Californie, les feux de forêt créent déjà des migrants climatiquesLa Libre, Monde
Vous savez, toute la famille est en thérapie actuellement pour surmonter le traumatisme", lâche Jennifer Cashman, encore des sanglots dans la voix trois ans après l'incendie qui a presque rayé de la carte la ville de Paradise, en Californie.
L'Australie se fixe un objectif de zéro émission nette pour 2050La Libre, Monde
L'Australie, pays dont le sous-sol est riche en charbon, a annoncé mardi viser zéro émission nette pour 2050, mais a toutefois évité des objectifs à court terme à quelques jours de la conférence de l'ONU sur le climat.
Deux morts et quatre blessés lors d'une fusillade dans un centre commercial aux Etats-UnisLa Libre, Monde
Un homme armé a abattu par balles au moins deux personnes dans un centre commercial de l'Etat américain d'Idaho, dans la ville de Boise, lundi.
Coup d'état au Soudan : Washington "condamne" le putsch et suspend 700 millions de dollars d'aideLa Libre, Monde
Les Etats-Unis ont condamné fermement lundi le renversement du gouvernement civil par les militaires au Soudan et réclamé son "rétablissement immédiat", annonçant la suspension d'une aide financière importante de 700 millions de dollars à la transition soudanaise.
YouTube suspend la chaîne du président brésilien Bolsonaro pour désinformation médicaleLa Libre, Monde
Jair Bolsonaro affirmait dans une vidéo que le vaccin contre le Covid-19 provoquait d'autres maladies.
La Belgique doit encore utiliser 1 300 millions d’euros du budget européen 2014-2020La Libre, Monde
La Cour des comptes européenne constate que les États membres peinent à "absorber" les fonds structurels. Son rapport 2020 pointe aussi la persistance d’un niveau d’erreur significatif dans les dépenses de l’Union.
Au procès des attentats de Paris, "les amoureux du Bataclan" racontés par leurs parents endeuillésLa Libre, Monde
Deux pères éplorés, côte à côte à la barre. Au procès des attentats du 13 novembre 2015, ces parents ont raconté ensemble lundi la perte de leur enfant unique, Marie et Mathias, "les amoureux du Bataclan" fauchés en pleine jeunesse.
Etats-Unis: Biden donne encore un coup de collier pour faire passer ses réformesLa Libre, Monde
Joe Biden s'est rendu lundi dans le New Jersey pour vanter encore et encore son programme de réformes économiques et sociales, sur lequel les parlementaires démocrates pourraient enfin accorder leurs violons, après bien des compromis.
Le président égyptien lève l'état d'urgence, en vigueur depuis 2017La Libre, Monde
L'état d'urgence imposé en Égypte depuis plus de quatre ans touche à sa fin, a annoncé lundi le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi, selon qui le pays d'Afrique du Nord est devenu "une oasis de sécurité et de stabilité".
Turquie: la diplomatie au bord du gouffreLa Libre, Monde
Après une semaine de tensions, les relations vont reprendre laborieusement.
Des criminels parviennent à reproduire la voix d'un chef d'entreprise et lui dérobent 35 millions de dollarsLa Libre, Monde
L'enquête est toujours en cours.
Coup d'Etat au Soudan: une réunion d'urgence du Conseil de sécurité de l'ONU attendue ce mardiLa Libre, Monde
Le Conseil de sécurité de l'ONU devrait tenir mardi après-midi une réunion d'urgence à huis clos sur le coup d'Etat survenu au Soudan, ont indiqué lundi des diplomates à l'AFP.
RDC: l'opposition s’unit en vue des élections et réclame "l’indépendance" de la CeniLa Libre, Monde
L'opposition veut obtenir une commission électorale indépendante.
Les personnes vaccinées pourront voyager aux États-Unis dès le 8 novembre, les enfants exemptésLa Libre, Monde
Les mineurs âgés de moins de dix-huit ans n'auront pas besoin de prouver qu'ils sont vaccinés contre le Covid-19 pour entrer aux Etats-Unis après le 8 novembre, a indiqué lundi l'administration américaine.
Qui est le général Abdel Fattah al-Burhane, le nouvel homme fort du Soudan?La Libre, Monde
Le général Abdel Fattah al-Burhane assure vouloir mener le pays vers un gouvernement civil après des élections fin 2023.
La reconnaissance faciale se développe à toute vitesse, alertent les Verts: "Ces pratiques sont illégales, mais aussi dangereuses"La Libre, Monde
La Belgique reste prudente, dans l’attente d’une clarification du test mené à Zaventem.
Coup d’État au Soudan : l’armée reprend toutes les rênesLa Libre, Monde
Ces dernières semaines, ses partisans semblaient pourtant nettement moins nombreux que ses adversaires.
Deux jours de congé pour les personnes vaccinées : Poutine ordonne de nouvelles mesures pour contrer le virusLa Libre, Monde
Le président russe Vladimir Poutine a ordonné lundi davantage de restrictions à la vie publique alors que le nombre de cas de coronavirus continue d'augmenter dans le pays.
Trois manifestants tués et 80 blessés par l'armée au SoudanLa Libre, Monde
Trois manifestants, partisans d'un pouvoir civil au Soudan, ont été tués et 80 autres ont été blessés par des tirs de l'armée à Khartoum, a indiqué lundi un syndicat de médecins pro-démocratie en plein coup d'État dans ce pays d'Afrique de l'Est.
Comment les supermarchés britanniques tentent par tous les moyens de camoufler les pénuriesLa Libre, Monde
Tous les moyens sont bons pour donner l’impression que les rayons sont remplis.
Le chef de l'ONU condamne le "coup d'Etat" au Soudan, réclame la libération du Premier ministreLa Libre, Monde
Le secrétaire général de l'Onu Antonio Guterres a condamné lundi "le coup d'État militaire en cours" au Soudan et réclamé la libération "immédiate" du Premier ministre Abdallah Hamdok.
Didier Raoult au cœur de nouvelles accusations: des essais cliniques irréguliers ont été menés par l'IHU de MarseilleLa Libre, Monde
Une enquête de Médiapart révèle que l'IHU de Marseille, dirigé par le professeur Raoult, a mené "une expérimentation sauvage contre la tuberculose".
Le baron de la drogue Sofiane Hambli arrêté dans une clinique au MarocLa Libre, Monde

Le trafiquant de drogue de haut vol Sofiane Hambli, en cavale depuis mars, a été arrêté vendredi dans une clinique de Tanger (Maroc) où il a été admis après avoir été agressé dans les rues de la ville, a-t-on appris lundi de source proche du dossi

"Soit tu meurs ici, soit tu meurs en Pologne" : le récit d'un migrant aux portes de l'EuropeLa Libre, Monde
Exténué, pris au piège dans une forêt froide et "cruelle", le barbier libanais Ali Abd Alwareth dit regretter sa tentative d'entrer dans l'Union européenne via la frontière entre le Bélarus et la Pologne, une tentative qui s'éternise depuis huit jours déjà.
Qui est Otoniel, le plus puissant narcotrafiquant arrêté en Colombie?La Libre, Monde
De fils de paysan à baron de la drogue, retour sur le parcours de Dairo Antonio Usuga, alias "Otoniel", le narcotrafiquant le plus recherché de Colombie.
"Un pistolet sur la tempe" : le Premier ministre polonais condamne les menaces de sanctions européennesLa Libre, Monde
Le Premier ministre polonais a accusé l'Union européenne de braquer "un pistolet sur la tempe" de son pays en exigeant qu'il revienne sur ses réformes judiciaires et en le menaçant de sanctions, dans une interview publiée lundi par le Financial Times.
Les femmes du PapeLa Libre, Monde
Ces derniers mois, François a nommé des femmes à des places importantes. Est-ce le début d'une révolution au sein de l'Église?
Une Allemande de l'EI écope de dix ans de prison pour le meurtre d'une fillette yazidieLa Libre, Monde
Accusée d'avoir laissé mourir de soif une fillette yazidie réduite en esclavage en Irak, une Allemande membre du groupe djihadiste Etat islamique (EI) a été condamnée lundi à dix ans de réclusion par un tribunal de Munich.
Armin Laschet quitte son poste à la tête du Land de Rhénanie du Nord-WesphalieLa Libre, Monde
Le ministre-président du Land allemand de Rhénanie du Nord-Westphalie, Armin Laschet, a démissionné.
Coup d'Etat au Soudan: le Premier ministre appelle à manifester, le général chargé de la transition décrète l'état d'urgenceLa Libre, Monde
La situation dégénère au Soudan, suite à l'arrestation de dirigeants.
Soudan : appels au dialogue et condamnations internationales après le coup d'EtatLa Libre, Monde
Le coup d'Etat en cours lundi au Soudan avec l'arrestation par l'armée des dirigeants civils suscite une vive inquiétude dans le monde, avec des appels pressants au dialogue entre civils et militaires et une volée de condamnations internationales.
Plus de la moitié des Afghans en situation d'insécurité alimentaire aiguë cet hiverLa Libre, Monde
Quelque 22,8 millions d'Afghans, soit plus de la moitié de la population, seront cet hiver en situation d'insécurité alimentaire aiguë, ce qui met ce pays déjà instable aux prises avec l'une des pires crises humanitaires au monde, ont averti lundi des agences de l'ONU.
Inondations, coulées de boue... La côte Ouest des Etats-Unis touchée par une tempêteLa Libre, Monde
Depuis le début du weekend la côte ouest des Etats-Unis est en proie à une tempête, ce qui occasionne beaucoup d'embarras. Deux personnes ont été tuées.
Nucléaire iranien : "L’Europe doit s’imposer en médiateur et stratège"La Libre, Monde
La reprise des négociations visant à revitaliser l’accord nucléaire se fait attendre. Quel rôle devrait jouer l’Union européenne ? Quels sont les enjeux ? Tentatives de réponse et clés de compréhension avec le sociologue Majid Golpour.
Amnesty International quitte Hong Kong par crainte de représaillesLa Libre, Monde
Amnesty International a annoncé lundi la fermeture de ses bureaux à Hong Kong, estimant "impossible" d'y travailler librement en raison de la loi draconienne sur la sécurité nationale imposée l'an dernier par Pékin.
Coup d'Etat au Soudan : des forces armées détiennent le Premier ministre Abdallah HamdokLa Libre, Monde
Les dirigeants ont été arrêtés par des hommes armés.
L'arrestation d'"Otoniel" n'ébranle pas l'empire colombien de la cocaïne : "C'est une organisation très décentralisée"La Libre, Monde
"Otoniel" est tombé, comme par le passé d'autres barons de la drogue en Colombie ont été arrêtés ou tués. Mais au-delà de la joie du gouvernement d'avoir arrêté le chef d'un puissant groupe mafieux, le plus grand empire de la cocaïne au monde est loin de s'effondrer.
La Colombie prépare l'extradition vers les Etats-Unis du baron de la drogue "Otoniel"La Libre, Monde
Le gouvernement colombien a annoncé dimanche qu'il préparait l'extradition vers les Etats-Unis d'"Otoniel", chef du plus puissant gang de narcotrafiquants du pays, capturé la veille lors d'une opération dans le nord-ouest du pays.
Caetano Veloso, légende de la musique brésilienne et grand critique à l'égard de Bolsonaro :"Abominable"La Libre, Monde
Volontiers critique à l’égard de Jair Bolsonaro et de sa politique, Caetano Veloso est une légende vivante de la musique brésilienne.
Le Guatemala déclare l'état d'urgence face aux manifestations contre un projet minierLa Libre, Monde
Le président du Guatemala Alejandro Giammattei a déclaré l'Etat d'urgence au nord-est du pays, dans le département d'Izabal, après des affrontements violents entre la police et des manifestants contre un projet minier. Selon un décret, publié dimanche, le Guatemala dispose de trois jours pour "ratifier, modifier ou rejeter" la mesure.
Du gaz toxique dégagé dans l'incendie d'un porte-conteneurs au large du CanadaLa Libre, Monde
Les gardes-côtes canadiens envisageaient dimanche soir de dépêcher des pompiers à bord du porte-conteneurs chypriote dont l'incendie, qui génère depuis samedi un gaz toxique au large de la côte pacifique canado-américaine, a entraîné l'évacuation de la majorité de l'équipage.
Zemmour et Le Pen poursuivent leur échange de piques : "Voter pour elle ne sert à rien"La Libre, Monde
Eric Zemmour et Marine Le Pen, rivaux potentiels à l'extrême droite pour la présidentielle, ont poursuivi dimanche leur échange de piques à distance, le premier assurant que voter pour la candidate RN "ne sert à rien", la seconde s'en prenant aux "vieilles mesures libérales" du polémiste.
"Nous y sommes presque" : les élus démocrates pourraient parvenir à un accord sur les réformes de Biden d'ici la semaine prochaineLa Libre, Monde
La cheffe démocrate de la Chambre des représentants Nancy Pelosi a affirmé dimanche que les élus de son parti pourraient parvenir à un compromis dans la semaine qui vient sur le contenu des vastes réformes ambitionnées par Joe Biden. Comme la ministre de l'Economie Janet Yellen, Mme Pelosi a aussi évoqué dimanche la possibilité que ces réformes soient en partie financées par une taxe sur les actifs détenus par les personnes les plus riches aux Etats-Unis.
La Chine veut limiter à moins de 20% l'usage des énergies fossiles d'ici 2060La Libre, Monde
La Chine veut limiter à moins de 20% d'ici 2060 l'usage des énergies fossiles, selon un plan énonçant une série d'objectifs pour parvenir à la neutralité carbone, publié dimanche par l'agence officielle Chine nouvelle.
Construction d'un mur face à l'afflux de migrants : l'Allemagne juge "légitime" la protection des frontières de l'UELa Libre, Monde
Le ministre de l'Intérieur allemand, Horst Seehofer, a jugé dimanche "légitime" de vouloir protéger ses frontières, alors que des Etats européens réclament l'aide de l'UE pour ériger des murs de barbelés et empêcher l'arrivée massive de migrants.
Le pape appelle les gouvernements à intervenir dans la crise des migrants en LibyeLa Libre, Monde
Le pape François a appelé dimanche la communauté internationale à s'atteler à résoudre la crise des migrants en Libye, après un sommet européen resté divisé sur l'attitude à adopter face aux flux de migrants vers l'Europe.
Éruption volcanique aux Canaries : un nouveau cratère apparaît et provoque une impressionnante coulée de laveLa Libre, Monde
Un nouveau cratère s'est formé dans le volcan de l'île de La Palma, rapporte l'Institut volcanologique des îles Canaries.
Israël annonce la construction de 1.355 nouveaux logements pour les colons en CisjordanieLa Libre, Monde
Israël va construire 1.355 nouveaux logements pour des colons juifs en Cisjordanie occupée, a annoncé dimanche le ministère de la Construction, dans un communiqué.
Face à la crise financière, la classe moyenne turque suffoque : "Nous sommes tous devenus plus pauvres"La Libre, Monde
Depuis 2018, la Turquie s’enfonce dans une crise, qui s’est accélérée avec la pandémie. La livre turque est au plus bas. Et apparaissent à Istanbul des nouveaux pauvres, étudiants, retraités, issus de la classe moyenne.
Le président indien Modi confirme sa participation à la COP26La Libre, Monde
Le Premier ministre indien Narendra Modi participera au sommet sur le climat COP26, a confirmé son bureau dimanche, un signal positif pour la conférence qui est snobée par certains des principaux dirigeants mondiaux.
En Cisjordanie, la récolte des olives indissociable de la violence: "C’est devenu trop difficile, il y a eu trop de confrontations avec les colons"La Libre, Monde
Le conflit est très perceptible durant ce moment fort de la vie palestinienne.
Un gouverneur iranien reçoit une gifle en plein discours (VIDEO)La Libre, Monde
Alors qu'il tenait un discours pour inaugurer sa nouvelle fonction, le gouverneur de la province iranienne de l’Azerbaïdjan oriental a reçu une gifle.
Arrestation du plus puissant trafiquant de drogue de Colombie: "Un coup seulement comparable à la chute de Pablo Escobar"La Libre, Monde
Le gouvernement colombien a annoncé samedi l'arrestation de Dairo Antonio Usuga, alias "Otoniel", le narcotrafiquant le plus recherché du pays, pour lequel les Etats-Unis avaient offert 5 millions de dollars de récompense.
France: 40.000 manifestants contre le pass sanitaire ce samediLa Libre, Monde
Plus de 40.000 personnes (40.090) ont manifesté samedi sur l'ensemble du territoire français contre le pass sanitaire pour le 15e samedi consécutif de mobilisation, selon le ministère de l'Intérieur, un chiffre de participation stable par rapport à la semaine dernière.
Viktor Orban dénonce l'attitude "ennemie" de l'UE: "Bruxelles ferait bien de comprendre que même les communistes n'ont pas réussi à nous avoir"La Libre, Monde
Le Premier ministre hongrois Viktor Orban, en meeting à Budapest à six mois des législatives qui s'annoncent serrées, a dénoncé samedi l'attitude de l'Union européenne envers son pays et la Pologne, digne de l'URSS selon lui.
Présidentielle française : En peine dans les sondages, Anne Hidalgo présente son "projet de reconquête" lors d'un premier grand meeting à LilleLa Libre, Monde
Anne Hidalgo a présenté samedi à Lille un "projet de reconquête", lors d'un premier grand meeting destiné à rassurer la famille socialiste et donner un nouvel élan à sa campagne présidentielle enlisée.
Tir mortel d'Alec Baldwin sur un tournage: deux personnes au coeur de l'enquêteLa Libre, Monde
L'enquête sur le décès d'une directrice de la photographie aux Etats-Unis, tuée par un tir d'Alec Baldwin lors du tournage d'un western, se poursuivait samedi avec une attention accrue portée à deux personnes: l'armurière et l'assistant réalisateur du film.
Turquie : Erdogan ordonne l'expulsion des ambassadeurs mobilisés en faveur de l'opposant KavalaLa Libre, Monde
Le président turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé samedi avoir ordonné l'expulsion, "au plus vite", des dix ambassadeurs dont ceux de France, d'Allemagne et des Etats-Unis, qui ont réclamé la libération de l'opposant Osman Kavala.
Joe Biden reporte la déclassification d'archives secrètes sur l'assassinat de JFKLa Libre, Monde
La déclassification de nouvelles archives secrètes sur l'assassinat à Dallas en 1963 de l'ancien président américain John F. Kennedy va être reportée d'un an, a annoncé vendredi le président américain Joe Biden.
L'Arabie saoudite vise la neutralité carbone d'ici à 2060La Libre, Monde
Premier exportateur de pétrole brut au monde, l'Arabie saoudite vise la neutralité carbone d'ici à 2060, a annoncé samedi le prince héritier Mohammed ben Salmane, à quelques jours de la COP26 en Ecosse.
L'Etna crache à nouveau de la lave et des cendres (VIDEO)La Libre, Monde
L'Etna, sur l'île italienne de Sicile, est à nouveau entré en éruption. Le volcan a déjà une année très active derrière lui.
La Russie émet un mandat d'arrêt contre un lanceur d'alerteLa Libre, Monde
La Russie a placé sur la liste des personnes recherchées un ressortissant bélarusse ayant demandé l'asile politique en France, après avoir été à l'origine de révélations d'ampleur sur des viols et tortures systématiques dans les prisons russes.
Matteo Salvini jugé pour "séquestration" pour avoir bloqué un bateau de migrantsLa Libre, Monde
L'ex-ministre de l'Intérieur de Giuseppe Conte risque 15 ans de prison.
Washington annonce avoir tué un dirigeant d'Al-Qaïda en SyrieLa Libre, Monde
L'armée américaine a annoncé vendredi avoir tué un dirigeant d'Al-Qaïda dans une frappe de drone en Syrie, deux jours après l'attaque contre une base du sud syrien utilisée par la coalition antidjihadiste menée par les Etats-Unis.
Face à la pression migratoire exercée par Minsk, la construction d'un mur divise l'UE, qui peine à concilier fermeté et humanitéLa Libre, Monde
Douze États veulent que l’UE finance un mur à la frontière. D’autres refusent.
Ces victimes de "l'effet Tchernobyl" des attentats du 13 novembre à ParisLa Libre, Monde
Il y a les morts, les blessés, les rescapés aux vies fracassées et, un peu dans l'ombre mais tout autant brisé, le cortège des victimes de "l'effet Tchernobyl" des attentats du 13-Novembre, ces familles anéanties qui ont développé maladies et mal de vivre après la mort brutale de leurs proches.
Joe Biden lève "l’ambiguïté stratégique" et se dit prêt à défendre militairement Taïwan contre la ChineLa Libre, Monde
La doctrine était de laisser planer le doute sur les intentions de Washington.
Le pape François reçoit un maillot de Messi, qu'il félicite pour sa "simplicité"La Libre, Monde
Le pape François a félicité la star argentine du football mondial Lionel Messi pour sa "simplicité", ce dernier lui ayant envoyé un maillot dédicacé de son nouveau club, le Paris Saint-Germain (PSG).
Inquiétudes au Royaume-Uni autour d'une vague de piqûres pour droguer des étudiantes en discothèquesLa Libre, Monde
Après du GHB dans les boissons, les piqûres: une vague de témoignages d'étudiantes droguées à leur insu par des injections en boîte de nuit inquiète au Royaume-Uni, où la police a été saisie de plus de 100 cas et a procédé à de premières arrestations.
La Cour suprême américaine examinera le 1er novembre la loi du Texas sur l'avortementLa Libre, Monde
La Cour suprême américaine a annoncé vendredi qu'elle examinerait le 1er novembre la loi du Texas sur l'avortement, la haute cour refusant dans le même temps de suspendre l'application du texte très controversé.
À Bruxelles, Marine Le Pen loue le "bienfaisant courage" de la Pologne face à l'UELa Libre, Monde
Marine Le Pen a loué "le bienfaisant courage" de la Pologne dans son bras de fer avec l'Union européenne, "un empire qui se construit par la soumission des nations", vendredi à Bruxelles après une rencontre avec le chef du gouvernement polonais Mateusz Morawiecki.
Présidentielle française: certains candidats se plaignent d'un "déséquilibre" du temps de paroleLa Libre, Monde
Des discours rediffusés à trois heures du matin et des interviews qui tournent en boucle dans la nuit noire: plusieurs candidats à la présidentielle se plaignent des pratiques des chaînes d'info qu'ils accusent de "jouer" avec les règles pour respecter les temps de parole.
Le multimillionaire américain Robert Durst officiellement inculpé du meurtre de sa femmeLa Libre, Monde
Le riche et sulfureux héritier new-yorkais Robert Drurst a été officiellement inculpé du meurtre de sa femme Kathleen, disparue en 1982, a-t-on appris de source judiciaire vendredi, quelques jours après sa condamnation à la prison à vie pour le meurtre de sa meilleure amie, susceptible de témoigner sur cette affaire.
Sommet européen: von der Leyen cite le nucléaire et le gaz naturel dans le bouquet énergétique d'avenirLa Libre, Monde
La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a cité vendredi le nucléaire et le gaz naturel parmi les sources d'énergie du bouquet énergétique de demain, sans toutefois préciser s'ils seront considérés comme durables dans le cadre de la finance verte.
Le pape en Grèce et à Chypre début décembre, en Océanie en 2022La Libre, Monde
Le pape François se rendra en Grèce et à Chypre en décembre, et devrait aller pour la première fois en Océanie en 2022, a-t-il annoncé dans un entretien rendu public vendredi.
L'UE ne financera pas de "barbelés et murs" anti-migrants aux frontières, affirme von der LeyenLa Libre, Monde
L'Union européenne ne financera pas "de barbelés et de murs" aux frontières pour empêcher les arrivées de migrants, comme réclamé par douze pays dont la Lituanie et l'Autriche, a déclaré vendredi la présidente de la Commission Ursula von der Leyen.
RDC: Sophie Wilmès plaide pour des élections "crédibles" et "transparentes" en 2023La Libre, Monde
La ministre belge des Affaires étrangères, Sophie Wilmès, a indiqué vendredi avoir fait part à son homologue congolais, Christophe Lutundula Apala Pen'Apala, de l'attachement de la Belgique à la tenue d'élections "crédibles" et "transparentes" en 2023 en République démocratique du Congo (RDC), alors l'organisation de ces scrutins semble marquer le pas.
Le tueur présumé du député britannique David Amess sera jugé en marsLa Libre, Monde
Le suspect inculpé pour le meurtre du député britannique David Amess, considéré par la police comme un acte terroriste, sera jugé en mars, a annoncé vendredi un juge.
Angela Merkel se dit "inquiète" pour l'avenir de l'UE: "Nous avons une série de problèmes non résolus"La Libre, Monde
La chancelière allemande Angela Merkel, qui s'apprête à quitter la scène politique, s'est dite "inquiète" vendredi pour l'avenir de l'UE, jugeant que ses successeurs auraient "de grands chantiers" devant eux en matière d'Etat de droit, de migrations et d'économie.
Le président ukrainien appelle l'UE à agir avec Kiev contre "l'agression gazière" russeLa Libre, Monde
Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a accusé vendredi la Russie d'orchestrer la crise gazière en Europe, appelant l'Union européenne à coordonner sa réplique avec l'Ukraine, selon des commentaires écrits transmis à l'AFP.
Macron et Biden se sont entretenus par téléphone: le renforcement de l'Europe de la défense au centre de leur discussionLa Libre, Monde
Emmanuel Macron et son homologue américain Joe Biden avaient prévu un nouvel entretien téléphonique vendredi à 18 heures, alors que les deux pays ont amorcé une détente après la crise du contrat des sous-marins.
Allemagne: des manifestants pro-climat en appellent au futur gouvernementLa Libre, Monde
Des milliers de jeunes militants pour le climat se sont rassemblés vendredi dans le centre de Berlin pour faire pression sur le gouvernement qui succèdera à la coalition d'Angela Merkel, afin qu'il prenne des mesures fortes contre le changement climatique.
Plus de 4.000 agressions sexuelles recensées par la plateforme Lyft de 2017 à 2019La Libre, Monde
La plateforme américaine de réservation de voitures avec chauffeur Lyft a fait état d'un peu plus de 4.000 agressions à caractère sexuel signalées sur son application entre 2017 et 2019, dans son tout premier rapport sur la sûreté.
Migration: l'ONU appelle à éviter davantage de décès aux frontières Bélarus/UELa Libre, Monde
L'ONU appelle à une action pour éviter davantage de décès de réfugiés et de migrants aux frontières entre le Bélarus et l'UE, après une huitième victime cette année.
Le Sea-Watch autorisé à accoster en Sicile avec plus de 400 migrants à son bordLa Libre, Monde
L'équipage du navire de sauvetage allemand Sea-Watch 3 a été autorisé, par les autorités italiennes, à accoster dans le port de Pozzalo en Sicile avec plus de 400 migrants à son bord, a indiqué vendredi l'organisation humanitaire sur Twitter.
Un discours de Jean Castex ou une page de pub? "C'est pareil", ironise François HollandeLa Libre, Monde
L'ex-président français s'en est pris au Premier ministre Jean Castex.
Kamala Harris ira à Paris en novembre et sera reçue par MacronLa Libre, Monde
La vice-présidente américaine Kamala Harris se rendra à Paris à la mi-novembre pour assister notamment au Forum sur la Paix.
Emotion en Suède après le meurtre d'un rappeur de 19 ansLa Libre, Monde
Il était une des stars locales du hip-hop: Einar, un rappeur suédois de 19 ans, a été tué par balles dans la nuit de jeudi à vendredi à Stockholm, suscitant l'émoi dans le pays scandinave confronté à une multiplication des règlements de comptes armés.
"Le problème c'est la prise de conscience des citoyens": le Kremlin blâme les Russes pour l'échec de la vaccinationLa Libre, Monde
Le Kremlin a reconnu vendredi l'échec de sa campagne de vaccination anti-Covid en comparaison à l'Europe, mais a pointé du doigt la responsabilité de la population, en pleine vague épidémique meurtrière.
"Le Conseil sans Angela, c'est comme Paris sans la tour Eiffel": standing ovation des dirigeants de l'UE pour saluer le départ de MerkelLa Libre, Monde
Les chefs d'État et de gouvernement de l'UE se sont levés vendredi à la table du Conseil européen pour applaudir la chancelière allemande Angela Merkel, dont le sommet européen de ces jeudi et vendredi est fort probablement le dernier des 107 auxquels elle aura assisté en 16 années de pouvoir, a-t-on appris de source diplomatique.
Le prochain ambassadeur américain à Pékin envoie un message clair à la ChineLa Libre, Monde
Un commentaire de Philippe Paquet.
La mort d'une étudiante, étouffée lors d'un concours du plus grand mangeur de hot-dogs, choque un campus américainLa Libre, Monde
La mort tragique de Madie a plongé des milliers d'étudiants dans le désarroi.
Le témoignage bouleversant d'Aurélie au procès des attentats du 13-Novembre: "Ça fait six ans que je tourne autour de ma peine"La Libre, Monde
Aurélie Silvestre avait 34 ans, un fils de trois ans et un "gros ventre" de femme enceinte quand son compagnon est décédé au Bataclan le 13 novembre 2015. Au procès où elle est venue pour "comprendre", elle a raconté son histoire "une dernière fois".
Dix ans après la paix, les plaies ouvertes par l’ETA suppurent encore: "Le Pays basque n’est qu’en liberté conditionnelle"La Libre, Monde
L’ancien leader Otegi a dit ses regrets, sans demander pardon.
Julie, une étudiante handicapée, interdite de campus à Paris : "Il y a énormément d’autres cas de discrimination"La Libre, Monde
Ce jeudi, une soixantaine d’étudiants se sont rassemblés devant le campus des Grands Moulins en soutien à l’étudiante en situation de handicap, en conflit avec la direction de l’Université de Paris qui lui a interdit l’accès au campus.
Tshisekedi va-t-il reculer sur le nom du président de la Ceni désigné par les siens ?La Libre, Monde
Un vent de fronde s’est levé après le choix de Denis Kadima Kazadi par une Assemblée nationale peu scrupuleuse.
Une fusillade fait sept morts dans un camp de réfugiés rohingyasLa Libre, Monde
Des assaillants ont tué vendredi au moins sept personnes dans une attaque visant un séminaire islamique d'un camp de réfugiés rohingyas au Bangladesh, à la frontière avec la Birmanie, où les tensions montent depuis plusieurs semaines, a annoncé la police.
"Le pic généré par la pandémie est absolument incroyable" : en Italie, les constructeurs de yatchs peinent à répondre à la demandeLa Libre, Monde
La pandémie a entraîné une explosion des carnets de commandes.
Les restes humains retrouvés en Floride sont bien ceux de Brian Laundrie, le fiancé de Gabby PetitoLa Libre, Monde
Les restes humains retrouvés mercredi dans une réserve naturelle de Floride correspondent bien au petit ami de la jeune voyageuse assassinée Gabby Petito, a annoncé jeudi la police fédérale américaine.
Biden affirme que les Etats-Unis défendraient Taïwan en cas d'attaque de la ChineLa Libre, Monde
Le président américain Joe Biden a affirmé jeudi que les Etats-Unis étaient prêts à défendre militairement Taïwan, en cas d'attaque par la Chine qui considère l'île comme faisant partie de son territoire.

ACTUALITES INTERNATIONALES (4) : Le Soir, Monde

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
Dark web: 150 personnes interpellées lors d’une vaste opération mondialeLe Soir, Monde
Europol a précisé que des opérations ont été menés dans plusieurs pays européens, ainsi qu’au Royaume-Uni et aux Etats-Unis.
Après 29 cas détectés en un jour, la Chine confine une ville de quatre millions d’habitantsLe Soir, Monde
Les déplacements seront à nouveau très contrôlés.
RD Congo: le docteur Mukwege hospitalisé à BruxellesLe Soir, Monde
Prix Nobel de la paix 2018, celui qu’on appelle «l’homme qui répare les femmes», était en tournée pour la sortie de son nouveau livre. Il devait assister ce soir à l’avant-première du film de Thierry Michel.
Brésil: YouTube suspend pendant une semaine la chaîne du président Jair BolsonaroLe Soir, Monde
Youtube a suspendu les activités de la chaîne du président brésilien Jair Bolsonaro pour violation des politiques de désinformation médicale sur le covid-19.
Coronavirus: du changement pour se rendre aux Etats-UnisLe Soir, Monde
A partir du 8 novembre, plusieurs obligations entrent en vigueur pour les voyageurs qui se rendent aux Etats-Unis. La Maison Blanche a communiqué de nouvelles règles.
Tir mortel d’Alec Baldwin: l’assistant déjà licencié pour un accident avec une armeLe Soir, Monde
L’assistant réalisateur qui a donné à Alec Baldwin l’arme responsable de la mort d’une directrice de la photographie sur un tournage la semaine dernière avait déjà été licencié d’un précédent film pour un accident impliquant une arme à feu.
UE: davantage de sous, c’est davantage de risquesLe Soir, Monde
Dans les prochaines années, les montants à dépenser dans l’Union seront plus que doublés. Ce qui double également les risques, avertit la Cour des comptes européenne.
Le président égyptien lève l’état d’urgence, en vigueur depuis 2017Le Soir, Monde
Selon le président égyptien l’Egypte est devenue «une oasis de sécurité et de stabilité».
La migration revient hanter le «partenariat» entre l’Europe et l’AfriqueLe Soir, Monde
Europe et Afrique se mettent à table pour recalibrer leurs relations. Les Européens sont concurrencés par d’autres acteurs sur le continent africain. Lequel reste leur priorité. Avec le défi migratoire en tête des préoccupations. Mais aussi le covid, la sécurité, les enjeux socio-économiques. Agenda chargé pour la deuxième réunion ministérielle Union européenne – Union africaine, ce mardi à Kigali.
Les Pays-Bas craignent une montée des eaux encore pire que prévuLe Soir, Monde
60% des Pays-Bas sont vulnérables aux inondations, y compris sa côte et les zones proches des fleuves.

ACTUALITES INTERNATIONALES (5) : RTBF, Monde

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
Grèce : plusieurs disparus après le naufrage d’un bateau de migrantsRTBF, Monde
Une opération de sauvetage au large de l’île grecque de Chios face à la Turquie était en cours, mardi, après le...
Climat : l’Australie vise zéro émission nette pour 2050, sans dire comment elle compte y parvenirRTBF, Monde
L’Australie, plus gros exportateur mondial de charbon, a annoncé mardi viser zéro émission nette pour 2050, mais sans...
Brésil : YouTube suspend la chaîne du président Bolsonaro pour une semaineRTBF, Monde
La plateforme vidéo YouTube a suspendu lundi pour une semaine les activités de la chaîne du président brésilien Jair...
Coronavirus : la Chine confine une ville de quatre millions d’habitantsRTBF, Monde
Les autorités chinoises ont imposé mardi un confinement à Lanzhou (Nord-Ouest), qui compte quatre millions d’habitants,...
Afghanistan : manifestation de femmes à Kaboul pour dénoncer le "silence" du mondeRTBF, Monde
Une dizaine de femmes ont brièvement manifesté mardi matin à Kaboul, pour dénoncer le "silence" de la communauté...
Soudan : la rue refuse le coup d’Etat, la communauté internationale fait pressionRTBF, Monde
"Pas de retour en arrière possible", scandent les Soudanais toujours dans la rue mardi, au lendemain d'un coup d'Etat...
Turquie : le président Erdogan renonce à expulser 10 ambassadeurs occidentauxRTBF, Monde
Les ambassadeurs occidentaux en Turquie ont "reculé" et "seront plus prudents à l’avenir", a déclaré lundi le...
Corée du Sud : le patron de Samsung condamné pour usage illégal de propofolRTBF, Monde
L’héritier et patron de facto du conglomérat sud-coréen Samsung a été condamné mardi à une amende pour usage...
Climat : aucun répit en vue, Boris Johnson "très inquiet" avant la COP26RTBF, Monde
Rapide montée des eaux aux Pays-Bas, concentration record des gaz à effet de serre, le changement climatique ne connaît...
Le président égyptien lève l'état d'urgence, en vigueur depuis 2017RTBF, Monde
 L'état d'urgence imposé en Égypte depuis plus de quatre ans touche à sa fin, a annoncé lundi le président égyptien...
COP26: le Brésil veut un débat "dépassionné" sur une indemnisation par rapport à l'AmazonieRTBF, Monde
Le Brésil entend user des "armes de la diplomatie" lors de la COP26, qui s'ouvre dimanche à Glasgow, pour défendre ses...
Venezuela: rentrée des classes après 19 mois d'interruption due au CovidRTBF, Monde
Les écoles vénézuéliennes ont rouvert leurs portes lundi après 19 mois de suspension des cours en présentiel en raison...
Comme pour Pfizer/BioNTech, l'Agence européenne des médicaments approuve une dose de rappel pour le vaccin ModernaRTBF, Monde
Le Comité des médicaments à usage humain (CMUH) de l'Agence européenne des médicaments (EMA) a approuvé lundi la...
Le Soudan, une histoire sous le signe de la guerre civile et des coups d'étatRTBF, Monde
Le Soudan est le troisième plus grand pays d’Afrique. Il a un littoral sur la mer Rouge et est bordé par le Soudan du...
Afghanistan: " Si je faisais de la musique dehors, peut-être que les talibans viendraient me tuer "RTBF, Monde
Les talibans vont-ils interdire la musique en Afghanistan comme ils l’ont fait lorsqu’ils étaient au pouvoir il y a 20...
France: 150 à 200 migrants occupent une gare après la fermeture d'un refugeRTBF, Monde
De 150 à 200 personnes occupaient lundi la gare de Briançon, dans le sud-est de la France, suite à la décision d'un...
Ouzbékistan : le président réélu sans concurrence avec 80% des voixRTBF, Monde
Le président de l'Ouzbékistan Chavkat Mirzioïev a été confortablement réélu dimanche avec plus de 80% des voix à...
Brésil: Facebook retire une vidéo où le président Bolsonaro lie vaccin anti-Covid et sidaRTBF, Monde
Facebook a retiré de la plateforme une vidéo dans laquelle le président brésilien Jair Bolsonaro citait une fausse...
Le chef de l'Onu condamne le "coup d'Etat" au Soudan et réclame la libération du Premier ministreRTBF, Monde
Le secrétaire général de l'Onu Antonio Guterres a condamné lundi "le coup d'État militaire en cours" au Soudan et...
Le plan "France 2030" d'Emmanuel Macron prévoit 800 millions d'euros pour la robotiqueRTBF, Monde
Le plan d'investissement France 2030 consacrera 800 millions d'euros au secteur de la robotique, dont 400 millions pour la...

ACTUALITES INTERNATIONALES (6) : RTL, Monde

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
La police de Londres à nouveau sur la sellette pour sa gestion d'une disparition de soeurs retrouvées mortes poignardéesRTL, Monde

Fragilisée par plusieurs affaires récentes, au premier rang desquelles la condamnation à la prison à vie d'un agent pour l'enlèvement, le viol et le meurtre de la Londonienne Sarah Everard, la police de Londres a annoncé lundi soir qu'elle présenterait ses excuses à la famille de Nicole Smallman et Bibaa Henry. Les proches des deux soeurs de 27 et 46 ans, introuvables après avoir fêté l'anniversaire de l'une d'elles dans un parc de Wembley le 5 juin 2020, avaient signalé leur disparition début juin 2020. Leur corps ont été retrouvés par des proches le 7.

L'enquête de la police des polices (IOPC) a mis en évidence des failles dans le traitement des informations reçues, qui avaient notamment conduit à la fermeture des fiches de recherches sur la foi d'éléments reçus de la part d'un membre de la famille qui ne semblait pas particulièrement inquiet.

Des procédures ont été engagées à l'encontre de trois membres de la police pour améliorer leur conduite professionnelle. Selon la police de Londres, l'inspecteur a, pendant l'enquête, souligné qu'il s'agissait de l'une des vacations les plus difficiles de sa carrière, avec 16 personnes portées disparues, pour une unité à 50% de ses effectifs à cause de la pandémie.

La police des polices a en revanche exclu tout préjugé raciste ou discrimination en raison de l'origine des deux sœurs noires. Une prise en charge satisfaisante aurait épargné aux proches des deux soeurs "la terrible découverte" de leurs corps "après avoir organisé leurs propres recherches", a souligné dans un communiqué le directeur régional de l'IOPC, jugeant "vital" de remédier aux failles mises en évidence pour "contribuer à restaurer la confiance du public" dans la police londonienne.

Dans un communiqué, sa cheffe Cressida Dick, s'est dite "absolument désolée que le niveau de service fourni ait été insuffisant", ajoutant que la famille a été contactée afin de savoir si elle accepterait de la recevoir, ou un autre haut responsable, pour présenter des excuses en personne.

Un homme de 19 ans, Danyal Hussein, a été reconnu coupable en juillet par la justice du meurtre des deux soeurs. Par ailleurs, deux policiers ont été inculpés pour faute grave dans l'exercice de leurs fonctions pour s'être pris en photo sur la scène du double meurtre et avoir partagé les clichés.

Grèce: plusieurs disparus après le naufrage d'un bateau de migrantsRTL, Monde

(Belga) Une opération de sauvetage au large de l'île grecque de Chios face à la Turquie était en cours, mardi, après le naufrage d'un bateau de migrants dont 20 ont été sauvés et plusieurs autres sont portés disparus, ont annoncé les garde-côtes grecs.

"Il y avait 27 personnes à bord, selon ceux qui étaient dans le bateau", ont précisé dans un communiqué les garde-côtes grecs, qui interviennent dans des conditions de mer rendues difficiles par la météo, avec l'appui d'un bateau de l'Otan, de deux hélicoptères et de plusieurs bateaux navigant dans cette zone de la mer Egée. Selon le Haut commissariat aux réfugiés (HCR), plus de 2.500 personnes ont fait la traversée de la mer Egée cette année depuis la Turquie voisine, contre 9.700 en 2020, année pour laquelle le HCR a recensé plus de 100 morts ou disparus. (Belga)

Cet artiste peint avec du café... dans des cafés... au pays des cafés: "L'art du café est l'une des thérapies les plus réussies"RTL, Monde

En Albanie, les bars sont une institution et boire le café un mode de vie, des pauses qui ponctuent la journée par-delà les générations et les classes sociales.

Depuis plusieurs mois, David Kryemadhi, peintre de 32 ans, va de bar en bar muni de son bloc de papier et de sa trousse de pinceaux, noue la conversation avec ses voisins de table et leur propose de faire leur portrait gratuitement, offrant des instants de légèreté.

Il en est sûr, sa peinture est une forme de thérapie, explique-t-il au "Mon Chéri", établissement de la ville portuaire de Durrës, sur l'Adriatique.

"L'art du café est l'une des thérapies les plus réussies, elle aide à surmonter des situations difficiles comme celles qu'on vit avec cette pandémie ou même avant avec le tremblement de terre", explique le jeune homme au visage fin, encadré par une barbe et des lunettes.

"Synergie positive"

La région avait été frappée fin 2019 par un séisme qui avait fait une cinquantaine de morts et des milliers de sans abri. Quelques mois plus tard, le coronavirus fermait les écoles et réduisait à néant la vie économique.

"L'art et le café aident beaucoup de gens", poursuit l'artiste. "Un instant de calme et de réflexion au moment de peindre le portrait, cela aide l'autre à gagner de la confiance en soi et à voir le monde avec une synergie positive, un regard plus ouvert".

Laura, lycéenne à l'air timide, se laisse convaincre par cet adepte de la peinture gestuelle et a l'air ravie par la "magie" du moment. Le peintre trempe son pinceau dans un expresso, et remplit la page blanche de traits énergiques, adoucissant parfois le noir du café avec de l'eau.

Peinturecafe2

Un peu plus loin, Alexsandra, étudiante qui aspire à devenir chercheuse en biologie, regarde la scène d'un air curieux puis s'approche. Elle aussi veut un portrait.

"Ça m'a fait tellement de bien, je trouve dans cette peinture toutes mes émotions, mes tourments, mes pensées", dit-elle à l'AFP en attendant que la peinture sèche.

"Recommandé par les médecins"

"La nouveauté dans l'art de David, c'est qu'il construit des ponts avec ses compagnons de route dans cette institution albanaise que sont les cafés", commente Eva Allushi, professeur de communication à l'université de Durrës.

Ici, "les cafés sont une forme incontournable de la vie sociale, de la communication entre interlocuteurs qui peuvent s'exprimer librement", ajoute-elle. En Albanie, c'est autour d'un petit noir que se rencontrent les familles de futurs époux, au café encore qu'on se retrouve après des obsèques.

Le pays de 2,8 millions d'habitants figure parmi les nations les plus généreuses en bars au monde. Selon l'Institut des statistiques, il en compte plus de 600 pour 100.000 personnes.

Peinturecafe3

Selon les médecins, la pandémie a beaucoup nuit à la santé mentale mais "l'art constitue une forme de communication bonne pour la santé recommandée pour ceux qui ont des problèmes d'angoisse et de dépression", explique la docteur Greta Guga, psychiatre à l'hôpital de Durrës.

"En ces temps de Covid, une tasse de café donne plus de sécurité, d'amour et de paix qu'une réunion du G20", veut croire Saimir Strati, artiste albanais détenteur de onze records au Guinness.

Parmi les oeuvres distinguées, une mosaïque de 25 mètres carrés réalisée avec un million de grains de café qui assimile le monde à un orchestre avec une danseuse brésilienne, un batteur africain ou un chanteur américain.

Nouvelle règle pour les voyages aux USA: le vaccin bientôt obligatoire pour entrer sur le territoireRTL, Monde

À partir du 8 novembre, les voyageurs qui entrent aux USA par avion et qui ne sont pas citoyens ou résidents permanents devront être pleinement vaccinés contre le coronavirus. Ils devront aussi présenter un test négatif au Covid-19 réalisé au plus tard dans les 24 heures précédentes, selon les nouvelles règles communiquées par la Maison Blanche lundi.

Les voyageurs qui sont exemptés d'obligation vaccinale devront présenter un test négatif. Pour les ressortissants américains qui sont pleinement vaccinés, le test PCR devra être réalisé dans les 3 jours précédents le vol, mais seulement un jour pour tous les autres voyageurs. Les migrants et enfants de moins de 18 ans peuvent entrer aux USA sans être vaccinés, tant qu'ils sont dépistés pour le Covid-19. Les compagnies aériennes doivent s'assurer que les nouvelles règles sont correctement appliquées. Une personne est considérée comme vaccinée si la seconde dose du vaccin a été administrée au moins 2 semaines avant le jour du voyage.

Manifestation de femmes à Kaboul pour dénoncer le "silence" du mondeRTL, Monde

(Belga) Une dizaine de femmes ont brièvement manifesté mardi matin à Kaboul, pour dénoncer le "silence" de la communauté internationale sur la "situation politique, sociale et économique" de l'Afghanistan, les talibans empêchant de nouveau la presse de s'approcher du cortège.

Ces manifestantes, se présentant comme membres du "mouvement spontané des femmes militantes en Afghanistan", ont brandi des pancartes sur lesquelles était écrit: "Pourquoi le monde nous regarde mourir en silence?", "Droit à l'éducation" ou encore "Droit au travail". "Chaque jour, la pauvreté fait des ravages, nos enfants meurent, les hommes n'ont plus de travail, ils se suicident et le monde se tait", a interpellé Husna Saddat, l'une des participantes. "Pourquoi et jusqu'à quand devrons-nous rester prisonnières chez nous? Pourquoi personne ne nous entend? Pourquoi les femmes n'ont-elles plus le droit d'être actives dans notre société?", a-t-elle poursuivi. Le rassemblement, qui devait initialement se dérouler à proximité de la mission de l'ONU en Afghanistan (Unama), s'est déplacé au dernier moment à l'entrée de l'ancienne "zone verte" où se situent les bâtiments évacués par plusieurs ambassades occidentales après la prise de pouvoir des talibans en août. "Nous demandons au secrétaire général des Nations unies de soutenir nos droits, à l'éducation, au travail(...) Nous sommes privées de tout aujourd'hui", a déclaré à l'AFP Wahida Amiri, l'une des organisatrices. Alors que ces manifestations sont interdites par les talibans et ont été violemment réprimées depuis leur arrivée au pouvoir, Mme Amiri s'est empressée d'ajouter: "nous n'avons rien contre les talibans, nous voulons juste manifester pacifiquement". Des gardes présents à l'entrée de cette zone ultra sécurisée ont demandé dans un premier temps aux manifestantes et à la presse de s'en éloigner.  Une dizaine de gardes talibans arrivés en renfort, dont certains armés, ont ensuite repoussé fermement les médias présents et confisqué le téléphone portable utilisé par un journaliste local pour filmer, a constaté une journaliste de l'AFP.  Ces manifestations symboliques de femmes sont devenues régulières à Kaboul ces dernières semaines. Lors de la précédente, jeudi dernier, une vingtaine de manifestantes avaient été autorisées à défiler pendant plus d'une heure et demie, mais plusieurs journalistes étrangers et locaux venus couvrir ce rassemblement avaient été frappés par des talibans. (Belga)

Marine Le Pen en Hongrie pour rencontrer le souverainiste Viktor OrbanRTL, Monde

Budapest, passage obligé des figures de l'extrême droite: Marine Le Pen est reçue mardi par le dirigeant ultraconservateur hongrois Viktor Orban, l'occasion pour tous deux de marteler leur message souverainiste en vue des élections en France et en Hongrie.

C'est pour la candidate du Rassemblement national (RN) un rendez-vous très attendu, un mois après la visite du polémiste Eric Zemmour, son rival potentiel mais non encore déclaré à la présidentielle française de 2022, et de sa nièce Marion Maréchal.

Marine Le Pen est arrivée lundi dans la capitale hongroise où elle a visité le Parlement et d'autres lieux emblématiques.

Elle a rendez-vous mardi à 13H00 locales (11H00 GMT) au monastère des Carmélites, aujourd'hui bureau du Premier ministre, surplombant le Danube, pour un déjeuner avec M. Orban.

Tous deux apparaîtront ensuite lors d'une conférence de presse prévue à 15H00, quand M. Zemmour n'avait eu droit qu'à un entretien privé sans photo officielle.

Menacée d'être écartée dès le premier tour de la présidentielle si l'on en croit certains sondages récents, Marine Le Pen cherche à asseoir sa stature en s'affichant aux côtés du Premier ministre hongrois, défenseur des valeurs "illibérales" en Europe.

- "Conseils à glaner" -

"Si vous voulez accéder à la présidence française, cela vaut le coup de venir à Budapest pour glaner quelques conseils", commentait mardi une éditorialiste dans le journal pro-Orban Magyar Hirlap.

Viktor Orban a longtemps pris soin de ne pas se montrer aux côtés de Mme Le Pen.

Mais il a changé d'attitude depuis que son parti a quitté en mars le groupe PPE (droite) au Parlement européen. Désormais la priorité est à la construction d'une alliance "à droite de la droite", note Eszter Petronella Soos, politologue hongroise spécialiste de la France.

Le sujet n'a cependant guère avancé depuis la publication, en juillet, d'une "déclaration commune" entre la candidate du RN et une quinzaine d'alliés en Europe, dont le Premier ministre hongrois.

Si les experts jugent peu probable que la question se débloque rapidement, Marine Le Pen et Viktor Orban auront à coeur d'aborder d'une même voix souveraineté et immigration.

Pour le dirigeant hongrois, qui se prépare à des législatives très serrées au printemps 2022, "c'est un sujet gagnant", souligne Mme Soos. "Alors qu'il a perdu le contrôle de l'agenda politique en raison des récentes primaires de l'opposition", unie pour la première fois pour le vaincre, "il peut réactiver ce message très utile pour lui".

M. Orban n'a de cesser de fustiger les "sommités européennes".

"Bruxelles parle et se conduit aujourd'hui avec nous et avec les Polonais comme il est d'usage de le faire avec des ennemis", a-t-il lancé samedi, devant une foule de partisans.

- Divergences -

La candidate du RN a elle aussi apporté son soutien à Varsovie lors d'une rencontre la semaine dernière avec le Premier ministre polonais.

Elle a évoqué, sur la chaîne française LCI, "toute une série de forces politiques" désireuses "d'impulser la fin d'une Union européenne devenue une succession de menaces, de chantages, de ruines des souverainetés nationales".

Pour bâtir une union souverainiste, il faudra cependant avant tout gommer les divergences, notent les analystes.

Car M. Orban est, comme Eric Zemmour et Marion Maréchal, plus libéral sur le plan économique, et plus conservateur sur le plan des valeurs sociétales que Mme Le Pen.

Une proximité idéologique affichée par le trio fin septembre, prompt à brandir la "théorie du grand remplacement" (théorie complotiste d'un remplacement de la population européenne par une population immigrée, NDLR) sur la scène d'un "sommet de la démographie" à Budapest.

De même n'hésitent-ils pas à agiter la propagande du "lobby LGBT+", tandis que la responsable politique française n'avait pas participé en 2013 à la Manif pour tous contre le mariage de personnes de même sexe.

Marine Le Pen fait fi de ces différences, secondaires au regard de son "besoin de regonfler son image à elle", et "de dire à cet électorat tenté par Eric Zemmour que question autoritarisme, elle a aussi quelques galons", commente l'historien Nicolas Lebourg, auteur d'un essai sur "Les droites extrêmes en Europe".

Islam radical: "7 structures" dissoutes "d'ici à la fin de l'année", selon DarmaninRTL, Monde

Gérald Darmanin a affirmé mardi que "sept nouvelles structures" (associations ou lieux de culte, ndlr) seraient "dissoutes d'ici à la fin de l'année" en Conseil des ministres, pour avoir propagé des discours de haine et islamisme radical.

Mercredi dernier, le Conseil des ministres a approuvé la dissolution de la "Coordination contre le racisme et l'islamophobie" qui, selon le ministre de l'Intérieur, appelait "à la haine, à la violence et à la discrimination".

S'exprimant lors d'une conférence de presse, M. Darmanin s'est félicité de la fermeture pour six mois de la mosquée d'Allonnes pour "pratique radicale de l'islam", signifiée lundi par le préfet de la Sarthe.

"Les éléments recueillis montrent, a poursuivi Gérald Darmanin, que les dirigeants des associations gestionnaires de la mosquée d’Allonnes ainsi que les imams y officiant promeuvent, par leurs discours, leurs prêches ou les ouvrages présents dans le lieu de culte, une pratique radicale de l’islam, légitiment le recours au djihad armé, la mort en martyr ainsi que l’instauration de la charia, tout en cultivant un sentiment de haine à l’égard de la France, des occidentaux, des chrétiens ou des juifs".

"Par ailleurs, a-t-il ajouté, ils légitiment les attentats terroristes, se félicitent de ceux survenus sur le territoire national et cherchent à mobiliser les jeunes fidèles à se préparer au combat".

"Au regard de la gravité des faits", le ministre a annoncé "un signalement à l'autorité judiciaire" et avoir "procédé au gel des avoirs financiers des associations et de leurs dirigeants" de cette mosquée.

M. Darmanin a indiqué en outre que sur les 2.500 lieux de culte islamique répertoriés en France, "92 étaient contrôlés car soupçonnés de séparatisme". Sur ces 92 lieux, "21, a-t-il dit, ont été fermés".

sm/pga/cbn

Soudan: la rue vent debout contre un coup d'Etat qui inquiète à l'étrangerRTL, Monde

"Pas de retour en arrière possible", scandent des Soudanais mardi à Khartoum, ville morte au lendemain d'un coup d'Etat condamné à l'étranger et la mort de quatre manifestants qui protestaient après l'arrestation de la quasi-totalité des dirigeants civils par les militaires avec lesquels ils partageaient le pouvoir.

Alors que le pays englué depuis deux ans dans une transition qui n'a pas vu le jour est plongé dans l'inconnu, le général Abdel Fattah al-Burhane, qui a totalement rebattu les cartes du Soudan par surprise lundi, est censé tenir une conférence de presse à la mi-journée pour annoncer la suite de ce que la communauté internationale dénonce déjà comme un "coup d'Etat militaire".

Washington va même plus loin: elle a "suspendu" une aide de 700 millions de dollars au Soudan parce que la voie vers ses premières élections libres semble de plus en plus bouchée.

Pour la Troïka -- les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la Norvège -- à la manoeuvre sur le dossier soudanais depuis des années, "les actions des militaires trahissent la révolution et la transition" post-dictature après la chute en 2019 de l'autocrate Omar el-Béchir.

C'est aussi l'avis des manifestants toujours dans les rues de Khartoum où quasiment tous les magasins -- à l'exception de ceux vendant de la nourriture -- sont fermés après un appel à la "désobéissance civile".

- "Plus de partenariat avec l'armée" -

La "grève générale" avait gagné la capitale mardi, entre employés incapables de rejoindre leurs bureaux par les routes coupées et manifestants décidés à bloquer le pays.

"Non au pouvoir militaire" et "la révolution continue" scandaient-ils, sous une nuée de drapeaux soudanais.

"On ne quittera la rue qu'une fois le gouvernement civil réinstallé", assure à l'AFP Hocham al-Amine, ingénieur de 32 ans. Et après le fiasco de la coopération entre militaires et civils qui a explosé en vol lundi, "on n'acceptera plus jamais de partenariat avec l'armée", poursuit-il. Depuis des mois déjà, les militants pro-démocratie dénonçaient les autorités civilo-militaires comme "un partenariat sanglant".

Et parce que pour manifestants et experts, la perspective d'un retour au règne sans partage des militaires est désormais de plus en plus réaliste, le Conseil de sécurité de l'ONU tiendra mardi après-midi une réunion d'urgence à huis clos.

Car le récent ballet diplomatique à Khartoum n'y a rien fait. Dimanche encore, l'émissaire américain Jeffrey Feltman rencontrait le général Abdel Fattah al-Burhane et le Premier ministre Abdallah Hamdok et tous deux s'engageaient à la transition démocratique.

Le lendemain, le général Burhane a annoncé la dissolution de toutes les institutions de transition tandis que le Premier ministre est toujours aux mains des militaires qui l'ont emmené avec son épouse, plusieurs de ses ministres et les dirigeants civils du pays vers une destination inconnue.

Seul Moscou a vu dans ce coup de force dénoncé en Occident "le résultat logique d'une politique ratée" accompagnée d'"une ingérence étrangère d'ampleur", dans un pays où Russes, Turcs, Américains ou encore Saoudiens se disputent l'influence notamment sur les ports de la mer Rouge, stratégiques pour leurs flottes dans la région.

La rue, elle, n'espère pas grand-chose des nouvelles autorités jusqu'ici incarnées par un seul homme, le général Burhane, qui a promis un gouvernement "compétent" pour bientôt mais dont le coup de force a suspendu de fait une transition inédite dans un pays resté sous la férule de l'armée quasiment en continu depuis son indépendance.

- "Gouffre" -

Les Soudanais qui y campent veulent, disent-ils, "sauver" la "révolution" qui a renversé Béchir en 2019, au prix d'une répression qui avait fait plus de 250 morts.

Depuis lundi, au moins quatre manifestants ont été tués par des balles "tirées par les forces armées" selon un syndicat de médecins pro-démocratie, et plus de 80 autres blessés, à Khartoum aux routes coupées par manifestants et forces de sécurité déployées avec leurs blindés sur les ponts et les grands axes.

"La patrie l'emporte sur tout et en ce moment-même elle plonge dans le gouffre à cause des dirigeants: nous devons tous agir, sortir dans les rues est une obligation", lance un manifestant à l'AFP au milieu de colonnes de fumée noire de pneus brûlés.

La transition démccratique promise en 2019, dont les Soudanais se targuaient dans un monde arabe où les révoltes pro-démocratie des dernières années ont peu à peu laissé la place aux islamistes ou à des contre-révolutions autoritaires, battait de l'aile depuis longtemps.

Les militaire, jaloux de leurs acquis politiques et économiques, ne voulaient pas céder le terrain accusent les pro-civils et les civils eux-mêmes n'en finissaient plus d'annoncer des scissions concurrentes, mettant un peu plus en péril les premières élections libres prévues fin 2023.

La chaîne YouTube du président brésilien Bolsonaro SUSPENDUE temporairement "pour désinformation"RTL, Monde

La plateforme vidéo YouTube a suspendu lundi pour une semaine les activités de la chaîne du président brésilien Jair Bolsonaro, après avoir retiré une vidéo dans laquelle il mentionnait de fausses informations associant le vaccin anti-coronavirus au sida.

"Nous avons supprimé une vidéo de la chaîne de Jair Bolsonaro pour violation de nos politiques de désinformation médicale sur le Covid-19 en affirmant que les vaccins ne réduisent pas le risque de contracter la maladie et qu'ils provoquent d'autres maladies infectieuses", a indiqué YouTube dans un communiqué transmis à l'AFP.

C'est la deuxième fois que le président enfreint les "normes de la communauté" de la plateforme.

Cette fois, il ne pourra pas publier de nouvelles vidéos ou faire des émissions en direct pendant les sept prochains jours, selon les règles de la plateforme.

Le reste de ses vidéos sur la chaîne, où il compte 3,5 millions d'abonnés, sont toujours accessibles sur YouTube.

Les réseaux sociaux Facebook et Instagram, qui appartiennent au même groupe, ont supprimé la vidéo lundi pour la même raison.

Dans sa vidéo en direct hebdomadaire de jeudi dernier, postée simultanément sur plusieurs plateformes, Jair Bolsonaro mentionnait une rumeur selon laquelle des rapports officiels du gouvernement britannique "suggèrent" que les personnes entièrement vaccinées développent le virus du sida "beaucoup plus rapidement que prévu".

"Je vous recommande de lire les nouvelles. Je ne vais pas les lire ici car je pourrais avoir des problèmes avec mon live", a ajouté le chef d'Etat.

Démenti de Londres

L'information a été démentie par le gouvernement britannique auprès du service de vérification des faits de l'AFP.

La Société brésilienne des maladies infectieuses a pour sa part assuré samedi dans un communiqué qu'"aucune relation n'est connue entre un quelconque vaccin contre le Covid-19 et le développement du syndrome d'immunodéficience acquise" (sida).

L'AFP a demandé au service de presse du président Bolsonaro une réaction, mais n'a pas reçu de réponse immédiate. Le dirigeant d'extrême droite n'a pas réagi au blocage de sa chaîne YouTube.

Facebook avait déjà retiré en mars une vidéo dans laquelle M. Bolsonaro, critiquant les mesures préventives et les vaccins anti-Covid, encourageait les attroupements, à un moment où quelque 2.500 personnes mouraient chaque jour du du coronavirus au Brésil.

YouTube avait envoyé une première alerte en juillet, lorsqu'il a supprimé de sa chaîne d'autres vidéos contenant de fausses informations sur la pandémie, dans lesquelles l'efficacité du masque pour prévenir les infections était mise en doute, et l'utilisation de l'hydroxychloroquine et l'ivermectine encouragée, alors que ces médicaments n'ont pas été reconnus comme efficients.

Le président est souvent accusé de répandre de fausses nouvelles. En août, la Cour suprême fédérale a décidé d'enquêter sur lui pour des crimes de "calomnie" et "d'incitation au crime", notamment du fait de sa remise en cause du système de vote électronique au Brésil.

Meurtre de Mireille Knoll en 2018: le procès s'est ouvert devant les assises de ParisRTL, Monde

L'affaire avait provoqué indignation et émoi en France et à l'étranger. Le procès de deux hommes, accusés du meurtre à caractère antisémite de Mireille Knoll, une vieille dame juive tuée chez elle en 2018, s'est ouvert mardi à Paris.

Yacine Mihoub, 31 ans, lunettes sur le nez et gilet sur le dos, et Alex Carrimbacus, 25 ans, vêtu d'une chemise bleue, ont pris place dans la petite salle d'audience du palais de Justice.

Les deux hommes, qui s'étaient rencontrés en prison, se rejettent la responsabilité du meurtre.

"Il faudrait un miracle pour que la vérité sorte de leur bouche", a déclaré Me Gilles-William Goldnadel, l'avocat des fils de Mireille Knoll, avant d'entrer dans la salle avec ses clients. Mais le "dossier est accablant", a-t-il estimé, parlant d'une affaire d'"antisémitisme crapuleux".

"Ce sont des monstres", a lancé le fils, Daniel Knoll, devant les journalistes. "On attend un verdict très sévère. On voudrait que tous les tarés de France sachent qu'ils seront condamnés sévèrement", a-t-il asséné.

Après l'appel des témoins, le président Franck Zientara a débuté la lecture du rapport.

Le 23 mars 2018, les pompiers sont appelés pour un incendie dans un immeuble modeste de l'est parisien. Au deuxième étage, ils découvrent le corps en partie carbonisé de Mireille Knoll, en travers de son lit médicalisé, les jambes ballantes.

La femme de 85 ans, atteinte de la maladie de Parkinson et qui ne peut se déplacer seule, a été frappée de 11 coups de couteau, notamment à la gorge.

L'enquête a très vite permis de découvrir que Yacine Mihoub et Alex Carrimbacus étaient sur place. Mais ce qui s'est passé dans le petit appartement reste flou, tant les versions des deux hommes sont opposées.

- "Plan thunes" -

Alex Carrimbacus, un marginal sans domicile fixe avec des antécédents psychiatriques, soutient que Yacine Mihoub lui a proposé de le rejoindre pour un "plan thunes". Yacine Mihoub, fils de la voisine qui connaissait Mireille Knoll depuis l'enfance et enchaînait les verres de Porto chez la vieille dame, assure lui qu'il avait simplement proposé de venir passer "un bon moment".

Sur place, selon Alex Carrimbacus, la discussion s'envenime quand Yacine Mihoub accuse Mireille Knoll de l'avoir "balancé" et envoyé en prison. Il la porte dans sa chambre, "l'égorge" aux cris de "Allah Akbar".

Yacine Mihoub soutient lui qu'Alex Carrimbacus a tout de suite cherché à voler Mireille Knoll, demandant à son arrivée si elle était "blindée". Il empile fourrures et bibelots. Puis Yacine Mihoub entend un cri dans la chambre, il voit Alex Carrimbacus poignarder la vieille dame. Chacun accuse l'autre d'avoir décidé de mettre le feu.

Deux versions "peu crédibles", estimeront les enquêteurs, dont la tâche est compliquée par la propension particulièrement développée de Yacine Mihoub et Alex Carrimbacus à "mentir" et "manipuler".

Les deux hommes avaient été condamnés plusieurs fois pour des vols et violences.

La mère de Yacine Mihoub, accusée d'avoir nettoyé le couteau du crime, comparaît, libre, à leurs côtés.

- "Ambivalence" -

Les juges d'instruction ont choisi de retenir le caractère antisémite sur la base d'une discussion rapportée par Alex Carrimbacus. Il a affirmé avoir "cru entendre" Yacine Mihoub "parler des moyens financiers des Juifs, de leur bonne situation", et Mireille Knoll intervenir "pour expliquer que tous les Juifs n'avaient pas de bonne situation".

L'enquête a par ailleurs montré "l'ambivalence de Yacine Mihoub vis-à-vis du terrorisme islamiste qui prône notamment l'antisémitisme", ont noté les juges, en précisant toutefois que personne ne l'avait jamais entendu proférer de propos antisémites.

"Le mobile antisémite n'existe que parce que (Alex Carrimbacus) a essayé de dessiner un mobile" et que les juges n'ont "pas eu le courage d'abandonner ce chef d'accusation sous la pression publique", a affirmé avant l'audience l'un de ses avocats, Me Charles Consigny.

"Contrairement à Yacine Mihoub", Alex Carrimbacus "n'avait aucune raison d'en vouloir à Mireille Knoll", avait de son côté estimé son avocat Karim Laouafi.

Le drame, survenu un an après le meurtre à Paris de Sarah Halimi, une sexagénaire juive jetée de son balcon, avait entraîné une grande "marche blanche" dans Paris et relancé le débat sur un "nouvel antisémitisme" lié à l'islamisation de certains quartiers.

Mireille Knoll a été tuée "parce que juive" avait clamé le président Emmanuel Macron, une indignation partagée notamment aux Etats-Unis et en Israël, face au sort de cette femme qui, enfant, avait fui Paris en 1942 pour échapper aux rafles antisémites.

Le procès est prévu jusqu'au 10 novembre.

Climat: des habitants d'îles menacées poursuivent le gouvernement australienRTL, Monde

Des autochtones habitant des îles isolées du nord de l'Australie ont déposé mardi un recours en justice pour tenter d'obliger le gouvernement à protéger leurs terres en réduisant davantage ses émissions de carbone.

Dans leur action collective en justice, ces résidents des îles de Boigu et Saibai, dans le détroit de Torres, soutiennent que la hausse du niveau de la mer due au réchauffement climatique représente une menace existentielle pour leurs terres et pour leur culture.

Ils demandent à une Cour fédérale australienne d'ordonner à Canberra "de réduire les émissions de gaz à effet de serre à un niveau qui empêchera les insulaires du détroit de Torres de devenir des réfugiés climatiques".

C'est la première fois qu'une telle action en justice liée au réchauffement climatique est lancée par des autochtones australiens.

Environ 5.000 personnes habitent les 274 îles australiennes du détroit de Torres, qui sépare l'Australie de la Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Plusieurs de ces îles, faiblement élevées, deviendront inhabitables si la température moyenne mondiale augmente de plus de 1,5°C par rapport à l'ère pré-industrielle, soutient le recours en justice. Le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) estime que cette hausse pourrait survenir d'ici 2030.

Ce recours intervient le jour même où le gouvernement australien a annoncé qu'il visait la neutralité carbone en 2050, mais sans fournir de détails sur la façon dont il compte y parvenir et en renouvelant son soutien appuyé aux industries minière et gazière.

Paul Kaibai, un habitant de Saibai, a expliqué que les inondations à répétition et les sols gorgés de sel commencent à rendre la vie sur son île impossible. "Devenir réfugié climatique signifie tout perdre: nos maisons, notre culture, nos histoires, notre identité", a-t-il déploré.

Brésil: YouTube suspend la chaîne du président Bolsonaro pour une semaineRTL, Monde

La plateforme vidéo YouTube a suspendu lundi pour une semaine les activités de la chaîne du président brésilien Jair Bolsonaro, après avoir retiré une vidéo dans laquelle il mentionnait de fausses informations associant le vaccin anti-coronavirus au sida.

"Nous avons supprimé une vidéo de la chaîne de Jair Bolsonaro pour violation de nos politiques de désinformation médicale sur le Covid-19 en affirmant que les vaccins ne réduisent pas le risque de contracter la maladie et qu'ils provoquent d'autres maladies infectieuses", a indiqué YouTube dans un communiqué transmis à l'AFP.

C'est la deuxième fois que le président enfreint les "normes de la communauté" de la plateforme.

Cette fois, il ne pourra pas publier de nouvelles vidéos ou faire des émissions en direct pendant les sept prochains jours, selon les règles de la plateforme.

Le reste de ses vidéos sur la chaîne, où il compte 3,5 millions d'abonnés, sont toujours accessibles sur YouTube.

Les réseaux sociaux Facebook et Instagram, qui appartiennent au même groupe, ont supprimé la vidéo lundi pour la même raison.

Dans sa vidéo en direct hebdomadaire de jeudi dernier, postée simultanément sur plusieurs plateformes, Jair Bolsonaro mentionnait une rumeur selon laquelle des rapports officiels du gouvernement britannique "suggèrent" que les personnes entièrement vaccinées développent le virus du sida "beaucoup plus rapidement que prévu".

"Je vous recommande de lire les nouvelles. Je ne vais pas les lire ici car je pourrais avoir des problèmes avec mon live", a ajouté le chef d'Etat.

- Démenti de Londres -

L'information a été démentie par le gouvernement britannique auprès du service de vérification des faits de l'AFP.

La Société brésilienne des maladies infectieuses a pour sa part assuré samedi dans un communiqué qu'"aucune relation n'est connue entre un quelconque vaccin contre le Covid-19 et le développement du syndrome d'immunodéficience acquise" (sida).

L'AFP a demandé au service de presse du président Bolsonaro une réaction, mais n'a pas reçu de réponse immédiate. Le dirigeant d'extrême droite n'a pas réagi au blocage de sa chaîne YouTube.

Facebook avait déjà retiré en mars une vidéo dans laquelle M. Bolsonaro, critiquant les mesures préventives et les vaccins anti-Covid, encourageait les attroupements, à un moment où quelque 2.500 personnes mouraient chaque jour du du coronavirus au Brésil.

YouTube avait envoyé une première alerte en juillet, lorsqu'il a supprimé de sa chaîne d'autres vidéos contenant de fausses informations sur la pandémie, dans lesquelles l'efficacité du masque pour prévenir les infections était mise en doute, et l'utilisation de l'hydroxychloroquine et l'ivermectine encouragée, alors que ces médicaments n'ont pas été reconnus comme efficients.

Le président est souvent accusé de répandre de fausses nouvelles. En août, la Cour suprême fédérale a décidé d'enquêter sur lui pour des crimes de "calomnie" et "d'incitation au crime", notamment du fait de sa remise en cause du système de vote électronique au Brésil.

Facebook, en pleine crise de réputation, construit l'avenirRTL, Monde

Révélation après révélation, les petits secrets de Facebook sont étalés au grand jour, ce qui n'empêche en rien le géant des réseaux sociaux de continuer à engranger des profits et à satisfaire les investisseurs.

Facebook a dégagé 9,2 milliards de dollars de bénéfices nets au troisième trimestre, soit 17% de plus qu'il y a un an, rare bonne nouvelle pour le groupe californien, plongé dans l'un de ses pires scandales.

Depuis plus d'un mois, les journaux américains égrènent des articles fondés sur les "Facebook papers", des milliers de documents internes remis à la SEC, l'autorité boursière, par Frances Haugen, une lanceuse d'alerte et ancienne ingénieure du groupe californien.

En fil rouge des polémiques: Facebook connaissait les dangers - contenus toxiques sur Instagram pour les adolescents, désinformation qui nuit à la démocratie, etc - mais a choisi, en partie, de les ignorer, par souci de préserver ses profits.

"Nous assistons à un effort coordonné pour utiliser de façon sélective des documents internes afin de peindre une fausse image de notre entreprise", a déclaré le patron Mark Zuckerberg lors d'une conférence téléphonique aux analystes lundi.

Ce week-end, des quotidiens américains ont braqué les projecteurs sur le rôle de Facebook dans la polarisation des sociétés.

D'après des chercheurs employés par la firme, des utilisateurs américains et indiens, aux vues politiques a priori modérées, sont surexposés à des contenus extrémistes ou conspirationnistes.

En cause: des algorithmes cherchant à maximiser l'attention des consommateurs, moteur essentiel de la croissance du groupe.

- Mauvaise presse -

Lundi, de nouveaux articles ont accusé le réseau social de céder à la pression des censeurs au Vietnam ou encore de ne pas être capable de réguler les discours haineux dans le monde, faute de connaissances linguistiques nécessaires.

"La réalité, c'est que les réseaux sociaux ne sont pas les principaux responsables de ces problèmes et ne peuvent pas les réparer tous seuls", a assuré Mark Zuckerberg.

Il a de nouveau rappelé les investissements massifs de sa société dans la sécurité, avec 40.000 personnes dédiées et un budget parti pour atteindre les 5 milliards de dollars cette année.

Le numéro deux mondial de la publicité "fait face à son pire déluge de presse négative, et cela va continuer", a noté Debra Aho Williamson, une analyste du cabinet eMarketer. Mais pour l'instant, ses revenus "ont l'air aussi bons qu'attendu".

De juillet à septembre, Facebook a réalisé un chiffre d'affaires de 29 milliards de dollars (+35% sur un an).

Les deux réseaux (avec Instagram) et messageries (WhatsApp et Messenger) sont désormais fréquentés par 2,8 milliards de personnes tous les jours (11% de plus qu'il y a un an) et par 3,58 milliards d'utilisateurs au moins une fois par mois (+12%).

Seule ombre au tableau des investisseurs: la dernière mise à jour du système d'exploitation de l'iPhone, qui donne plus de contrôle aux utilisateurs sur leurs données confidentielles et complique la tâche aux réseaux sociaux en matière de mesures d'efficacité.

- Contrôler l'avenir -

Snap, maison mère de Snapchat, a publié des résultats décevants la semaine dernière à cause de ce changement, qui a fait plonger son action et entraîné celle de Facebook également vers le bas.

"Nous pensons que nous serons capables d'aller de l'avant malgré ces vents contraires", a indiqué Mark Zuckerberg, "grâce aux investissements que nous faisons aujourd'hui" dans de nouvelles techniques de mesure et nouveaux formats.

A court terme, le directeur financier David Wehner a tout de même reconnu que le groupe était dans une période d'"incertitude significative", qui pèse sur ses perspectives. Il table sur un chiffre d'affaires compris entre 31,5 et 34 milliards de dollars pour le trimestre en cours.

Mark Zuckerberg a par ailleurs prévenu que les investissements de Facebook dans le "métavers" ("metaverse" en anglais) vont réduire son bénéfice opérationnel d'environ 10 milliards en 2021.

Il envisage le métavers comme le futur d'internet et de son entreprise: une sorte d'univers parallèle, auquel le grand public accédera via les technologies (lunettes de réalité augmentée, casques de réalité virtuelle, etc).

"Nous espérons que d'ici la fin de la décennie nous pourrons aider un milliard de personnes à utiliser le métavers et y générer des centaines de milliards de dollars pour les commerces en ligne", a-t-il détaillé.

Une nouvelle aventure qui ne rassure pas les nombreux détracteurs de la plateforme, des autorités aux ONG: certains y voient une tentative de distraire l'opinion publique des enjeux bien réels, d'autres craignent que Facebook ne gagne encore plus de contrôle sur nos vies.

Coronavirus - BILAN MONDIAL: la Chine reconfine par endroits en vue des JO d'hiver de PékinRTL, Monde

Moderna a annoncé à son tour lundi des résultats positifs pour son vaccin chez les enfants de 6 à 11 ans. Des données que l'entreprise prévoit de soumettre aux régulateurs dans le monde "à court terme" en vue d'une autorisation.

Mineurs: pas de vaccin obligatoire pour entrer aux USA

Les mineurs âgés de moins de 18 ans n'auront pas besoin de prouver qu'ils sont vaccinés contre le Covid-19 pour entrer aux Etats-Unis après le 8 novembre, a indiqué lundi l'administration américaine.

Confinements ciblés en Chine avant les JO d'hiver

Les autorités chinoises ont imposé lundi des confinements à une partie des habitants du Nord du pays en raison d'un rebond de cas de Covid-19, à une centaine de jours des JO d'hiver de Pékin.

Pékin a fait état lundi de 39 nouveaux malades du Covid, dont la majorité sont liés aux déplacements d'un groupe de touristes contaminés. Un récent foyer épidémique en Mongolie intérieure est responsable de plus d'une centaine de cas depuis la semaine dernière.

Mexique: vaccination des mineurs à risque

Des adolescents de 12 à 17 ans avec des problèmes de santé ont commencé à être vaccinés contre le Covid-19 lundi à Mexico après une récente décision de justice, ont indiqué les autorités.

New York: manifestation de pompiers contre le vaccin obligatoire

Plusieurs milliers d'employés de la ville de New York, en majorité des pompiers, dont deux cinquièmes ne sont pas vaccinés contre le Covid-19, ont défilé lundi sur le pont de Brooklyn pour protester contre l'obligation vaccinale annoncée la semaine dernière par la mairie.

Plus de 4,9 millions de morts

La pandémie a fait au moins 4.945.746 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles, lundi à 10H00 GMT.

Les Etats-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 737.301 morts, suivis du Brésil (605.804), de l'Inde (454.712), du Mexique (286.346) et de la Russie (231.669).

Ces chiffres se fondent sur les bilans officiels quotidiens de chaque pays, excluant les révisions à la hausse réalisées a posteriori par certains organismes statistiques. En prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, l'OMS estime que le bilan global de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui officiellement recensé.

JO-2022: les étoiles des sports d'hiver à suivre à PékinRTL, Monde

Les plus grands noms des sports d'hiver se retrouveront en Chine du 4 au 20 février pour les Jeux olympiques 2022 de Pékin. Alors qu'il ne restera mercredi plus que 100 jours avant la cérémonie d'ouverture, voici celles et ceux qui pourraient marquer ces JO:

. Yuzuru Hanyu (JPN)

A bientôt 27 ans, Yuzuru Hanyu est en quête d'une performance rarissime: être sacré champion olympique de patinage artistique trois fois d'affilée, après 2014 et 2018. Seul un patineur, le Suédois Gillis Grafström, et une patineuse, la Norvégienne Sonja Henie, ont signé un tel exploit dans l'entre-deux-guerres. Mais le gracile Japonais aura fort à faire avec la concurrence du virevoltant Américain Nathan Chen, 22 ans et triple champion du monde en titre à coups de quadruples sauts. Même si Chen vient tout juste de connaître son premier revers depuis trois ans et demi le week-end dernier au Skate America, le premier Grand Prix de la saison, pour lancer son hiver olympique.

. Eileen Gu (CHN)

Glamour et show: la skieuse acrobatique Eileen Gu a tout pour devenir l'un des visages des JO-2022. Âgée d'à peine 18 ans, elle est mannequin à ses heures perdues, ainsi qu'une brillante étudiante qui intégrera l'université américaine de Stanford l'an prochain. Après avoir brillé aux X-Games, la freestyleuse a décroché en mars deux médailles d'or aux derniers Mondiaux, en halfpipe et slopestyle. Cette Californienne, née d'un père américain et d'une mère chinoise, représente la Chine sur le plan sportif depuis juin 2019. Connue là-bas sous le nom de "Gu Ailing", elle a été accueillie avec enthousiasme par les médias de "l'empire du Milieu", qui la surnomment affectueusement "Princesse Grenouille", en référence à son casque vert.

. Mikaela Shiffrin (USA)

En quête d'une troisième médaille d'or consécutive en slalom, Mikaela Shiffrin a admis avoir une certaine appréhension avant Pékin. La star du ski mondial, âgée de 26 ans, a remporté le gros globe de la Coupe du monde pendant trois hivers consécutifs, de 2017 à 2019, mais cette série a pris fin en 2020 (2e derrière Brignone), au bout d'une saison marquée par le décès soudain de son père en février, la pandémie de Covid-19 et une blessure au dos. De nouveau sereine après avoir fait l'impasse sur les épreuves de vitesse l'hiver dernier, l'Américaine a parfaitement lancé sa saison olympique en remportant samedi le géant inaugural de Sölden, sa 70e victoire en Coupe du monde, à 16 unités du record du Suédois Ingemar Stenmark.

. Chloe Kim (USA)

Née aux États-Unis de parents sud-coréens, la snowboardeuse a été l'un des visages des JO de Pyeongchang en 2018, à seulement 17 ans, en remportant l'or en halfpipe, acclamée par les spectateurs locaux. Kim a depuis gagné l'or mondial dans cette même épreuve en 2019 et 2021. Privée de participation aux Jeux de Sotchi en 2014 en raison de son trop jeune âge, elle est devenue en 2016 la première femme à enchaîner deux 1.080°, soit trois tours complets. En avril, elle a révélé être victime chaque jour de dizaines d'insultes racistes sur les réseaux sociaux, sur fond de vague de violences anti-asiatiques aux Etats-Unis.

. Connor McDavid (CAN)

Après avoir fait l'impasse sur les JO-2018, les joueurs de la prestigieuse Ligue nord-américaine de hockey sur glace, la NHL, sont de retour. La star des Edmonton Oilers, Connor McDavid, sera l'une des attractions de l'équipe du Canada: à 24 ans, il est déjà un des joueurs les plus redoutables de la NHL, sacré deux fois meilleur joueur (MVP) de ce championnat, et son association avec l'attaquant de Colorado, Nathan MacKinnon, s'annonce comme l'une des combinaisons les plus létales du hockey masculin à Pékin.

. Alexis Pinturault (FRA)

Vainqueur en 2021 du classement général de la Coupe du monde de ski alpin après deux deuxièmes places, le Français de 30 ans visera l'or à Pékin. Double médaillé de bronze en géant en 2014 et 2018, Pinturault avait également rapporté l'argent du combiné de Pyeongchang, comme des Championnats du monde 2021. Fort de ses 34 victoires en Coupe du monde, le champion du monde 2019 du combiné compte sur sa polyvalence pour atteindre son objectif.

Dans l'ouest afghan, des familles vendent leurs fillettes pour ne pas mourir de faimRTL, Monde

Quand son mari a dit à Fahima qu'ils allaient devoir vendre leurs deux petites filles pour que la famille ne meure pas de faim, après avoir été déplacée par la sécheresse dans l'ouest de l'Afghanistan, elle a "beaucoup pleuré".

Les fillettes, Farishteh, six ans, et Shokriya, un an et demi, sourient près de leur mère dans leur abri d'argile recouvert de bâches trouées, les habits et le visage couverts de boue.

Sans savoir qu'elles ont été vendues récemment aux familles de leurs futurs maris, eux aussi mineurs.

Celles-ci ont déboursé environ 3.350 dollars (2.870 euros) pour l'aînée et 2.800 dollars (2.400 euros) pour sa sœur.

Une fois la somme entièrement versée, ce qui pourrait prendre des années, les deux fillettes devront dire adieu à leurs parents et à ce camp de déplacés de Qala-i-Naw, capitale de la province de Badghis, où la famille, originaire d'un district voisin, a trouvé refuge pour survivre.

Cette histoire est tragiquement banale chez les milliers de familles déplacées - la plupart par la sécheresse - de la région, l'une des plus pauvres du pays.

Dans les camps de déplacés et les villages, des journalistes de l'AFP en ont rencontré une quinzaine, contraintes pour survivre de vendre de jeunes filles pour des sommes allant de 550 à près de 4.000 dollars.

La pratique est répandue. Des représentants de camps et villages dénombrent des dizaines de cas depuis la sécheresse de 2018, un chiffre qui a augmenté avec celle de 2021.

La famille de Sabehreh, 25 ans, une voisine de Fahima, avait emprunté de la nourriture dans une épicerie.

Le propriétaire les a menacés de les faire "emprisonner" s'ils ne remboursaient pas.

Pour payer ses dettes, la famille a donc vendu Zakereh, trois ans, qui sera mariée à Zabiullah, quatre ans, le fils de l'épicier. Celle-ci ne se doute de rien, le père de son futur époux ayant décidé d'attendre qu'elle soit assez âgée pour la prendre avec eux.

"Je ne suis pas heureuse d'avoir fait ça, mais nous n'avons rien à boire ou manger (...) Si ça continue comme ça, nous devrons (aussi) vendre notre fille de trois mois", se désespère Sabehreh.

"Beaucoup de gens vendent leurs filles", assure une autre voisine, Gul Bibi, qui a vendu la sienne, Asho, âgée de huit ou neuf ans, à un homme de 23 ans à laquelle sa famille devait également de l'argent.

Cet homme est aujourd'hui en Iran, et Gul Bibi redoute le jour où il reviendra pour prendre Asho.

"Nous savons que ce n'est pas bien (...), mais nous n'avons pas le choix", lâche en passant près de la tente Hayatullah, un autre habitant du camp, qui a entendu la conversation.

- Un calvaire sans fin -

Dans un autre camp de Qala-i-Naw, Mohammad Assan essuie ses larmes en montrant les photos de ses filles Siana, neuf ans, et Edi Gul, six ans, parties chez de jeunes maris loin de la ville.

"Nous ne les avons jamais revues", s'émeut l'homme. "Nous ne voulions pas faire ça, mais nous devions nourrir nos autres enfants".

"Mes filles sont sûrement mieux là-bas, avec de la nourriture", tente-t-il de se consoler, avant de montrer les bouts de pain donnés par des voisins, seul repas de la journée.

M. Assan, qui doit également payer les soins pour sa femme malade, est toujours endetté. Il y a quelques jours, il a commencé à chercher preneur pour sa fille de quatre ans.

"Certains jours je deviens folle, je quitte la tente et je ne me souviens pas vraiment où je vais", raconte son épouse, Dada Gul, assise sous la tente en lambeau.

Le calvaire est sans fin pour les mères: la décision de vendre son enfant, l'attente du départ, souvent pendant des années jusqu'à ce que les filles atteignent 10 ou 12 ans, puis la séparation.

Rabia, une veuve de 43 ans déplacée elle aussi par la sécheresse, fait tout pour repousser la terrible échéance. Sa fille Habibeh, 12 ans, vendue pour environ 550 dollars, aurait dû partir il y a un mois, mais Rabia a supplié la famille du futur mari de patienter un an de plus.

"Je veux rester avec ma mère", chuchote l'adolescente maigrichonne, le regard triste.

Rabia rachèterait sa fille si elle "avait à manger et à boire". Mais ses trois enfants et elle ont à peine de quoi vivre.

Son fils de 11 ans travaille dans une boulangerie pour un demi dollar par jour, et celui de neuf ans ramasse des ordures pour 30 cents.

"J'ai le cœur brisé (...), mais je devais sauver mes fils", justifie Rabia.

Dans les camps, on se nourrit avec quelques centimes par jour, gagnés en mendiant ou en poussant une brouette. On se demande comment on survivra à l'hiver qui approche.

- 'Ce n'est pas bien' -

Tous les soirs, Abdul Rahim Akhbar collecte du pain pour aider les familles les plus démunies. "J'ai vu une centaine de familles le faire dans ce camp. Même mon frère", dit-il au sujet des mariages d'enfants.

La veille, il est allé voir des responsables talibans pour demander leur aide. Mais ceux-ci sont impuissants dans une province où 90% des habitants sont en danger faute de nourriture suffisante.

Ces mariages "sont dus aux problèmes économiques, ce n'est pas une règle imposée" par les talibans, insiste auprès de l'AFP le gouverneur par intérim de Badghis, Malawi Abdul Sattar.

L'âge minimum légal pour le mariage des filles était de 16 ans sous le gouvernement précédent, avant la prise de pouvoir des talibans en août.

Selon un rapport de l'Unicef de 2018, 42% des familles afghanes ont une fille qui se marie avant l'âge de 18 ans. D'abord pour des raisons financières, car le mariage est souvent perçu comme le moyen d'assurer la survie d'une famille.

Mais les filles mariées tôt encourent aussi de graves risques, des accouchements compliqués aux violences conjugales ou familiales.

Pour l'époux, acheter une fille jeune est avantageux, car elle coûte moins cher qu'une femme plus âgée.

Le fléau s'étend aussi aux camps de déplacés d'Hérat, la troisième plus grande ville afghane, un peu plus au sud. Allahudin, un déplacé originaire de Badghis, y explique avoir vendu sa fille de 10 ans.

"Je ne l'aurais jamais fait si j'avais eu le choix", dit-il. Il a une autre fille, âgée de cinq ans, et s'il le pouvait, il la "vendrai(t) aussi".

Derrière les mots crus, la souffrance des pères est toutefois criante. Leur voix, leurs yeux traduisent leur désespoir infini de ne pouvoir subvenir aux besoins de leurs familles.

"Je sais que ce n'est pas bien", regrette lui aussi Baz Mohammad, un ancien cultivateur de Badghis. "Mais j'ai cru que nous allions tous mourir".

La Bourse de Paris ouvre en hausse de 0,15% à 6.723,06 pointsRTL, Monde

La Bourse de Paris évoluait en petite hausse de 0,21% mardi matin, légèrement soutenue par les bonnes performances enregistrées la veille à la Bourse de New York, mais dans l'attente de nouvelles publications d'entreprises.

A 09H25, l'indice vedette CAC 40 prenait 13,55 points à 6.726,42 points, au lendemain d'un repli de 0,31%.

A la Bourse de New York lundi, le Dow Jones et le S&P 500 ont terminé sur de nouveaux records, poussés par une série de publications d'entreprises qui a séduit les investisseurs.

La performance du constructeur de voitures électriques Tesla, dopé par une méga-commande à Wall Street où il a pour la première fois atteint une capitalisation de plus de 1.000 milliards de dollars, avait participé lundi à soutenir le secteur automobile sur la place parisienne.

"Cette semaine sera la plus chargée en terme de publications avec des gros noms de la tech comme Facebook hier ou encore Alphabet et Microsoft ce soir", rappellent les analystes de Saxo Banque.

"Les intervenants de marché font pour le moment abstraction de l'environnement économique et se focalisent sur les publications de résultats", ajoutent-ils.

Les investisseurs restent néanmoins sur la défensive au vu du contexte macroéconomique peu réjouissant entre persistance de l'inflation, ralentissement de la croissance et réduction du soutien des banques centrales.

Ils gardent aussi un oeil sur le secteur immobilier chinois, fragilisé par un risque de faillite du géant du secteur Evergrande. Dernier signe de tension, le promoteur Modern Land n'a pas honoré le paiement d'une obligation.

Toutefois, la nouvelle n'a pas suscité de réaction notoire sur les marchés asiatiques, dont l'attention est portée sur la prochaine échéance d'Evergrande, le 29 octobre.

"Les nerfs seront tendus jusqu'à ce qu'il effectue, ou non, le paiement", estime Jeffrey Halley, analyste chez Oanda.

En outre un rebond des contaminations de Covid-19 en Chine commence à inquiéter les investisseurs. Les autorités chinoises ont ainsi imposé un confinement à Lanzhou (nord-ouest), qui compte quatre millions d'habitants, à une centaine de jours des JO d'hiver de Pékin.

Orange lanterne rouge du CAC 40

Le géant français des télécoms a enregistré un chiffre d'affaires en léger recul au troisième trimestre, à 10,5 milliards d'euros, en raison des moindres cofinancements reçus des autres opérateurs sur son réseau fibre en France, principal marché du groupe. L'annonce faisait perdre 3,46% au titre Orange, à 9,26 euros, pire performance du CAC 40.

Maisons du Monde lâche sa filiale américaine

Le distributeur de meubles et d'objets de décoration Maisons du Monde a publié mardi un chiffre d'affaires en baisse (-1,3%) au troisième trimestre, et a annoncé qu'il se désengageait de sa filiale américaine Modani. Cette deuxième annonce semblait satisfaire les investisseurs, l'action grimpant de 16,27% à 19,39 euros.

Michelin maintient ses perspectives

Le groupe de pneumatiques Michelin (-0,45% à 133,45 euros) a annoncé maintenir ses prévisions annuelles malgré un troisième trimestre marqué par des problèmes logistiques et la hausse du coût des matières premières.

  1. Euronext CAC40

JO-2022: "Nid d'oiseau" et "Ruban de glace", les sites des Jeux de PékinRTL, Monde

Les Jeux olympiques d'hiver de Pékin (4-20 février) seront organisés dans trois zones, en réutilisant en partie dans la capitale chinoise d'anciens sites des JO-2008, comme l'emblématique stade d'athlétisme du "Nid d'oiseau".

A 100 jours de l'ouverture de l'événement, voici un tour d'horizon des principaux sites:

. Pékin

Avec ses poutrelles d'acier qui se croisent, évoquant un "nid d'oiseau" dont il tire son surnom, le Stade olympique et ses 80.000 places accueillera les cérémonies d'ouverture et de clôture.

D'autres sites des Jeux d'été 2008 ont également été transformés.

Parmi eux, figurent le "Cube d'eau", l'ex-centre aquatique dédié à la natation où le légendaire Michael Phelps avait remporté en 2008 huit titres olympiques: il se nomme désormais "Cube de glace" et accueillera les épreuves de curling.

Le Palais omnisports de Wukesong et le Palais national omnisports, où s'étaient déroulées les épreuves de basket et de gymnastique en 2008, ont été rénovés pour accueillir les tournois masculin et féminin de hockey sur glace.

Parmi les rares nouveaux édifices de Pékin construits spécialement pour les Jeux d'hiver, figure un anneau couvert de 12.000 places dédié au patinage de vitesse et surnommé "le Ruban de glace".

D'autres sites ont été construits dans la capitale chinoise.

Notamment une plateforme haute de 60 mètres, qui accueillera les spectaculaires épreuves de Big Air en ski et snowboard.

Elle a été édifiée près des tours de refroidissement d'une ancienne aciérie, qui employait jadis des dizaines de milliers d'ouvriers, avant d'être reconvertie en complexe de bureaux, bars et restaurants branchés.

L'usine géante, emblématique de Pékin, avait été partiellement mise à l'arrêt avant les Jeux de 2008 afin de limiter les émissions polluantes, avant de fermer définitivement en 2010.

. Yanqing

Située en zone rurale et montagneuse, à environ 75 km du centre-ville, la zone de Yanqing est déjà équipée de pistes de ski, d'hôtels et de sources d'eau chaude.

Elle accueillera les épreuves de ski alpin. Un total de 8.500 spectateurs pourront y assister, aux abords de pistes qui présentent un dénivelé allant jusqu'à 900 mètres.

A Yanqing, a également été construite, spécialement pour les Jeux, la toute première piste dédiée en Chine au bobsleigh, skeleton et luge. Elle est dotée d'une capacité de 2.000 places assises et 8.000 debout.

. Zhangjiakou

La Chine a relié la petite ville de Zhangjiakou (à environ 180 kilomètres au nord-ouest de Pékin) et les deux autres zones olympiques par une ligne ferroviaire à grande vitesse.

Le site accueillera les épreuves de biathlon, de ski de fond, de saut à skis et de combiné nordique, ainsi que celles de ski freestyle et de snowboard (hors Big Air).

Particularité: le tremplin de saut à skis a une forme atypique rappelant un "ruyi" traditionnel, une espèce de sceptre chinois symbolisant la puissance et la bonne fortune.

Les compétitions de ski et de snowboard auront lieu dans une station de ski déjà existante.

Elle se trouve à quelques kilomètres du village olympique de Zhangjiakou, un ensemble d'appartements entourés de montagnes et à l'architecture rappelant des chalets.

Trois villages olympiques -- un pour chacune des trois zones -- ont été construits afin d'héberger un total de plus de 6.000 sportifs, entraîneurs et membres des délégations.

Après les Jeux, ils seront reconvertis en logements pour les particuliers ou en parcs d'activités pour les entreprises.

JO-2022: Pékin à 100 jours des Jeux, l'ombre des droits de l'Homme et du CovidRTL, Monde

Le compte à rebours est lancé: il restera mercredi 100 jours avant que Pékin n'accueille les Jeux olympiques d'hiver, qui se dérouleront avec en arrière-plan les accusations de violations des droits de l'Homme visant le régime chinois et des mesures sanitaires drastiques dues au Covid-19.

La capitale chinoise, où la flamme olympique est arrivée la semaine dernière, deviendra du 4 au 20 février 2022 la première ville dans l'histoire des JO à avoir accueilli des Jeux d'été (en 2008) et d'hiver.

Les organisateurs des JO-2022 vont d'ailleurs réutiliser certains des sites construits pour 2008, comme l'emblématique stade d'athlétisme du "Nid d'oiseau", où se tiendront les cérémonies d'ouverture et de clôture.

Si aucun signe d'opposition n'est constaté en Chine, la cérémonie d'allumage de la flamme olympique la semaine dernière en Grèce a rappelé que l'attribution de ces Jeux d'hiver à Pékin continuait de crisper les associations de défense des droits de l'Homme.

La cérémonie a été perturbée par quelques militants brandissant un drapeau tibétain et une banderole accusant Pékin de "génocide".

Quelques jours plus tard, le joueur de basket turc Enes Kanter, qui évolue en NBA, a accusé sur Twitter le président chinois Xi Jinping d'être un "dictateur brutal" et lui a reproché la politique chinoise au Tibet.

- Polémiques -

Pékin affirme régulièrement son opposition à toute "politisation" du sport et le Comité international olympique (CIO) souligne qu'il n'est pas dans ses attributions "d'aller dans un pays pour lui dire ce qu'il doit faire".

Mais pour l'association "Campagne internationale pour le Tibet", basée à Washington, la polémique en Chine après les propos d'Enes Kanter est une nouvelle preuve que "le pays était le mauvais choix pour accueillir les prochains Jeux olympiques d'hiver".

Comme d'autres ONG, elle milite pour que les gouvernements n'envoient aucun représentant politique à Pékin, sans exiger un boycott total.

D'autres sujets cristallisent les critiques, comme la répression de l'opposition dans le territoire semi-autonome de Hong Kong ou encore la politique sécuritaire chinoise au Xinjiang (nord-ouest).

Les Ouïghours, principalement musulmans, constituent la première ethnie de cette région. Longtemps frappée par des attentats sanglants, attribués à des séparatistes ou des islamistes ouïghours, elle fait l'objet depuis plusieurs années d'une surveillance draconienne, Washington accusant Pékin d'y commettre un "génocide".

- Bulle sanitaire -

Si les JO-2008 consacraient le retour du pays au premier plan mondial, l'édition 2022 est l'occasion pour les autorités chinoises de promouvoir les sports d'hiver, qu'elles souhaitent voir pratiqués par 300 millions de personnes -- soit 20% de la population--, alors que la Chine n'est pas, contrairement aux Jeux d'été (634 médailles, dont 262 en or) une nation majeure des JO d'hiver (62 médailles, dont 13 en or).

Peu de détails ont filtré sur la manière dont Pékin prévoit de marquer mercredi les 100 jours avant l'événement. Mais les festivités devraient vraisemblablement s'annoncer sobres, en raison des restrictions sanitaires liées au coronavirus.

La Chine, où le virus a été découvert fin 2019, a quasiment éradiqué l'épidémie sur son sol depuis le printemps 2020.

Mais un récent regain épidémique dans le nord de la Chine inquiète ces derniers jours les autorités.

Le marathon de Pékin, prévu dimanche prochain, a été reporté sine die, et des dizaines de milliers d'habitants ont été confinés à domicile, y compris dans la capitale. Et mardi, les autorités ont même imposé le confinement d'une ville de quatre millions d'habitants, Lanzhou, dans le nord-ouest du pays.

Comme depuis le début de l'épidémie, les responsables chinois se reposent sur un arsenal de mesures radicales: dépistages massifs, suivi des déplacements via des applications mobiles, confinements et quarantaines obligatoires, filtrage drastique des arrivées internationales.

Les JO de Pékin, organisés seulement six mois après ceux de Tokyo, se tiendront dans une bulle sanitaire qui isolera les sportifs du reste de la population afin d'éviter toute contamination.

Pour participer aux Jeux, les quelques 2.900 sportifs attendus devront soit être totalement vaccinés, soit effectuer une quarantaine de 21 jours à leur arrivée.

Contrairement à Tokyo, il y aura des spectateurs pour suivre ces Jeux, mais les billets seront uniquement vendus aux personnes qui habitent en Chine et qui pourront s'enthousiasmer pour les quelques chances de médailles chinoises, comme Eileen Gu (ski halfpipe), Liu Jiayu et Cai Xuetong (snowboard) ou encore les spécialistes de short-track.

Japon: après des années de controverse, la princesse Mako a épousé son fiancé "irremplaçable"RTL, Monde

La princesse Mako, nièce de l'empereur du Japon, s'est mariée mardi après des années de controverse au sujet de son union avec son fiancé roturier Kei Komuro, renonçant à une importante indemnité financière et prévoyant de déménager aux Etats-Unis.

"Les documents matrimoniaux ont été présentés et acceptés", a déclaré mardi un représentant de l'Agence impériale à l'AFP. Dans la matinée, la télévision japonaise avait montré Mako quittant la résidence impériale d'Akasaka à Tokyo et faisant ses adieux à sa famille, s'inclinant devant ses parents et embrassant sa soeur.

"Kei est un être irremplaçable", a indiqué Mako dans une déclaration retransmise en direct à la télévision. "J'aime Mako", a proclamé son époux, et "j'aimerais dorénavant être au côté de l'amour de ma vie".

Mais l'union de la nièce de l'empereur Naruhito, qui a eu 30 ans ce week-end, et de M. Komuro, qui travaille pour un cabinet d'avocats américain, n'a pas débuté dans les meilleures conditions, l'Agence impériale ayant précédemment indiqué que la princesse souffrait de stress post-traumatique en raison de la couverture médiatique.

Mako a enduré des années de critiques au sujet de son projet de mariage avec Kei Komuro, 30 ans également, attaqué pour des allégations selon lesquelles sa mère aurait emprunté de l'argent à un ancien fiancé et ne l'aurait pas remboursé.

Cette querelle, qui n'est toujours pas réglée, a fait scandale au Japon, où un comportement irréprochable est attendu des membres de la famille impériale.

- "Rumeurs infondées" -

Le mariage avait été reporté et Kei Komuro était parti en 2018 aux Etats-Unis pour y poursuivre ses études de droit. Il n'est rentré au Japon que le mois dernier.

"Il existe différentes opinions sur mon mariage avec Kei", a reconnu Mako mardi. "Je voudrais remercier ceux qui se sont inquiétés pour moi et ceux qui nous ont toujours soutenus, Kei et moi, sans écouter les rumeurs infondées", a-t-elle ajouté, soulignant avoir ressenti "peur, tristesse et douleur" à cause de ces allégations.

Malgré la tonalité médiatique négative, et quelques manifestations contre cette union, un peu plus de la moitié de la population (53%) la soutient, selon un sondage du quotidien Yomiuri publié mardi, seules 33% des personnes sondées disant ne pas la voir d'un bon oeil.

"Ces trois années ont dû être longues pour elle, donc je suis vraiment contente que ce jour soit enfin arrivé", a estimé Mayu Ogura, 30 ans, interrogée par l'AFP près du palais impérial.

"Cette ambiance est plutôt triste", a regretté Shigeru Hashimoto, 54 ans.

- Comparaison avec Harry et Meghan -

Le couple devrait prochainement s'installer à New York, ce qui suscite d'inévitables comparaisons avec un autre couple royal, britannique celui-là: le prince Harry et Megan Markle.

On ne sait pas encore si Mako travaillera une fois sur place, mais elle est bien qualifiée, ayant étudié l'art et le patrimoine culturel à l'International Christian University de Tokyo, où elle a rencontré M. Komuro, et a passé un an à l'université d'Edimbourg.

Elle est également titulaire d'une maîtrise en études muséales de l'université britannique de Leicester.

L'institution impériale avait précisé plus tôt ce mois-ci que la cérémonie de mariage, le banquet de réception et d'autres rituels n'auraient pas lieu et qu'un paiement forfaitaire accordé habituellement aux femmes de la maison impériale qui épousent des roturiers, et pouvant atteindre 153 millions de yens (1,2 million d'euros), ne serait pas octroyé.

Mako a perdu son titre royal lorsqu'elle et Kei Komuro ont fait enregistrer leur mariage, une situation habituelle pour les femmes de la lignée, mais elle est la première dans l'histoire du Japon de l'après-guerre à refuser l'indemnité.

Au Japon, le trône ne peut être transmis qu'aux membres masculins de la famille, et les enfants des femmes royales qui épousent des roturiers ne sont pas inclus.

La modification de ces règles a fait l'objet d'un débat et, en juillet, un groupe d'experts gouvernementaux a compilé des notes sur la question, dont une proposition visant à ce que les femmes royales restent dans la famille, même après leur mariage.

Cependant, tout changement du système risque d'être long à venir, les partisans de la ligne dure et les traditionalistes s'opposant avec véhémence à toute mesure visant à permettre aux femmes de régner.

ACTUALITES MONDE (7) : Le Soir, monde

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
Dark web: 150 personnes interpellées lors d’une vaste opération mondialeLe Soir, monde
Europol a précisé que des opérations ont été menés dans plusieurs pays européens, ainsi qu’au Royaume-Uni et aux Etats-Unis.
Après 29 cas détectés en un jour, la Chine confine une ville de quatre millions d’habitantsLe Soir, monde
Les déplacements seront à nouveau très contrôlés.
RD Congo: le docteur Mukwege hospitalisé à BruxellesLe Soir, monde
Prix Nobel de la paix 2018, celui qu’on appelle «l’homme qui répare les femmes», était en tournée pour la sortie de son nouveau livre. Il devait assister ce soir à l’avant-première du film de Thierry Michel.
Brésil: YouTube suspend pendant une semaine la chaîne du président Jair BolsonaroLe Soir, monde
Youtube a suspendu les activités de la chaîne du président brésilien Jair Bolsonaro pour violation des politiques de désinformation médicale sur le covid-19.
Coronavirus: du changement pour se rendre aux Etats-UnisLe Soir, monde
A partir du 8 novembre, plusieurs obligations entrent en vigueur pour les voyageurs qui se rendent aux Etats-Unis. La Maison Blanche a communiqué de nouvelles règles.
Tir mortel d’Alec Baldwin: l’assistant déjà licencié pour un accident avec une armeLe Soir, monde
L’assistant réalisateur qui a donné à Alec Baldwin l’arme responsable de la mort d’une directrice de la photographie sur un tournage la semaine dernière avait déjà été licencié d’un précédent film pour un accident impliquant une arme à feu.
UE: davantage de sous, c’est davantage de risquesLe Soir, monde
Dans les prochaines années, les montants à dépenser dans l’Union seront plus que doublés. Ce qui double également les risques, avertit la Cour des comptes européenne.
Le président égyptien lève l’état d’urgence, en vigueur depuis 2017Le Soir, monde
Selon le président égyptien l’Egypte est devenue «une oasis de sécurité et de stabilité».
La migration revient hanter le «partenariat» entre l’Europe et l’AfriqueLe Soir, monde
Europe et Afrique se mettent à table pour recalibrer leurs relations. Les Européens sont concurrencés par d’autres acteurs sur le continent africain. Lequel reste leur priorité. Avec le défi migratoire en tête des préoccupations. Mais aussi le covid, la sécurité, les enjeux socio-économiques. Agenda chargé pour la deuxième réunion ministérielle Union européenne – Union africaine, ce mardi à Kigali.
Les Pays-Bas craignent une montée des eaux encore pire que prévuLe Soir, monde
60% des Pays-Bas sont vulnérables aux inondations, y compris sa côte et les zones proches des fleuves.