[bannière] Belinfos.be, toute l'actualité en Belgique francophone Site belge francophone


134 sources différentes


12/12/2018 - HANDICAPS : 1 source

1 - Autonomia.org


HANDICAPS (1) : Autonomia.org

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
TILT, le projet d'Autonomia : Partagez vos expériences de problèmes et de solutions!Autonomia.org

Participez au nouveau projet d'Autonomia! 

« Les problèmes, on connaît. Ce sont les solutions qui nous font défaut. ». Une sorte de leitmotiv que chacun d'entre nous a déjà entendu, voire dit. C'est pourquoi nous jugeons utile de nous pencher sur les divers problème que l'on rencontre dans notre Société, de les recenser avec pour buts, in fine, de les regrouper dans des fiches-actions. 

Pour ce faire, nous avons besoin d'un maximum de retours! 

Les objetifs de ce projet TILT sont multiples

  • Mettre à disposition de tous, gratuitement, ces fiches où certains trouveraient des solutions auxquelles ils n'auraient pas pensé
  • Adresser aux pouvoirs décideurs ce recueil de fiches "problèmes-solutions" pour améliorer la situation dans les domaines explorés. 

Pour se faire, nous en appelons à votre aide; vous pouvez ainsi 

  • identifier les problématiques et les préciser en quelques lignes
  • identifier des solutions
  • identifer les acteurs
  • témoigner des bonnes pratiques inhérentes au thème 
  • Préciser à quel(s) type(s) de handicap(s) cela s'applique
  • partager des ressources, de type documentaire, informatique, organisationnel, etc...

Le thème de ce premier appel touche le thème "Hôpital et Handicap"

  • L'accès aux soins n'est pas facile?
  • Des hôpitaux manquent d'accessibilité?
  • Le suivi médical n'est pas adapté?
  • Des problèmes vécu en consultation? en hospitalisation? en suivi? 
  • etc...

Plein de questions peuvent se poser! 

N'hésitez pas à vous poser en "consommateur", mais également à vous mettre dans la peau des opérateurs, des pouvoirs publics : ce qu'ils pourraient mettre en place pour apporter des solutions concrètes? 

Vous pouvez partagez vos témoignages par mail à autonomia@autonomia.org ou en laissant un commentaire ci-dessous!

N'hésitez pas à nous faire part d'un maximum de problématiques, de solutions, de bonnes pratiques, etc... et de partager cet article autour de vous!!

Personnes en situation de handicap de tout type, aidants proches, professionnels de la santé, entourage... chacun peut apporter sa pierre à l'édifice qui, nous l'espérons, fera TILT dans la tête des décideurs pour que les choses changent en apportant des synthèses de la réalité de terrain. 

Ci-dessous, un plan sommaire pouvant servir de base pour aborder les différents points rencontrés vis-à-vis du domaine hospitalier.

 

Sur base de tout ce que nous aurons pu réunir, un document reprenant les problématiques et des propositions de solutions/de bonnes pratiques sera mis en ligne sur ce site. 

 

Envie de davantage vous impliquer dans le projet TILT? Merci de signaler si vous souhaitez intégrer un gorupe de travail qui sera monté à cet effet!

 

A vos claviers!

Elections communales 2018, accessibles à tous ?Autonomia.org

Fruit d’un long combat, le droit de vote est sans doute l'un des plus importants. Il permet aux citoyens de participer à la vie politique. Mais au fond, comment cela se passe-t-il pour les électeurs à mobilité réduite ? Décodage à l’occasion des prochaines élections communales.

Le 14 octobre prochain, nous élirons des conseillers communaux et provinciaux. Le conseil communal est l’assemblée législative au niveau de la commune et il est élu pour six ans. Il est composé de conseillers, du bourgmestre et des échevins, élus directement par les citoyens. En Wallonie, nous élirons aussi des conseillers provinciaux. Le conseil provincial est l’assemblée législative de chaque province belge.

Les communes et provinces possèdent de nombreuses compétences aussi en termes d’accessibilité et d’handicap, par exemple, l’accessibilité des voiries, des espaces publics et des bâtiments.

Qui peut voter ?

Tous les Belges de plus de 18 ans ont l’obligation de se rendre aux urnes pour voter. Les ressortissants européens et non-européens peuvent aussi voter aux élections communales sous certaines conditions.

Comment cela se passe-t-il ?

Avant les élections

Profitez de cette période pour prendre connaissance des programmes des différents candidats. Posez-leur des questions sur les thèmes qui vous tiennent à coeur et interrogez-les éventuellement sur leur vision des politiques en matière d’accessibilité et de handicap. Faites-vous votre propre opinion ! Quelques jours avant les élections, vous recevrez une convocation individuelle à votre domicile. Elle mentionnera l’adresse du lieu dans lequel vous devez aller voter.

  • En Wallonie

Si vous le souhaitez, il est possible d’introduire jusqu’à la veille des élections une déclaration auprès de votre commune vous permettant de bénéficier, le jour du scrutin, d’une personne de votre choix jusque et dans l’isoloir. Il s’agit donc bien d’une possibilité et non d’une obligation. Aussi, sachez que dans chaque centre de vote, au moins un isoloir sur cinq est agencé de façon à garantir son accès aisé et son utilisation par les électeurs en situation de handicap. Si vous le souhaitez, vous pouvez demander à l’avance d’être dirigé vers un bureau de vote adapté à votre situation.

  • À Bruxelles

La déclaration préalable pour être accompagné ou être orienté vers un isoloir adapté n’est pas en vigueur à Bruxelles. Vous pourrez demander à être accompagné ou orienté vers un bureau accessible le jour des élections. Certaines communes bruxelloises vont mettre à votre disposition des automates de vote pour vous entrainer au vote électronique (seul moyen de voter en région bruxelloise). Renseignez-vous auprès de votre administration communale.

Le jour des élections

Certaines communes organisent un service « mobilité » pour les personnes qui en ont besoin. Votre administration communale est disponible pour tout renseignement à ce sujet. Vous pouvez également prendre contact avec un service de transport adapté, qui pourra vous proposer des solutions sur mesure pour vous éviter d’avoir recours à une procuration. Le jour des élections, il est possible d’être accompagné d’un proche jusque dans l’isoloir. Le président du bureau de vote appréciera la situation et vous autorisera à être accompagné ou vous accompagnera lui-même dans l’isoloir.

Un conseil : emportez un document qui atteste de votre déficience visuelle et que vous pourrez présenter en cas de contestation.

  • En Wallonie

Toutes les communes wallonnes voteront sur papier pour élire les nouveaux mandataires communaux et provinciaux à l’exception des neuf communes de la Communauté germanophone où l’on votera sur ordinateur. Présentez-vous au bureau de vote indiqué sur votre convocation sans oublier votre carte d’identité. Vous recevrez un bulletin de vote blanc (élections communales) et un vert (élections provinciales). Pour être valable, votre vote doit être émis sur une seule et même liste. Voir la procédure pour émettre un vote valable sur le site des élections. Une reproduction à 150% du bulletin de vote est mise à disposition de l’électeur qui en fait la demande, à raison d’un exemplaire par isoloir. Ce bulletin agrandi vous permet de préparer votre choix mais pas de le glisser dans l’urne. Il faudra
utiliser les bulletins non agrandis pour que votre vote ne soit pas reconnaissable.

  • À Bruxelles

La Région bruxelloise a généralisé le système du vote électronique à l’ensemble des communes bruxelloises. Vous recevrez, le jour des élections, une carte à puce qui permet de voter une seule fois et uniquement dans le bureau de vote en question. Une procédure détaillée existe sur le portail des élections communales bruxelloises.

Après les élections

L’accessibilité des élections a été évoquée dans des groupes de travail réunissant des représentants du Ministre en charge des pouvoirs locaux, l’administration, Unia (le centre pour l’égalité des chances) et le CAWaB (un collectif réunissant des associations représentatives des personnes handicapées). Une évaluation de l’accessibilité des élections par les personnes en situation de handicap elles-mêmes a été demandée. En Wallonie un questionnaire (à télécharger) vous permet de donner votre avis (bon ou mauvais) sur l’accessibilité des élections dans votre commune.

Il vous est aussi possible d’introduire un signalement auprès d’Unia si vous pensez avoir été victime d’une discrimination.

Agenda et calendrier adaptés 2019 pour les personnes déficientes visuellesAutonomia.org

Toujours dans un souci d’améliorer le quotidien des personnes aveugles et malvoyantes, Les Amis des Aveugles et Malvoyants ont développé un nouveau projet : la mise à disposition d'un agenda et d'un calendrier adapté.

Nos services ont travaillé à la réalisation d'un agenda et d'un calendrier 2019 accessibles aux personnes déficientes visuelles. Outils bien pratiques pour organiser à l’avance les rendez-vous à planifier en 2019, nous proposons plusieurs versions disponibles à la vente.

Agenda

  • Agenda grands caractères au format A5 : 15€
  • Agenda grands caractères au format A4 : 18€
  • Agenda braille : 15€

Calendrier

  • Calendrier grands caractères au format A3 : 5€
  • Calendrier braille : 15€
  • Des marqueurs adéquats sont également disponibles à la vente (prix variable selon le modèle).

Comment se les procurer ?

Réservez votre (vos) exemplaire(s) en contactant le secrétariat du service social au 065/40.31.70. Ils sont aussi disponibles pour démonstration auprès de votre assistant(e) social(e), ainsi qu’auprès des thérapeutes de l’association. N'hésitez pas à les contacter.

Ligne 8 de la STIB : coup de gueuleAutonomia.org

Après la joie d'avoir vu les attentions portées aux PMR lors de l'inauguration de la "ligne rose" 9 qui, même si perfectibles et non finies, étaient très encourageantes, la STIB retombe dans ses travers moins d'un mois plus tard, lors de la mise en service de la soeur "bleue" : la ligne 8. 

A coups de millions pour rallonger la désormais ex-ligne 94, la Société de Transports publics de Bruxelles vit actuellement un bad buzz incompréhensible. Comment, en 2018, l'accessibilité universelle n'est-elle pas encore une évidence et une priorité? 

Un écart d'environ 20 cm par endroits entre le bord du quai et l'entrée du tram, alors que celui-ci ne devrait pas être supérieur à 5cm, rend impossible l'accès au tram pour les chaisards. 

Les excuses, inacceptables, des pontes stibiennes sont toutes trouvées : des véhicules différents avec un plancher à hauteur différentes, des arrêts en courbe sur contraintes urbanistiques... Et leur solution : installer une rampe dans chaque véhicule... mais sans savoir si le wattman devra sortir pour l'installer ou si des usagers devront se résoudre à compenser les négligences de la société publique. 

N'aurait-il vraiment pas été possible de n'y mettre qu'un seul modèle de tram, comme pour la ligne 9? Un décalage des arrêts pour pouvoir les créer en ligne droite était également impensable? La Région doit-elle vraiment dépenser le moindre centime pour une entreprise aussi peu prévenante, aussi peu anticipatrice, aussi peu compétente, qui tantôt réfléchit 2018, qui tantôt réfléchit "découverte du tramway"? 

La situation ici est réellement désolante, Autonomia ne peut que la dénoncer et appuyer le travail d'associations comme "passe le message à ton voisin" ou du Cawab pour rappeler que le but de l'évolution, c'est d'aller de l'avant, et non de céder à la facilité quitte à penser comme au siècle dernier. 

Et quand nous voyons que la STIB vend la station Roodebeek comme le nouveau pôle intermodal du futur, alors que cet arrêt de métro n'est toujours pas pourvu d'ascenseur entre la surface et le sous-sol... N'y avait-il pas, là aussi, un intérêt à tout faire en même temps? 

Bref, nous ne pouvons que nous désoler de la situation et mettre la pression sur les instances compétentes pour que la situation ci-présente se règle dans les plus brefs délais  et que ce genre de mésaventure n'arrive plus à l'avenir!

"Le sens de la fête" en audiodescription au FIFF (Festival International du Film FrancophoAutonomia.org

Comme chaque année, Les Amis des Aveugles organisent une séance en audiodescription est prévue lors de l’immanquable Festival International du Film Francophone (FIFF) à Namur avec la projection du film Le sens de la fête.

Activité organisée pour les personnes aveugles et malvoyantes

Résumé du film

Max est traiteur depuis trente ans, il sait organiser des fêtes parfaites. Mais la loi des séries va bouleverser le planning d’un mariage où chaque moment de bonheur et d’émotion risque de se transformer en désastre ou en chaos.

Informations pratiques

Quand ? Jeudi 4 octobre
Où ? Cinéma Caméo 1, rue des Carmes 45-49, 5000 Namur.
Horaire : accueil dès 15h et séance à 15h15. Prises en charge à la gare de Mons et de Namur possibles. Contactez-nous pour plus d’infos.
Entrée gratuite.

Renseignements et inscriptions

Service sports et loisirs : s.sports-loisirs@amisdesaveugles.org

Pour la bonne organisation des activités :

  • Les inscriptions sont obligatoires à toutes nos activités. Sans inscription auprès du service loisirs, nous ne pouvons garantir votre participation.  
  • Des prises en charge sont prévues à différentes gares pour chaque activité.
  • Le paiement se fait le jour-même auprès de l’accompagnatrice du service.
  • Une personne déficiente visuelle ne peut être accompagnée que d’un seul guide.
  • En cas d’empêchement, nous vous prions d’avertir le service loisirs par mail ou par téléphone.
  • Si l’annulation a lieu le jour de l’activité, veuillez en informer l’animatrice, Bérénice Wafellman, au 0476 97 30 44.
  • Le service Loisirs se réserve le droit d’annuler la visite en cas de nombre insuffisant d’inscriptions.
  • Pour des questions de sécurité, il est interdit de déposer ou de prendre en charge une personne à un point ou une gare non prévu par le service.
Retrouvez toutes nos activités pour le public aveugle ou malvoyant.
Rappel : vous avez la parole!Autonomia.org

En ce début du mois d'août, une petite piqûre de rappel n'est jamais de trop, pour vous rappeler que si Autonomia aime informer de manière assez large possible, certaines informations qui peuvent intéresser du monde peut toujours échapper à l'équipe de rédacteurs du site! 

  • Vous avez une information intéressante touchant de près ou de loin au thème du handicap, dans son sens le plus large? 
  • Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet de société? 
  • Vous souhaitez témoigner d'un problème, d'une discrimination, d'un manque d'accessibilité, d'un inhibiteur d'autonomie... ? 
  • Vous avez un événement qui serait pertinent à la publication ? 
  • Vous avez une association que vous souhaiteriez + faire connaître? 
  • ... etc!

N'hésitez pas à vous armer de votre clavier, logiciel de reconnaissance vocal ou tout autre outil permettant de nous communiquer cela! 

Soit en rédigeant directement l'article/annonce/agenda/... sur note site (pour avoir les modes d'emplois, n'hésitez pas à retrouver nos guides d'utilisation du site en utilisant le filtre du site, thème "@utonomia"

Soit en contactant Joé, coordinateur rédactionnel et collaborateur communication d'Autonomia par mail à joe.autonomia@gmail.com 

 

 

 

ADAMag : nouvelle revue pour les personnes déficientes visuellesAutonomia.org

Si vous êtes une personne déficiente visuelle, peut-être avez-vous reçu par voie postale ou dans votre boîte de réception électronique, le premier numéro de notre revue ADAMag ? Ce nouveau magazine au graphisme moderne propose des rubriques dynamiques pour toute personne intéressée ou touchée par la déficience visuelle. Si vous ne l’avez pas encore sous la main, ce n’est qu’une question de temps, contactez-nous au plus vite !


ADAMag : késako ?

« ADAMag » pour « Amis des Aveugles et Malvoyants Magazine » est une revue trimestrielle pour les personnes aveugles et malvoyantes ou pour toute personne intéressée par le handicap visuel. Entièrement gratuite, elle offre une foule  d’informations pratiques au sujet des services que propose l’Œuvre fédérale Les Amis des Aveugles et Malvoyants asbl. Par exemple, vous retrouvez sous la rubrique « Sous la loupe » une analyse plus en profondeur d’un service de l’association, d’une aide, d’une nouveauté ou encore d’un métier lié à la déficience visuelle. La revue propose aussi des portraits de personnes déficientes visuelles ou des trucs et astuces pour acquérir encore plus d’autonomie. Découvrez aussi la rubrique « Remplacé par une app », dans laquelle notre expert non-voyant Arnaud, grand amateur de nouvelles technologies, teste et commente une application.

Un agenda débordant d’activités adaptées et accessibles

ADAMag, c’est aussi l’agenda des activités accessibles et adaptées aux personnes malvoyantes ou aveugles organisées par le service loisirs de l’association. Vous les retrouverez dans un cahier indépendant, au centre de la revue. Laissez-vous tenter par les visites culturelles adaptées au musée, des spectacles accessibles au théâtre, des activités sportives adaptées et parfois hors du commun ou encore par des excursions d’un ou plusieurs jours, etc.

Comment se procurer la revue ?

Pour recevoir la revue gratuitement tous les trois mois, prenez contact avec Julien BAUDUIN soit par téléphone au 065/40.31.57, soit par email j.bauduin@amisdesaveugles.org, soit en contactant votre assistant social des Amis des Aveugles. La revue est disponible en braille, en grands caractères et/ou en version électronique sur demande.

Autonomia passe à l'heure d'étéAutonomia.org

Nous vous garantissons néanmoins toujours du contenu quotidien, mêlant actualités, innovations, découvertes et autres informations générales, toujours en faveur de l'autonomie.

Toutefois, vous souhaitez permettre à Autonomia de proposer toujours un maximum d'articles pertinents et intéressants? N'hésitez pas à nous y aider en rédigeant des articles, vous aussi! N'oubliez pas, Autonomia, c'est vous! 

Comment faire? C'est simple, un article a déjà été publié en ce sens en mars, (re)découvrez-le ici! : https://wal.autonomia.org/admin/article/2057 

Dès que possible, vos propositions d'articles seront vues et, si tout est en ordre, programmées et validées dans le planning du site. 

Des questions? N'hésitez pas à les envoyer à joe.autonomia@gmail.com ! 

 

Sign me TravelAutonomia.org

« Sign me Travel » est un projet français fondé par Florence Houmad et Isabelle Voizeux.  Son objectif est de permettre aux personnes sourdes de voyager, de voir le monde, de rencontrer des gens. Ce projet veut leur faciliter la tâche et leur faciliter la rencontre d’autres personnes utilisant la langue des signes.

Le site aspire à développer trois services inédits, à savoir : apporter des solutions d’hébergement aux personnes sourdes, organiser des visites guidées en langue des signes et préparer des groupes de malentendants aux voyages à travers le monde selon diverses thématiques. En s’inscrivant sur « Sign me Travel », les utilisateurs et touristes sont mis en relation avec un grand nombre de professionnels et acteurs du secteur culturel : propriétaires, gérants de maison d’hôtes, guides, conférenciers, organisateurs événementiels, etc. Divers codes de couleurs sont actuellement en cours de développement pour représenter diverses thématiques : hébergement, visites guidées, annuaire des guides, etc.

En passant par ce site, la communication par webcam est aussi disponible et conseillée. C’est en langue des signes que la plupart des informations seront diffusées. Rien n’empêche l’utilisation de l’écrit, mais cela nécessite une traduction dans la langue du pays ciblé, et cela peut poser problème. Cette problématique n’existe pas avec le support vidéo car il sera demandé aux utilisateurs de poster leurs annonces dans leur langue. Cet exotisme linguistique permettra à chacun de s’exprimer dans sa langue, à l’écrit ou en langue des signes. Le travail de relais et de traduction se fera ensuite par l’équipe « Sign me Travel ».

Comme annoncé, « Sign me Travel » est centré sur les besoins des personnes sourdes et des personnes malentendantes dans le domaine touristique, mais il est également accessible à toute personne utilisant la langue des signes (famille, amis, etc) ou souhaitant avoir une expérience touristique en langue des signes. Sur le long terme, le marché international est envisagé, tout en créant des solutions locales au travers d’une plate-forme interactive online. Pour l’instant, il n’existe pas de site interactif qui propose ce service.

En tant qu’association, « Sign me Travel » bénéficie de politiques de subventions françaises. L’idée est de créer une entreprise qui réponde aux besoins évidents de la population ciblée. Différentes campagnes de dons et financements participatifs (Ulule) sont ainsi organisées. 

La plate-forme française est en cours de construction. Elle sera finalisée en 2019, année au cours de laquelle sera organisé à Paris un grand congrès par la Fédération mondiale des sourds.

Pour d’éventuelles questions, contactez signmetravel@gmail.com

Site internet (en construction): http://sign-me-travel.com/

Page Facebook : https://www.facebook.com/Signmetravel/

Courir les 20 km de Bruxelles avec l’équipe des Amis des AveuglesAutonomia.org

Courez solidaires et soutenez les enfants aveugles et malvoyants

Vous souhaitez vivre cette expérience sportive et soutenir les enfants aveugles et malvoyants ? Rejoignez notre équipe ! Lorsque votre inscription sera validée (après paiement), vous aurez la possibilité de créer votre propre campagne de parrainage et d’ainsi soutenir notre action visant à offrir un stage aux enfants aveugles et malvoyants. Ce parrainage s’effectuera via la plateforme de dons en ligne DONO.BE.

Notez que les trois coureurs qui auront récolté le plus grand montant recevront une paire de chaussures de running.

Prise en charge les formalités administratives

Rejoignez-nous et invitez votre famille, vos collègues et vos amis à parrainer votre effort ! Nous nous chargeons de toutes les formalités administratives !

  • Votre inscription aux 20 km de Bruxelles
  • Votre dossard
  • Un T-shirt de course
  • Possibilité de transport collectif
  • Jour J : rafraîchissement et collation saine
  • Et un point de rassemblement proche du départ !

Courir les 20 km en tant que déficient visuel ? Oui, c'est possible !

Les personnes aveugles et malvoyantes sont également invitées à rejoindre notre équipe. Julien, malvoyant, a couru pour notre association l'année dernière. "Ce fut une expérience extraordinaire, un réel défi pour moi qui n'avais jamais couru de ma vie. Avec un bon entrainement, il est tout à fait possible de se surpasser pour réussir ce challenge. Je conseillerais aux personnes déficientes visuelles de courir accompagnées d'un guide vu le grand nombre de participants. Toutefois, c'est cette foule impressionnante qui donne les sensations les plus fortes : bruits dans les tunnels, animations sur le parcours, etc. J'ai particulièrement apprécié l'organisation et le soutien de l'équipe qui m'a aidé à dépasser mes limites." affirme-t-il.

Et vous ? Tenté par l’expérience ? Envie de dépasser vos limites ? Rejoignez- nous ! Il est aussi tout à fait possible de boucler les 20 km en marchant afin de découvrir ou redécouvrir Bruxelles autrement. Si vous en ressentez le besoin, nous mettrons tout en œuvre pour vous procurer un guide.

Une question ? Contactez s.sports-loisirs@amisdesaveugles.org.

Quel coût ?

Le prix de l'inscription est fixé à 25€ qui est à verser sur le compte BE 39 0015 3194 23 19 /  BIC : GEBABEBB avec la communication « 20km + votre nom et prénom » avant le 10/03/18. Les frais d’inscription pour les personnes déficientes visuelles sont pris en charge par l’association.

Faites-vous parrainer par votre entourage en créant votre propre campagne de parrainage et offrez un stage aux enfants aveugles et malvoyants. Les trois coureurs qui auront récolté le plus grand montant recevront une paire de chaussures de running.

Inscriptions : amisdesaveugles.org/rejoignez-notre-equipe.html