[bannière] Belinfos.be, toute l'actualité en Belgique francophone Site belge francophone


134 sources différentes


25/05/2018 - ACTUALITES POLITIQUES ET DIVERSES : 3 sources

1 - La Libre, politique belge
2 - RTL Infos - Belgique
3 - Skynet politique (dépêches politiques Agence Belga)


ACTUALITES POLITIQUES ET DIVERSES (1) : Skynet politique (dépêches politiques Agence Belga)

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
Rapport de la Cour des comptes: Van Overtveldt se réjouit de la diminution de la detteSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
Le ministre des Finances Johan Van Overtveldt s'est réjoui vendredi que le rapport de la Cour des comptes sur l'ajustement budgétaire 2018 a mis en évidence la diminution de la dette.
Décès de Mawda: je n'ai pas l'habitude d'être en désaccord avec Bart De Wever, rappelle Theo FranckenSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
Le secrétaire d'Etat à l'Asile, Theo Francken (N-VA), s'est rangé vendredi derrière les propos du président de son parti, Bart De Wever, à propos du décès de Mawda.
L'opposition dépose une motion de censure contre RajoySkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
Le Parti socialiste espagnol (PSOE), première formation d'opposition, a déposé vendredi une motion de censure contre le gouvernement de Mariano Rajoy, après la condamnation de son parti conservateur dans un spectaculaire procès pour corruption.
Des militaires belges sur le sol syrien en 2016Skynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
Le Service Général du Renseignement et de la Sécurité (SGRS) est allé négocier en 2016 dans le nord de la Syrie avec des combattants kurdes au sujet d'une possible coopération militaire, indique vendredi la VRT alors que le ministre de la Défense Steven Vandeput a toujours assuré qu'aucun militaire belge n'avait été sur le terrain en Syrie. Vendredi, le ministre a précisé qu'il en avait sur les militaires armés prêts au combat. "Mais le service de renseignement militaire agit de telle sorte que les militaires puissent évoluer dans un cadre sécurisé et récolte des informations utiles à propos des combattants syriens sur le retour", a-t-il dit.
Malaisie: près de 30 millions de dollars saisis chez l'ex-Premier ministreSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
La police malaisienne a indiqué vendredi avoir saisi près de 30 millions de dollars et plus de 400 sacs à main au cours de perquisitions visant l'ex-Premier ministre Najib Razac, mis en cause dans un énorme scandale de détournements de fonds.
Décès de Mawda: Bart De Wever s'attire les foudres en évoquant la responsabilité parentaleSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
Le président de la N-VA Bart De Wever fait l'objet de réactions outrées après avoir évoqué jeudi sur VTM la responsabilité des parents de la petite Mawda décédée il y a une semaine à l'issue d'une course-poursuite avec la police.
Groen accueille un jeune atteint de trisomie 21 sur sa liste à BrugesSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
La parti écologiste Groen accueille sur sa liste électorale de Bruges un jeune homme de 18 ans, Tane Depuyt, atteint de trisomie 21, peut-on lire vendredi dans Het Nieuwsblad.
Nicaragua: deux morts et 54 blessés dans de nouvelles manifestationsSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
Au moins deux personnes sont mortes et 54 autres ont été blessées mercredi au Nicaragua dans des affrontements entre manifestants et partisans du gouvernement de Daniel Ortega, au lendemain de la suspension du dialogue national visant à mettre fin à la crise politique, a-t-on appris jeudi.
La Chambre adopte la nouvelle loi footballSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
La Chambre a approuvé jeudi en séance plénière à la quasi unanimité une proposition de loi relative à la sécurité lors des matches de football. Le supporter contrevenant fera face à l'avenir à une admonestation avant de recevoir une amende ou d'être confronté à une interdiction de stade. Les faits répréhensibles relatifs aux équipes de jeunes de clubs professionnels et au football féminin tomberont à l'avenir également sous le coup de la loi football.
Francken ne dit mot d'une régularisation des parents de MawdaSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
Le secrétaire d'État à l'Asile, Theo Francken, n'a dit mot jeudi à la Chambre d'une éventuelle régularisation définitive des parents de Mawda comme le réclament plusieurs partis d'opposition. A ce jour, les parents n'ont pas introduit de demande de séjour, a-t-il constaté.
L'armée russe rejette toute responsabilité dans le crash du vol MH17 et accuse KievSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
L'armée russe a rejeté jeudi les conclusions des enquêteurs internationaux qui ont identifié comme lui appartenant le missile qui a abattu le vol MH17 au dessus de l'Ukraine en 2014, affirmant qu'"aucun missile russe" n'avait "jamais" franchi la frontière et mettant en cause Kiev.
La N-VA et l'Open Vld font peser une lourde hypothèque sur l'accord des pensions de la fonction publiqueSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
Ni la N-VA ni l'Open Vld ne s'estiment liés par l'accord conclu au sein du comité A de la fonction publique sur la liste des fonctions pénibles, est-il apparu jeudi après-midi pendant les questions d'actualité à la Chambre.
Le Parti Populaire, au pouvoir en Espagne, est condamné dans un méga-procès pour corruptionSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
Le Parti Populaire (PP) au pouvoir en Espagne a été condamné pour enrichissement illégal dans un vaste procès pour corruption où 29 des 37 accusés, dont d'anciens cadres du PP, ont été condamnés à un total de 351 années de prison notamment pour corruption, malversation et blanchiment d'argent, a annoncé jeudi le tribunal.
Elus et collaborateurs parlementaires initiés aux gestes qui sauventSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
Les cardiologues de la Belgian Heart Rhythm Association (BeHRA) ont initié jeudi quelque 300 députés, sénateurs et collaborateurs parlementaires aux gestes qui sauvent, en guise d'avant-première à la deuxième édition de la Semaine du Rythme Cardiaque qui a lieu du 28 mai au 1er juin prochains.
Plusieurs proches de l'opposant russe Navalny arrêtésSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
Plusieurs collaborateurs du principal opposant au Kremlin, Alexeï Navalny, qui purge actuellement une peine de 30 jours de détention, ont été arrêtés ces trois derniers jours et certains condamnés pour l'organisation de manifestations anti-Poutine en mai.

ACTUALITES POLITIQUES ET DIVERSES (2) : La Libre, politique belge

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
L’Etat va-t-il passer à côté d’un pactole ?La Libre, politique belge
Le gouvernement pourrait passer à côté de centaines de millions d’euros à cause des réductions de capital anticipées. (...)
Métiers pénibles: le gouvernement n'a encore pris aucune décisionLa Libre, politique belge
Le gouvernement n'a pas pris de décision sur une liste des fonctions pénibles à ce stade du dossier, a indiqué vendredi le Premier ministre, Charles Michel, à propos de la réforme des pensions.
Elections 2018 : Groen accueille un jeune atteint de trisomie 21 sur sa liste à BrugesLa Libre, politique belge
La parti écologiste Groen accueille sur sa liste électorale de Bruges un jeune homme de 18 ans, Tane Depuyt, atteint de trisomie 21, peut-on lire vendredi dans Het Nieuwsblad. Tane Depuyt étudie l'administration de bureau et souhaite devenir gérant ...
Elections 2018: A Linkebeek Yves Ghequiere fait cavalier seul sans le MR et Damien ThiéryLa Libre, politique belge
Treize élus francophones sur vingt actuellement en fonction au conseil communal ou au conseil de l'Aide sociale de la commune à facilités de Linkebeek ont décidé de créer une liste sans le MR et Damien Thiéry, a fait savoir jeudi soir l'échevin Yves ...
Réforme des pensions: La N-VA et l'Open Vld ne s'estiment liés par l'accord concluLa Libre, politique belge
Ni la N-VA ni l'Open Vld ne s'estiment liés par l'accord conclu au sein du comité A de la fonction publique sur la liste des fonctions pénibles, est-il apparu jeudi après-midi pendant les questions d'actualité à la Chambre. Le CD&V et le MR ont ...
Un directeur du service public de Wallonie présente sa démissionLa Libre, politique belge
Francis Mossay, le directeur général de la Direction générale transversale du SPW, en charge notamment du budget, de la logistique et de l'informatique, a présenté sa démission au gouvernement wallon, a confirmé jeudi soir le Service public de ...
Décès de Mawda: Francken ne dit rien sur une éventuelle régularisation des parentsLa Libre, politique belge
Le secrétaire d'État à l'Asile, Theo Francken, n'a dit mot jeudi à la Chambre d'une éventuelle régularisation définitive des parents de Mawda comme le réclament plusieurs partis d'opposition. A ce jour, les parents n'ont pas introduit de demande de ...
Connaissez-vous vraiment le gouvernement fédéral? - LE QUIZLa Libre, politique belge
Le gouvernement Michel, issu des élections de mai 2014, est le fruit d'une alliance inédite, mais connaissez-vous vraiment les ministres qui le composent? À vous de jouer! {{3}}
Réforme des pensions: le patronat craint que la liste des métiers pénibles fasse tache ...La Libre, politique belge
De nombreux cheminots figurent sur la liste des métiers pénibles au sein de la fonction publique, de même que les facteurs, les lamaneurs (personnes chargées des opérations d'amarrage ou d'appareillage des navires) et les contrôleurs aériens, a-t-on appris jeudi matin auprès de l'ACV Transcom, l'aile flamande de la CSC Transcom.
"Gorge profonde" à l’ElysetteLa Libre, politique belge
Un commentaire de la rédaction.
Van Quickenborne: "Approuver la liste des métiers pénibles ce vendredi est prématuré"La Libre, politique belge
Le député fédéral Vincent Van Quickenborne (Open Vld) juge jeudi matin prématurée toute approbation, demain/vendredi en conseil des ministres, de la liste de métiers pénibles dans le cadre de la réforme des pensions.
Modrikamen: "Les électeurs du MR sont cocus"La Libre, politique belge
Mischaël Modrikamen, président du Parti populaire, pense remporter un succès aux prochaines élections.
Jan Jambon pris pour cible par 50 diplomates espagnolsLa Libre, politique belge
Cinquante diplomates espagnols ont écrit à l'ambassadeur belge à Madrid, pour se plaindre de "l'attitude déloyale de la Belgique" en ciblant le ministre belge de l'Intérieur, Jan Jambon (N-VA) et le procureur du Roi de Bruxelles, Jean-Marc Meilleur, ...
Réforme des pensions: un consensus autour des métiers pénibles a été trouvéLa Libre, politique belge
Un consensus a été trouvé entre syndicats et autorités sur la question des métiers lourds au sein de la fonction publique, a indiqué mercredi soir Luc Hamelinck, président de la CSC Services publics. "Le protocole d'accord sera soumis au Comité ...
Linkebeek: la liste francophone de Damien Thiéry (MR) s'entredéchire, l'ancien bourgmestre ...La Libre, politique belge
L'ancien bourgmestre, lâché de toutes parts, va jusqu'à parler de trahison
Willy Borsus: "Nous avons 14 ans de retard au niveau du PIB par rapport à la Flandre"La Libre, politique belge
Les chiffres affichés par la Wallonie restent préoccupants malgré des frémissements positifs et des perspectives encourageantes, a déclaré le ministre-président wallon Willy Borsus, mercredi, lors de sa présentation de l'Etat de la Wallonie au ...
Nomination de l'ex-cheffe cab' de Di Rupo : la Ville de Mons et la ministre De Bue réagissentLa Libre, politique belge
Ce mardi, dans la DH, le Gerfa a pointé du doigt une " manipulation claire" dans la nomination d'Anne-Sophie Charles en tant que directrice Générale adjointe à la Ville de Mons qu'il dénonçait comme " triplement illégale". La Ville de Mons a réagi aux accusations du Gerfa: " La désignation de la Directrice Générale Adjointe a été faite dans les règles". Valérie De Bue (MR), ministre wallonne des pouvoirs locaux, a décidé d'agir. Elle a réclamé un rapport circonstancié à l'administration. " S'il s'avère que la procédure n'a pas été correctement appliquée, la ministre pourra prendre des mesures d'annulation de la nomination", nous assure son cabinet.
L'ex cheffe cab' de Di Rupo nommée directrice générale adjointe à Mons: une nomination ...La Libre, politique belge
Le groupe d’étude et de réforme de la fonction administrative a analysé l’arrêté de nomination d’Anne-Sophie Charle.
Un “populisme vert” dénoncé de toute partLa Libre, politique belge
Zakia Khattabi, la coprésidente d’Ecolo, le reconnaît bien volontiers : il lui arrive d’exprimer ses convictions de manière particulièrement virulente. Cela tranche avec l’image générale d’une formation qui se veut plutôt dans la réflexion.
Décès de Mawda: les possibilités pour la famille de rester sur le territoire existent selon ...La Libre, politique belge
Il existe des possibilités pour la famille Shawri - les parents et le frère de la jeune Mawda tuée cette semaine à la suite d'une course-poursuite avec la police - de rester au moins trois mois sur le territoire belge, le temps de faire son deuil et ...
Drame de la petite Mawda: Benoît Lutgen dénonce le "populisme" des écologistesLa Libre, politique belge
La mise en place d'une commission d'enquête parlementaire pour faire la lumière sur les circonstances de la mort jeudi de la fillette kurde Mawda semble une option "prématurée" aux yeux du député fédéral Frederic Daerden (PS).
Les parlementaires veulent donner leur avis lors de nominations politiquesLa Libre, politique belge
Les députés fédéraux Hendrik Bogaert (CD&V) et Dirk Van der Maelen (sp.a) demandent à pouvoir statuer sur les nominations effectuées par le gouvernement, écrit De Morgen mardi.
Carlo Di Antonio brocardé par les agriculteurs: "Le CDH reste muet dans toutes les ...La Libre, politique belge
La Fédération wallonne de l’agriculture toujours inquiète pour la circulation sur la RN25.
"La N-VA est en passe de mettre en œuvre le plan en 70 points du Vlaams Blok"La Libre, politique belge
Avec l'annonce d'une étude de la Banque nationale sur le coût de la migration, "la N-VA est en passe de mettre en œuvre le plan en 70 points du Vlaams Blok (prédécesseur du Vlaams Belang) plutôt que son propre programme", a lancé dimanche le député ...
Le budget wallon est ajusté, le PS parle de pratiques flouesLa Libre, politique belge
Le gouvernement devait trouver près de 100 millions d’euros pour rester fidèle au budget présenté fin de l’année 2017. (...)
Face à des Wallons obèses, une députée N-VA propose de scinder la sécuLa Libre, politique belge
Une députée de la N-VA, Yoleen Van Camp, a proposé dimanche de scinder la sécurité sociale.
Réforme des pensions: Charles Michel souhaite que la question de la pénibilité aboutisse ...La Libre, politique belge
Le Premier ministre Charles Michel souhaite que le dossier de la pénibilité des fonctions soit conclu sous cette législature, a-t-il indiqué sur le plateau de l'émission "C'est pas tous les jours dimanche" sur la chaîne de télévision privée RTL-TVi. ...
Di Rupo: le MR est "déconnecté des réalités quotidiennes"La Libre, politique belge
"Par ses attaques infondées, le MR démontre, une fois de plus, qu'il est totalement déconnecté des réalités quotidiennes que vivent les gens", réagit dans un communiqué samedi le président du PS, Elio Di Rupo. Dans une interview accordée au Soir, le ...
Charles Michel: "Je vais m'attaquer aux milliers d'emplois vacants"La Libre, politique belge
Le Premier ministre Charles Michel évoque "un revers de la médaille" à la "gigantesque" création d'emplois vacants: "Nous avons un problème sérieux de métiers en pénurie", affirme le libéral dans un entretien accordé au Soir samedi. La question sera ...
"Armand De Decker sortira complètement blanchi du Kazakhgate"La Libre, politique belge
Armand De Decker a finalement été inculpé pour trafic d’influence… L’ancien bourgmestre d’Uccle, ex-président du Sénat, aurait entrepris des démarches suspectes auprès de Stefaan De Clerck, lorsque celui-ci était ministre de la Justice, afin ...
Conclave budgétaire wallon: le gouvernement est parvenu à un accordLa Libre, politique belge
"Le gouvernement wallon est parvenu à un accord lors des discussions relatives à l'ajustement budgétaire 2018", a annoncé vendredi matin le cabinet du ministre-président wallon Willy Borsus (MR). Le contenu de l'accord sera présenté à 11h15 lors ...
Bart De Wever: "Ce pays n'est pas un exemple de vision à long terme"La Libre, politique belge
Le président de la N-VA Bart De Wever déplore le manque de vision à long terme de la Belgique en matière de politique énergétique. Il s'est exprimé dans le cadre du documentaire "Watt" qui sera diffusé la semaine prochaine sur Canvas, dans lequel il remet également en cause la sortie du nucléaire en 2025.
Participez à la rédaction d’un décret wallonLa Libre, politique belge
Un site Internet permet désormais de donner son avis sur une proposition parlementaire. Depuis 2014, le parlement de Wallonie essaye à grands renforts de mesures en tous genres, d’intéresser le citoyen wallon à ses travaux. La dernière idée ...
Comment le CDH veut sortir l'avortement du Code pénal mais garder des sanctionsLa Libre, politique belge
Le CDH dépose ce mercredi une proposition de loi relative à l’interruption de grossesse.Le texte maintient des sanctions pénales pour les avortements pratiqués au-delà de 12 semaines.Avant ce délai, la femme qui avorte ne risque plus aucune ...
Theo Francken accueilli à la VUB par une marche de protestation (PHOTOS)La Libre, politique belge
Le secrétaire d'Etat à l'Asile et la Migration Theo Francken (N-VA) a donné une conférence mardi après-midi à la Vrije Universiteit Brussel (VUB), après une marche de protestation organisée par des étudiants de gauche.
Le cofondateur du parti Islam va contester son licenciement par la StibLa Libre, politique belge
Redouane Ahrouch, cofondateur du parti Islam, va contester son licenciement devant le tribunal du travail, rapportent mardi Het Nieuwsblad et Gazet van Antwerpen. L'information a été confirmée à l'agence Belga. Redouane Ahrouch était chauffeur de ...
Pénurie d'enseignants : La ministre Schyns veut permettre les heures supplémentaires rémunéréesLa Libre, politique belge
Face à la pénurie d'enseignants en Fédération Wallonie-Bruxelles, la ministre de l'Education Marie-Martine Schyns (cdH) réfléchit à permettre aux profs en poste de prester, contre rémunération, des heures de cours additionnelles. L'idée, qui figure ...
Des familles avec enfants pourront être logées en centre fermé dès juilletLa Libre, politique belge
Les unités familiales aménagées dans une extension du centre 127 bis pourront être occupées par des familles de migrants avec enfants dès le mois de juillet, révèlent les quotidiens Sudpresse et Het Laatste Nieuws, mardi. Le secrétaire d'Etat à ...
Un rescapé des attentats de Bruxelles se présente aux élections communalesLa Libre, politique belge
Alors que la date des élections communales arrive à grande vitesse, les différents partis tentent de réunir leurs forces. A Uccle, le MR vient d'annoncer l'arrivée d'un visage connu : Walter Benjamin. Cet homme était présent à l'aéroport de ...
Lutte contre l'Etat islamique: Reynders insiste sur sur l'importance de la lutte contre l'impunitéLa Libre, politique belge
La lutte contre l'impunité est d'une grande importance pour la reconstruction de la société au Moyen-Orient après la défaite militaire du groupe djihadiste Etat islamique (EI), a affirmé lundi le chef de la diplomatie belge, Didier Reynders, qui a ...
Elections 2018: A Uccle, le libéral M. Cools emmènera une liste citoyenne de rassemblement de ...La Libre, politique belge
L'échevin libéral ucclois Marc Cools, privé de ses attributions, et en froid avec le MR dont il a été exclu, emmènera une liste de 33 personnes dont les 25 premiers noms ont été présentés lundi, tout comme le programme. "Uccle en avant! " se ...
Bientôt des congés grands-parentaux ?La Libre, politique belge
Le cdH a proposé lundi, par la voix de la députée wallonne Mathilde Vandorpe, d'instaurer des "congés grands-parentaux" dont bénéficieraient les "personnes actives qui sont encore sur le marché du travail et qui sont déjà grands-parents". "Ces ...
Christine Defraigne : "Le PS n’a pas de monopole sur l’hôtel de ville de Liège. ...La Libre, politique belge
Christine Defraigne s’est donné une mission : faire revenir le MR au pouvoir à Liège après les élections communales d’octobre. Cela fait 36 ans que sa formation n’a plus participé au collège de la Cité ardente. Une éternité.
Le député Bogaert (CD&V) menace de ne pas voter le budget en raison du retard dans le ...La Libre, politique belge
Le député Hendrik Bogaert (CD&V) a menacé dimanche de ne pas voter le prochain budget que présentera le gouvernement fédéral en raison du retard pris dans le retour à l'équilibre budgétaire, désormais reporté à 2020, au début de la prochaine ...
Le MR veut interdire les listes électorales à un seul candidat pour bloquer le parti IslamLa Libre, politique belge
Via une proposition de décret, le député wallon Charles Gardier (MR) vise implicitement le parti Islam.
Bisbrouille entre le PS et sa fédération liégeoise: les ponts ne sont pas encore coupésLa Libre, politique belge
La fronde liégeoise au sein du groupe PS du parlement wallon contre le décret GRD n’aura pas de conséquences. (...)
Le CDH proposera une liste faite de nouvelles têtes aux élections communales à LiègeLa Libre, politique belge
Carine Clotuche, peu connue du grand public, tirera la liste des humanistes pour les élections d’octobre. Cela faisait six mois que le CDH liégeois tentait d’accorder ses violons. (...)
Remplacement des F-16: "Steven Vandeput a été informé de l'étude en septembre 2017 par ...La Libre, politique belge
Le ministre de la Défense Steven Vandeput (N-VA) a été informé en septembre 2017 du fait que les avions F-16 pouvaient selon le constructeur Lockheed Martin continuer à voler plus longtemps.
Les voitures des ministres flamands "verdissent"La Libre, politique belge
Les voitures de fonction des ministres flamands sont devenues plus respectueuses de l'environnement en quelques années, a indiqué la ministre des Affaires intérieures, Liesbeth Homans, en réponse à une question parlementaire, tout en admettant que ...
Elections 2018: PS-H, liste du bourgmestre Frédéric Daerden, veut poursuivre la métamorphose ...La Libre, politique belge
La liste PS-H, qui rassemble désormais sous une même appellation les deux partenaires de majorité à Herstal que sont le PS et EPH (Ensemble pour Herstal), a été présentée vendredi matin par le député-bourgmestre Frédéric Daerden. Une liste qui se ...

ACTUALITES POLITIQUES ET DIVERSES (3) : RTL Infos - Belgique

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
Surtaxer les voitures diesel à Bruxelles: le débat doit encore avoir lieuRTL Infos - Belgique

(Belga) Le gouvernement bruxellois se penchera jeudi prochain sur le rapport des experts mobilisés par la Région bruxelloise pour proposer des pistes en matière de fiscalité automobile, compétence transférée dans le cadre de la dernière réforme de l'état, a affirmé vendredi le ministre bruxellois des Finances, Guy Vanhengel (Open Vld). Interrogé au parlement bruxellois sur le contenue de ce rapport partiellement dévoilé dans la presse, le ministre n'a pas caché son agacement de voir celui-ci transmis à un média, selon lui, par un de ses collègues où le cabinet de celui-ci.

Selon le quotidien 'La Libre Belgique', ce rapport indique que les voitures diesel pourraient être taxées jusqu'à six fois plus que les véhicules essence en Région bruxelloise. Dans ce document d'une centaine de pages, les experts proposent de revoir les méthodes de calcul pour la taxe de mise en circulation actuellement basée sur la taille ou la puissance du moteur. La nouvelle mouture prévoirait de taxer les véhicules bruxellois sur base de trois critères: la norme européenne (d'Euro 0 à Euro 6), le type de carburant et les émissions de CO2. En pratique, un véhicule Euro 6 "a" et "b" diesel se verrait appliquer une taxe annuelle de 300 euros, alors qu'une voiture Euro 6 essence "a" et "b" ne payerait que 50 euros. L'objectif est de "soutenir la 'dédiéselisation' du parc automobile bruxellois et de lutter contre la pollution de l'air", selon les auteurs du rapport. Sans nier le contenu de ces informations transmises à un journal "au moment où il a été transmis au gouvernement", Guy Vanhengel l'a jugé incomplet. Depuis cette diffusion, le document a été envoyé aux différents acteurs concernés dont les députés bruxellois et les ministres compétente des Régions wallonne et flamande avec lesquels "les violons doivent être accordés", a précisé Guy Vanhengel, interrogé vendredi par plusieurs députés bruxellois (Benoît Cerexhe, cdH, Bruno De Lille, Groen, Julien Uyttendaele, PS et Jef Van Damme, spa.) sur ce dossier. Se refusant à en évoquer le contenu, le ministre des Finances a jugé le rapport "nickel", "bien expliqué", "balancé", "tenant compte des différences régionales dans un système unique". Le ministre a enfin dit vouloir arriver à une position commune d'une part au gouvernement, mais aussi au parlement. Selon lui, dans un premier temps, les experts seront invités au parlement pour apporter tous les éclaircissements nécessaires et permettre les appréciations des uns et des autres. (Belga)

Quelle note donneriez-vous à vos voisins? En Wallonie, le résultat est plutôt bon!RTL Infos - Belgique

Si vous deviez coter vos voisins sur 10, combien leur donneriez-vous? Certains s'entendent à merveille tandis que d'autres se supportent difficilement. A l'occasion de la fête des voisins, nos reporters Sébastien Prophète et Gaëtan Delhez se sont rendus à Namur pour y prendre la température. 

Il y ont d'abord rencontré Christian qui s'entend très bien avec son voisin. Les deux hommes se considèrent même comme des amis, au même titre que 64% des Namurois. 


Un Belge sur trois a déjà eu un différend avec son voisin

Bruit, manque d'entretien des espaces extérieurs, animaux qui gênent... Une enquête faite par Ivox révèle néanmoins qu'un Belge sur trois a déjà eu un différend avec son voisin. "Il y a déjà eu de petites tensions, indique Gaby, au micro de notre journaliste. Et puis, ça passe. C'était surtout concernant le bruit. Les gens ne se rendent pas compte qu'ils produisent des ennuis aux autres".

Derrière ces problèmes, un constat positif, en moyenne, le Wallon donne à ses voisins 6,9/10.

Ce soir, ces habitants célèbrent la fête des voisins: l'occasion de célébrer leur amitié, ou pour d'autres, de se réconcilier.

Intempéries: le numéro spécial 1722 désactivé depuis vendredi midiRTL Infos - Belgique

(Belga) Le numéro spécial 1722, destiné aux interventions des pompiers non urgentes, n'est, comme prévu, plus actif depuis vendredi midi, annonce le Service public fédéral Intérieur.

Les centrales d'urgences ont reçu un total de 3.171 appels au 1722 entre l'activation mardi après-midi et vendredi matin en raison des orages. La plupart des appels provenaient des provinces du Brabant flamand (1.360 appels) et de Liège (540 appels), suivies par celles de Flandre orientale (446 appels) et de Luxembourg (415 appels). Les appels concernaient principalement des inondations de routes et de sous-sols. "De façon générale, il y a eu beaucoup plus d'appels entre jeudi après-midi et vendredi matin que les jours précédents", souligne le directeur de 112 Erwin Hertens. "Il y a eu 2.284 appels entre jeudi 12 heures et vendredi 8 heures, alors qu'il y en a eu entre 300 et 500 à la même période les jours précédents". Le numéro 1722 a prouvé une nouvelle fois son succès lors de la tempête. Jeudi soir, les opérateurs de la province de Liège ont, par exemple, pu traiter très rapidement plusieurs appels pour des douleurs thoraciques et des crises d'épilepsie, parce que la ligne 112 est restée libre pour ces situations d'urgence réelles. (Belga)

Une chaleur accablante est attendue lors des 20 km de Bruxelles: pourquoi l'heure du départ est-elle maintenue?RTL Infos - Belgique

A moins de 48 heures des 20 kilomètres de Bruxelles, la ligne de départ est installée. Les participants viennent chercher leurs dossards. 

Bernard est un habitué. Celui qui n'a jamais manqué une seule édition s'apprête à prendre le départ pour la 39e fois. "Je sais que je vais mettre plus de temps mais ce n'est pas à mon âge que l'on essaie de faire un temps. On a déjà eu plusieurs fois une température très élevée", indique-t-il au micro de Nathanaël Pauly, Xavier Gérard et Bruno Spaak.

Pour faire face à la chaleur annoncée, 6 ravitaillements sont prévus sur le parcours. 400.000 bouteilles d'eau sont distribuées. Si les organisateurs renforcent leur dispositif, ils n'envisagent pas d'annuler la course ni d'avancer son départ.


"On a 133 nationalités différentes"

"Il ne faut pas rêver. Les gens viennent de l'étranger. On a 133 nationalités différentes, les gens viennent de toute la Belgique ! Il faut arrêter, 9h30 du matin, je pense que c'est une très bonne heure", insiste Carine Verstraeten, organisatrice de la course. 

La Croix Rouge mobilisera 430 secouristes. Pour éviter tout incident, il est vivement recommandé de s'hydrater régulièrement. "S'il fait 29 degrés comme ils l'ont annoncé, aucun amateur ne sera pas prévenu. Il faut absolument qu'ils s'hydratent avant et pendant. C'est indispensable", précise Florent Hony, entraîneur sportif. 

Il est également conseillé de porter une casquette et de mettre de la crème solaire. Enfin, le plus important reste avant tout d'écouter son corps et ses limites. 

Jean retourne sur ses champs de maïs, "consterné, triste": "On se croirait à la mer, en pleine marée basse"RTL Infos - Belgique

Ce vendredi matin, Jean, agriculteur à Ouffet (province de Liège), est de retour sur les lieux de ce qui constitue un petit drame pour lui. La veille, comme le montre une vidéo prise d'un tracteur, des coulées de boue et des 'rivières' ravageaient des hectares de plantations récentes. Principalement du maïs.

"Je suis consterné, surpris et déçu, triste…", a-t-il expliqué à notre équipe sur place. "Toute l'année, je vais devoir traverser ces coulées de boue, à essayer de refaire quelque chose. On se croirait vraiment à la mer, en pleine marée basse".

10% de la production annuelle de Jean est touchée. Des milliers de plants de maïs, placés au début du mois de mai, il ne reste plus rien. "Le maïs n'était pas assez fortement accroché, et il est parti avec l'eau. Dans cette parcelle ci, malheureusement, on va devoir replanter une bonne partie".

Dont coût: "300€ l'hectare pour du maïs qui, à la fin, se vendra moins cher qu'un maïs qui n'a pas eu de dégât. Car planté plus tard, il donnera un peu moins". Sans oublier les dizaines d'heures de travail nécessaires, bien entendu...

A Ouffet, jeudi, plus de 57 litres sont tombés par mètre carré, en seulement 1h15 de temps.

Rapport de la Cour des comptes: Van Overtveldt se réjouit de la diminution de la detteRTL Infos - Belgique

(Belga) Le ministre des Finances Johan Van Overtveldt s'est réjoui vendredi que le rapport de la Cour des comptes sur l'ajustement budgétaire 2018 a mis en évidence la diminution de la dette.

"Comme chaque fois, la Cour des comptes a livré une analyse en profondeur, critique et complète sur la base des renseignement fournis par le gouvernement", a indiqué le ministre. "Le rapport met en évidence la diminution substantielle du taux de la dette. La mécanique est enclenchée mais à cet égard il faudra effectivement en faire plus, via la vente de participations. Tels doivent être les objectifs. Nous attendons de voir les discussions qui seront menées sur ce rapport au parlement". Le rapport de la Cour des comptes souligne que "la trajectoire finalement retenue par le gouvernement fédéral implique que les conditions de respect du critère d'endettement seront plus difficilement rencontrées au cours de l'année 2018". Toutefois, vu l'état de la croissance nominale du PIB et la diminution du taux implicite de la dette, il est permis d'observer un "effet boule de neige négatif". La Cour des comptes confirme que ni l'exercice budgétaire ni le programme de stabilité n'intègrent d'éventuelles recettes provenant par exemple de la vente de participations financières. De manière globale, la Cour des comptes a jeté un regard critique sur 1,5 milliard d'euros de recettes dans l'ajustement budgétaire 2018. (Belga)

Un vendredi partagé entre larges éclaircies et champs nuageuxRTL Infos - Belgique

(Belga) Quelques passages nuageux sont encore à prévoir en alternance avec de belles éclaircies ce vendredi après-midi, indique l'Institut royal météorologique (IRM) dans son bulletin de la mi-journée. Des averses orageuses sont également à craindre localement, tandis que le mercure grimpera jusqu'à 26 degrés. Le week-end sera globalement beau et chaud, avec toutefois un risque d'averses par endroits.

Voiles nuageux et embellies se disputeront le ciel ce vendredi après-midi. Le risque d'averses augmentera, bien que celles-ci seront moins fréquentes et moins actives que les jours précédents. Des nuages bas, de la brume ou du brouillard pourront parfois être tenaces particulièrement en Flandre occidentale. Côté températures, les maxima oscilleront entre 18 degrés au littoral et 26 degrés en Campine. Le vent sera généralement faible et variable; sauf à la Côte, où il deviendra modéré. En soirée et pendant la nuit, le temps restera sec dans la plupart des régions et les minima seront compris entre 10 et 15 degrés. La journée de samedi sera chaude, avec des maxima qui varieront entre 23 degrés en Ardenne et 29 degrés en Campine. Le temps restera largement ensoleillé malgré le passage de quelques voiles d'altitude ou de cumulus inoffensifs. En soirée, il fera encore chaud pendant un bon moment. À la mer, le mercure grimpera jusque 25 degrés avant que le vent ne tourne à l'est-nord-est; on pourrait perdre dès lors quelques degrés l'après-midi. Dans l'intérieur des terres, le vent sera modéré de secteur est. La nuit pourrait cependant être localement troublée par des averses orageuses venues de la France. Le temps restera doux avec des minima compris entre 13 degrés en Ardenne et 18 degrés dans les grandes villes. Dimanche, le soleil brillera sur de nombreuses régions du pays. Des averses avec risques d'orage sont toutefois attendues en cours de journée et en soirée. Les maxima oscilleront entre 22 et 26 degrés en Ardenne et entre 26 et 29 degrés ailleurs. Le mercure pourrait même atteindre les 30 degrés localement en Campine. Le vent sera généralement modéré de secteur est à sud-est. Cette météo estivale devrait se poursuivre lundi et mardi, avec des températures maximales comprises entre 25 et 30 degrés. Des développements nuageux voire des averses parfois intenses sont également à prévoir. (Belga)

Attentats à Paris: deux nouveaux suspects interpellés dont un placé sous mandat d'arrêtRTL Infos - Belgique

(Belga) Deux nouveaux suspects ont été interpellés dans le cadre des attentats de Paris du 13 novembre 2015, indique vendredi le parquet fédéral. L'un d'eux, Ayoub Bazarouj, avait déjà été interpellé précédemment dans le même dossier et avait été remis en liberté par la chambre des mises en accusation. Il est suspecté de participation aux activités d'un groupe terroriste et a à nouveau été placé sous mandat d'arrêt mercredi. Soufiane Al Aroub (26), le deuxième suspect, a été inculpé sur base des mêmes suspicions et a remis en liberté sous condition.

Ayoub Bazarouj avait été interpellé le 30 décembre 2016 chaussée de Gand, à Molenbeek-Saint-Jean. La police judiciaire fédérale avait mené simultanément une perquisition à son domicile situé au 47 rue Delaunoy, également à Molenbeek. La police fédérale avait déjà mené une action dans cette habitation le 6 novembre de la même année, trois jours après les attentats de Paris, alors qu'elle était à la recherche de Salah Abdeslam. Le parquet fédéral disposait alors d'éléments solides indiquant qu'Abdeslam séjournait ou avait pu séjourner dans cette habitation, et avait inculpé Bazarouj de participation aux activités d'un groupe terroriste dans le cadre des attentats commis à Paris le 13 novembre 2015. Trois semaines plus tard, la chambre des mises en accusation l'avait toutefois remis en liberté faute de charges suffisantes. Mercredi, Ayoub Bazarouj a à nouveau été interpellé. Selon plusieurs médias, Ayoub Bazarouj est soupçonné d'avoir créé des comptes Facebook et WhatsApp au profit de Youssef Bazarouj, son frère parti combattre en Syrie, qui y serait devenu le bras droit d'Abdelhamid Abaaoud en Oussama Atar, tous deux considérés comme ayant joué un rôle déterminant dans les attentats de Paris. Ayoub Bazarouj aurait également été contact avec les frères El Bakraoui qui se sont fait exploser lors des attentats du 22 mars 2016 commis à Bruxelles et à Brussels Airport. Le même compte Facebook aurait également été utilisé pour préparer le voyage de Mohamed Abrini en Syrie, qui lui aussi, serait impliqué dans les attentats du 22 mars. Ayoub Bazarouj est également soupçonné d'avoir aidé Salah Abdeslam lors de sa cavale. Il aurait ainsi été en contact avec Abid Aberkan, dans l'habitation duquel Abdeslam a finalement été intercepté le 18 mars 2016. L'homme nierait toute implication dans les faits et affirmerait qu'il aurait uniquement fait les comptes Facebook et WhatsApp pour rester en contact avec son frère. (Belga)

Ayoub Bazarouj placé sous mandat d'arrêt dans le cadre des attentats de Paris: il aurait aidé Salah Abdeslam lors de sa cavaleRTL Infos - Belgique

Deux nouveaux suspects ont été interpellés dans le cadre des attentats de Paris du 13 novembre 2015, indique vendredi le parquet fédéral. L'un d'eux, Ayoub Bazarouj, avait déjà été interpellé précédemment dans le même dossier et avait été remis en liberté par la chambre des mises en accusation. Il est suspecté de participation aux activités d'un groupe terroriste et a à nouveau été placé sous mandat d'arrêt mercredi. Soufiane Al Aroub (26), le deuxième suspect, a été inculpé sur base des mêmes suspicions et a remis en liberté sous condition.


Déjà arrêté en décembre 2016

Ayoub Bazarouj avait été interpellé le 30 décembre 2016 chaussée de Gand, à Molenbeek-Saint-Jean. La police judiciaire fédérale avait mené simultanément une perquisition à son domicile situé au 47 rue Delaunoy, également à Molenbeek. La police fédérale avait déjà mené une action dans cette habitation le 6 novembre de la même année, trois jours après les attentats de Paris, alors qu'elle était à la recherche de Salah Abdeslam. Le parquet fédéral disposait alors d'éléments solides indiquant qu'Abdeslam séjournait ou avait pu séjourner dans cette habitation, et avait inculpé Bazarouj de participation aux activités d'un groupe terroriste dans le cadre des attentats commis à Paris le 13 novembre 2015. Trois semaines plus tard, la chambre des mises en accusation l'avait toutefois remis en liberté faute de charges suffisantes.


Il aurait créé des comptes Facebook et WhatsApp pour Youssef Bazarouj, son frère parti combattre en Syrie avec Abaaoud

Mercredi, Ayoub Bazarouj a à nouveau été interpellé. Selon plusieurs médias, Ayoub Bazarouj est soupçonné d'avoir créé des comptes Facebook et WhatsApp au profit de Youssef Bazarouj, son frère parti combattre en Syrie, qui y serait devenu le bras droit d'Abdelhamid Abaaoud et Oussama Atar, tous deux considérés comme ayant joué un rôle déterminant dans les attentats de Paris. Ayoub Bazarouj aurait également été contact avec les frères El Bakraoui qui se sont fait exploser lors des attentats du 22 mars 2016 commis à Bruxelles et à Brussels Airport. Le même compte Facebook aurait également été utilisé pour préparer le voyage de Mohamed Abrini en Syrie, qui lui aussi, serait impliqué dans les attentats du 22 mars. Ayoub Bazarouj est également soupçonné d'avoir aidé Salah Abdeslam lors de sa cavale. Il aurait ainsi été en contact avec Abid Aberkan, dans l'habitation duquel Abdeslam a finalement été intercepté le 18 mars 2016. L'homme nierait toute implication dans les faits et affirmerait qu'il aurait uniquement fait les comptes Facebook et WhatsApp pour rester en contact avec son frère.

Bart De Wever choque en parlant de la mort de la petite Mawda: "Ne parler de ces gens qu'en termes de victimes, je trouve que ce n'est pas correct"RTL Infos - Belgique

Le président de la N-VA Bart De Wever fait l'objet de réactions outrées après avoir évoqué jeudi sur VTM la responsabilité des parents de la petite Mawda décédée il y a une semaine à l'issue d'une course-poursuite avec la police. "Il y a toute une histoire concernant cette famille irakienne", a-t-il indiqué alors qu'une enquête est en cours pour élucider ce drame au cours duquel la fillette a pris une balle dans la tête, tirée par un policier.


"Il est permis de souligner la responsabilité des parents"

"Il y a toute une histoire concernant cette famille irakienne",
a-t-il indiqué alors qu'une enquête est en cours pour élucider ce drame au cours duquel la fillette a pris une balle dans la tête, tirée par un policier. "Ils ont été demander l'asile en Allemagne. Ils sont entrés illégalement en Angleterre d'où ils ont été expulsés vers l'Allemagne. Apparemment, l'asile leur a été refusé fin de l'année dernière et depuis lors, ils ont déjà été interceptés à trois reprises dans notre pays alors qu'ils tentaient à nouveau de gagner illégalement l'Angleterre. Lors d'une des interceptions, ils se trouvaient même avec leurs enfants dans un camion frigorifique. Dans ce cas, aussi tragique que soit la mort d'un enfant, et un enfant est par nature innocent, il est permis de souligner la responsabilité des parents. Ne parler de ces gens qu'en termes de victimes, je trouve que ce n'est pas correct", a dit Bart De Wever.


"La réaction de De Wever est la plus inhumaine jamais exprimée en politique belge"

Les réactions politiques n'ont pas manqué. "Dégoûtant", a lancé Raoul Hedebouw (PTB). "La seule chose dont on peut les accuser c'est d'avoir cherché quelque chose de meilleur pour leurs enfants, quelque chose d'autre que la guerre. Inimaginable sans doute quand on a son petit confort en Belgique. Aujourd'hui, ils ont perdu leur petite Mawda. Et ça mérite un minimum de respect et d'empathie", a indiqué la cheffe de groupe cdH à la Chambre Catherine Fonck. Pour Kristof Calvo (Ecolo-Groen), "la réaction de De Wever est la plus inhumaine jamais exprimée en politique belge". Au sein de la majorité, la présidente de l'Open Vld Gwendolyn Rutten a appelé à la retenue. "Pouvons-nous, au-delà des frontières qui séparent les partis politiques, réagir avec humanité, certainement lorsqu'il s'agit de drames humains?", a-t-elle demandé.

Réforme des pensions: "Il n'y a pas de liste", dénonce Alexander De CrooRTL Infos - Belgique

(Belga) C'est le gouvernement qui prend les décisions dans le dossier des fonctions pénibles, pas les syndicats, a affirmé vendredi matin le vice-premier ministre Open Vld Alexander De Croo à son arrivée au conseil des ministres. "A mes yeux, il n'y a pas de liste."

Les syndicats chrétien et libéral ont conclu mercredi un accord avec le ministre des Pensions Daniel Bacquelaine sur les groupes professionnels du secteur public qui pourront être considérés comme fonctions pénibles. Les travailleurs concernés pourront soit partir plus tôt à la retraite, soit valoriser leur pension. Une liste a été établie. Pour les syndicats, elle est à prendre ou à laisser. Deux partis de la majorité, N-VA et Open VLD, ont rapidement critiqué le consensus atteint au sein du comité A de la fonction publique, disant ne pas s'estimer liés. Tous deux ont affirmé qu'une liste était prématurée et qu'elle ne pourrait s'établir sans une vision plus claire de la situation dans le secteur privé. Alexander De Croo a enfoncé le clou vendredi matin, affirmant qu'à ses yeux, "il n'y a pas de liste" et qu'en tout cas, "elle n'a pas été discutée au sein du comité A". "Il est important de pouvoir regarder tout le monde dans les yeux", tant les travailleurs du secteur public que du secteur privé, a-t-il déclaré. "Ces discussions doivent être menées pour tout le monde, c'est une question d'importance pour la société, et ce genre de questions doit être tranchée par le politique, pas par les syndicats." Plus optimiste, le vice-premier ministre MR Didier Reynders a lui souligné que le consensus atteint mercredi relevait "d'une vraie concertation sociale". "C'est une étape, il faut continuer le travail, vérifier que tout ce qui est sur la table respecte le cadre budgétaire", a-t-il estimé. (Belga)

Des milliers de Belges ont reçu leurs amendes routières trop tard: l'échéance de paiement avait déjà expiréRTL Infos - Belgique

Deux mois après son lancement, le nouveau système de traitement automatique d'amendes routières souffre de ses premières maladies de jeunesse.

Au cours des dernières semaines, des milliers de Belges ont reçu une amende dont l'échéance de paiement était trop proche ou avait déjà expiré, rapporte Het Belang van Limburg vendredi.


L'objectif pas encore atteint 

Depuis le 28 mars, le traitement des amendes routières est entièrement automatisé. Dès que la police dresse un procès-verbal, celui-ci est immédiatement traité par un ordinateur, avant d'être envoyé par bpost aux contrevenants. Auparavant, les agents devaient d'abord imprimer la contravention, puis l'envoyer par pli postal à leurs destinataires.

Si le nouveau système vise à assurer un traitement plus rapide des infractions routières, l'objectif ne semble pas encore atteint, souligne le quotidien.


Pas de majoration prévue 

 

Le logiciel "n'est pas encore tout à fait au point", se défend le SPF Justice. "Au cours des premières semaines, quelques défauts techniques sont apparus", précise son porte-parole Edward Landtsheere, selon qui des mesures ont été prises pour y remédier.

Entre-temps, le callcenter de Bpost a reçu des centaines d'appels téléphoniques de citoyens inquiets de devoir payer une amende majorée. Les contrevenants ont deux semaines pour s'acquitter du montant dû.

"En l'absence de paiement dans les délais impartis, un premier rappel leur sera envoyé. Celui-ci est gratuit et ne comporte pas de majoration", conclut Edward Landtsheere. (Belga)

Des infractions chez Ryanair à Gosselies: des pilotes auraient été contraints de travailler comme faux indépendantsRTL Infos - Belgique

Jeudi vers 20h00, une vingtaine d'inspecteurs sociaux se sont rendus au Brussels South Charleroi Airport (BSCA) pour y mener des contrôles au sein du personnel de la compagnie aérienne low-cost Ryanair. Au total, une soixantaine de pilotes et de membres du personnel de la société irlandaise ont été auditionnés. "Il est apparu que le personnel de cabine engagé après 2012 n'était pas assujetti à la sécurité sociale belge, ce qui est obligatoire", explique Charles-Eric Clesse, l'auditeur du travail du Hainaut.


Un pilote français serait gérant d'une société basée en Irlande en compagnie de deux autres personnes qu'il ne connait pas

"De même, il apparaît que plusieurs pilotes travaillent sous le statut d'indépendant. Ryanair a, semble-t-il, créé des sociétés de toutes pièces en mettant ces pilotes à leur tête afin de leur imposer ce statut. Il s'agirait donc de faux indépendants." A titre d'exemple, un pilote français serait gérant d'une société basée en Irlande en compagnie de deux autres personnes qu'il ne connait pas. "Un dossier pénal est ouvert et les auditions se poursuivent", indique Charles-Eric Clesse qui précise que la compagnie encourt de lourdes amendes. Jusqu'à présent, ses activités se poursuivent normalement sur le sol belge.

Instagram attaqué en justice en Belgique: pourquoi?RTL Infos - Belgique

Instagram va être attaqué devant la Commission belge de la vie privée (rebaptisée Autorité de protection des données), révèle Le Soir dans son édition de vendredi. Le plaignant, l'Autrichien Max Schrems, attendait l'entrée en vigueur ce vendredi du nouveau règlement général européen sur la protection des données (RGPD) pour démarrer la procédure contre l'application de partage de photos et de vidéos.


Une amende pour avoir "forcé le consentement" de ses utilisateurs à sa nouvelle politique de protection des données

Max Schrems était déjà à l'origine de l'invalidation par la Cour de Justice européenne du Safe Harbour, l'accord transatlantique qui visait à permettre le transfert des données personnelles des Européens par les entreprises du web vers les Etats-Unis où ces données allaient être traitées à des fins commerciales. Il a désormais fondé une ONG, Noyb ("My privacy is none of your business") et compte attaquer Instagram en Belgique.

Selon Le Soir, la filiale de Facebook risque 1,3 milliard d'euros d'amende pour avoir "forcé le consentement" de ses utilisateurs à sa nouvelle politique de protection des données. Pour des faits similaires, l'ONG attaque également Google en France, Whatsapp en Allemagne et Facebook en Autriche.

Les règles concernant le tri des déchets plastiques vont changer: voici ce que vous allez devoir séparerRTL Infos - Belgique

Le Parlement de Wallonie a adopté ce mercredi le plan wallon des déchets ressources, porté par le ministre wallon de l'environnement Carlo Di Antonio. La majorité a voté en faveur du texte, le PS et Ecolo se sont abstenus. Le plan avait déjà été approuvé par le gouvernement régional le 22 mars dernier.

Chaque année, la Wallonie produit 15 millions de tonnes de déchets, dont 2 millions en provenance des ménages.

Ce plan prévoit 157 mesures visant à mieux réduire, réutiliser, trier, recycler et valoriser les déchets. 


Des déchets triés en 15 catégories différentes

Parmi ces mesures, 4 impliquent directement les citoyens. Les recyparcs vont être étendus et rénovés. Les déchets déposés seront triés en 15 catégories différentes contre 7 aujourd'hui.

Les horaires seront également élargis, il faudra s'attendre à une ouverture le dimanche ou en soirée.

La séparation des déchets organiques des ordures ménagères sera obligatoire. La tarification au poids sera obligatoire partout. Les sacs PMC deviendront P+MC, tous les plastiques y seront admis.


"Alléger sa poubelle d'ordures ménagères est une très bonne chose"

Objectif : réduire de 15% les déchets incinérés chaque année. Ces mesures peuvent paraître contraignantes, mais sont forcément positives, comme l'indique Fatima Boudjaoui, porte parole de Fost Plus, jointe par Guillaume Fraikin pour Bel RTL: 

"Le fait d'alléger sa poubelle d'ordures ménagères est une très bonne chose pour les citoyens. D'une part, d'un point de vue environnemental, c'est un bon geste pour l'environnement car ces déchets qui vont être triés vont ensuite être recyclés et donc utilisés pour fabriquer de nouveaux emballages. Mais également d'un point de vue économique car ça permet d'alléger la facture dédiée aux déchets".

Le plan wallon des déchets ressources comprend également un accord-cadre avec les entreprises de l'alimentation pour des emballages plus écologiques, le développement du réseau de "repair-cafés", de nouvelles filières de recyclage du plastique, bois, des matelas et des piles, le démontage des véhicules hors d'usage ou encore le renforcement du tri des déchets, de nouveaux objets. 

Prévisions météo: jusqu'à 30 degrés ce week-end, et après?RTL Infos - Belgique

Le week-end sera beau et chaud avec des maxima qui atteidront jusqu'à 30 degrés, annonce vendredi l'Institut royal météorologique (IRM) dans son bulletin météo. Vendredi, la journée débutera par endroits sous la grisaille, avec des nuages bas, de la brume ou des bancs de brouillard, principalement au littoral, sur l'ouest et en Ardenne. Cette grisaille sera parfois tenace à la mer et sur l'extrême ouest. En journée, des éclaircies alterneront avec des passages nuageux. Quelques averses, voire des d'orages, ne sont pas exclus en cours d'après-midi. "Ces averses seront toutefois moins actives et moins fréquentes que les jours précédents", précise l'IRM.


Jusqu'à 26 degrés ce vendredi

Il soufflera un vent faible sans direction privilégiée. Au littoral, ce dernier s'orientera toutefois au secteur nord à nord-ouest l'après-midi et deviendra modéré. Les maxima varieront entre 17 ou 18 degrés à la côte et 26 degrés en Campine. En soirée, le risque de quelques averses localisées, éventuellement orageuses, persistera, mais il fera sec en de nombreux endroits. Durant la nuit, le temps deviendra de plus en plus sec avec de larges éclaircies. De la brume, du brouillard et des nuages bas pourront à nouveau se former, principalement dans l'ouest du pays. Les minima seront compris entre 10 et 15 degrés, sous un vent faible de directions variées.


Samedi ensoleillé et chaud

Samedi, le temps sera souvent ensoleillé malgré quelques nuages cumuliformes ou voiles d'altitude. Il fera chaud avec des maxima de 24 degrés en Ardenne à 29 degrés en Campine. A la mer, le mercure grimpera jusque 25 degrés avant que le vent ne tourne au nord-est, d'où la perte de quelques degrés l'après-midi.


Jusqu'à 30 degrés dimanche

Dimanche, il fera dans un premier temps ensoleillé, avec localement jusqu'à 30 degrés en Campine. Ailleurs, les maxima se situeront entre 24 degrés en Ardenne ainsi qu'à la mer et 28 ou 29 degrés dans le centre du pays. L'après-midi et en soirée, des averses et orages seront possibles localement.


Le retour des orages

En première partie de semaine prochaine, les températures resteront estivales, mais le risque d'averses augmentera. Les nuits aussi seront chaudes avec des minima proches de 17 degrés dans le centre du pays. En journée, le mercure atteindra 27 ou 28 degrés dans le centre. Les 30 degrés pourraient être atteints en Campine lundi et mardi. A la côte, une brise de mer rafraîchira quelque peu l’atmosphère. Chaque jour, des averses (orageuses) pourront se produire, mais on bénéficiera aussi de belles périodes ensoleillées. Le vent sera faible à modéré et s'orientera de plus en plus au secteur sud.

Jusqu'à 30 degrés attendus durant le week- endRTL Infos - Belgique

(Belga) Le week-end sera beau et chaud avec des maxima qui atteidront jusqu'à 30 degrés, annonce vendredi l'Institut royal météorologique (IRM) dans son bulletin météo.

Vendredi, la journée débutera par endroits sous la grisaille, avec des nuages bas, de la brume ou des bancs de brouillard, principalement au littoral, sur l'ouest et en Ardenne. Cette grisaille sera parfois tenace à la mer et sur l'extrême ouest. En journée, des éclaircies alterneront avec des passages nuageux. Quelques averses, voire des d'orages, ne sont pas exclus en cours d'après-midi. "Ces averses seront toutefois moins actives et moins fréquentes que les jours précédents", précise l'IRM. Il soufflera un vent faible sans direction privilégiée. Au littoral, ce dernier s'orientera toutefois au secteur nord à nord-ouest l'après-midi et deviendra modéré. Les maxima varieront entre 17 ou 18 degrés à la côte et 26 degrés en Campine. En soirée, le risque de quelques averses localisées, éventuellement orageuses, persistera, mais il fera sec en de nombreux endroits. Durant la nuit, le temps deviendra de plus en plus sec avec de larges éclaircies. De la brume, du brouillard et des nuages bas pourront à nouveau se former, principalement dans l'ouest du pays. Les minima seront compris entre 10 et 15 degrés, sous un vent faible de directions variées. Samedi, le temps sera souvent ensoleillé malgré quelques nuages cumuliformes ou voiles d'altitude. Il fera chaud avec des maxima de 24 degrés en Ardenne à 29 degrés en Campine. A la mer, le mercure grimpera jusque 25 degrés avant que le vent ne tourne au nord-est, d'où la perte de quelques degrés l'après-midi. Dimanche, il fera dans un premier temps ensoleillé, avec localement jusqu'à 30 degrés en Campine. Ailleurs, les maxima se situeront entre 24 degrés en Ardenne ainsi qu'à la mer et 28 ou 29 degrés dans le centre du pays. L'après-midi et en soirée, des averses et orages seront possibles localement. (Belga)

Le parti Groen accueille un jeune atteint de trisomie 21 sur ses listes électoralesRTL Infos - Belgique

La parti écologiste Groen accueille sur sa liste électorale de Bruges un jeune homme de 18 ans, Tane Depuyt, atteint de trisomie 21, peut-on lire vendredi dans Het Nieuwsblad.


"Je veux entrer en politique, tout comme mon père"

Tane Depuyt étudie l'administration de bureau et souhaite devenir gérant d'un café. Cette année, c'est le conseil communal de Bruges qu'il convoite. "Je veux entrer en politique, tout comme mon père. Et pour Groen, parce que nous avons besoin de davantage de nature", dit le jeune brugeois. "Tane est actif au sein de notre section jeune depuis longtemps. Il a proposé lui-même de se présenter", selon le président local du parti, Andries Neirynck. "Nous sommes pour l'inclusion et voulons donner sa chance à Tane."

Vous habitez à Bruxelles et avez une voiture diesel? Vous pourriez être taxé six fois plus que quelqu'un qui a un véhicule essenceRTL Infos - Belgique

Les voitures diesel pourraient être taxées jusqu'à six fois plus que les véhicules essence en Région bruxelloise, selon le rapport définitif des experts chargés de réformer la fiscalité automobile à Bruxelles, que La Libre s'est procuré.


Taxer les véhicules bruxellois sur trois critères

Dans ce document d'une centaine de pages, les experts proposent de revoir les méthodes de calcul pour la taxe de mise en circulation. Cette dernière est actuellement basée sur la taille ou la puissance du moteur. La nouvelle mouture prévoirait de taxer les véhicules bruxellois sur base de trois critères: la norme européenne (d'Euro 0 à Euro 6), le type de carburant et les émissions de CO2.

En pratique, un véhicule Euro 6 "a" et "b" diesel se verrait appliquer une taxe annuelle de 300 euros, alors qu'une voiture Euro 6 essence "a" et "b" ne payerait que 50 euros. Dans le cas des moteurs de dernière génération, la taxe de circulation serait donc six fois plus élevée pour un moteur diesel que pour un moteur essence.


"Soutenir la 'dédiéselisation' du parc automobile bruxellois"

L'objectif est de "soutenir la 'dédiéselisation' du parc automobile bruxellois et de lutter contre la pollution de l'air", selon les auteurs du rapport. La manière dont ces recommandations seront appliquées par le gouvernement bruxellois n'est pas encore connue.

Martin Delguste (UCL) représentera la Belgique au concours "Ma thèse en 180 secondes"RTL Infos - Belgique

(Belga) Martin Delguste de l'Université catholique de Louvain (UCL) a remporté, jeudi soir, la finale belge du concours "Ma thèse en 180 secondes", qui s'est déroulée devant plus de 500 personnes à l'auditoire Henri Lafontaine sur le campus du Solbosch de l'Université libre de Bruxelles (ULB). Il défendra les couleurs de la Belgique lors de la finale internationale, qui aura lieu à Lausanne le 27 septembre prochain.

Au total, 19 doctorants, issus des six universités francophones du pays, ont relevé le défi de résumer et vulgariser leur sujet de thèse sur scène en seulement 3 minutes. Les participants n'avaient droit qu'à une seule diapositive. Le lauréat, Martin Delguste (UCL), a été sélectionné par un jury composé de professionnels de la communication, de représentants de la société civile et de professeurs issus des universités. Il avait intitulé sa présentation "Dompter les virus pour mieux les combattre : Un jeu d'enfant ?". Il a fait un parallèle entre sa thèse et le jeu du Cluedo, tout en restant pointu scientifiquement. En fin de soirée, les spectateurs ont chacun déposé un jeton dans l'éprouvette du candidat qu'ils avaient le plus apprécié. Le prix du public est ainsi allé à Lavie Arsène Mango-Itulamya de Université de Liège (ULg). Sa présentation s'intitulait "Ma terre première pour demain". Il s'est servi de l'histoire des trois petits cochons pour présenter son sujet de thèse. Celui-ci porte sur des moyens de construction innovants pour façonner de la terre crue. Des caricatures du dessinateur Pierre Kroll ont été projetées à la fin de chacune des présentations. L'ASBL "Refugees Are Not Alone" (RANA) a assuré des intermèdes musicaux. L'association a pour but d'aider les réfugiés et les demandeurs d'asile à s'intégrer dans la vie sociale et professionnelle en Belgique, notamment via la promotion d'activités artistiques ou culturelles favorables aux rencontres avec les autres composantes de la société. (Belga)