[bannière] Belinfos.be, toute l'actualité en Belgique francophone Site belge francophone


134 sources différentes


18/06/2019 - ACTUALITES POLITIQUES ET DIVERSES : 3 sources

1 - La Libre, politique belge
2 - RTL Infos - Belgique
3 - Skynet politique (dépêches politiques Agence Belga)


ACTUALITES POLITIQUES ET DIVERSES (1) : Skynet politique (dépêches politiques Agence Belga)

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
Le MR ne veut pas non plus de Van Langenhove à côté du président de la ChambreSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
Le MR a apporté mardi son soutien à la demande d'Ecolo d'écarter le député Dries Van Langenhove (Vlaams Belang) du perchoir de la Chambre lors de la prestation de serment des 150 députés élus le 26 mai.
Hong Kong/loi d'extradition: la cheffe de l'exécutif présente ses "plus sincères excuses"Skynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
La cheffe de l'exécutif de Hong Kong, Carrie Lam, a présenté mardi ses "plus sincères excuses" pour la crise provoquée par un projet de loi ouvrant la voie à des extraditions vers la Chine.
La N-VA décidera ce mardi soir dans quel groupe siéger au Parlement européenSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
C'est ce mardi soir - et non jeudi comme annoncé initialement - que la N-VA décidera dans quel groupe elle siégera au Parlement européen, a confirmé mardi le parti nationaliste flamand.
Formation wallonne: le MR préfère la tripartite arc-en-ciel à la bipartite violetteSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
Le MR a multiplié les messages ces derniers jours pour lancer des négociations en vue de former une majorité avec le PS et Ecolo en Wallonie et en Fédération Wallonie-Bruxelles.
Ecolo demande d'écarter Van Langenhove de la tribune pour la prestation de sermentSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
La co-présidente d'Ecolo Zakia Khattabi a réclamé mardi que l'élu Vlaams Belang Dries Van Langenhove, inculpé la veille pour racisme et négationnisme, soit écarté de sa fonction d'assistant du président de la Chambre jeudi à l'occasion de la prestation de serment des députés.
L'ex-président égyptien Morsi enterré après s'être effondré au tribunalSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
L'ancien président égyptien islamiste Mohamed Morsi a été enterré mardi au Caire en toute discrétion, après s'être effondré la veille au tribunal et environ six ans de détention.
Le président du sp.a John Crombez remet sa démissionSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
Le président du sp.a, John Crombez, a présenté lundi sa démission, a appris De Tijd auprès de plusieurs sources concordantes. Les instances du parti socialiste flamand ont toutefois demandé unanimement à M. Crombez de rester en poste jusqu'à la nomination d'un nouveau président. Le parti devrait organiser des élections à l'automne.
Égypte: l'ancien président Morsi a été enterré au CaireSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
L'ancien président égyptien Mohamed Morsi, décédé lundi, a été enterré mardi à Medinat Nasr, un quartier de l'est du Caire, a déclaré l'un de ses avocats à l'AFP.
Crise au Venezuela - Un opposant libéré avant la visite d'une représentante de l'ONUSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
Le député d'opposition vénézuélien Gilberto Caro, arrêté en avril, a été libéré lundi, a annoncé l'Assemblée nationale, deux jours avant l'arrivée à Caracas d'une représentante de l'ONU pour les droits de l'Homme.
Calvo et Rzoska reconduits comme chefs de groupe GroenSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
Les Verts flamands ont décidé lundi de reconduire Kristof Calvo comme chef de groupe à la Chambre. Björn Rzoska restera lui aussi le chef de file des écologistes au Parlement flamand.
Dries Van Langenhove entendu par un juge d'instructionSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
Le juge d'instruction de Gand a auditionné lundi Dries Van Langenhove dans le cadre de l'enquête sur les agissements de son association Schild en Vrienden, mis en lumière par un reportage de la télévision publique flamand en septembre dernier.
Le cdH envoie dans les roses l'idée d'une coalition coquelicotSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
Le cdH a rejeté, lundi, la proposition d'Ecolo de former un gouvernement wallon minoritaire, ouvert à la société civile. "Offrir à la Wallonie un scénario fragile, instable et peu pérenne tel que celui d'un gouvernement minoritaire n'est pas pertinent", a estimé le parti humaniste à l'issue de sa réunion interparlementaire.
Après 7 mois de "gilets jaunes", la France lance une réflexion sur le maintien de l'ordreSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
Après les violences qui ont émaillé sept mois de manifestations des "gilets jaunes", le ministre français de l'Intérieur Christophe Castaner a lancé lundi une réflexion devenue "nécessaire" sur le maintien de l'ordre, contestant cependant l'existence de "violences policières".
Le MR appelle à faire preuve de sérieuxSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
Plusieurs mandataires du MR ont lancé un appel à faire preuve de sérieux à propos des discussions en vue de former une majorité en Wallonie.
L'ancien Premier ministre roumain Ciolos candidat à la succession de VerhofstadtSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
Dacian Ciolos, ancien Premier ministre de la Roumanie et ex-commissaire européen à l'Agriculture, est officiellement candidat à la présidence de Renouveler l'Europe (RE), le nouveau groupe politique centriste-libéral au Parlement européen, a-t-il confirmé à Politico.

ACTUALITES POLITIQUES ET DIVERSES (2) : La Libre, politique belge

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
Nouveau coup dur pour le CDHLa Libre, politique belge
Nouveau coup dur pour le CDHLe CDH boit le calice jusqu’à la lie. La première séance de la Chambre, ce jeudi, pourrait être mise à profit pour déjà désigner les députés qui siégeront dans les commissions parlementaires permanentes. Chacune d’elle compte 17 membres. La clé de ...
"Fournicator se voyait ministre": le tweet assassin d'une ex-députée wallonne CDH contre Dimitri FournyLa Libre, politique belge
Véronique Waroux, ex-députée wallonne CDH, a pris récemment la décision d'arrêter la politique. Ses relations avec l'ex-chef de groupe du parti au Parlement wallon étaient notoirement compliquées.
Ecolo et le MR ne veulent pas de Dries Van Langenhove à la tribune pour la prestation de sermentLa Libre, politique belge
Ecolo demande d'écarter Dries Van Langenhove de la tribune pour la prestation de sermentLe MR a apporté mardi son soutien à la demande d'Ecolo d'écarter le député Dries Van Langenhove (Vlaams Belang) du perchoir de la Chambre lors de la prestation de serment des 150 députés élus le 26 mai. "Je soutiens cette proposition d'Ecolo compte ...
Le Parlement flamand s'installe avec Herman De Croo au perchoir… pour une seule séanceLa Libre, politique belge
Herman De Croo au perchoir flamand… pour une séanceLe Parlement flamand fait sa rentrée. Sur 124 élus, il y a 67 novices. Le N-VA Kris Van Dijck pourrait succéder à Jan Peumans au perchoir.
Le président du sp.a John Crombez remet sa démissionLa Libre, politique belge
Le président du sp.a John Crombez remet sa démissionLe président du sp.a, John Crombez, a présenté lundi sa démission, a appris De Tijd auprès de plusieurs sources concordantes. Les instances du parti socialiste flamand ont toutefois demandé unanimement à M. Crombez de rester en poste jusqu'à la ...
Les deux scénarios de gouvernement testés par les informateurs, en attendant plus de clarté en Wallonie et en FlandreLa Libre, politique belge
Le fédéral tourne en rond en attendant la Wallonie et la FlandreEn attendant que la situation politique se clarifie dans les Régions, il faut bien meubler au fédéral… Lundi, le Roi a reçu pour la deuxième fois les informateurs chargés de mener les premiers contacts en vue de la constitution d’un gouvernement ...
Dave Sinardet critique la "coalition coquelicot" proposée par les Verts : "Derrière l’idée de Nollet, c’est l’intérêt d’Écolo qui joue"La Libre, politique belge
Dave Sinardet critique la Le politologue Dave Sinardet, professeur à la Vrije Universiteit Brussel et à l’Université Saint-Louis Bruxelles, décode la proposition de Jean-Marc Nollet en vue de la constitution d’une coalition en Wallonie : un gouvernement minoritaire PS-Écolo, ...
"Le coquelicot" après la portugaise... Une idée lancée par Ecolo qui pose quelques questionsLa Libre, politique belge
C’est au tour d’Écolo de lancer sa formule originale de coalition wallonne. Après l’idée d’une portugaise en Wallonie (PS-Écolo et le PTB à l’extérieur), voilà que le coprésident du parti, Jean-Marc Nollet, teste le coquelicot. Le concept étant ...
Willy Borsus (MR) : "En Wallonie, il faut la majorité la plus large possible donc un arc-en-ciel"La Libre, politique belge
Willy Borsus sort de sa réserve après trois semaines de discussions pour constituer un gouvernement wallon. L’idée d’un exécutif soutenu par la société civile, lancée par les verts, est l’idée de trop. Il veut une majorité forte, il veut en être ...
Dries Van Langenhove, le fondateur de Schild en Vrienden, inculpé par un juge d'instruction (Mise à jour)La Libre, politique belge
Dries Van Langenhove, le fondateur de Schild en Vrienden, entendu par un juge d'instructionLe juge d'instruction de Gand a auditionné et inculpé lundi Dries Van Langenhove dans le cadre de l'enquête sur les agissements de l'association Schild en Vrienden, mis en lumière par un reportage de la télévision publique flamande en septembre ...
Reynders et Vande Lanotte poursuivent leur mission royale : "Nous sommes bien en peine de trouver une majorité simple" (Mise à jour)La Libre, politique belge
Les informateurs Didier Reynders et Johan Vande Lanotte sont chez le Roi (PHOTOS & VIDEO)La mission des informateurs Didier Reynders (MR) et Johan Vande Lanotte (sp.a) a été prolongée, a annoncé le Palais royal par voie de communiqué. Les informateurs sont arrivés au Palais royal vers 16h pour un nouveau rapport sur l'état de ...
Proposition d'un gouvernement wallon "coquelicot": la société civile répond à EcoloLa Libre, politique belge
Un gouvernement Quarante représentants d'associations regroupés au sein de la "Coordination" proposent de prendre la "Déclaration non gouvernementale" qu'ils ont publiée la semaine passée comme base de négociation d'une éventuelle coalition coquelicot. La ...
Flandre: Gwendolyn Rutten demande davantage de clarté à Bart De Wever vis-à-vis du Vlaams BelangLa Libre, politique belge
Gwendolyn Rutten demande à Bart De Wever un La présidente du parti libéral flamand Gwendolyn Rutten (Open VLD) a formulé via communiqué de presse, son souhait de davantage de clarté dans vis-à-vis des pourparlers entre Bart De Wever et le Vlaams Belang, pour la formation d'un gouvernement ...
Le cdH rejette l'idée d'un gouvernement "coquelicot" en WallonieLa Libre, politique belge
Le cdH remballe l'idée d'un gouvernement Alors que le parti écologiste a partagé son souhait ce lundi de former un gouvernement wallon "coquelicot", ou autrement dit PS-Ecolo et "ouvert à la société civile", le parti humaniste a quant à lui jugé qu'il s'agissait d'une proposition "bien ...
Un gouvernement "coquelicot" en Wallonie? Le MR appelle à faire preuve de sérieuxLa Libre, politique belge
Un gouvernement Plusieurs mandataires du MR ont lancé un appel à faire preuve de sérieux à propos des discussions en vue de former une majorité en Wallonie. Depuis le retrait du cdH, la perspective d'une nouvelle coalition Olivier (PS, Ecolo, cdH), qui avait les ...
La piste d'un gouvernement minoritaire aussi envisagée en Flandre : "Mais ça ne reste qu'un plan B"La Libre, politique belge
La piste d'un gouvernement minoritaire aussi envisagée en Flandre : Un gouvernement flamand minoritaire composé de deux partis avec l'appui extérieur d'une troisième formation n'est qu'un "plan B", a affirmé le chef de groupe N-VA au parlement régional, Peter De Roover, lundi dans l'émission De Ochtend sur la VRT. ...
Ecolo plaide en faveur d'un gouvernement wallon "coquelicot" ouvert à la société civileLa Libre, politique belge
Ecolo plaide en faveur d'un gouvernement wallon avec le PS" Nous avons besoin de responsabilité d'une part, de créativité et d'inventivité d'autre part", explique Jean-Marc Nollet, co-président d'Ecolo.
Le Roi va à nouveau prolonger la mission des informateurs: quelles perspectives pour la suite ?La Libre, politique belge
Le duo Reynders-Vande Lanotte rempile ce lundi. La situation au fédéral dépend des avancées dans les Régions.
"Déçu", le PS fustige le PTB "qui refuse de prendre ses responsabilités"La Libre, politique belge
Le PS s'est dit "très déçu", dimanche soir, de l'attitude du PTB "qui refuse de prendre ses responsabilités" alors que le parti d'extrême gauche à une nouvelle fois rejeté l'invitation des socialistes à une 3e rencontre dans le cadre de la formation ...
Le PTB rejette de nouveau l'invitation du PS : "Il n'y a toujours ni remise en cause du passé, ni rupture"La Libre, politique belge
Le PTB rejette de nouveau l'invitation du PS : A nouveau invité par le PS pour poursuivre les consultations en vue de la formation du prochain gouvernement wallon, le PTB a déjà annoncé qu'il ne se rendrait pas à Namur mardi. "Mercredi passé - au terme d'une deuxième rencontre écourtée avec les ...
Entre PTB et MR, Di Rupo a fait son choixLa Libre, politique belge
Entre PTB et MR, Di Rupo a fait son choixLe Président du PS, Elio Di Rupo, est l'invité de RTL-TVI ce dimanche. Alors que les rencontres entre PTB et PS se sont soldées par un échec cette semaine, le PS maintient vouloir continuer les discussions avec le PTB. Le PTB réclame du PS ...
Pour Francken, "le rapatriement est un tour de force pour la candidature de Reynders au Conseil de l'Europe"La Libre, politique belge
Pour Francken, Le rapatriement des six enfants de combattants belges de l'Etat islamique est un tour de force visant à encourager la candidature du ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders, au Conseil de l'Europe, a déclaré l'ancien secrétaire d'État ...
Ecolo a désigné ses sénateursLa Libre, politique belge
Ecolo désigne ses sénateursLe Conseil de fédération d'Ecolo a désigné, vendredi soir, France Masai comme sénatrice cooptée. Les députés bruxellois Farida Tahar et John Pitseys ainsi que les députés wallons Hélène Ryckmans et Rodrigue Demeuse ont quant à eux été nommés ...
"En Flandre, on prend très mal la distinction que les francophones continuent à faire entre Vlaams Belang et PTB"La Libre, politique belge
Rik TorfsRetiré de la vie politique, Rik Torfs n'en reste pas moins un observateur avisé. "Par intérêt personnel évidemment, mais aussi pour les chroniques que j'écris dans Het Laatste Nieuws et dans Knack, je dois être à la page", s'exclame l'ex-sénateur CD&V. Celui qui fut aussi, jusqu'en 2017, recteur de l'Université catholique de Louvain multiplie encore les contacts avec des membres des différents partis politiques. "Je reste un chrétien et un démocrate, mais je ne participe à aucun groupe de réflexion. J'essaie aujourd'hui d'être aussi neutre que possible." Interview.
Denis Ducarme (MR) tacle le PTB: "Je ne veux pas d’extrémistes au pouvoir"La Libre, politique belge
Le ministre Ducarme appelle Paul Magnette à l’union des partis démocratiques.
Neufchâteau, une ville déchirée à la veille d’un retour aux urnes: "L'ambiance est malsaine, c'est l'horreur"La Libre, politique belge
Neufchâteau, une ville déchirée à la veille d’un retour aux urnesOn revote ce dimanche à Neufchâteau après que le scrutin d’octobre a été invalidé pour fraude électorale. Le bourgmestre Dimitri Fourny (CDH) se représente malgré son inculpation. L’ambiance est exécrable dans la ville. Reportage.
Négociations bruxelloises: Zakia Khattabi réagit à la sortie des libéraux flamandsLa Libre, politique belge
Négociations bruxelloises: Zakia Khattabi réagit à la sortie des libéraux flamandsLa co-présidente d'Ecolo Zakia Khattabi, mandatée comme Alain Maron, pour participer aux négociations en vue de la formation d'un gouvernement en Région bruxelloise ne se montre pas inquiète, outre mesure, des réserves de l'Open Vld à propos de ...
Quand Di Rupo et Magnette jouent aux bon et méchant flicsLa Libre, politique belge
Quand Di Rupo et Magnette jouent au bon et méchant flicCacophonie, problème de communication, mésentente voire même haine corse. Toutes ces explications ont été évoquées pour expliquer la séquence socialiste de la journée de jeudi. Analyse.
Ecolo accepte d'entrer en négociation avec le PS et DéFI à BruxellesLa Libre, politique belge
Ecolo accepte d'entrer en négociation avec le PS et DéFI à BruxellesLe Conseil de Fédération d'Ecolo a donné son feu vert, vendredi soir, à l'unanimité à la participation des Verts aux négociations avec le PS et DéFI pour former une nouvelle coalition à Bruxelles. L'assemblée générale de la régionale bruxelloise ...
Négociations politiques : comment la société civile tente de "peser sur les dirigeants"La Libre, politique belge
Négociations politiques : comment la société civile tente de Mercredi soir, Arnaud Zacharie, secrétaire général au CNCD 11.11.11, présentait une "Déclaration Non Gouvernementale" (DNG) sur les ondes de La Première. "Déclaration Non Gouvernementale", quésaco ? Arnaud Zacharie nous explique que ...
Armand De Decker aura droit à des funérailles d'Etat le 20 juin, à UccleLa Libre, politique belge
Armand De Decker aura droit à des funérailles d'Etat le 20 juin, à UccleLe ministre d'Etat et ex-bourgmestre libéral d'Uccle, Armand De Decker, aura droit à des funérailles d'Etat, le jeudi 20 juin prochain, à 11 heures, à l'église Saint-Pierre d'Uccle, a annoncé vendredi le ministère de l'Intérieur. L'organisation de ...
"Le PS ouvre la porte à des majorités asymétriques et à des conflits" dénonce le MRLa Libre, politique belge
Consultations bruxelloises : Le MR a dénoncé vendredi la "précipitation" avec laquelle le PS entame des négociations avec DéFI et Ecolo en vue de constituer une majorité à Bruxelles. Selon les libéraux francophones, qui semblent promis à une législature supplémentaire dans ...
Consultations bruxelloises : Maingain répond favorablement à l'invitation du PSLa Libre, politique belge
Consultations bruxelloises : Maingain répond favorablement à l'invitation du PSLe président de DéFI, Olivier Maingain, a répondu favorablement à l'invitation de la présidente du PS bruxellois, Laurette Onkelinx, et du ministre-président, Rudi Vervoort, de participer aux négociations en vue de former la nouvelle majorité ...
Membres de la majorité, les libéraux néerlandophones bruxellois désapprouvent le choix du PSLa Libre, politique belge
Gouvernement bruxelois: Sven Gatz (Open VLD) demande un temps de réflexion aux francophones: Alors que côté francophone bruxellois, le PS a communiqué clairement sa volonté de former une coalition avec Ecolo et Défi, on demande de ne pas se hâter côté flamand.
Un choix de coalition PS-Ecolo-Défi à Bruxelles: "On peut espérer un exécutif pour la fête nationale" (VIDÉO)La Libre, politique belge
Un choix de coalition PS-Ecolo-Défi à Bruxelles: Les socialistes Laurette Onkelinx et Rudi Vervoort ont annoncé officiellement leur choix de coalition pour le gouvernement bruxellois ce vendredi 14 mai à 11h. Ce sera donc PS-Ecolo-Défi. Depuis les élections du 26 mai, le PS avait pris la main sur ...
CD&V et Groen balayent la proposition de Paul Magnette: "Le PS se précipite constamment" (Mise à jour)La Libre, politique belge
CD&V et Groen balayent la proposition de Paul Magnette: CD&V et Groen ont balayé d'un revers de la main la proposition de Paul Magnette (PS). Le président du CD&V Wouter Beke ne veut pas entendre parler de l'idée avancée par Paul Magnette (PS). Pour rappel, celle-ci consisterait à former un ...
Le MR tente une sortie de la dernière chance pour sauver sa peau en Région bruxelloiseLa Libre, politique belge
Le MR tente une sortie de la dernière chance pour sauver sa peau en Région bruxelloiseÀ Bruxelles, tous les feux sont au vert pour faire émerger ce vendredi une alliance francophone PS-Écolo-Défi, soit celle qui tient la corde depuis le lendemain des élections du 26 mai. Certes, des tensions sont apparues au cours de ces dernières ...
Ces questions que le PS et le MR devront mettre sur la table pour convaincre Ecolo en WallonieLa Libre, politique belge
Ces questions que le PS et le MR devront mettre sur la table pour convaincre EcoloL’avantage d’un arc-en-ciel ? Une majorité spéciale
Le PS laisse entrevoir de graves divergences d'opinion (Mise à jour)La Libre, politique belge
Le PS laisse entrevoir de graves divergences d'opinionsLe sort du fédéral reste suspendu aux négociations régionales
Paul Magnette referme la porte à la N-VA: "Nous n'avons rien en commun"La Libre, politique belge
Paul Magnette referme la porte à la N-VA: Le PS ne négociera pas avec la N-VA. Il n'ira pas avec la N-VA, a affirmé jeudi soir, sur le plateau de "Jeudi en prime" (RTBF), le chef de file wallon du PS, Paul Magnette qui co-gère les consultations organisées par le PS en Wallonie, avec le ...
Elections 2019: les partis perdants commencent à se réorganiser et à se séparer de collaborateursLa Libre, politique belge
Elections 2019: les partis perdants commencent à se réorganiser et à se séparer de collaborateursLa perte de voix aux élections implique une perte de moyens financiers pour les partis politiques selon le système belge de financement public non seulement des partis eux-mêmes mais également des groupes parlementaires.
Le MR tente une sortie de la dernière chance pour sauver sa peau en Région bruxelloiseLa Libre, politique belge
Le MR tente une sortie de la dernière chance pour sauver sa peau en Région bruxelloiseFrançoise Schepmans sort du bois. Tandis qu'une alliance PS-Ecolo-Défi serait imminente en Région bruxelloise, la tête de liste des libéraux bruxellois réagit : "Je rappelle que le Mouvement réformateur constitue la troisième force politique à Bruxelles et la seconde en Wallonie. Le PS a donc tout intérêt à jouer la cohérence".
La N-VA remballe Di Rupo: "Avec le PS, on ne veut parler que du confédéralisme"La Libre, politique belge
La N-VA remballe Di Rupo : Elio Di Rupo, le président du PS, a ouvert une petite porte à la N-VA en vue de la composition du futur gouvernement fédéral.
Armand De Decker, une certaine idée de la BelgiqueLa Libre, politique belge
Armand De Decker, une certaine idée de la BelgiqueLe ministre d’Etat Armand De Decker est mort, mardi soir, à l’âge de 70 ans. L’ancien président du Sénat était souffrant depuis plusieurs mois. Certains diront qu’il était miné par les ennuis que lui a valus son implication présumée dans le ...
La N-VA choisira le 20 juin son groupe politique au Parlement européenLa Libre, politique belge
La N-VA choisira le 20 juin son groupe politique au Parlement européenC'est le 20 juin prochain que la N-VA devrait décider dans quel groupe politique du Parlement européen siégeront ses trois élus, a-t-on appris jeudi auprès du parti nationaliste flamand. Sous la dernière législature, les quatre élus N-VA faisaient ...
À Bilzen les électeurs doivent revoter: la tension est palpable dans la commune où le Belang a réalisé un scoreLa Libre, politique belge
À Bilzen les électeurs doivent revoter: la tension est palpable dans la commune où le Belang a réalisé un scoreLes électeurs de la commune de Bilzen, dans le Limbourg, sont convoqués pour la troisième fois en huit mois dimanche après l'invalidation par le Conseil d'Etat du précédent scrutin local. La tension est palpable dans la commune où le Vlaams ...
Gouverner avec la N-VA? Ecolo ne change pas d'avisLa Libre, politique belge
Gouverner avec la N-VA? Ecolo ne change pas d'avisUne coalition fédérale avec la N-VA est tout simplement impossible, a répété jeudi Ecolo à la suite des déclarations du président du PS, Elio Di Rupo. "Ce n'est pas un souhait, une intention ou une promesse sans lendemain. Nous le répétons haut, ...
Kazakhgate: l'action publique concernant Armand De Decker est éteinte à la suite de son décèsLa Libre, politique belge
Kazakhgate: l'action publique concernant Armand De Decker est éteinte à la suite de son décèsL'action publique concernant Armand De Decker dans le dossier du Kazakhgate est éteinte à la suite du décès de l'ancien député MR, a indiqué le Parquet général de Mons. Cette extinction ne clot pas pour autant l'enquête qui dépasse le rôle joué dans ...
Elio Di Rupo et la N-VA: 6 mois de déclarations très fluctuantesLa Libre, politique belge
Elio Di Rupo et la N-VA: 6 mois de déclarations très fluctuantesLes déclarations d’Elio Di Rupo ont évolué, entre légères ouvertures et franche reculade ces derniers mois. Jusqu'à la nouvelle ouverture de ce jeudi. Nous les avons listées.
Armand De Decker, libéral dans la peau : "A 16 ans, je voulais déjà être ministre ou ambassadeur"La Libre, politique belge
Armand De Decker, libéral dans la peau : L'ancien bourgmestre d'Uccle est décédé hier des suites d'une longue maladie, à l'âge de 70 ans. En 2009, nous l'avions rencontré dans l'école de son enfance, l'athénée Fernand Blum à Schaerbeek. Portrait intime d'un libéral dans l'âme qui passait déjà ses mercredis après-midi rue de Naples, l'ancien siège du MR...

ACTUALITES POLITIQUES ET DIVERSES (3) : RTL Infos - Belgique

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
L'orage attendu dès mardi soirRTL Infos - Belgique

(Belga) Mardi après-midi, le temps sera chaud et le ciel partagé entre éclaircies et champs nuageux, annonce l'Institut royal de météorologie. Des nuages cumuliformes se développeront et l'une ou l'autre averse orageuse pourra plus tard éclater de manière isolée. De la grêle n'est pas exclue. Les maxima seront compris entre 24° et 28° dans l'intérieur du pays avec un vent faible de direction variable. Au littoral, les températures ne dépasseront que légèrement la barre des 20°, sous un vent modéré de nord à nord-est.

Mardi soir, des averses orageuses seront encore possibles localement, avec éventuellement quelques chutes de grêle. Dans la nuit, après une longue accalmie, l'instabilité se renforcera et des averses orageuses plus organisées s'avanceront vers l'ouest et la partie centrale du pays. Les températures ne redescendront pas en dessous de 14° à 18°. Le vent sera faible à modéré de direction variable ou de secteur sud. Durant toute la journée de mercredi, des épisodes orageux parfois intenses sont à craindre et les maxima iront de 22° à 27°. Jeudi, il y aura encore quelques averses, surtout l'après-midi, sous 23°. Vendredi, le temps sera généralement sec et les températures maximales atteindront les 22°. Samedi, le temps sera plus chaud avec du soleil et un risque d'orages. (Belga)

Trois Belges retrouvés morts dans une maison en Suisse: un drame familial suspectéRTL Infos - Belgique

Un drame familial s'est produit lundi soir à Apples, dans le canton de Vaud, en Suisse, indique mardi l'agence de presse suisse ATS. Réagissant à l'appel d'un voisin, la police a découvert les corps d'un homme, d'une femme et d'un adolescent de 13 ans dans une maison. Il s'agit de ressortissants belges.

Vers 21h45, un habitant du village a fait appel à la centrale d'engagement de la police cantonale vaudoise. Il s'inquiétait de ne plus voir de mouvement dans la maison voisine, ce qui n'était pas normal. Rapidement dépêchés sur place, les gendarmes ont découvert les trois corps, a communiqué la police mardi. La thèse du drame familial est privilégiée.

"Il faut réduire le fossé entre les plus aisés et les plus démunis": regardez le discours de la reine MathildeRTL Infos - Belgique

Les Journées européennes du développement (JED) sont organisées par la Commission européenne depuis 2006, dans le but de rassembler les acteurs du développement durable autour d'une même table. Cette 13e édition est centrée sur la lutte contre les inégalités, l'un des 17 ODD fixés par les 193 Etats membres de l'Onu.

La Reine, défenseur des ODD depuis 2016, a pointé que la réduction des inégalités "dans les pays et d'un pays à l'autre (...) couvre un champ très vaste". Pour mettre en œuvre cet objectif, il faut "réduire le fossé entre les plus aisés et les plus démunis, promouvoir l'inclusion dans la société des groupes marginalisés, mettre fin aux discriminations de tous ordres, créer des filets de sécurité pour les plus pauvres", a-t-elle énuméré.

"Personne ne doit être laissé pour compte, chacun doit être pris en considération", a-t-elle poursuivi, mettant en exergue un des principes de l'Agenda 2030, "Leaving no one behind", un slogan affiché par tous les organisateurs de ces JED.

La souveraine a également souligné que la réduction des inégalités ne pouvait se faire sans la réalisation des autres ODD, qui ont aussi pour but de "réduire la pauvreté, d'éliminer la faim, de garantir à tous la santé et le bien-être".

Si la reine Mathilde a salué les progrès accomplis depuis 2015 dans la réalisation des objectifs, elle a aussi pointé qu'ils étaient trop lents et trop disparates pour atteindre les buts fixés d'ici 2030, selon l'analyse du secrétaire général de l'Onu. Elle a souligné l'urgence des mesures à prendre alors que "très souvent les inégalités se cumulent: être femme en milieu rural, dans un pays pauvre ou en conflit, réduit d'emblée vos chances, qu'il s'agisse d'accès à l'eau, d'éducation, de santé maternelle, de revenus".

Les catastrophes naturelles, souvent liées au changement climatique, touchent davantage les populations les plus pauvres, les personnes vulnérables sont victimes d'accumulation d'inégalités, la malnutrition aiguë dès la petite enfance produit des conséquences dramatiques sur la croissance physique et les capacités intellectuelles, a encore poursuivi la souveraine. "Pour mettre fin à ces multiples cercles vicieux, les effets bénéfiques de la croissance économique doivent atteindre les personnes et les groupes défavorisés, grâce à des mesures ciblées et innovantes, qui prennent en considération leur situation spécifique et qui brisent l'indifférence et les discriminations", a-t-elle appelé, ajoutant qu'une attention particulière devait être portée "aux jeunes femmes et aux jeunes hommes, citoyennes et citoyens de demain, dont l'horizon en termes d'emploi et d'insertion reste pour le moins incertain".

Le Programme de développement durable, comprenant 17 objectifs à accomplir d'ici 2030, a été adopté en 2015. Le but est de mettre fin à toutes les formes de pauvreté, combattre les inégalités et s'attaquer aux changements climatiques, en veillant à ne laisser personne de côté. Avant l'intervention de la reine Mathilde, le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, avait également appelé à "faire plus et mieux immédiatement pour garantir le respect de la dignité de chaque être humain". "Tous ceux qui habitent notre planète ont la même dignité", a-t-il poursuivi, soulignant que "la lutte contre la pauvreté est une préoccupation permanente pour l'Europe et pour nous tous".

Dimitri Fourny cède son siège de bourgmestre à NeufchâteauRTL Infos - Belgique

L'équipe "Agir Ensemble" de l'actuel bourgmestre de Neufchâteau, Dimitri Fourny (cdH), sera reléguée dans l'opposition à la suite de la perte de sa majorité absolue lors de la nouvelle élection de ce dimanche. Ses adversaires ont confirmé mardi avoir conclu un accord qui doit permettre à l'ancien bourgmestre Yves Evrard (MR) de retrouver le mayorat.

"Un terrain d'entente a été trouvé" avec la liste "Pour Vous" d'Yves Evrard, a annoncé Mariline Clémentz, cheffe de file de la liste la "3ème Piste", à qui revenait le rôle d'arbitre. L'accord de majorité sera présenté officiellement mardi midi. Dimanche, les listes "Agir Ensemble" et "Pour Vous" s'étaient retrouvées dos à dos en décrochant chacune 9 sièges sur 19. La "3ème Piste", malgré un seul siège décroché, avait le choix de s'allier à l'une ou l'autre liste pour faire basculer la majorité.

Mme Clémentz (tendance Ecolo) avait déjà annoncé qu'elle refuserait de s'allier avec Dimitri Fourny, inculpé dans le dossier de suspicion de fraude aux procurations électorales autours du scrutin d'octobre 2018, finalement annulé par le gouverneur du Luxembourg et qui avait justifié la tenue de nouvelles élections communales à Neufchâteau dimanche.


Fourny avait renoncé au Parlement après son inculpation

Yves Evrard retrouvera donc le poste de bourgmestre perdu en 2012 face à Dimitri Fourny. Ce dernier, qui avait déjà renoncé au Parlement après son inculpation pour se concentrer sur sa défense et la politique communale, n'aura plus comme mandat politique que celui de conseiller communal de la minorité.

Yves Evrard, député wallon lors de la précédente législature régionale, était suppléant du ministre-président Willy Borsus aux élections régionales du 26 mai. Si ce dernier rempile dans un exécutif, Yves Evrard pourrait être appelé à siéger comme parlementaire régional. Il devrait alors se mettre en congé de sa fonction de bourgmestre.

Le rôle de bourgmestre faisant fonction de Neufchâteau pourrait alors être rempli par l'ancienne procureur du Roi de Marche-en-Famenne, Michèle Mons delle Roche, élue aussi dimanche, et qui va débuter une carrière politique à 69 ans.

Dernier jour du procès Valentin: les 5 condamnés ont parlé une ultime fois avant la délibération sur leurs peinesRTL Infos - Belgique

C'est le dernier jour du procès des bourreaux de Valentin Vermeesch. Tous ont été reconnus coupables jeudi dernier de l'assassinat de Valentin Vermeesch, 18 ans, torturé puis jeté vivant dans la Meuse à Huy, les mains attachées dans le dos, dans la nuit du 26 au 27 mars 2017. Dans l'arrêt sur la culpabilité, la gravité des actes de torture et des traitements dégradants infligés à la victime a été soulignée. Désormais, il s'agit de leur infliger leurs peines.

Les parties civiles, de même que les premiers avocats de la défense, ont plaidé hier. Ce mardi matin se sont achevées les plaidoiries de la défense. Après quoi les cinq condamnés ont prononcé quelques mots d'excuses ou de regrets. Le jury s'est alors retiré pour décider de la peine à infliger à chacun des cinq condamnés. Notre journaliste Antoine Schuurwegen est présent sur place et livre les principaux éléments de la plaidoirie de l'audience.

 

LE DIRECT

11h10 - Le jury entame son ultime délibération. L'arrêt de la cour d'assises de Liège sur les peines prononcées à l'encontre d'Alexandre Hart (21 ans), de Belinda Donnay (22 ans), de Dorian Daniels (22 ans), de Loïck Masson (23 ans) et de Killian Wilmet (18 ans) est attendu mardi après-midi. Le jury a entamé en compagnie des magistrats de la cour son ultime délibération pour fixer le sort des assassins de Valentin Vermeesch.

10h27 - Les avocats de Killian Wilmet ont demandé mardi devant la cour d'assises de Liège que des circonstances atténuantes soient retenues en faveur de leur client, alors que le jury doit encore délibérer sur la peine à infliger au jeune homme, mineur au moment de l'assassinat de Valentin Vermeesch. L'avocat général avait requis le maximum légal de 30 ans à son encontre. Ses avocats estiment qu'il présente des chances de réinsertion.

10h05 - Les cinq condamnés s'expriment une dernière fois avant que le jury se retire pour délibérer sur leurs peines.

Alexandre Hart : Je tiens juste à dire que je suis désolé
Belinda Donnay : Je tiens à m’excuser auprès des proches. Ce qui s’est passé est impardonnable. (Elle demande aussi d’avoir la chance de poursuivre son suivi, sa formation et sa reconstruction)
Dorian Daniels : Je regrette ce qui s’est passé . A partir de maintenant, je vais devoir vivre avec ça toute ma vie et c’est de ma faute
Loïc Masson: Je tiens à présenter mes excuses auprès de la famille. Si on me donne une chance, je serai prêt à la saisir
Killian Wilmet: Je présente mes excuses aux personnes que j’ai fait souffrir a cause de ce procès

9h55 - Défense de Killian Wilmet. Il n'a bénéficié d'aucune intervention des services d’aide à la jeunesse malgré des appels à l’aide de la famille. Vu son jeune âge, il y a encore une chance d’évolution. Son avocate demande que Killian Wilmet ait une peine qui lui permette d’échapper à la prison, qui lui offrira l’opportunité d’avoir une libération conditionnelle à ses 23 ans et 6 mois, c'est-à-dire au moment où il devra sortir de l’IPPJ de St-Hubert.

9h50 - Défense de Killian Wilmet. Il y a des circonstances atténuantes chez le jeune homme, considèrent les avocats. Il n'a pas de mobile. En montrant les vidéos, il y a montré une prise conscience, il a collaboré durant l’enquête et il a eu un parcours de vie difficile. La loi ne liste pas les circonstances atténuantes. C’est aux juges d’en apprécier la pertinence.

9h20  - Début de la plaidoirie des avocats de Killian Wilmet (18 ans). Ils estiment que leur client est un jeune qui est entré dans une dynamique de groupe qui l’a consumé jusqu’au bout. Ils demandent aux jurés de prendre le temps de la réflexion, d’opter pour une justice qui punit mais qui soigne aussi.

Edito de Christophe Giltay: wat is confederalism?RTL Infos - Belgique

Confédéralisme : mot clé des actuelles négociations pour la constitution d’un gouvernement fédéral. Discuter du confédéralisme c’est la condition posée par la NVA pour entamer un dialogue avec le PS. Une rencontre entre le premier parti flamand et le premier parti Wallon qui semble à terme inéluctable, malgré les anathèmes posés par les uns et les autres. Or le mot confédéralisme n’est pas si clair, il peut recouvrir des réalités bien différentes.

Si on s’en tient à la définition du Larousse, une Confédération c’est une association d’États indépendants qui ont délégué l’exercice de certaines de leurs compétences à un pouvoir central. C’est-à-dire à peu près le contraire de ce qu’est une Fédération où vous avez un pouvoir central qui a délégué des compétences à des pouvoirs régionaux et communautaires. Actuellement même si le Canada et la Suisse sont officiellement des Confédérations, ces deux Etats sont devenus de facto des Fédérations, et... lire la suite sur le blog de Christophe Giltay

Willy Borsus confirme que le MR tend la main au PS et à Ecolo, mais n'est-ce pas un "mariage de raison" ?RTL Infos - Belgique

Le ministre-président sortant du gouvernement wallon, Willy Borsus, était l'invité de Fabrice Grosfilley mardi matin sur BEL RTL. Il a évoqué l'état des négociations et n'a pas caché la volonté du MR, de plus en plus lisible: une alliance avec le PS et Ecolo au gouvernement wallon. 

Willy Borsus a d'abord évoqué l'initiative en cours, celle d'un gouvernement minoritaire où seuls siégeraient les élus socialistes et écologiques (d'où les noms de "Coquelicot", "Portugaise"), qui compteraient sur des soutiens extérieurs, notamment des collectifs citoyens. "On n'a pas cette tradition politique en Wallonie, et il faut voir ce que ça peut donner quand il faudra définir des budgets, faire des choix, rendre compte au niveau du Parlement". Bref, c'est selon lui "une idée fraîche, nouvelle, mais je crois qu'on a besoin en Wallonie d'une majorité solide pour une Wallonie solide".

Une alliance du MR avec le PS et Ecolo pour gouverner est donc l'option privilégiée. "Très clairement. C'est l'alliance qui correspond le mieux aux résultats des élections".

Mais n'est-ce pas un mariage de raison, pas très lisible pour les citoyens, quand trois familles politiques idéologiquement assez antagonistes gouvernent ensemble ?

"Je vous confirme que nous sommes différents. La campagne a permis de mettre en exergue ces différences. Mais il faut tenter de rapprocher les points de vue. Construire un projet fort en ne niant pas les différences, mais en tentant de rapprocher les convergences, notamment au niveau écologique, de l'emploi, etc".

Grosses concessions en vue, donc ?

"Qui dit négociation, et j'en ai suivies quelques-unes, ne dit pas perte de l'identité ou de l'authenticité. Mais se rassembler autour de piliers dont notre Région a besoin".

Quant à la date du 21 juillet pour aboutir à des formations de gouvernement, "elle est symbolique mais difficile à tenir quand on parle de négociations".

Cet élu Vlaams Belang prêtera serment jeudi au Parlement fédéral: il vient pourtant d'être inculpé...RTL Infos - Belgique

Il n'y a pas encore de gouvernement au niveau fédéral, mais bien un parlement qui s'installera ce jeudi. Avec dans ses rangs, 18 députés du Vlaams Belang, dont le leader du groupuscule Schild en Vrienden, Dries Van Langenhove.

Fait étonnant: à deux jours de sa prestation de serment, le jeune homme est inculpé pour négationnisme et infraction à la loi contre le racisme, notamment.

L'affaire a démarré avec un reportage de la chaine publique flamande VRT. En septembre, un journaliste suit les actions d'un groupe de jeunes nationalistes flamands, Schild and Vrienden.

Dries Van Langenhove est leur leader. Le journaliste va dévoiler les publications de ces jeunes sur les réseaux sociaux. Dans des groupes fermés, ils s'échangeaient des blagues et des publications politiques, régulièrement antisémites, racistes, anti-musulmans. L'élu Vlaams Belang a été auditionné lundi, et inculpé dans la foulée.

Est-ce qu'il bénéficiera de l'immunité parlementaire pour les faits qui lui sont reprochés?

Selon le parquet de Gand, qui a diligenté l'enquête, le futur député n'est pas protégé, parce que les faits ont eu lieu avant son élection.

Cela dit, Dries Van Langenhove, dans deux jours, sera officiellement député. Et dès ce moment-là, il bénéficiera pendant 5 ans de l'inviolabilité du parlementaire.

Aucun député en Belgique ne peut être poursuivi en justice, traduit devant un tribunal, ni arrêté, sans que le chambre n'ait eu à se prononcer sur son cas.

Bref, pendant la durée de la législature, le juge aura le droit de mener son enquête, de mener des perquisitions, mais pas de faire comparaitre Van Langenhove, ni le juger, ni le condamner. Sauf s'il y a une majorité de députés, à la Chambre, pour lever son inviolabilité.

Disparition de Theo en Australie: les recherches se poursuivent autour du phareRTL Infos - Belgique

"Les recherches se poursuivent, sans qu'il y ait du neuf", a confirmé à Belga mardi la porte-parole de la police locale australienne, Samantha Long. Après avoir mené des battues jusqu'en fin d'après-midi lundi, les recherches ont repris mardi dans la matinée. Des douzaines de volontaires de la localité assistaient les agents de police autour du phare de Byron Bay et des plages en contrebas, a constaté l'agence de presse australienne AAP. "Les agents de police du district de Byron Bay et les volontaires des services d'urgence ont mené davantage de recherches près du Pass, de Wategos et du phare de Byron Bay lundi pour trouver la personne portée disparue. Rien n'a été trouvé. Les recherches ont été suspendues à 16h00 et reprendront mardi", a communiqué la police locale lundi en fin de journée.

Un dernier signal du téléphone portable de Théo Hayez a été capté par une borne le 1er juin aux alentours du phare. Le jeune homme a été vu pour la dernière fois le soir du 31 mai, et des recherches sont entreprises sans succès depuis lors. Lundi, son père, Laurent Hayez, a fait appel à tout nouveau renseignement qui pourrait contribuer à faire avancer l'enquête, assistée par des enquêteurs criminels. Il a sollicité la coopération de la messagerie instantanée WhatsApp, qui a consenti à coopérer. L'entreprise peut consulter certaines données comme le nom d'utilisateur, l'adresse IP ou encore la dernière fois que Théo Hayez était actif. Interrogée à ce sujet mardi, la police australienne a décliné tout commentaire à ce sujet.

Elle a doublé en 20 ans: la dette de la Communauté française est en train d'exploserRTL Infos - Belgique

La Communauté française investit beaucoup dans l'éducation, mais creuse de plus en plus son déficit et explose sa dette, si bien que l'UNamur tire le signal d'alarme. Le déficit prévu de 192 millions d'euros en 2019, explosera à 614 millions en 2020, 674 en 2021, 728 en 2022, 780 en 2023 et 855 en 2024, est-il évalué. "A décision inchangée et sur la base des paramètres actuels, nos perspectives mettent en évidence une importante détérioration du solde de financement "solde de financement SEC" (NDLR : le déficit) et une explosion de la dette de la Communauté française qui ne cesse d'ailleurs d'augmenter en part du PIB. La situation est d'autant plus délicate que la Communauté française, n'ayant pas de capacité fiscale, a très peu de pouvoir sur l'évolution de ses recettes", estime la chercheuse Élodie Lecuivre.

André Flahaut, ministre sortant du Budget de la Communauté française, se veut toutefois rassurant dans Le Soir: "Nous avons fait analyser récemment l'état de notre dette. Très honnêtement, les conclusions sont favorables, rassurantes. La situation est sous contrôle. Nous pensons qu'elle va s'améliorer d'année en année".

Willy Borsus est nettement plus "inquiet", et l'a confié à Fabrice Grosfilley mardi matin sur les ondes de BEL RTL. "Il faudra réexaminer certaines décision. Il faut un audit approfondi sur les finances. Un refinancement ? Il est difficile à atteindre, je ne vois pas quelle entité pourrait dégager des moyens..."

Météo - 28°C sous le soleil avant des averses orageusesRTL Infos - Belgique

(Belga) Le temps sera chaud et lourd mais restera sec ce mardi, indique l'Institut royal météorologie. L'une ou l'autre averse orageuse pourra toutefois éclater localement en fin de journée.

Le mercure grimpera jusqu'à 22°C en bord de mer, 24°C sur les hauts plateaux de l'Ardenne et 26 à 28°C dans la plupart des autres régions. Le vent sera faible de directions variables mais une légère brise marine se lèvera dans l'après­-midi. L'atmosphère deviendra ensuite lourde et instable sous un ciel parfois très nuageux. Des averses orageuses s'avanceront sur l'ouest puis le centre du pays, tandis que les minima ne descendront pas sous les 15 à 19°C. (Belga)

Quel temps pour les premiers jours de vacances? Découvrez nos tendances météo jusque fin juinRTL Infos - Belgique

À l'exception d'un passage orageux demain, cette semaine d'examens sera belle avec un air doux et un ciel où le soleil brillera généreusement. Mais qu'en sera-t-il de la semaine prochaine à l'occasion de la remise des bulletins puis des premiers jours de grandes vacances ? On commence par la bonne ou la mauvaise nouvelle :-) ? La bonne est que l'institut royal de météorologie (IRM) nous annonce que "le risque d'averses abondantes diminue fortement". Temps relativement sec donc et pas de cordes qui nous tomberont dessus. La mauvaise est que si on ne sera pas mouillé par la pluie, on ne risque pas non plus de l'être de transpiration. Le temps va en effet se rafraîchir avec, en fin de semaine prochaine, plusieurs jours où les maxima seront sous les 20°C (19, en fait). "Nous nous retrouverons probablement dans un courant d'ouest légèrement plus frais", prédit l'IRM.

Météo: des ORAGES isolés annoncés déjà aujourd'hui, demain ils frapperont tout le pays et seront "parfois intenses"RTL Infos - Belgique

Mardi après-midi, le temps sera chaud et le ciel partagé entre éclaircies et champs nuageux, annonce l'Institut royal de météorologie (IRM). Des nuages cumuliformes se développeront et l'une ou l'autre averse orageuse pourra plus tard éclater de manière isolée. De la grêle n'est pas exclue. Les maxima seront compris entre 24° et 28° dans l'intérieur du pays. Mardi soir, des averses orageuses seront encore possibles localement, avec éventuellement quelques chutes de grêle.

Dans la nuit, après une longue accalmie, l'instabilité se renforcera et des averses orageuses plus organisées s'avanceront vers l'ouest et la partie centrale du pays. Les températures ne redescendront pas en dessous de 14° à 18°. Le vent sera faible à modéré de direction variable ou de secteur sud. Durant toute la journée de mercredi, des épisodes orageux parfois intenses sont à craindre et les maxima iront de 22° à 27°.

Jeudi, les averses s'évacuent vers l'est et de l'air plus frais revient par le littoral avec des éclaircies. Maxima de 18 à 22 degrés avec un vent modéré d'ouest.

Vendredi, temps généralement sec avec des éclaircies et des passages nuageux. Maxima de 17 à 21 degrés avec un vent faible à modéré d'ouest à nord-ouest.

Samedi, soleil et nuages se partagent le ciel. Une zone pluvio-orageuse risque de déborder sur le sud du pays. Maxima de 20 à 24 degrés avec un vent modéré qui repasse au nord-est.

Dimanche, temps plus chaud et généralement sec avec du soleil. Maxima de 22 à 26 degrés.

Wall Street termine dans le vert à l'approche d'une réunion de la FedRTL Infos - Belgique

(Belga) La Bourse de New York a terminé dans le vert lundi, les investisseurs affichant un optimisme prudent à l'entame d'une semaine marquée par une réunion de la Banque centrale américaine (Fed) et le Nasdaq profitant de l'avancée de Facebook.

L'indice à forte coloration technologique a gagné 0,62%, à 7.845,02 points, à la faveur notamment de la progression de 4,24% du cours de l'action du réseau social. Ce dernier doit dévoiler mardi les détails d'un projet signant son entrée dans l'univers des cryptomonnaies. L'indice vedette de Wall Street, le Dow Jones Industrial Average, a grappillé 0,09%, à 26.112,53 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 a aussi pris 0,09%, à 2.889,67 points. "Les investisseurs attendent avant tout de voir ce qui va se passer avec la Fed, la tendance est plutôt à la retenue", a estimé Christopher Low de FTN Financial. Le Comité de politique monétaire de l'institution doit se réunir mardi et mercredi. Si la pression pour baisser les taux d'intérêt est montée d'un cran ces dernières semaines de la part des marchés comme de Donald Trump, la Banque centrale ne devrait pas appuyer sur la détente mercredi. Mais les courtiers de Wall Street seront à l'affût du moindre signal sur les décisions à venir de l'institution; ils misent notamment à une grande majorité sur une baisse des taux en juillet. Cette hypothèse a été renforcée par le dernier indicateur en date, l'indice mensuel Empire State, qui a montré que l'activité manufacturière avait enregistré un ralentissement brutal dans la région de New York en juin. "Il est important de se rappeler que c'est le premier rapport portant sur un mois entier depuis que les discussions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine se sont dégradées début mai", a souligné M. Low. "Il faut voir si cet indice régional est conforté par d'autres, mais il arrive après plusieurs autres statistiques décevantes sur l'activité manufacturière", a-t-il ajouté. Les acteurs du marché restent aussi en retrait car l'incertitude demeure sur plusieurs autres points, a remarqué Patrick O'Hare de Briefing. "Que va-t-il sortir de la réunion du G20 et de l'éventuelle rencontre entre les présidents (Donald) Trump et Xi (Jinping)? Comment les responsables du Congrès et de la Maison Blanche vont-ils mener les discussions sur le budget et éviter de nouvelles tensions autour du plafond de la dette? Les indicateurs vont-ils montrer un ralentissement de l'activité économique?" Sur le marché obligataire, le taux d'intérêt sur la dette à dix ans montait légèrement, à 2,088% contre 2,080% vendredi à la clôture. (Belga)

Jeune fille renversée à Schaerbeek: le marquage au sol va être modifiéRTL Infos - Belgique

(Belga) La commune de Schaerbeek va modifier le marquage au sol à l'intersection entre la chaussée de Helmet et la rue Waelhem, là où une jeune fille de 14 ans a été renversée le 13 juin dernier. L'échevine de la Mobilité Adelheid Byttebier (Groen) a confirmé lundi soir cette information de Bruzz. Une décision à ce sujet avait déjà été prise le 4 juin, soit avant l'accident.

Chaussée de Helmet, le trafic deviendra prioritaire par rapport aux véhicules venant de la rue Waelhem. Une ligne blanche continue indiquera que les voitures ne peuvent pas dépasser le tram. Et une zone de passage sera peinte en rouge pour les cyclistes qui souhaitent continuer tout droit sur la chaussée de Helmet et doivent donc traverser les voies du tram. Ces modifications proposées par les habitants avaient été approuvées le 4 juin par les autorités communales. Elles avaient été émises dans le cadre du projet européen de démocratie participative Looper, coordonnée par la VUB et le mouvement Bral pour améliorer la mobilité dans le quartier Helmet à Schaerbeek. La semaine dernière, une jeune fille de 14 ans a été renversée par un chauffard au croisement entre la chaussée de Helmet et la rue Waelhem. La victime a été hospitalisée dans un état critique mais son état est jugé stable actuellement. Le conducteur du véhicule, qui avait pris la fuite après l'accident, a été arrêté peu après. Il a été depuis libéré mais reste inculpé. (Belga)

Le nouveau bail emphytéotique pour le terrain de la "Tour Philips" inquiète l'oppositionRTL Infos - Belgique

(Belga) Le conseil communal de la Ville de Bruxelles a donné lundi soir son feu vert à un appel à candidatures pour la conclusion d'un nouveau bail emphytéotique de 50 ans pour le terrain de la "De Brouckère Tower", mais seulement à partir de 2066. Celle-ci est souvent mieux connue sous le nom de "Tour Philips", du nom d'un de ses occupants précédents. La perspective de faire conclure dès à présent, un bail emphytéotique pour 50 ans, à dater de l'échéance du présent bail, fixée à 2066, inquiète l'opposition.

Le collège invoque un bail actuel de 99 ans (ndlr: à mi-parcours), très mal négocié - un canon de départ plus un franc belge symbolique par an - et le fait que le futur bail sera assorti de conditions strictes à respecter dans l'immédiat. Le projet de rénovation de la De Brouckère Tower, construite en 1969, en face de l'actuel centre administratif de la Ville, à la place De Brouckère prévoit sa transformation en une tour mixte. Les travaux sont en cours. Le complexe rénové sera composé, notamment, d'équipements (lobby, salle d'expo, équipements) et de commerces dans son socle de trois étages. La superficie totale des bureaux qui occuperont le volume restant passera de 36.700m2 à 41.000m2. La liaison avec le piétonnier du boulevard Anspach, notamment via l'aménagement d'une terrasse et la rue de Laeken à l'arrière, sera améliorée. Selon le collège des bourgmestre et échevins, les actuels détenteurs des droits réels sur le complexe ont approché la Ville pour conclure dès à présent une nouvelle emphytéose sur le tréfonds -ndlr: le (sous-)sol-. Le collège a autorisé le principe de lancer une procédure d'appel aux candidats pour conclure un nouveau bail emphytéotique conditionné à l'engagement et à la réalisation des travaux de réhabilitation du site prévus dans le cadre du permis d'urbanisme. Le candidat devra terminer les travaux d'ici le 1er juin 2023 sous peine de perdre la caution de 5 millions d'euros qu'il devra verser au moment de sa désignation. Outre le canon de base à verser lors de la signature du bail, le montant du canon annuel versé à partir du 3 février 1967 sera de minimum 5% de la valeur locative du bâtiment calculée au moment de la prise d'effet effective du bail emphytéotique. L'opposition cdH s'est abstenue. Ses ailes PTB et MR ont voté contre l'appel à candidatures. A la pointe des critiques dans ce dossier, l'ex-échevin libéral de l'Urbanisme Geoffroy Coomans de Brachène s'est inquiété d'un engagement qui enferme, selon lui, dès à présent les générations futures, sans connaître l'évolution du marché immobilier dans une cinquantaine d'années et au-delà, et sans être en mesure, dans le chef des échevins actuels, de vérifier à partir de 2066 les engagements pris dans le bail à conclure prochainement. (Belga)

TC Nivelles - Un an d'emprisonnement avec sursis pour avoir grugé son mari âgé et maladeRTL Infos - Belgique

(Belga) Le tribunal correctionnel du Brabant wallon a condamné lundi par défaut une Nivelloise née en 1971, à un an de prison avec sursis et à ordonné la confiscation de 30.900 euros à sa charge. Elle était poursuivie pour avoir détourné des sommes d'argent au préjudice de son époux aujourd'hui décédé et qui, au moment des faits, était en situation de vulnérabilité. La victime avait 40 ans de plus que sa femme et alors que ce mari était placé à l'hôpital puis en maison de retraite, la prévenue s'est largement servie sur ses comptes bancaires, et a refusé de payer les factures pour lui.

Entre 2016 et 2017, alors que son époux était à l'hôpital puis en maison de retraite et que le montant de sa retraite alimentait leur compte bancaire commun, la prévenue a procédé à plus d'une quinzaine de retraits bancaires de plusieurs centaines d'euros chaque fois, à son seul profit personnel. Aucune de ces sommes n'a servi au paiement des factures de la maison de retraite et lorsque la prévenue a appris via une assistante sociale que la pension de son mari allait servir à payer les institutions sociale, elle a indiqué qu'elle était outrée. Un administrateur provisoire des biens de la victime a été nommé en mars 2017. Il a découvert que sur la base d'un certificat médical constatant la désorientation du vieil homme, son épouse quadragénaire avait encaissé un chèque de 24.000 euros en 2017, correspondant au montant d'un produit d'assurance-vie souscrit par la victime. Pour fixer la hauteur de la peine, le jugement rendu lundi mentionne notamment "la lâcheté des modes d'appropriation des fonds revenant à son époux" de la part de la prévenue, alors que la victime se trouvait dans un état de santé difficile, et le fait que la dame faisait supporter à la société une charge que son époux aurait pu assumer avec ses revenus. Un sursis est accordé pour la peine de prison vu l'absence d'antécédents de la Nivelloise, mais une peine d'amende ferme de 4.000 euros est appliquée, et le tribunal ordonne la confiscation de 30.900 euros à charge de la prévenue. (Belga)

Le personnel de la prison d'Ypres reprendra le travail mardiRTL Infos - Belgique

(Belga) Après avoir débrayé spontanément dimanche soir, le personnel de la prison d'Ypres reprendra le travail mardi matin à 6h00. La grève émotionnelle faisait suite à l'agression d'un agent pénitentiaire par un détenu et à la décision de la direction de libérer cet individu du cachot où il avait été un temps enfermé.

Après discussion avec la direction, il a été décidé d'infliger une peine de 45 jours au détenu violent. En outre, celui-ci n'a plus le droit de téléphoner ou de se promener dans la cour extérieure. La question du transfert de ce détenu, que revendiquait également le personnel, n'a elle pas été approfondie. La direction et les syndicats se sont par ailleurs accordés sur une procédure en cas d'incident similaire à celui survenu dimanche. Dorénavant, lors d'une agression, tous les détenus seront maintenus dans leur cellule tandis que la direction et les travailleurs entameront systématiquement une concertation. "La direction a reconnu qu'elle avait mal évalué la situation et levé trop rapidement la sanction contre le détenu", selon Eddy De Smedt du syndicat VSOA (SLFP). Une prochaine réunion est prévue le 25 juin. La surpopulation de la prison d'Ypres y sera abordée. (Belga)

Geoffroy découvre une faille dans le logiciel Excel en expliquant un exercice de math à son fils (vidéo)RTL Infos - Belgique

Faisons l’exercice ensemble:

Si la variable A est à égale à -4, que vaut alors -A au carré?
A = -4
-A² = ?

Comme l'explique notre témoin Geoffroy, "A² c'est -4 au carré, ça va donner 16. On ajoute le symbole moins parce qu'il arrive après dans l'ordre de priorité, ce qui va faire -16", explique le parent d'élève.

La réponse est donc:
-A² = -16


L'erreur d'Excel

Voilà un simple calcul de deuxième secondaire. Consultant en informatique, Geoffroy a voulu expliquer l'exercice à son fils Alexandre à l’aide du logiciel Excel, développé par Microsoft. Mais à sa grande surprise: le résultat est faux.

"Ce que le logiciel a fait, c'est qu'il a pris l'ensemble du nombre avec le sigle moins devant, et qu'il l'a mis au carré. Donc on arrive à un résultat de 16. Mais si on suit l'ordre logique des opérations mathématiques, qui est déterminé mondialement, on aurait dû d'abord faire la mise au carré puis seulement ajouter le sigle moins", confie Geoffroy.

Microsoft déclare qu'effectivement, le signe moins devant une variable sera pris en compte avant la mise au carré

L'erreur se retrouve dans toutes les versions du logiciel. Pour en avoir le cœur net, Geoffroy consulte deux professeurs de mathématiques, deux ingénieurs civils… tous sont unanimes : il y aurait bien une faille dans le logiciel. "Ils ont été chercher dans l'aide de Microsoft et Microsoft déclare qu'effectivement, le signe moins devant une variable sera pris en compte avant la mise au carré. Ce qui n'est pas correct en mathématiques", indique notre témoin.

Pour éviter ce problème, il suffit d’employer la fonction "puissance". Mais la plupart des utilisateurs n'utilisent que la fonction classique.

Geoffroy n’a pas encore contacté Microsoft pour les informer de ce bug découvert sur un énoncé donné à des enfants de 14 ans.

Famille ouïghoure à l'ambassade - Un diplomate belge part mardi dans le XinjiangRTL Infos - Belgique

(Belga) Un diplomate belge partira mardi dans la province chinoise du Xinjiang pour s'assurer de la situation de la famille ouïghoure qui s'était présentée le 28 mai à l'ambassade à Pékin, a indiqué lundi le ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders, à l'Agence Belga. L'ambassadeur rencontrera quant à lui, également mardi, le directeur des Affaires consulaires chinoises afin que cette famille puisse recevoir les passeports qui lui permettront de quitter la Chine.

(Belga)