[bannière] Belinfos.be, toute l'actualité en Belgique francophone Site belge francophone


134 sources différentes


12/12/2018 - ACTUALITES GENERALES : 10 sources

1 - 7sur7, à la Une
2 - Google Actualités Belgique
3 - La Libre, la Une
4 - Lavenir.net - A la Une
5 - Le Soir, Fil Info
6 - Le Soir, la Une
7 - Le Vif, la Une
8 - RTBF, à la Une
9 - RTL Info à la Une
10 - Sud Presse, Fil Info


ACTUALITES GENERALES (1) : Le Soir, Fil Info

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
Ligue 1: Nantes – Montpellier et Nice – Saint-Etienne, prévus ce week-end, sont reportésLe Soir, Fil Info
Une nouvelle fois, le championnat français est perturbé par de possibles manifestations des gilets jaunes.
Fusillade à Strasbourg: le tireur est un radicalisé au lourd passé judiciaireLe Soir, Fil Info
Le suspect est toujours en fuite.
Décès d’un étudiant après un baptême: les étudiants hospitalisés portent plainteLe Soir, Fil Info
Les plaignants, qui participaient à l’activité de baptême du cercle d’étudiant de Louvain Reuzegom, avaient été contraints d’avaler de l’huile de poisson.
Vote de défiance : Theresa May sur un siège éjectableLe Soir, Fil Info
Comment vont voter les députés conservateurs ?
Tour d’Espagne: le grand départ à Utrecht en 2020Le Soir, Fil Info
La Vuelta partira donc des Pays-Bas à l’été 2020.
Les Editions Memory à Ste-Ode diversifient ses styles, un an après la repriseLe Soir, Fil Info
Thierry Lefèvre et son épouse gèrent depuis un an cette maison d’éditions ardennaise, créée par André-Marcel Adamek, il y a 20 ans. De nouveaux styles de livre sont au menu de cette fin d’année : un roman d’anticipation et un recueil de souvenirs dans la vallée de l’Aisne.
Crise gouvernementale: Ahmed Laaouej (PS) demande à Charles Michel de passer en affaires courantesLe Soir, Fil Info
Le Premier ministre poursuit ses consultations.
Coupe du monde de hockey: l’Angleterre première demi-finaliste après son succès 3-2 contre l’ArgentineLe Soir, Fil Info
Les Anglais sont venus à bout des champions olympiques en titre.
Euro 2019: les Belgian Cats dans un groupe difficile avec la Serbie, la Russie et la BiélorussieLe Soir, Fil Info
Les basketteuses belges affronteront notamment l’un des pays organisateurs de la compétition.
Coupe du monde de hockey: «Ce sera une vraie bataille tactique contre l’Allemagne», prévient Tom BoonLe Soir, Fil Info
La Belgique défiera l’Allemagne en quarts de finale du Mondial de hockey.

ACTUALITES GENERALES (2) : Sud Presse, Fil Info

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
Un rassemblement pour le climat annoncé dimanche en face du cabinet du Premier ministreSud Presse, Fil Info
Des collectifs citoyens et des organisations appellent à un rassemblement pour la justice climatique et sociale devant le 16 rue de la Loi dimanche prochain. Bien qu’aucune autorisation n’ait été demandée, l’action se veut toute aussi familiale que la manifestation «Claim The Climate» du 2 décembre dernier, indiquent mercredi les organisateurs, précisant que plus de 1.800 personnes annoncent leur participation sur l’événement Facebook.
Charles Michel devant la Chambre: l’opposition ne ménage pas le Premier ministreSud Presse, Fil Info
Le Premier ministre Charles Michel se présente ce mercredi après-midi devant la Chambre. C’est le premier débat depuis le départ de la N-VA de la coalition. Charles Michel a consulté les représentants des différents partis en début de semaine.
«Car-jacké par l’auteur de l’attentat de Strasbourg!»: l’agresseur, armé et blessé, serait-il passé par la Belgique avant d’aller vers les Pays-Bas?Sud Presse, Fil Info
Le terroriste de Strasbourg est-il en train de traverser la Belgique? Un Walcourien nous a appelés pour fournir un témoignage interpellant. Il nous dit qu’un de ses amis hollandais a été la victime d’un car-jacking perpétré par «un homme qui ressemble très fortement à l’auteur de l’attentat de Strasbourg». L’individu lui aurait dérobé sa voiture avant de prendre «la fuite vers la Hollande».
Fusillade à Strasbourg: qui sont les victimes?Sud Presse, Fil Info
Après la fusillade à Strasbourg de ce mardi soir, le bilan est de deux morts, une personne en état de mort cérébrale et 12 blessés, dont 6 dans un état critique. Ces chiffres ont été donnés par le procureur de la République de Paris, Remy Heitz, lors d’une conférence de presse ce mercredi à 12h30.
Elle achète un Husky dans un élevage d’Anderlues... le chiot meurt quelques jours après: «Il n’avait pas eu de nourriture depuis sa naissance»Sud Presse, Fil Info
Manon et sa belle-sœur ont, toutes les deux, acheté un chiot dans un élevage d’Anderlues . Le Husky de sa belle-sœur décède quelques jours après l’achat. Manon a acheté un Bouledogue français qui nécessite maintenant une opération.
Terrible drame familial à Mouscron: Daniel a été tué par son ex-beau-filsSud Presse, Fil Info
Un différend familial a coûté la vie à Daniel , 65 ans, ce mardi après-midi. L’auteur des faits qui s’est rendu de lui-même et en aveu. Il s’agit de l’ex-beau-fils de la victime.
Louis Michel était à Strasbourg ce mardi soir: «J’ai pu sortir sous ma propre responsabilité»Sud Presse, Fil Info
Les députés européens belges étaient presque tous présents, ce mardi soir à Strasbourg, au moment de la fusillade. Nous avons pu contacter Louis Michel et Marc Tarabella . Ils sont tous les deux sous le choc.
Fusillade de Strasbourg: 4 proches de Chérif C. placés en garde à vueSud Presse, Fil Info
Lors de sa conférence de presse, le procureur de la République de Paris a expliqué que 4 personnes proches du suspect de l’attaque de Strasbourg avaient été arrêtées.
Fusillade à Strasbourg: des témoins ont entendu l’assaillant crier «Allah Akbar»!Sud Presse, Fil Info
Deux personnes sont décédées et une troisième est en état de mort cérébrale, à la suite de la fusillade survenue mardi soir sur le marché de Noël de Strasbourg, a annoncé lors d’une conférence de presse mercredi à 12h30 Rémy Heitz, procureur de la République de Paris.
La conseillère communale de Soignies Sandra Volante a vécu une nuit de terreur à Strasbourg: «Dans le noir et le silence durant six heures»Sud Presse, Fil Info
La Sonégienne et conseillère communale Sandra Volante a vécu une nuit de terreur ce mardi à Strasbourg.
Nouvelle coalition fédérale: au Premier ministre de choisir s’il est encore guidé par la N-VA, avertit le cdHSud Presse, Fil Info
Le cdH a formulé mercredi une série de propositions au Premier ministre, Charles Michel. Les centristes attendent du chef du gouvernement qu’il fasse un choix clair entre son ex-partenaire de coalition et un projet qui, selon eux, permettrait de restaurer la confiance des citoyens.
Fusillade à Strasbourg: certains Gilets jaunes crient à un «complot» du gouvernement, captures d’écran à l’appui, voici l’explication (photos)Sud Presse, Fil Info
Certains Gilets jaunes accusent le gouvernement français d’un «complot». Selon eux, il veut faire «diversion» après l’attaque qui a fait trois morts et treize blessés à Strasbourg mardi soir.
Les demandeurs d’asile seuls trouvent à nouveau porte close devant le Petit-Château: seuls les familles et les enfants sont admisSud Presse, Fil Info
Les hommes seuls candidats à l’asile en Belgique ont à nouveau trouvé porte close ce mercredi devant le centre d’accueil du Petit-Château, le long du canal à Bruxelles. Comme ce lundi, seules les familles et les enfants ont été autorisés à pénétrer dans l’institution, ravivant le mécontentement de ces hommes qui ont organisé un bref sit-in en signe de réprobation.
St-Ghislain: un motard grièvement blessé après un nouvel accident à la sortie d’autorouteSud Presse, Fil Info
Plusieurs accidents sont de nouveau survenus à la sortie d’autoroute de Saint-Ghislain ce mardi. Deux voitures se sont percutées en fin d’après-midi. Et vers 23h, une moto est entrée en collision avec une voiture. Le motard, âgé de 59 ans, a été emmené d’urgence à l’hôpital de Warquignies. Grièvement blessé, il souffre d’un poumon perforé.
Treize chantiers continueront à enquiquiner les automobilistes sur les autoroutes et nationales wallonnes cet hiverSud Presse, Fil Info
La signalisation de 13 chantiers reste en place sur les autoroutes et principales nationales wallonnes cet hiver, indiquent mercredi la Société wallonne de financement complémentaire des infrastructures (Sofico) et le cabinet du ministre des Travaux publics, Carlo Di Antonio.
Noelle, de Frameries, perd la vie dans un dramatique accident: Jean-François, son compagnon, allait lui demander sa main à New YorkSud Presse, Fil Info
Lundi matin, Nolle (photo) , 37 ans, est décédée tragiquement sur la route de Mons entre Bray et Estinnes. La motarde a tenté en vain d’éviter un véhicule qui effectuait une manœuvre, ce qui lui a finalement coûté la vie malgré l’intervention des secours.
Chérif C., le suspect de la fusillade de Strasbourg a été plusieurs fois condamné pour des cambriolagesSud Presse, Fil Info
L’auteur présumé de la fusillade sur le marché de Noël de Strasbourg, qui aux dernières nouvelles a fait 3 morts, a déjà séjourné un certain temps derrière les barreaux, notamment pour différents cambriolages, selon la justice allemande.
Les CEO belges gagnent 35% de moins que leurs homologues allemandsSud Presse, Fil Info
Les CEO belges gagnent 35% de moins que leurs homologues allemands et 29% de moins que leurs collègues britanniques. C’est ce que révèle une enquête européenne menée par la Vlerick Business School auprès de 844 entreprises cotées en Bourse (Belgique, France, Pays-Bas, Allemagne, Royaume-Uni, Suède et Suisse).
Fusillade à Strasbourg: pas de victime belge selon les premières informationsSud Presse, Fil Info
Aucun Belge n’apparaît parmi les victimes de la fusillade qui a éclaté mardi soir à Strasbourg, selon les premières informations des Affaires étrangères communiquées mercredi.
Les policiers mèneront des actions jeudi et vendredi: ils dénoncent les attaques contre leur statut et le manque d’effectifsSud Presse, Fil Info
Les syndicats policiers ont activé un préavis de grève la semaine dernière pour les 13 et 14 décembre. Les actions prendront la forme de rassemblements «auprès des entités policières comptant parmi les plus importantes du pays», indique la CSC Police.
Le gouvernement espagnol annonce une hausse de 22% du salaire minimum en 2019Sud Presse, Fil Info
Le chef du gouvernement espagnol Pedro Sanchez a annoncé ce mercredi qu’il décréterait la hausse de 22% du salaire minimum pour 2019, lors du conseil des ministres du 21 décembre qui aura lieu à Barcelone.
Le bilan de la fusillade à Strasbourg une nouvelle fois revu: 2 morts, 1 personne en état de mort cérébraleSud Presse, Fil Info
Deux morts et une personne en état de mort cérébrale. C’est le dernier bilan qui vient d’être donné par le procureur de la République de Paris, Rémi Heitz.
Brexit: Theresa May se battra «de toutes ses forces» contre le vote de défianceSud Presse, Fil Info
La Première ministre britannique Theresa May a déclaré mercredi qu’elle se battrait «de toutes ses forces» contre le vote de défiance déclenché par des députés de son Parti conservateur.
En 2018, les Diables rouges ont fait le buzz sur Google en BelgiqueSud Presse, Fil Info
Le terme de recherche le plus populaire cette année en Belgique sur le moteur internet Google a été «Coupe du monde 2018», a indiqué mercredi la multinationale américaine.
Un adolescent de 16 ans s’endort avec ses écouteurs et meurt pendant la nuit (photos)Sud Presse, Fil Info
Au moment de le réveiller, la maman du jeune homme a remarqué que son fils était inconscient et que du sang coulait de son oreille.
Appel aux gilets jaunes à une trêve après l’attaque de StrasbourgSud Presse, Fil Info
Le vice-président des Républicains (LR) Damien Abad a souhaité mercredi «une trêve» dans la mobilisation des «gilets jaunes» après l’attaque meurtrière à Strasbourg.
Arlon: collision mortelle sur la E411 entre un poids lourd et une camionnetteSud Presse, Fil Info
A 5h45 ce mercredi matin, un dramatique accident s’est produit entre une camionnette et un poids lourd sur la E411 à Arlon en direction de Luxembourg. Une personne est décédée sur place.
Un vote de défiance aura lieu mercredi soir contre Theresa MaySud Presse, Fil Info
Un vote de défiance va être organisé mercredi soir contre la cheffe du gouvernement britannique Theresa May, a annoncé Graham Brady, qui préside le Comité 1922, responsable de l’organisation interne des Tories.
Fusillade à Strasbourg: «La motivation terroriste de l’acte n’est pas encore établie» (vidéos)Sud Presse, Fil Info
«La motivation terroriste» de l’attaque de Strasbourg, qui a fait deux morts et 14 blessés, «n’est pas encore établie» mercredi matin, a déclaré sur France Inter le secrétaire d’État à l’Intérieur Laurent Nuñez, invitant à la «plus grande prudence» sur la qualification des faits. Selon les médias de l’Hexagone, l’auteur est Chérif C., né à Strasbourg et âgé de 29 ans.
L’OCAM ne voit aucun lien entre la fusillade de Strasbourg et la BelgiqueSud Presse, Fil Info
Selon l’OCAM, qui coordonne l’analyse de la menace en Belgique, il n’existe aucun lien entre la fusillade de Strasbourg et notre pays, a assuré mercredi matin le ministre de la Justice Koen Geens. En conséquence, l’adaptation du niveau de sécurité n’est pas à l’ordre du jour.
Fusillade de Strasbourg: la police allemande contrôle les frontières avec la FranceSud Presse, Fil Info
La police allemande contrôle ce mercredi plusieurs points de passage à la frontière française, à la suite de la fusillade survenue à Strasbourg mardi soir et qui a fait deux morts. Ces contrôles ont notamment lieu à Kehl, Iffezheim, Vieux-Brisach et Rheinau, a fait savoir un porte-parole de la police.
Le PS ne demande pas de nouvelles élections, affirme Elio Di RupoSud Presse, Fil Info
S’il pointe un «gouvernement sans légitimité», le PS ne demande toutefois pas de nouvelles élections, «afin de ne pas ajouter du chaos au chaos», a affirmé mercredi le président du Parti socialiste, Elio Di Rupo.
Fusillade à Strasbourg: Charles Michel témoigne de sa sympathie à la France, frappée par «l’horreur et la lâcheté»Sud Presse, Fil Info
«Tout mon soutien à nos amis français frappés une fois encore par l’horreur et la lâcheté. Mes pensées pour les victimes et leurs proches», a déclaré sur Twitter le Premier ministre Charles Michel à la suite de la fusillade survenue sur le Marché de Noël de Strasbourg mardi soir.
Theo Francken: «Gouverner encore avec le MR? Oui à condition de sortir du pacte»Sud Presse, Fil Info
Gouverner à nouveau avec le MR? «Oui, bien sûr», répond l’ex-secrétaire d’Etat N-VA Theo Francken. A condition que la Belgique sorte du pacte de l’Onu sur les migrations.
Double alerte de l’IRM ce mercredi matin: prudence si vous prenez la route!Sud Presse, Fil Info
L’IRM a émis une double alerte jaune qui concerne tout le pays sauf la Côte.
«Un homme par terre, du sang et des douilles»: témoignages après la fusillade sur le marché de Noël de Strasbourg (photos)Sud Presse, Fil Info
«Un monsieur par terre, du sang et des douilles de balles», c’est ce qu’a vu Mouad, en sortant de son restaurant du centre-ville de Strasbourg, plongé en quelques minutes dans la stupeur et le silence après une fusillade mardi soir sur le marché de Noël.
La France passe en «urgence attentat» après une fusillade à Strasbourg qui a fait trois victimes, et 13 blessés selon un nouveau bilan (vidéos)Sud Presse, Fil Info
La France est passée en «urgence attentat» et a renforcé le contrôle de ses frontières, a annoncé mercredi le ministre français de l’Intérieur, Christophe Castaner depuis la préfecture de Strasbourg. «Toutes nos forces sont entièrement mobilisées pour mettre hors d’état de nuire l’assaillant» blessé et toujours en fuite, a assuré le ministre.
Attendez-vous à un «vendredi noir» dans tout le pays: voici les services impactés dans votre régionSud Presse, Fil Info
Après les blocages et manifestations initiés par les Gilets jaunes, c’est à présent une grève lancée par les syndicats en front commun qui paralysera le pays ce vendredi 14 décembre. Tous les secteurs seront touchés, sauf les trains.
Alors qu’elle fait son jogging à Oupeye, un homme la poursuit et lui coupe sa queue de cheval à l’arme blanche: «Il tenait mes cheveux dans sa main»Sud Presse, Fil Info
Lundi matin, pendant son jogging à Oupeye, une jeune femme a été agressée par un inconnu. Ce dernier s’est approché d’elle par-derrière… et a sectionné sa queue de cheval entre l’élastique et le cuir chevelu!
Condamnée avec sursis pour avoir tué son père, l’homme qui lui avait fait subir des sévices, Nadège lance une cagnotte pour payer ses frais de justiceSud Presse, Fil Info
Le 7 août 2011 à Amay, Nadège avait poignardé son père, Michel (49 ans), de quatre coups de couteau. La jeune femme, aujourd’hui âgée de 30 ans, subissait depuis son enfance les sévices physiques et moraux de son père. Même si lors du procès, il a été reconnu qu’elle a été victime de violences paternelles, Nadège a été condamnée le 25 juin dernier à 5 ans avec sursis. Aujourd’hui, elle a reçu une facture de 13.935 euros pour les frais de justice. Une somme que la mère de famille n’a pas.
L’Afsca prive une école de Couvin de repas scolaires, à cause du non-respect de la «loi allergènes», indique l’AfscaSud Presse, Fil Info
Les enseignants et parents de l’école communale de Petite-Chapelle (Couvin) sont révoltés: à partir de jeudi, les repas chauds servis aux élèves depuis 18 ans n’y seront plus distribués. Lors d’un contrôle, l’Afsca a relevé deux non-conformités: l’absence d’un document sur la traçabilité des aliments et l’absence de procédure sur la communication des allergènes.
Des fils non résorbables laissés dans le corps de Françoise, déjà opérée deux fois à cause de graves infections: «Ma vie s’est arrêtée ce jour-là»Sud Presse, Fil Info
Abattue, Françoise lâche: «Ma vie s’est arrêtée le 10 octobre 2016.» Ce jour-là, cette quadragénaire de la région de Mons se fait ôter un calcul biliaire, après un bypass. Quelques mois plus tard, elle ressent des douleurs, son nombril est infecté. Elle découvre avec horreur que le médecin a laissé des fils non résorbables dans son corps.
Benoît a perdu ses enfants Noémie (4) et Louis (2) sur la E42 il y a treize ans: «Je ne peux pas faire mon deuil sans qu’un jugement soit prononcé»Sud Presse, Fil Info
C’était il y a tout juste treize ans, un samedi soir sur la E42. Benoît Stassen a perdu ses enfants, dans l’incendie de sa voiture accidentée à Andenne. Aujourd’hui, il cherche toujours des réponses. Il a porté plainte contre le SPW mais il attend toujours le jugement.
Fusillade sur le marché de Noël à Strasbourg: le tireur présumé, Chérif C., fiché S, a été blesséSud Presse, Fil Info
Selon les informations du Figaro, l’auteur de la fusillade de Strasbourg de ce mardi serait Chérif C., né en 1989. Il a été blessé lors de la fusillade mais est toujours recherché.
Terreur sur le marché de Noël de Strasbourg: tout ce que l’on sait sur la fusillade de ce mardi soirSud Presse, Fil Info
Une fusillade a eu lieu ce mardi soir sur le marché de Noël de Strasbourg, situé dans le centre-ville. Il y a 2 morts et 14 blessés selon un nouveau bilan revu à la baisse.
Fusillade à Strasbourg: Didier Reynders présente ses condoléances à la FranceSud Presse, Fil Info
Le ministre des Affaires étrangères belge, Didier Reynders, a présenté ses condoléances aux proches des victimes de la fusillade perpétrée mardi soir à Strasbourg, ville française à la frontière allemande. «Nous sommes solidaires avec nos amis français», a fait savoir le diplomate dans un message posté sur Twitter.
Fusillade sur le marché de Noël de Strasbourg: plusieurs témoins ont filmé les échanges de coups de feu (vidéos)Sud Presse, Fil Info
Des scènes qui ont eu lieu à Strasbourg et qui font froid dans le dos.
Fusillade à Strasbourg: l’homme aurait dû être interpellé ce matin dans le cadre d’une affaire de meurtreSud Presse, Fil Info
L’auteur de la fusillade de ce mardi soir aurait dû être interpellé ce matin à son domicile, mais les policiers ne l’ont pas trouvé.
Fusillade sur le marché de Noël de Strasbourg: l’auteur fiché S pour radicalisation, la section antiterroriste se saisit de l’enquêteSud Presse, Fil Info
La section antiterroriste du parquet de Paris a annoncé se saisir de l’enquête alors que dans le même temps, on apprend que l’auteur serait fiché S.
Strasbourg: «échange de coups de feu dans le quartier où serait retranché l’assaillant», celui-ci aurait été blessé avant de prendre la fuiteSud Presse, Fil Info
La police annonce qu’un «échange de coups de feu dans le quartier où serait retranché l’assaillant».

ACTUALITES GENERALES (3) : La Libre, la Une

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
Après l'attaque de Strasbourg, la détermination intacte de "gilets jaunes"La Libre, la Une
L'acte V des "gilets jaunes" sera-t-il maintenu samedi? Au lendemain de l'attaque de Strasbourg, le mouvement semblait décidé mercredi à poursuivre sa mobilisation malgré les appels du gouvernement à la "responsabilité". De Tours à Marseille en ...
Quarante-cinq mois ferme pour avoir voulu couper le clitoris de son ex-compagneLa Libre, la Une
Le tribunal correctionnel du Brabant wallon a condamné jeudi Sébastien M., un habitant de Rebecq né en 1983, à 45 mois d'emprisonnement ferme.
Tensions commerciale avec les États-Unis: la plupart des iPhone sont interdits à la vente en Chine… mais restent commercialisésLa Libre, la Une
L'arrestation de la directrice financière du groupe Huawei au Canada, à la demande de Washington, fait polémique en Chine, comme rarement depuis le début de la guerre commerciale opposant les Etats-Unis au pays de géant asiatique.
Nouvelle coalition fédérale : De Roover à Michel, "vous êtes du mauvais côté de l'histoire"La Libre, la Une
La Chambre procède ce mercredi après-midi à un "échange de vues sur les conséquences de la modification de la composition du gouvernement", au cours duquel le Premier ministre répondra aux questions des députés, suivi d'un deuxième échange de ...
Déjà affaiblie, la flamme européenne de Macron vacilleLa Libre, la Une
L’attitude se voulait humble, l’heure n’était pas à faire la leçon. Emmanuel Macron a regardé droit dans les yeux sa nation déchirée, lundi soir, promettant de la réconcilier avec la politique et avec elle-même. Pour la première fois depuis le début ...
Brexit : Comment fonctionne le vote de défiance des députés conservateurs ?La Libre, la Une
Les membres du Parti conservateur de la Première ministre britannique Theresa May ont déclenché mercredi un vote de défiance pour la renverser. Si elle perdait, la course à sa succession serait ouverte. Voici comment se déroule le processus : 48 ...
Pourquoi la Maison-Blanche peine à trouver un nouveau candidat pour l'une de ses fonctions les plus prestigieusesLa Libre, la Une
Donald Trump peine à trouver un candidat pour un poste prestigieux, mais ingrat. (...)
Red Lions: contre l’Allemagne, ce sera 50-50La Libre, la Une
Les Teutons n’ont plus gagné de trophée depuis 2013 mais restent redoutables.
Orange choisit Bruxelles comme première ville belge où déployer la 5GLa Libre, la Une
Orange Belgium a choisi Bruxelles comme première ville en Belgique où l'opérateur télécom déploiera la 5G, le réseau mobile de cinquième génération. C'est ce qu'a annoncé mercredi son administrateur délégué Michael Trabbia, en marge de l'événement ...
Le pouvoir d'achat est plus élevé qu'il y a 20 ans: les chiffres qui le prouventLa Libre, la Une
"Globalement, on constate une augmentation - sur la longue durée - du pouvoir d'achat"
Plus de 40 ans après sa chute sur le toit d'une grange, la sixième météorite belge s'installe au muséeLa Libre, la Une
Nous sommes en février 1971. Eudore Schmitz, agriculteur à Tintigny (province du Luxembourg), commence sa journée de travail : “Comme tous les matins, mon père se levait assez tôt, pour aller soigner son bétail. Il était en train de ramasser les ...
Une Belge confinée dans le noir de 20h à 2h à Strasbourg : "L'auteur de l'attaque est vraiment passé tout près du resto"La Libre, la Une
Sandra Volante, une Sonégienne et son amie ont eu la peur de leur vie ce mardi soir...
Charles Michel gagne du temps pour éviter la chute de son gouvernement avant une date fatidiqueLa Libre, la Une
La majorité - ou ce qu’il en reste - fait le pari que le budget 2019 pourra être approuvé dans les temps. Le vote est prévu pour le jeudi 20 décembre, soit le même jour que le vote sur d’éventuelles motions de méfiance qui seraient déposées par ...
Confiance ou méfiance: une abstention de la N-VA jouerait en faveur de Michel 2La Libre, la Une
Pour l’heure, la nouvelle coalition orange bleue n’a toujours pas sollicité un vote de confiance auprès du Parlement belge. Mais si elle le fait, que se passera-t-il du côté des nationalistes? (...)
Qui est Chérif C., l'auteur présumé de la fusillade à Strasbourg?La Libre, la Une
Dix ans pour avoir fait vivre l’enfer à deux jeunes femmesLa Libre, la Une
Jessy a séquestré et violé deux jeunes femmes, dont une mineure handicapée.
Stormy Daniels doit verser 300.000 dollars au président TrumpLa Libre, la Une
Un juge de Los Angeles a ordonné mardi à Stormy Daniels de payer près de 300.000 dollars de frais d'avocats au président américain Donald Trump après le rejet d'une plainte en diffamation déposée par l'actrice de films pornographique.
Un QG sécurité qui coûte cher à la région bruxelloise... Et qui est quasiment videLa Libre, la Une
Le gouvernement bruxellois a signé en 2016 un bail de 18 ans ferme dans l'ex-cité administrative pour y loger le nouveau QG régional de la sécurité. Mais deux-tiers des étages sont toujours vides et les loyers courent, rapporte L'Echo mercredi. ...
Theo Francken: "Gouverner de nouveau avec le MR ? Bien sûr. Mais…"La Libre, la Une
Theo Francken (N-VA-, ex-secrétaire d'Etat à l'Asile et à la Migration, a repris sa place à la Chambre. Malgré la crise politique, il est prêt à gouverner de nouveau avec le MR.
Voici les conditions fixées par le CDH pour soutenir le gouvernement Michel 2La Libre, la Une
Santé, pension, télétravail : voici les demandes que Catherine Fonck soumettra au Premier ministre au nom du CDH.

ACTUALITES GENERALES (4) : Flux supprimé, momentanément inaccessible ou pas d'infos récentes - cliquer ici pour vérifier.

ACTUALITES GENERALES (5) : Le Vif, la Une

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
Herman Van Rompuy: "C'est la N-VA qui a ressuscité le Vlaams Belang"Le Vif, la Une
Herman Van Rompuy préfère ne plus parler de politique nationale. Mais ces derniers jours, l'ancien Premier ministre et président de l'Union européenne peut difficilement faire autrement. "Le discours de la N-VA est totalement invraisemblable." Entretien avec nos confrères de Knack.
1,15 million d'électeurs n'ont pas voté de manière valable en octobreLe Vif, la Une
Plus d'un million d'électeurs inscrits n'ont pas voté de manière valable lors des élections communales du 14 octobre dernier, en particulier à Bruxelles, affirme un docteur en géographie, Filip De Maesschalck, dans le dernier numéro de la revue 'SamPol'.
Strasbourg: le tireur est un radicalisé au lourd passé judiciaireLe Vif, la Une
Identifié mais toujours en fuite, l'auteur présumé de l'attaque qui a fait trois morts et 13 blessés mardi soir en France dans le Marché de Noël de Strasbourg (est), est un homme de 29 ans qui s'est radicalisé et présente un lourd passé judiciaire.
Quels scénarios après le vote de défiance contre Theresa May?Le Vif, la Une
Le vote de défiance organisé mercredi soir par des députés conservateurs contre la Première ministre Theresa May risque de lui faire perdre le pouvoir, même si elle a annoncé qu'elle se battrait "de toutes ses forces". Que deviendrait dans ce cas le Brexit? Voici les prochaines étapes et scénarios possibles.
Gilets jaunes : manifestation prévue samedi place du Luxembourg à BruxellesLe Vif, la Une
Une demande officielle d'autorisation pour une nouvelle manifestation des Gilets jaunes prévue samedi sur la place du Luxembourg à Bruxelles, est parvenue à la police locale, indique Ilse Van de keere, porte-parole de la zone de police Bruxelles Capitale-Ixelles.
L'alimentation contre l'angoisse et la dépression: "Tout commence dans les intestins"Le Vif, la Une
Si vous donnez de la bonne nourriture à vos bactéries intestinales, vous courrez moins de risques de souffrir d'une dépression ou de troubles anxieux. C'est ce qu'affirment le journaliste scientifique suédois Henrik Ennart et le chef étoilé Niklas Ekstedt dans leur best-seller 'Happy Food'.
Cette spécialiste prévient : "La vie privée n'est pas assez protégée"Le Vif, la Une
Elise Degrave (UNamur), spécialiste en e-gouvernement et vie privée, pointe les dérives possibles d'un accès des sociétés privées au Registre national.
Attaque à Strasbourg: l'assaillant a crié "Allah Akbar"Le Vif, la Une
Des témoins de l'attaque à Strasbourg mardi soir ont entendu l'assaillant crier "Allah Akbar", a indiqué mercredi le procureur de Paris, Rémy Heitz, ajoutant que "quatre proches" du suspect toujours en fuite, Chérif C., étaient en garde à vue.
Le Registre national, un "indic" des boîtes privés pour accéder aux données des BelgesLe Vif, la Une
Jan Jambon (N-VA) a fait ouvrir le coffre-fort des Belges aux fichiers clients des boîtes privées. Et désigne celui qui sera chargé de leur "passer les plats" : le ministre de l'Intérieur. Malaise.
Les quatre citoyens belges qui avaient hébergé des migrants sont acquittésLe Vif, la Une
Le tribunal correctionnel de Bruxelles a acquitté, mercredi en fin de matinée, les quatre citoyens belges qui avaient hébergé des migrants de la prévention de trafic d'êtres humains. Les huit autres prévenus ont écopé de peines de prison avec sursis, à l'exception d'un homme qui faisait défaut et pour lequel la peine est donc ferme.
Le nombre de fournisseurs d'énergie a diminué cette année en BelgiqueLe Vif, la Une
Après une augmentation constante ces dernières années, le nombre de fournisseurs d'électricité et de gaz naturel actifs en Belgique a légèrement diminué en 2018, constate la Commission de Régulation de l'Électricité et du Gaz (Creg) mercredi dans un monitoring du marché de détail. Cette évolution, une première, s'explique par la vague de consolidation amorcée en 2016.
Les Belges, moins frileux au paiement sans contact en 2019 ?Le Vif, la Une
Le constat est clair: le paiement sans contact en Belgique reste marginal, mais il est en nette évolution cette année par rapport à la précédente. Worldline, le service chargé de la gestion des paiements et des transactions, a enregistré plus de 4 millions de paiements sans contact en octobre 2018, soit sept fois plus qu'au cours de la même période l'an dernier.
Attaque à Strasbourg: la préfecture corrige une nouvelle fois le bilan à 3 morts et 13 blessésLe Vif, la Une
Le bilan de l'attaque sur le marché de Noël de Strasbourg mardi soir a une nouvelle fois été corrigé mercredi matin par la préfecture du Bas-Rhin, qui fait de nouveau état de trois personnes décédées et treize blessées
Crainte que la "Marche contre Marrakech" ne dégénèreLe Vif, la Une
La Marche contre Marrakech, organisée par des associations de droite et d'extrême droite ce dimanche, met la N-VA dans l'embarras. Et beaucoup craignent que la situation ne dégénère.
Treize chantiers restent en place sur les routes wallonnes cet hiverLe Vif, la Une
La signalisation de 13 chantiers reste en place sur les autoroutes et principales nationales wallonnes cet hiver, indiquent mercredi la Société wallonne de financement complémentaire des infrastructures (Sofico) et le cabinet du ministre des Travaux publics, Carlo Di Antonio.
Theo Francken: "Gouverner encore avec le MR? Oui à condition de sortir du pacte"Le Vif, la Une
Gouverner à nouveau avec le MR? "Oui, bien sûr", répond l'ex-secrétaire d'Etat N-VA Theo Francken dans les colonnes de La Libre Belgique et de La Dernière Heure, mercredi. A condition que la Belgique sorte du pacte de l'Onu sur les migrations.
La Nasa invite le sceptique basketteur Stephen Curry à vérifier qu'on a bien marché sur la LuneLe Vif, la Une
Quand l'Américain Stephen Curry, l'un des meilleurs joueurs de basket de ces dernières années, doute à haute voix que des astronautes aient bien marché sur la Lune, la Nasa prend l'affaire très au sérieux.
Aucun lien entre la fusillade de Strasbourg et la Belgique selon l'OCAMLe Vif, la Une
Selon l'OCAM, qui coordonne l'analyse de la menace en Belgique, il n'existe aucun lien entre la fusillade de Strasbourg et notre pays, a assuré mercredi matin le ministre de la Justice Koen Geens dans l'émission De Ochtend sur Radio 1. En d'autres mots, l'adaptation du niveau de sécurité n'est pas à l'ordre du jour.
Nice-Matin contre NethysLe Vif, la Une
Le conseil de surveillance du quotidien Nice-Matin estvent debout contre son actionnaire Nethys qu'il somme de se positionner par écrit avant le 17 décembre prochain.
La 5G va débarquer en Belgique dès 2019... et Bruxelles sera la première ville choisie par OrangeLe Vif, la Une
Orange Belgium a choisi Bruxelles comme première ville en Belgique où l'opérateur télécom déploiera la 5G, le réseau mobile de cinquième génération. C'est ce qu'a annoncé mercredi son administrateur délégué Michael Trabbia, en marge de l'événement Hello Show à Paris, où Orange a présenté plusieurs nouveautés pour le groupe. Cela se fera dès l'année prochaine avant une probable commercialisation de cette technologie en 2020.
Les policiers mèneront des actions jeudi et vendrediLe Vif, la Une
Les syndicats policiers ont activé un préavis de grève la semaine dernière pour les 13 et 14 décembre. Les actions prendront la forme de rassemblements "auprès des entités policières comptant parmi les plus importantes du pays", indique la CSC Police mercredi.
Discriminations: la langue attendra encoreLe Vif, la Une
Notre arsenal juridique protège les citoyens contre toutes les formes de discrimination, exceptées celles fondées sur la langue. Une situation dénoncée par le groupe d'experts mandatés par la Chambre pour évaluer l'application des lois antidiscrimination de 2007.
Les deux Corées vérifient le démantèlement de leurs postes-frontièresLe Vif, la Une
Des soldats des deux Corées ont pour la première fois traversé la frontière pacifiquement pour aller chez l'autre mercredi afin de vérifier le démantèlement de postes-frontières dans la Zone démilitarisée (DMZ) qui divise la péninsule, selon Séoul.
Le PS ne demande pas de nouvelles élections, affirme Elio Di RupoLe Vif, la Une
S'il pointe un "gouvernement sans légitimité", le PS ne demande toutefois pas de nouvelles élections, "afin de ne pas ajouter du chaos au chaos", a affirmé mercredi le président du Parti socialiste, Elio Di Rupo, dans l'émission Matin Première, sur la RTBF.
Macron obtient la limitation des frais bancaires, mesure pour tenter d'apaiser la colère des gilets jaunesLe Vif, la Une
Encore un geste concret pour tenter d'apaiser des "gilets jaunes" toujours en colère: Emmanuel Macron a obtenu mardi une limitation des frais bancaires, qui s'ajoutera aux aides sociales annoncées lundi.
Daniel Hanssens : "Le monde irait mieux s'il était dirigé par des enfants"Le Vif, la Une
Daniel Hanssens, 55 ans, fondateur et directeur de la compagnie de théâtre La Comédie de Bruxelles.
"Trump, le mauvais soldat"Le Vif, la Une
Depuis l'épisode du 10 novembre à Paris, Donald Trump a reçu de vives critiques émanant du coeur de son électorat ; l'annulation de sa visite au cimetière du bois de Belleau, où reposent plus de 2 200 soldats américains, qui ont fait le sacrifice de leur vie en juin 1918, a laissé les traces durables d'un malaise.
Une collision évitée de justesse provoque la colère des contrôleurs aériensLe Vif, la Une
Le 6 septembre, deux avions ont manqué d'entrer en collision à Liège. L'organe de contrôle estime que l'incident n'est pas sérieux et n'a pas ordonné d'enquête, mais les contrôleurs aériens considèrent au contraire qu'une catastrophe a été évitée de justesse. Dans une lettre adressée à la direction de Skeyes, ils dénoncent une "culture de sécurité inadéquate", rapportent mercredi les journaux de Mediahuis.
Brexit : Theresa May à la peine dans son tour d'Europe pour obtenir des concessionsLe Vif, la Une
Partie chercher mardi des concessions sur l'accord de Brexit afin de satisfaire son parlement vent debout contre ce texte, Theresa May s'est trouvée confrontée à des dirigeants européens polis mais fermes dans leur volonté de ne pas rouvrir les négociations et dubitatifs sur les moyens de l'aider.
John Bercow, "speaker" du Parlement britannique et personnage clé des débats BrexitLe Vif, la Une
Président de la Chambre des Communes, John Bercow se fait fort de défendre les droits des députés et contrecarre parfois la stratégie du gouvernement dans le débat brûlant sur le Brexit, ce qui ne manque par d'irriter l'exécutif.

ACTUALITES GENERALES (6) : RTL Info à la Une

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
Après l'attaque de Strasbourg, Trump se dit conforté dans l'idée d'un mur frontalierRTL Info à la Une

(Belga) Quel lien entre la fusillade qui a fait deux morts en France et la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis ? Pour Donald Trump, il est évident: il faut verrouiller les frontières.

"Encore une terrible attaque terroriste en France. Nous allons encore plus renforcer nos frontières", a lancé mercredi matin le président américain dans un tweet. "Chuck et Nancy doivent nous donner les votes pour que nous ayons davantage de Sécurité à la Frontière! ", a-t-il poursuivi, en allusion à Chuck Schumer, chef des démocrates au Sénat américain, et Nancy Pelosi, qui devrait prendre en janvier la tête de la Chambre des représentants. Le président avait reçu "Chuck et Nancy" la veille dans le Bureau ovale, ce qui avait donné lieu à des échanges très vifs sur le mur à la frontière du Mexique promis par Donald Trump en campagne, les démocrates refusant de donner les voix nécessaires au Congrès pour le financer. "Les démocrates et le président Obama ont donné 150 milliards de dollars à l'Iran et n'ont rien eu en échange, mais ils ne peuvent pas donner cinq milliards de dollars pour la Sécurité Nationale et un Mur? ", a-t-il encore tempêté. L'auteur de la fusillade de Strasbourg, un homme âgé de 29 ans et fiché pour radicalisation islamiste, est toujours en fuite. Il est activement recherché par les forces de l'ordre. Connu des services de police pour des faits de droits commun, il est né à Strasbourg. Des témoins de l'attaque, qui a fait mardi soir deux morts et un blessé en état de mort cérébrale, en plus d'une douzaine d'autres blessés, ont entendu l'assaillant crier "Allah Akbar", a indiqué mercredi le procureur de Paris, Rémy Heitz, ajoutant que "quatre proches" du suspect, Chérif C., étaient en garde à vue. (Belga)

Crise au Venezuela: José a retrouvé trois de ses vaches tuées et dépecéesRTL Info à la Une

Des peaux en état de décomposition sur la route, c'est tout ce qui reste de trois vaches volées et dépecées. Dans les Llanos, une région traditionnelle d'élevage au Venezuela, les vols, les occupations et les expropriations mettent en péril la production bovine.

En voyant les lambeaux de peaux jetés sur la route menant à sa ferme laitière de San Silvestre, dans l'ouest de l'état de Barinas (nord-ouest), José Labrador arrête son camion et explose de rage. "C'est comme s'ils nous disaient : +Nous tuons du bétail, et alors ?+, enrage ce propriétaire d'un ranch de 46 ans, qui s'indigne contre l'impunité dont bénéficient selon lui les voleurs de bétail.

Selon la Fédération nationale de l'élevage (Fedenaga), la production de viande au Venezuela a chuté à cause des attaques contre les cheptels et couvre désormais à peine 40% de la consommation domestique, contre 97% il y a deux décennies.

José Antonio Espinoza, un autre fermier de San Silvestre, ne cache pas sa peur. "Je ne peux plus dormir dans ma ferme", explique à l'AFP cet éleveur dont la famille se consacre à la production bovine depuis six générations.

Sur ses terres, 600 têtes de bétail paissent, surveillées par des hommes à cheval. En un an, 74 taureaux ont été volés. Au loin, un vol de vautours signale un nouveau massacre: ne gisent plus sur place que des os et des peaux; la viande est vraisemblablement déjà en route pour le marché noir, qui a prospéré avec les pénuries alimentaires.


Diminution des troupeaux

L'image de carte postale de grands troupeaux dans les vastes plaines herbeuses du Venezuela semble désormais révolue tant le cheptel s'est réduit.

Le pays de 30 millions d'habitants ne compte plus que 10 millions de têtes de bétail, alors que le ratio était de 14 millions de bêtes pour 20 millions d'habitants en 1999.

Cette diminution a renchéri le prix de la viande dans les villes comme Caracas, située à 560 km de Barinas, où le salaire minimum mensuel suffit à peine à acheter un peu plus de deux kilos de viande.

Les propriétaires sont désespérés: les voleurs tuent indistinctement des taureaux reproducteurs et des vaches laitières, lesquelles peuvent produire pendant quinze ans 4.000 litres de lait annuels.

"On m'a tué un taureau qui avait un potentiel génétique incroyable et qui allait être un super reproducteur...", se lamente José Labrador.


Fermes occupées et faillites

Parallèlement, les occupations de fermes se multiplient. En février 2016, une vingtaine de bandits ont investi et pillé pendant trois jours une ferme de production de maïs bien connue de San Silvestre.

"Ils ont volé des tracteurs tout neufs et trois moissonneuses-batteuses, et ont détruit l'habitation (...) Nous n'avons pas cessé d'alerter les gendarmes et la police, mais ils ne sont pas intervenus", explique la propriétaire Marisela Febres.

Elle n'a jamais pu récupérer ses terres. Arguant qu'elles étaient inutilisées, l'Institut national des terres (INTI), géré par l'État, les a attribuées cette année à leurs occupants.

Depuis l'arrivée au pouvoir d'Hugo Chavez (1999-2013), cinq millions d'hectares de terres agricoles, dédiées à la culture ou à l'élevage, ont été retirées à leurs propriétaires par le gouvernement socialiste, selon la Fedenega.

De plus, les prix fixés par le gouvernement pour les aliments de base sont souvent en-dessous des coûts de production, ce qui a entraîné la faillite de nombreuses exploitations.

"Ceux qui restent à la campagne travaillent d'arrache-pied", raconte à l'AFP le président de la Fedenaga, Armando Chacin.

A la porte de l'abattoir, un kilo de viande est vendu l'équivalent de 45 centimes d'euros. Un bon animal, dont la gestation, l'élevage et l'engraissement durent quatre ans, rapporte 220 euros... ce qui couvre à peine le prix d'un pneu de camionnette, dans un pays où l'inflation devrait atteindre 10.000.000% en 2019, selon le FMI.


Ail et huile

Et pour l'élevage de leurs bêtes, les producteurs manquent de tout: semences, fertilisants pour faire pousser du fourrage, vaccins... "Il n'y a déjà pas de médicaments pour les gens, alors vous imaginez pour les animaux", dit José Labrador.

Du coup, les fermiers recourent aux méthodes traditionnelles. Ils soignent par exemple les infections des mamelles grâce à un mélange d'ail et d'huile.

La consommation de viande dans le pays a été divisée par trois, chutant de 20 kg par personne et par an en 1999 à 7 kg actuellement, selon la Fedenaga. Et même ainsi, l'offre ne suffit plus.

Armando Chacin estime que les politiques mises en oeuvre par le gouvernement aggravent les problèmes plutôt qu'elles n'aident à les résoudre. Le 30 novembre, le gouvernement a fait occuper une vingtaine d'abattoirs, accusant leurs propriétaires de spéculation. Il a également décidé de faire baisser les prix de la viande d'un tiers.

De telles initiatives ont provoqué un désastre économique dans le secteur. Un immense abattoir de Barinas qui tuait 3.000 têtes de bétail par jour lorsque ses propriétaires ont été expropriés en 2007 n'en tue plus que 200 aujourd'hui. Des cas ont été rapportés de gouverneurs favorables au pouvoir qui ont exigé que les agriculteurs leur vendent une partie de la production, en fixant les prix, afin de la distribuer ensuite à bas prix.

Certains éleveurs n'arrivent plus aujourd'hui à vendre leur bétail dans les Etats de Barinas ou de Zulia où il était engraissé avant d'être tué. La chaîne de production a été rompue.

Les quatre citoyens belges qui avaient hébergé des migrants sont acquittésRTL Info à la Une

Le tribunal correctionnel de Bruxelles a acquitté de la prévention de trafic d'êtres humains, mercredi en fin de matinée, les quatre citoyens belges qui avaient hébergé des migrants. Les autres prévenus ont écopé de peines de prison avec sursis, à l'exception d'un homme qui faisait défaut et pour lequel la peine est donc ferme.

Dans ce dossier, douze personnes étaient poursuivies pour une prévention de trafic d'êtres humains. Parmi elles figuraient des citoyens belges, notamment deux journalistes et un assistant social, qui avaient hébergé chez eux des migrants, en 2017.

Le tribunal a estimé que les citoyens belges prévenus ne pouvaient pas être considérés comme complices d'un trafic d'êtres humains pour avoir hébergé des migrants impliqués dans un tel trafic.


Une aide "essentielle" selon le parquet: un téléphone prêté et une indication sur une carte...

Pour rappel, le parquet estimait que, pour deux d'entre eux, il était démontré qu'ils avaient fourni une aide essentielle à des personnes en séjour illégal en Belgique et qui agissaient comme "passeurs". Les deux citoyens visés par le parquet étaient une journaliste et une bénévole du Parc Maximilien. Il reprochait à la première d'avoir prêté son téléphone à un migrant qu'elle hébergeait, alors qu'elle ne pouvait ignorer qu'il aidait d'autres migrants à passer la frontière vers la Grande-Bretagne. Il reprochait à la seconde d'avoir indiqué sur une carte des parkings autoroutiers à un migrant qu'elle hébergeait, alors qu'elle devait savoir qu'il faisait du trafic d'êtres humains lui aussi.


Plusieurs personnes condamnées

Le tribunal a par contre condamné sept autres prévenus, de nationalité étrangère et sans titre de séjour en Belgique, à des peines de prison de 12 à 40 mois de prison, avec sursis pour six d'entre eux, pour trafic d'êtres humains. Il considère qu'ils ont fait passer d'autres migrants vers la Grande-Bretagne, contre rémunération.

Enfin, le tribunal a décidé de juger un dernier prévenu à part et donc de disjoindre le dossier le concernant. L'avocat de cet homme avait en effet informé que son client venait d'être condamné par une autre chambre correctionnelle pour des faits similaires datant de la même période infractionnelle.


Audience sous haute sécurité

Le 20 octobre 2017, douze personnes avaient été arrêtées pour soupçons de trafic d'êtres humains. L'opération policière faisait suite à une enquête de téléphonie et à des observations policières sur des parkings autoroutiers, notamment à Wetteren. Onze personnes ont comparu devant le tribunal et une a fait défaut. Le dossier, tout d'abord instruit par le parquet de Termonde, avait ensuite été transféré au parquet de Bruxelles.

Mercredi matin, le prononcé du jugement a débuté avec deux heures de retard, en raison des contrôles d'identité et des fouilles corporelles à l'entrée de la salle d'audience, à laquelle étaient venus assister de nombreux sympathisants des quatre citoyens belges prévenus.

L'un des avocats de la défense, Me Alexis Deswaef, a déclaré au tribunal qu'il estimait ce procédé "illégal" et uniquement destiné à "ficher" des militants à une cause. Le parquet, qui avait décidé ces mesures de sécurité, a finalement accepté que la liste reprenant les identités des personnes présentes soit détruite après l'audience.

Les pays du Benelux appellent l'UE à revoir ses ambitions à la hausse à la COP24RTL Info à la Une

(Belga) Les ministres en charge du climat de la Belgique, des Pays-Bas et du Luxembourg ont appelé l'Union européenne, mercredi, à Katowice (COP24), à revoir à la hausse avant 2020 ses ambitions en matière de lutte contre le réchauffement climatique. Ce 12 décembre marque le troisième anniversaire de l'adoption de l'Accord de Paris, dont l'objectif principal est de limiter bien en-deça de 2°C et si possible à 1,5°C la hausse des températures mondiales.

Dans une déclaration Talanoa Benelux, signée par Marie Christine Marghem et ses homologues luxembourgeois et néerlandais, les pays du Benelux invitent la Commission européenne à examiner, dans les trois mois, les options pour revoir à la hausse les engagements climatiques de l'Union européenne en accord avec l'objectif d'une neutralité carbone à l'horizon 2050. Le document signé a été symboliquement remis, en présence également des ministres régionaux flamand, Joke Schauvliege, wallon, Jean-Luc Crucke et bruxellois, Céline Fremault, au vice-responsable climat de l'Onu, l'Indien Ovais Sarmad. La déclaration du Benelux, qui est le fruit du dialogue Talanoa -un outil de facilitation censé tirer les objectifs climatiques vers le haut- initié il y a plusieurs mois entre les trois pays, souligne également l'importance du dernier rapport spécial du Giec. Publié en octobre, ce rapport estime qu'il est encore possible, et plus que souhaitable au vu des conséquences en matière d'évènements météorologiques extrêmes, de contenir le réchauffement sous la barre de +1,5°C. Mais cela nécessiterait de réduire les émissions de gaz à effet de serre de près de 50% d'ici 2030 par rapport à 2010. Si le texte du Benelux demande un relèvement des ambitions, il n'avance pas d'objectifs chiffrés. Et l'incertitude planait toujours mercredi après-midi quant à la possible adhésion de la Belgique à un texte, ébauché à Katowice, d'une coalition de pays se voulant à la pointe de l'ambition climatique. (Belga)

Le CHR de la Citadelle de Liège déstocke: "Les gens doivent fouiller pour trouver leur bonheur"RTL Info à la Une

Dans un hôpital, le matériel doit être rénové de temps en temps. Les techniques évoluent. Alors que faire des objets devenus superflus ? L’hôpital de la Citadelle a sa réponse : une brocante.

"Des vélos, un tapis de course, un rameur, un powerplate, un trampoline, du matériel de cuisine, de pharmacie (…) On a vraiment de tout et les gens doivent fouiller pour trouver leur bonheur", raconte Nathalie Evrard, porte-parole du CHR Citadelle

Une vente ouverte à tous

De 50 cents à 300 euros. Pour cette dernière somme, vous partez avec un tapis de course. Pour un lit médicalisé, trois positions avec balance intégrée. Comptez 250 euros.
"La vente s’adresse à tout le monde en fait. Au personnel de l’hôpital, aux médecins, aux Asbl, aux clubs de sport, aux maisons de repos, aux jeunes kinés par exemple qui voudraient se lancer dans le métier qui veulent acheter un vélo ou un tapis de course à prix réduit", égrène Nathalie Evrard.

C’est la troisième fois que l’hôpital revend ses équipements. Mais cette fois, les bénéfices iront à la toute nouvelle fondation CHR Citadelle. Son premier projet est inauguré cette semaine. Un centre dédié au bien-être des personnes atteintes du cancer.

Marché de Noël de Liège: "On n'est plus en sécurité nulle part mais on vient quand même"RTL Info à la Une

A l’ouverture ce matin, certaines personnes ne sont pas au courant des événements de Strasbourg. Elles l’apprennent de la bouche de notre équipe. "C’est pour nous faire peur d’entrer ici que vous nous dites ça? Maintenant, vous me donnez la frousse", dit une dame qui compte bien se réchauffer avec un petit verre de vin chaud.

La menace sur les marchés de Noël: l’ingrédient ne fait en principe pas partie de la recette de la tartiflette. "C’est vrai que le Liégeois est en général quelqu’un de très festif et brave pas mal de choses mais on a quand même vu lors des années précédentes une influence sur le nombre de clients", pointe Benoît Deroo, un vendeur de tartiflette.


Une influence sur le nombre de clients?

10h30, tous les mercredis se tient la réunion de sécurité à l’hôtel de police. Ce matin, il y a un point supplémentaire à l’ordre du jour : faut-il renforcer le dispositif ?

"Dans la mesure où on avait déjà pris beaucoup de précautions à l’ouverture du village, il ne nous apparaît pas nécessaire de renforcer le dispositif qui est déjà suffisant", souligne Willy Demeyer, le bourgmestre de Liège.

Parmi ces mesures, on peut citer des patrouilles de police en uniforme et en civil, des caméras de surveillance, des énormes bacs en béton à toutes les entrées pour empêcher l’intrusion de véhicules. Pour des questions de sécurité, la police ne veut pas donner plus de détails.


Pas de mesures supplémentaires

"On n'est plus en sécurité nulle part mais on vient quand même", résume une autre dame rencontrée par notre équipe. Sur la place Saint-Lambert, à côté des chalets, une cérémonie aura lieu demain en mémoire des victimes d’un autre tireur isolé il y a 7 ans.

"C’est encore figé dans tous les esprits. A chaque fois que le village de Noël est ici, je crois qu’inconsciemment tout le monde y pense encore un peu", réagit un papa.

Avec ses 200 chalets, le marché de Noël de Liège est le plus grand de Wallonie. Sur un mois, il attire deux millions de visiteurs.

Soulagement pour les quatre citoyens belges qui avaient hébergé des migrants: le tribunal les acquitte (vidéo)RTL Info à la Une

Le tribunal correctionnel de Bruxelles a acquitté, mercredi en fin de matinée, les quatre citoyens belges qui avaient hébergé des migrants de la prévention de trafic d'êtres humains. Les huit autres prévenus ont écopé de peines de prison avec sursis, à l'exception d'un homme qui faisait défaut et pour lequel la peine est donc ferme. Dans ce dossier, douze personnes étaient poursuivies pour une prévention de trafic d'êtres humains. Parmi elles figuraient des citoyens belges, notamment deux journalistes et un assistant social, qui avaient hébergé chez eux des migrants, en 2017.


"Ils n'auraient pas pu être complices"

Le tribunal a estimé que les citoyens belges prévenus ne pouvaient pas être considérés comme complices d'un trafic d'êtres humains pour avoir hébergé des migrants impliqués dans un tel trafic. Pour rappel, le parquet estimait que, pour deux d'entre eux, il était démontré qu'ils avaient fourni une aide essentielle à des personnes en séjour illégal en Belgique qui agissaient comme "passeurs".


D'autres ont bien été condamnés

Le tribunal a par contre condamné les huit autres prévenus, de nationalité étrangère et sans titre de séjour en Belgique, à des peines de prison de 12 à 40 mois de prison, avec sursis pour sept d'entre eux, pour trafic d'êtres humains. Il considère qu'ils ont fait passer d'autres migrants vers la Grande-Bretagne, contre rémunération.

Le 20 octobre 2017, douze personnes avaient été arrêtées pour soupçons de trafic d'êtres humains. L'opération policière faisait suite à une enquête de téléphonie et à des observations policières sur des parkings autoroutiers, notamment à Wetteren (Flandre orientale). Onze personnes ont comparu devant le tribunal et une a fait défaut. Le dossier, tout d'abord instruit par le parquet de Termonde, avait ensuite été transféré au parquet de Bruxelles.

Canada: la responsable de Huawei libérée sous cautionRTL Info à la Une

Un juge de Vancouver a ordonné mardi la libération sous caution d'une responsable du géant chinois Huawei, quelques heures après la confirmation de l'arrestation d'un ex-diplomate canadien en Chine, où les autorités avaient menacé Ottawa de représailles.

En pleine crise diplomatique entre Pékin, Ottawa et Washington, le juge canadien a accédé à la demande de remise en liberté de Meng Wanzhou, directrice financière du géant chinois des télécoms, arrêtée le 1er décembre à la demande de la justice américaine.

Cette dernière réclame l'extradition de Mme Meng, 46 ans, soupçonnée d'une fraude visant à contourner les sanctions américaines contre l'Iran. Pékin réclame à Ottawa sa "libération immédiate".

Elle devra cependant verser une caution de 10 millions de dollars (6,5 millions d'euros), rendre ses deux passeports, résider dans l'une de ses deux propriétés de Vancouver, porter un bracelet électronique. Des conditions de surveillance qui, selon le juge, ont réduit "à un niveau acceptable" le risque qu'elle ne se présente pas au tribunal.

Meng Wanzhou est sortie quelques heures plus tard de détention.

Le groupe chinois a salué cette décision, se disant dans un communiqué "convaincu que les systèmes juridiques canadien et américain aboutiront à une conclusion juste dans les autres étapes de la procédure", et espérant une "résolution rapide de cette affaire".

"Huawei respecte toutes les lois et réglementations en vigueur dans les 170 pays et les régions où nous exerçons nos activités, y compris les lois sur le contrôle des exportations et les sanctions des Nations Unies, des États-Unis et de l’UE", a une nouvelle fois assuré le groupe.

La première audience d'extradition a été fixée au 6 février. Les États-Unis devront d'ici là transmettre à la justice canadienne un dossier complet pour leur demande d'extradition.

Quelques heures avant la décision de justice, Ottawa avait confirmé l'arrestation en Chine de Michael Kovrig, un Canadien travaillant pour le centre de réflexion International Crisis Group (ICG), basé à Bruxelles.

Il a été arrêté lundi soir à Pékin par des agents de la Sécurité d'État, a précisé ICG.

Cet expert de l'Asie du Nord-Est, ancien diplomate à Pékin, Hong Kong et à l'ONU, est actuellement détaché du ministère des Affaires étrangères, sans statut diplomatique ni solde, a indiqué à l'AFP un responsable gouvernemental canadien ayant requis l'anonymat.

- 'Pas de coïncidence' -

Le Premier ministre Justin Trudeau a dit être "au courant" de l'affaire, sans faire le lien avec Meng Wanzhou et les menaces chinoises de représailles.

Sa cheffe de la diplomatie Chrystia Freeland a dit la prendre "très au sérieux".

Pour Guy Saint-Jacques, un ancien ambassadeur du Canada en Chine, cette arrestation est une mesure de rétorsion après l'interpellation de la dirigeante de Huawei.

"Il n'y a pas de coïncidence en Chine", a-t-il dit à l'AFP. "Le gouvernement chinois veut mettre le maximum de pression sur le gouvernement canadien."

L'ex-ambassadeur affirme que sous son mandat (2014-2016) Michael Kovrig couvrait les questions de droits de l'Homme et de sécurité nationale en Chine et a notamment rencontré des dissidents.

"En Chine, c'est facile de concocter des accusations d'espionnage", assure M. Saint-Jacques. "Michael était un bon agent politique mais ce n'est pas un espion du tout."

"Michael n'a pas participé à des activités illégales et n'a rien fait qui puisse mettre en danger la sécurité nationale chinoise", a déclaré de son côté à l'AFP Robert Mally, le président d'International Crisis Group (ICG).

Mais pour Pékin, il aurait pu violer les lois locales: "Cette organisation n'est pas légalement enregistrée en Chine et n'y a pas déclaré ses activités. Par conséquent, si elle a mené des activités sur le territoire chinois, elle a enfreint les lois en vigueur", a déclaré Lu Kang, un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.

- Intervention de Trump? -

Les États-Unis ont de leur côté appelé les autorités chinoises à cesser "toute forme d'arrestations arbitraires".

Cette crise diplomatique ne semble pas, en revanche, affecter la récente trêve dans la guerre commerciale sino-américaine: le ministère chinois du Commerce a évoqué un calendrier de négociations et Donald Trump a parlé mardi de "discussions fructueuses" pouvant déboucher sur de "grosses annonces".

Dans un entretien à Reuters, le président américain s'est déclaré prêt à intervenir dans le cas de Meng pour maintenir les bonnes relations économiques avec Pékin. Il a aussi assuré qu'il ferait "tout ce qui est bon" pour les États-Unis.

"Nous accueillerons évidemment favorablement toute action d'une personnalité américaine - chef du gouvernement américain ou hauts responsables - qui contribuerait à donner une orientation correcte à cette affaire", a réagi Lu Kang.

Meng Wanzhou est accusée aux États-Unis de "complot d'escroquerie au détriment de plusieurs institutions financières", ce qu'elle nie.

Elle leur aurait caché les liens entre Huawei et l'une de ses filiales qui cherchait à vendre des équipements à l'Iran malgré les sanctions américaines. Elle encourt plus de 30 ans de prison aux États-Unis.

bur-et-lth-els/aue/bp

Au marché de Togoville, le troc est roi, pas l'argentRTL Info à la Une

Debout au milieu du marché de Togoville, l'émissaire Alohou Papa souffle de toutes ses forces dans un sifflet: "Il est 9H. Le chef du village m'envoie vous annoncer que les échanges peuvent maintenant démarrer. Pas de disputes et pas de provocation!"

Tous les samedis sur les rives du lac Togo, à 65 km à l'est de Lomé, la bourgade accueille l'un des derniers marchés de troc en Afrique de l'Ouest, une tradition ancestrale.

Toute transaction monétaire est prohibée sur la petite place publique de ce haut lieu de la religion vaudoue, où se pressent commerçants, pêcheurs et cultivateurs des villages de la région.

A "Togossimè", qui signifie "marché du Togo" en langue locale Ewé, on échange toutes sortes de marchandises, mais les plus prisées sont les céréales, le poulet, le poisson et les fruits de mer.

"Togoville est un village conservateur. Autrefois, nos parents vivaient des produits de la terre et de la mer. Ils s'échangeaient ces produits et vivaient dans une parfaite ambiance", raconte Simon Tovor, conseiller spécial du roi Mlapa VI, également chef de canton.

"Pour ne pas perdre les traces de nos grands-parents, nous avons jugé bon de préserver cette pratique. Il faut montrer aux enfants la manière dont nos parents ont vécu", ajoute-t-il.

Togoville compte 10.000 habitants. Cette ancienne capitale ayant donné son nom au pays semble figée dans le temps et continue à vivre au rythme du lac et des saisons de la pêche, principale richesse locale.

C'est là qu'en 1884 le roi Mlapa III de Togoville signa un traité de protectorat avec l'Allemagne, bien avant que le Togo ne devienne une colonie française.

Pour rejoindre Togoville depuis Lomé, l'actuelle capitale, il faut contourner le lac Togo en empruntant une vieille route parsemée de nids-de-poule, si bien qu'aujourd'hui encore, la bourgade reste plus facilement accessible en pirogue.

- Cherté de la vie -

A Togoville, le troc n'est pas qu'une affaire de respect des traditions: il perdure aussi par nécessité.

Près de la moitié des 8 millions de Togolais vivent sous le seuil de pauvreté et souffrent de l'inflation qui renchérit le coût de l'alimentation. Dans les villages reculés, tous n'ont pas assez d'argent pour acheter des produits de base.

Les commerçants "apportent les chaussures, les costumes, les boissons", raconte James Dotse, un chef local. En échange, "nous donnons les (produits des) cultures qui réussissent bien chez nous, c'est-à-dire le maïs et le haricot".

Parmi les clients qui sont aussi, de fait, vendeurs, une petite fille de 10 ans a "quitté la maison avec du maïs et du gari pour venir les échanger contre du poisson". "Je ne viens pas souvent au marché", confie Edola, seulement "quand j'ai un peu faim".

Sur le marché, la plupart des affaires se concluent en plein air, sous une chaleur écrasante. Seuls deux petits hangars en piteux état servent d'abris à quelques femmes.

Les autres étalent leur marchandise sur la terre poussiéreuse. Les vendeuses ambulantes, enroulées dans des pagnes colorés, se frayent habilement un chemin à travers la foule, trouvant l'équilibre malgré les lourdes cargaisons qu'elles portent sur la tête.

Atsupi Fiodjio vient ici tous les samedis depuis plus de 25 ans. Assise sur une brique, cette commerçante originaire d'un village voisin propose des poissons fumés.

"Je viens chaque samedi avec deux ou trois grands paniers de gros poissons fumés et je rentre chez moi en fin de journée avec au moins trois sacs de maïs, de haricot et de voandzou (sortes de gros haricots jaunâtres)", explique-t-elle.

"Je les revends dans notre marché où ces céréales s'écoulent très rapidement car la population est en majorité constituée de pêcheurs. On ne cultive rien", explique Mme Fiodjio, entourée d’une dizaine de clients.

Quelques mètres plus loin, Jeannette Tengué, assise à même le sol devant son étal, vante les qualités de ses petits poissons fumés ou séchés: "Je n'accepte que les céréales, surtout le maïs et le riz, sans oublier la farine de manioc. Ainsi, je fais mes stocks pour toute la semaine pour ma famille".

L'avenir d'Ascoval tranché le 19 décembre, les salariés entre soulagement et prudenceRTL Info à la Une

"On n'y croira réellement qu'avec l'officialisation" : même si la reprise de l'aciérie d'Ascoval par le groupe franco-belge Altifort semble actée, à Saint-Saulve (Nord), les salariés, bien que soulagés, restaient prudents mercredi en attendant d'être fixés sur leur sort le 19 décembre.

"Tous les avis sont favorables à la reprise par Altifort, notamment celui de l'administrateur judiciaire, des salariés, du juge commissaire et du procureur, il n'y a plus de clause suspensive", a déclaré à la presse Cédric Orban, président d'Ascoval, à l'issue de l'audience de la chambre commerciale du TGI de Strasbourg, qui a mis sa décision en délibéré au 19 décembre.

"L'offre de reprise est solide, il y a raison à être optimiste, mais on a appris à être prudent", a ajouté le patron de cette aciérie de 281 salariés.

Même son de cloche chez Bruno Kopczynski, porte-parole de la coordination syndicale et élu CFDT, qui a assisté à l'audience: "pour l'instant, on laisse les bouteilles au frais... On se refuse à tout triomphalisme. Quelques dernières pièces sont attendues, mais on n'est plus à un jour près".

A Saint-Saulve, dans les couloirs de l'aciérie, l'information sur le délibéré a rapidement circulé parmi les salariés, qui avaient mis la production en pause pour cette journée.

Nacim Bardi, délégué CGT, s'est dit "plutôt satisfait" après cette annonce. "On est plus confiants que la semaine dernière, les points bloquants sont levés, le dossier est complet et le projet est maintenant viable et solide", s'est-il réjoui auprès de l'AFP.

"Depuis le début, on voulait nous tuer. Il a fallu batailler. La semaine prochaine, on vous dira qu'on a réussi -avec les élus locaux, l'intersyndicale- l'union sacrée, à réunir toutes les forces, à montrer à Bercy que notre vision était la meilleure, à écarter des gens qui polluaient le dossier, à faire en sorte que le projet puisse aboutir, et j'espère qu'à la fin il aboutira", a-t-il ajouté.

"J'aurais aimé une décision aujourd'hui pour qu'on puisse reprendre le travail sereinement", a pour sa part confié Gérard Peters, agent de maintenance chez Ascoval depuis plus de 37 ans, qui s'attend à une semaine "très longue".

- "Positif et rassuré" -

Son collègue Patrick Agthe, salarié depuis 1976, s'est dit quant à lui "très positif et rassuré. Mais avec toutes ces années d'attente, on n'y croira réellement qu'avec l'officialisation le 19", soufflait-il.

A l'issue de l'audience, le directeur général d'Altifort, Bart Gruyaert, seul candidat en lice, n'a pas commenté la mise en délibéré de la décision, se contentant de rappeler le détail de son offre de 152 M EUR.

Elle se décompose en 47 M EUR de fonds publics "sous forme de prêt" (25 M EUR de l'Etat, 12 M EUR de la Région Hauts-de-France et 10 M EUR de Valenciennes-Métropole), 35 M EUR d'apport d'Altifort, 40 M EUR de crédit-bail pour le financement d'un futur train à fil et 30 M EUR d'affacturage.

Créée en 1975 par Vallourec, l'aciérie de Saint-Saulve, productrice d'aciers spéciaux, est devenue Ascoval en 2017.

Elle est en redressement judiciaire depuis janvier dernier. Elle faisait partie jusqu'en début d'année du groupe sidérurgique Ascométal mais elle n'a pas été inclue dans la reprise de ce dernier par le Suisse Schmolz + Bickenbach.

Altifort est un groupe de métallurgie basé à Ham (Somme), propriété de Stanislas Vigier, son président, et Bart Gruyaert. Constitué il y a quatre ans, il a grandi par rachats successifs pour atteindre un effectif de 1.500 salariés, dont 1.370 en France, et un chiffre d'affaires prévisionnel annoncé de 200 millions d'euros cette année.

L'offre de départ d'Altifort impliquait que Vallourec maintienne pendant un an et demi son niveau actuel de commandes, mais le sidérurgiste a refusé, obligeant le gouvernement et le groupe franco-belge à travailler sur une proposition alternative avec des sources de financement et des clients supplémentaires.

bur-mn-cmk-fs-zl/rl/nm

Inde: un proche de Modi nommé chef de la Banque centrale réaffirme son indépendanceRTL Info à la Une

Le nouveau gouverneur de la Banque centrale indienne, un proche du Premier ministre Narendra Modi, a affirmé mercredi qu'il garantirait l'indépendance de l'institution, après la démission soudaine de son prédécesseur sur fond de contentieux avec le gouvernement.

Shaktikanta Das, 63 ans, a été désigné mardi chef de la Banque centrale indienne (RBI) à la suite du départ inattendu du chef de l'institution Urjit Patel après des mois de tensions avec le gouvernement Modi.

M. Patel, qui avait pris son poste en août 2016 et dont le mandat courait jusqu'en septembre 2019, a invoqué des "raisons personnelles" pour expliquer sa démission mais, d'après la presse locale, il était excédé par les efforts présumés de New Delhi pour influencer sa politique monétaire.

Ancien haut responsable du ministère des Finances et considéré comme un allié de Narendra Modi, M. Das a néanmoins tenu mercredi à réaffirmer l'indépendance de l'institut d'émission.

"Je maintiendrai l'autonomie, l'intégrité et la crédibilité de la RBI", a-t-il martelé devant la presse à Bombay.

Pour autant, il faudra que la Banque centrale engage "des discussions libres, équilibrées, objectives et très franches" avec le gouvernement, a ajouté M. Das.

Shaktikanta Das avait joué un rôle crucial dans la très controversée opération de "démonétisation" subite des billets de banque engagée par l'administration Modi en novembre 2016.

Outre ses relations avec le Premier ministre indien, c'est également un proche du ministre des Finances Arun Jaitley: de quoi faire redouter à certains experts que le gouvernement - dominé par le parti nationaliste Bharatiya Janata - interfère dans les décisions de la RBI.

A l'inverse, d'autres observateurs estiment que Shaktikanta Das pourrait construire des ponts entre la banque centrale et le gouvernement, modérant les vifs différends qui les opposent, et contribuant ainsi à consolider la troisième économie d'Asie.

Les quotidiens économiques indiens avaient rapporté en octobre que l'administration Modi avait envoyé au moins trois lettres au gouverneur afin d'influencer ses prises de décision.

New Delhi se serait dit mécontent de la politique monétaire sur de nombreux sujets, dont les taux d'intérêt, la manière d'utiliser les réserves et le déclin de la roupie, l'une des monnaies les moins performantes en Asie cette année, sur fond de ralentissement de l'activité.

A quelques mois d'élections prévues l'an prochain, auxquelles M. Modi doit briguer un second mandat, ce dernier est tenté d'inciter la RBI à favoriser la croissance: le gouvernement souhaiterait que l'institut monétaire abaisse les taux et injecte des liquidités dans l'économie, selon des analystes.

Après l'attaque de Strasbourg, la détermination intacte de "gilets jaunes"RTL Info à la Une

L'acte V des "gilets jaunes" sera-t-il maintenu samedi? Au lendemain de l'attaque de Strasbourg, le mouvement semblait décidé mercredi à poursuivre sa mobilisation malgré les appels du gouvernement à la "responsabilité".

De Tours à Marseille en passant par Calais, de nombreux "gilets jaunes" expriment leur solidarité avec les victimes de Strasbourg mais restent déterminés à faire entendre leur colère, dans la rue ou autour de ronds-points, après les mesures annoncées lundi soir par le chef de l'Etat.

Dans les Bouches-du-Rhône, le mouvement est "parti pour un acte V, en plus important même", affirme Thierry Marre, coordinateur des "gilets jaunes" à Istres, jugeant "très peu probable" que l'attaque entraîne la suspension de la mobilisation. "Je ne pense pas qu'on reculera", poursuit-il, réclamant comme d'autres "la démission" d'Emmanuel Macron.

Même détermination à Marseille même si l'on reconnaît que le drame strasbourgeois ne peut être ignoré. "Nous verrons ce qui se passe, nous ne sommes pas des abrutis. Mais en l'état actuel des choses, nous sommes toujours partis pour un acte V, sur les mêmes revendications", assure sous couvert de l'anonymat une coordinatrice locale, citant notamment la dissolution de l'Assemblée nationale et la mise en oeuvre d'un référendum d'initiative populaire.

Les annonces présidentielles, notamment l'augmentation de 100 euros des salaires au niveau du Smic, n'ont semble-t-il pas suffi à éteindre la colère des "gilets jaunes", pas plus que les appels du gouvernement à observer une pause après l'attaque terroriste sur le marché de Noël de Strasbourg, qui a fait au moins 2 morts.

Mercredi matin, le secrétaire d'État à l'Intérieur Laurent Nuñez en a appelé à la "responsabilité générale" en disant "espérer qu'il y aura moins de manifestations" de "gilets jaunes" samedi en France.

Malgré l'activation de "l'urgence attentat" --plus haut niveau du plan Vigipirate--, les manifestations ne devraient pas être interdites ce week-end, a précisé M. Nuñez tout en formant l'espoir qu'on "n'aura pas à mobiliser autant d'hommes" que lors de l'acte IV, pour lequel 89.000 membres des forces de l'ordre étaient sur le pont.

- Tiraillements -

Après l'attaque du marché de Noël, de légers tiraillements traversent toutefois ce mouvement lancé le 17 novembre contre la hausse des prix du carburant avant de s'étendre à une dénonciation plus générale de la baisse du pouvoir d'achat et de la politique gouvernementale.

A Strasbourg, "Il faut que tout le monde stoppe au vu des événements", reconnaît Patrick, un "gilet jaune" local, appelant à suspendre provisoirement la mobilisation.

"On fait profil bas jusqu'à ce week-end et beaucoup vont monter à Paris et des actions sont à définir", a-t-il toutefois ajouté.

Le mouvement sans leader ni idéologie doit aussi faire face à la propagation par certains de ses membres de thèses complotistes selon lesquelles l'attaque de Strasbourg serait un "coup monté" destiné à éclipser la mobilisation et à faire retomber la colère sociale.

Sur Facebook, plusieurs commentaires postés sous des appels à un acte V dénoncent ainsi un "soi-disant attentat". "Un mec a sans doute dégénéré (...) dans les rues de Strasbourg et le gouvernement fait passer ça pour un attentat", écrit un internaute.

En réaction, le groupe Facebook La France en colère, qui compte parmi ses membres certains initiateurs du mouvement, a suspendu mardi soir ses commentaires en évoquant une "situation particulière".

Patrick, le "gilet jaune" strasbourgeois, ne peut lui-même réprimer quelques doutes. "C'est bizarre, c'est un coup monté. On avait prévu de bloquer le Parlement européen, on savait dans quels hôtels étaient les députés, et comme par hasard ça a pété" mardi soir, dit-il.

Dénoncées par le gouvernement, ces thèses conspirationnistes sont également combattues par des "gilets jaunes" qui craignent pour l'image de leur mouvement. "C'est une pensée marginale dans le mouvement. Nous n'avons pas le droit de dire ça", assure Claude Rambour, 42 ans, "gilet jaune" et membre des "Gaulois de Calais".

La coordinatrice marseillaise se dit elle "très, très sensible" à éviter toute récupération du drame "par des complotistes ou par ceux qui voudraient en profiter pour nous faire taire".

burs-jt/blb/mm

Fusillade à Strasbourg - Emmanuel Macron appelle les responsables politiques "au calme et à la retenue"RTL Info à la Une

(Belga) Le président français tient mercredi à la mi-journée un Conseil de Défense, à la suite de l'attaque commise mardi soir sur le marché de Noël de Strasbourg, a indiqué lors d'un point presse Benjamin Griveaux, porte-parole du gouvernement. Emmanuel Macron appelle par ailleurs les responsables politiques "au calme et à la retenue".

"Le sens de l'intérêt général devrait amener chaque responsable politique au calme et à la retenue", a indiqué Benjamin Griveaux. "L'ordre public doit prévaloir, en tout lieu et toute circonstance", a-t-il ajouté. Le procureur de la République de Paris s'est exprimé plus tôt mercredi, indiquant qu'en raison du "lieu ciblé, du mode opératoire, de son profil et des témoignages recueillis auprès ceux qui l'ont entendu crier 'Allah Akbar', la section antiterroriste du parquet de Paris s'est saisie des faits mardi soir". (Belga)

"Plaire, aimer et courir vite" de Christophe Honoré, prix Louis-Delluc 2018RTL Info à la Une

Un an après avoir récompensé "Barbara", c'est l'histoire d'amour entre deux hommes sur fond d'épidémie de sida racontée par Christophe Honoré dans "Plaire, aimer et courir vite", qui a reçu le prix Louis-Delluc 2018, considéré comme le Goncourt du cinéma.

"Le jury a été très sensible à ce film dans la mesure où après +120 battements par minute+ (de Robin Campillo, sorti l'an dernier), Christophe Honoré a traité le sida d’une manière complètement différente, de façon plus apaisée et intime", a souligné son président Gilles Jacob.

Le film était en lice face à huit autres long-métrages dont "La douleur" d'Emmanuel Finkiel, adaptée du récit de Marguerite Duras sur le retour de son mari des camps de concentration. "La douleur", qui représentera la France aux Oscars début 2019, avait lui aussi les faveurs du jury mais a raté le prix d'un point, a indiqué M. Jacob.

"Ça me touche énormément. Surtout pour ce film-là", a commenté mercredi Christophe Honoré, qualifiant "Plaire, aimer et courir vite" de "film mémoriel hanté de fantômes".

"C’est un film qui essaie de proposer un imaginaire sur un temps particulier, les années 90. Une période où la communauté homosexuelle a dû subir une épreuve tragique. Aujourd’hui encore, on en perçoit les conséquences", a souligné le réalisateur de 48 ans, à l'annonce de son prix, lors d'une cérémonie au très sélect restaurant, le Fouquet's, à Paris.

"De grands artistes, cinéastes, écrivains ont disparu à ce moment-là et ils manquent toujours aujourd’hui", a-t-il glissé, citant l'écrivain Hervé Guibert et le cinéaste Jacques Demy.

S'inspirant en partie de sa jeunesse, le film réunit à l'écran Pierre Deladonchamps - qui "a guidé et le personnage et le film", selon le cinéaste, Vincent Lacoste -"l'acteur le plus excitant de sa génération"- et Denis Podalydès, dans le rôle du meilleur ami.

- Bredouille à Cannes -

Révélé dans "L'inconnu du Lac", le premier y incarne Jacques, un écrivain parisien, homosexuel et père d'un jeune garçon. Un jour, à Rennes, il rencontre Arthur (Vincent Lacoste), un étudiant avec qui il entame une liaison. Ils vont s'aimer, le temps d'un été, alors que Jacques, malade du sida, sait qu'il n'a plus beaucoup de temps devant lui.

"Ce film apparaît plus évidemment personnel et autobiographique. Mais à partir du moment où vous passez par le corps des acteurs, où vous êtes très incarné, le romanesque s'infiltre vite dans un film", racontait le réalisateur à Cannes, où le film était en compétition.

Il était reparti bredouille, malgré un bon accueil critique, souffrant peut-être de la comparaison avec "120 battements par minute", autre film sur les années sida à travers le combat de l'association Act Up et Grand prix à Cannes en 2017.

Créé en 1937, le Prix Louis-Delluc (du nom d'un réalisateur et critique du début du XXe siècle) récompense le meilleur film français de l’année. Le jury est composé d'une vingtaine de critiques et personnalités, sous la présidence de l'ancien président du Festival de Cannes, Gilles Jacob.

Il récompense également chaque année un premier film et a choisi en 2018 d'en primer deux : "Les garçons sauvages" de Bertrand Mandico, un conte initiatique où cinq adolescents de bonne famille échouent sur une île sauvage après avoir commis un crime horrible et "Jusqu'à la garde" de Xavier Legrand, sur les violences conjugales.

Dans ce film choc récompensé d'un Lion d'argent à Venise en 2017, Denis Ménochet incarne un père de famille menaçant, ne supportant pas le divorce demandé par son épouse (Léa Drucker).

L'an dernier, le prix Louis-Delluc avait été attribué à "Barbara", le biopic de Mathieu Amalric consacré à la "dame en noir", interprété par Jeanne Balibar, césarisée pour ce rôle.

Le prochain roman de Michel Houellebecq aura pour titre "Sérotonine"RTL Info à la Une

Livre événement de la rentrée littéraire d'hiver, le prochain roman de Michel Houellebecq aura pour titre "Sérotonine", a révélé mercredi son éditeur.

Le livre de 347 pages doit paraître le 4 janvier, quatre ans après "Soumission". Flammarion a prévu un tirage exceptionnel de 320.000 exemplaires.

L'éditeur a demandé "très solennellement" aux médias de respecter un embargo total sur le contenu du livre jusqu'au 27 décembre.

La sérotonine est un "neurotransmetteur associé à l'état de bonheur". Selon des sites médicaux, elle est présente dans le cerveau, le sang, les intestins et les tissus conjonctifs du corps humain, elle provoque la contraction des vaisseaux sanguins, aide à transmettre l'information dans tout le système nerveux et joue un rôle dans le fonctionnement cérébral. Elle est notamment impliquée dans des fonctions physiologiques comme le sommeil, l'agressivité ou la dépression.

Selon l'hebdomadaire professionnel Livres Hebdo, 493 romans dont celui de Michel Houellebecq sont attendus en librairies à partir du 2 janvier.

"Soumission", le précédent roman de Michel Houellebecq (Prix Goncourt en 2010 pour "La carte et le territoire"), s'est écoulé à quelque 800.000 exemplaires.

Le président du Conseil européen Tusk souligne "la gravité" de la situation au Royaume-UniRTL Info à la Une

(Belga) La Première ministre britannique Theresa May devrait présenter jeudi soir à ses homologues européens son évaluation de la situation au Royaume-Uni, où elle fait face à un vote de défiance à la Chambre des Communes, quelques jours après le report d'un vote crucial concernant l'accord sur le Brexit. Dans sa lettre d'invitation au sommet de ce jeudi, le président du Conseil européen Donald Tusk souligne la "gravité" de la situation outre-Manche.

Après la présentation de Mme May, les 27 se réuniront "pour discuter de la question et adopter des conclusions pertinentes". Le président du Conseil européen a une nouvelle fois souligné mercredi que le "temps pressait" pour entériner l'accord avec Londres, avant de préciser que les chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE feront un état des lieux jeudi soir des préparatifs en cas de 'no deal'. La chancelière allemande Angela Merkel a pour sa part insisté depuis Berlin sur le fait qu'aucun changement de l'accord de retrait, avalisé par les 27 et le gouvernement britannique, n'était à attendre lors du sommet. Elle a par ailleurs affirmé conserver l'espoir que le texte actuel soit validé par le parlement britannique. Partie chercher mardi des concessions sur ce document afin de satisfaire son parlement vent debout contre le texte, Theresa May s'est trouvée confrontée à des dirigeants européens polis mais fermes dans leur volonté de ne pas rouvrir les négociations et dubitatifs sur les moyens de l'aider. "Il est clair que l'UE à 27 veut aider. La question est de savoir comment", avait pointé mardi soir Donald Tusk dans un message sarcastique sur son compte twitter. Theresa May cherche en particulier des assurances sur le backstop, la solution trouvée pour éviter de rétablir une frontière entre l'Irlande et l'Irlande du Nord qui impose le maintien du Royaume-Uni dans l'Union douanière avec l'UE. Déjà dans une situation inconfortable, Mme May doit de surcroît batailler pour ne pas être renversée, alors qu'un vote de défiance des députés conservateurs à son encontre sera organisé mercredi soir à la Chambre des Communes. Si au moins 159 députés - sur 316 - conservateurs s'expriment contre la Première ministre, celle-ci perdra son poste. (Belga)

Une nouvelle manifestation prévue samedi place du Luxembourg à BruxellesRTL Info à la Une

(Belga) Une demande officielle d'autorisation pour une nouvelle manifestation des Gilets jaunes prévue samedi sur la place du Luxembourg à Bruxelles, est parvenue à la police locale, indique mercredi Ilse Van de keere, porte-parole de la zone de police Bruxelles Capitale-Ixelles. Les détails du dispositif policier qui sera mis en place n'ont pas encore été communiqués.

Samedi dernier, un millier de gilets jaunes ont manifesté à Bruxelles sans avoir introduit de demande officielle. Ils se sont rassemblés en trois groupes et ont tenté d'atteindre la place Schuman via le quartier européen, avant de se regrouper en une grande manifestation sur la petite ceinture. Des protestataires sont alors entrés en confrontation avec la police. Au total, 450 personnes ont fait l'objet d'une arrestation administrative et 10 ont été arrêtés judiciairement. (Belga)

Cyclisme: Sky quitte le peloton fin 2019RTL Info à la Une

Dominatrice et décriée, l'équipe Sky n'écumera plus le cyclisme mondial à partir de 2020: l'opérateur de télévision britannique a annoncé mercredi son retrait des pelotons à la fin de la saison 2019 mais laissé entendre que la formation pourrait continuer sous un autre nom.

La Sky, victorieuse de 6 des 7 dernières éditions du Tour de France avec Bradley Wiggins, Christopher Froome et Geraint Thomas, "continuera à courir sous un autre nom si un nouvel acquéreur se présente pour apporter des fonds à partir du début de la saison 2020", a indiqué l'équipe cycliste dans un communiqué.

Le groupe Sky, qui ne donne pas d'explication sur son retrait, avait fait son entrée dans le cyclisme en 2008 en soutenant une opération de la Fédération britannique (British Cycling), avant de constituer une équipe à son nom à partir de 2010.

Depuis, l'équipe domine presque sans partage le cyclisme mondial, notamment sur les Grands Tours: les Britanniques Wiggins (2012), Froome (2013, 2015, 2016, 2017) et Geraint Thomas (2018) se sont ainsi partagé les victoires dans le Tour de France ces dernières années, à l'exception de 2014 où c'est l'Italien Vincenzo Nibali (Astana) qui s'est imposé.

"L'équipe participera sous le nom de Team Sky à sa dernière saison de course sur route en 2019, avec pour objectif d'ajouter de nouveaux succès à ses 322 victoires, record de tous les temps, dont 8 Grands Tours, 52 autres courses à étapes et 25 courses d'un jour", prévient l'équipe dans son communiqué.

- Hégémonie et rejet -

Cette hégémonie a d'ailleurs suscité une forme de rejet dans le peloton et parmi les suiveurs, incitant notamment les organisateurs du Tour de France à réduire de 9 à 8 en 2018 le nombre de coureurs dans chaque équipe, afin de tenter d'éviter le contrôle de la course par une seule formation.

"Nous ne sommes pas encore finis. Tout le monde chez Sky a de grandes ambitions pour 2019 et cette nouvelle nous a rendu plus déterminés que jamais pour les concrétiser", a d'ailleurs tweeté 'Froomey', premier coureur en plus de trente ans à s'imposer à la suite dans les trois grands Tours (France-2017, Espagne-2017 et Italie-2018).

Mais le règne de l'équipe Sky dirigée par Dave Brailsford a également été marqué par la suspicion, notamment en 2018.

Cinq jours seulement avant le départ du Tour de France, Chris Froome a ainsi été blanchi le 3 juillet par l'Union cycliste internationale (UCI) après neuf mois de procédure suite à un contrôle antidopage anormal subi en septembre 2017 sur le Tour d'Espagne.

Froome avait été contrôlé le 7 septembre 2017 sur la Vuelta avec du salbutamol (anti-asthmatique) à une concentration deux fois supérieure à la limite autorisée de 1000 ng/ml.

Sur la base de conclusions de l'Agence mondiale antidopage (AMA), qui a déclaré le 28 juin que le taux excessif de salbutamol ne constituait pas un contrôle positif, l'UCI avait finalement décidé de clore la procédure après des mois de controverse.

- "Nation cycliste" -

Dans son communiqué de mercredi, Sky rappelle son nouvel engagement dans le cricket: l'an dernier, l'opérateur de télévision a signé un partenariat avec l'instance dirigeante de ce sport en Angleterre et au pays de Galles, le England & Wales Cricket Board.

"L'objectif pour Team Sky était lié à l'ambition de construire une équipe gagnante s'appuyant sur une base de coureurs et d'encadrement britanniques, a souligné Brailsford. Nous sommes fiers du rôle que nous avons joué dans la transformation de la Grande-Bretagne en une nation cycliste lors de la décennie passée."

"Même si Sky s'en va à la fin de la prochaine saison, l'équipe est ouverte d'esprit quant à son avenir et la possibilité de travailler avec un autre partenaire financier si une bonne opportunité se présente", a-t-il ajouté.

Sky avait annoncé le 5 octobre avoir prolongé de cinq ans, jusqu'en 2023, le contrat du grand espoir colombien Egan Bernal.

Quelques jours plus tard, l'équipe a annoncé que l'Italien Filippo Ganna (Emirats), l'un des meilleurs poursuiteurs mondiaux, la rejoindrait en 2019. Ganna, qui a gagné Paris-Roubaix espoirs en 2016, est la troisième recrue de Sky après l'Irlandais Eddie Dunbar (Aqua Blue) et l'Equatorien Jhonatan Narvaez (Quick-Step).

Nadia Murad veut une "équipe spécialisée" pour examiner le sort des Yazidies enlevéesRTL Info à la Une

La Nobel de la paix Nadia Murad, ex-esclave des jihadistes devenue porte-drapeau de la minorité yazidie dont elle est issue, a plaidé mercredi à Bagdad pour la création d'une "équipe spécialisée" chargée d'examiner le sort des Yazidies enlevées par le groupe Etat islamique.

"Je suis très heureuse, car j'avais quitté l'Irak il y a trois ans dans un état d'extrême fatigue physique et mentale, et aujourd'hui je reviens avec le prix Nobel de la paix en espérant qu'il apporte la paix en Irak", a dit cette Irakienne de 25 ans lors d'un entretien avec le président Barham Saleh.

Elle a appelé le gouvernement irakien à "constituer une équipe spécialisée pour se pencher, en coopération avec la coalition internationale antijihadistes, sur le sort des Yazidies enlevées par l'EI (et qui se trouveraient) en Syrie.

Nadia Murad, qui a officiellement reçu le Nobel de la paix lundi, a affirmé qu'elle venait également discuter avec les responsables irakiens du "sort inconnu" de la ville de Sinjar "et de la population yazidie".

Elle a souligné que plus de 80% des Yazidis vivaient toujours dans des camps et manquaient des biens les plus basiques pour subsister.

Enlevée par l'EI, Nadia Murad, comme des milliers d'autres filles et femmes de sa communauté, a subi torture, viols collectifs, vente puis multiples reventes sur les marchés aux esclaves des jihadistes en 2014.

Cette année-là, l'EI avait réussi à s'emparer de vastes secteurs du pays à la faveur d'une fulgurante offensive. En août, c'est le village de Nadia Murad près du bastion yazidi de Sinjar (nord), qui avait été pris d'assaut.

Nadia Murad affirme que plus de 3.000 Yazidies sont toujours portées disparues, probablement encore captives. Première personnalité irakienne à recevoir la prestigieuse récompense, elle poursuit aujourd'hui le "combat" pour que les persécutions commises en 2014 par l'EI soient reconnues comme un génocide.

"J'apporte mon Nobel (...) à Bagdad pour appeler tous les Irakiens à la paix, à la paix entre tous les Irakiens, avec les Yazidis et les autres minorités irakiennes qui illustrent la richesse du patrimoine culturel de l'Irak", a dit Nadia Murad.

Le président irakien a pour sa part souligné que "la reconstruction de Sinjar, rendre justice aux victimes et examiner le sort des kidnappées" étaient "des priorités".

Il a aussi affirmé que "le moment était venu pour le Parlement irakien d'adopter une loi considérant le crime de Sinjar comme un génocide à l'encontre des Yazidis".

Remise du Prix Sakharov à Oleg Sentsov, emprisonné en RussieRTL Info à la Une

"Ce qui importe ce n'est pas comment une personne a vécu, non pas comment on va mourir mais pour quelle cause", a déclaré le cinéaste ukrainien emprisonné Oleg Sentsov dans un texte lu lors de la remise par le Parlement européen du prix Sakharov pour la "liberté de pensée".

"Les contemporains ne sont pas toujours justes mais l'Histoire l'est, tout le monde trouve sa place et le nom qui est le leur", a poursuivi le cinéaste dans ce texte lu mercredi par sa cousine Natalia Kaplan dans l'hémicycle du Parlement européen à Strasbourg.

Dans ce message, il a rendu hommage à Andreï Sakharov, grande figure de la dissidence à l'époque de l'URSS, qui a donné son nom au prix du Parlement. "Que mon nom soit associé au sien est un honneur trop grand pour moi. (...) J'espère que (...) j'aurai encore le temps de faire quelque chose pour avoir le sentiment d'avoir mérité ce prix", a-t-il dit.

Originaire de la péninsule ukrainienne de Crimée, annexée par la Russie en 2014, Oleg Sentsov, 42 ans, est détenu dans la colonie pénitentiaire russe de Labytnangui, au-delà du cercle polaire arctique.

Père de deux enfants, le cinéaste, arrêté chez lui en mai 2014, a été condamné en août 2015 à 20 ans de prison pour "terrorisme" et "trafic d'armes", à l'issue d'un procès qualifié de "stalinien" par l'ONG Amnesty International.

Pour obtenir la libération de tous les "prisonniers politiques" ukrainiens détenus en Russie, il avait entamé en mai une grève de la faim, qu'il a cessée au bout de 145 jours, début octobre, pour éviter, a-t-il dit, d'être nourri de force.

"Physiquement, il a l'air bien mieux, mais la grève de la faim n'a pas été sans conséquence. Il a maintenant de graves problèmes de rein, de foie et de coeur, (...) et personne n'est capable de dire s'il sera en mesure de se remettre complètement", a indiqué à l'AFP Natalia Kaplan.

"Oleg est toujours retenu dans des conditions très difficiles, ce qui vous affecterait très sévèrement même sans grève de la faim", a-t-elle ajouté, estimant toutefois que "psychologiquement, il est le même homme", continuant de travailler sur des scénarios et des livres.

Oleg Sentsov "devrait être à Strasbourg pour être félicité pour son courage et sa détermination", a twitté l'ambassade américaine à Kiev, appelant la Russie à libérer "tous les prisonniers politiques ukrainiens".

Les deux autres finalistes pour le Prix Sakharov étaient le militant marocain, également incarcéré, Nasser Zefzafi, et un groupe d'ONG qui portent secours aux migrants en Méditerranée.

Récompensant "une contribution exceptionnelle à la lutte pour les droits de l'homme dans le monde", le Prix Sakharov a plusieurs fois fait office depuis sa création en 1988 d'antichambre du prix Nobel de la Paix.

Lauréats respectifs du Prix Sakharov en 2016 et 2014, la Yazidie Nadia Murad et le gynécologue congolais Denis Mukwege, surnommé "l'homme qui répare les femmes", ont ainsi reçu ensemble le Nobel de la Paix 2018 lundi à Oslo.

ACTUALITES GENERALES (7) : 7sur7, à la Une

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
Décès d'un étudiant après un baptême: les étudiants hospitalisés portent plainte7sur7, à la Une
Les deux étudiants qui avaient été hospitalisés à la suite d'un baptême étudiant qui a fait une victime la semaine dernière ont porté plainte et
Trump se sert de l'attaque de Strasbourg pour justifier son mur à la frontière mexicaine7sur7, à la Une
Quel lien entre la fusillade qui a fait deux morts en France et la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis ? Pour Donald Trump, il est
Charles Michel défend le nouveau gouvernement au parlement7sur7, à la Une
À la demande de l'opposition, le Premier ministre Michel se présente cet après-midi à la séance plénière de la Chambre. Les parlementaires auront
Euro 2019: un groupe corsé pour les Belgian Cats7sur7, à la Une
La Belgique a hérité de la Serbie, pays organisateur, de la Russie et de la Biélorussie comme adversaires dans le groupe D de l'Euro de basket
Attristé par son divorce, il tire 24 fois sur la façade de son ex-épouse7sur7, à la Une
Aldo D., un habitant de Montignies-sur-Sambre (Charleroi) répondait mercredi devant le tribunal correctionnel de Charleroi de tentative
Le ministre Reynders dépose une gerbe de fleurs au centre-ville7sur7, à la Une
Le ministre belge des Affaires étrangères Didier Reynders a rendu hommage aux victimes de la fusillade du marché de Noël de Strasbourg en
Le prix Sakharov remis à Oleg Sentsov, emprisonné en Russie7sur7, à la Une
"Ce qui importe ce n'est pas comment une personne a vécu, non pas comment on va mourir mais pour quelle cause", a déclaré le cinéaste ukrainien
Virgin Galactic pourrait réaliser un vol d'essai ce jeudi7sur7, à la Une
Virgin Galactic pourrait réaliser un nouveau vol d'essai dès jeudi du vaisseau qui emmènera un jour des touristes à la frontière de l'espace, la
Comment l'UEFA veut révolutionner la Ligue des Champions7sur7, à la Une
Nouvelle formule, nouveaux horaires: l'UEFA et l'Association Européenne des Clubs (ECA) ont l'intention de bouleverser la Ligue des Champions au
Nouvelle manifestation des gilets jaunes samedi à Bruxelles7sur7, à la Une
Une demande officielle d'autorisation pour une nouvelle manifestation des Gilets jaunes prévue samedi sur la place du Luxembourg à Bruxelles, est
Christophe Honoré reçoit le Goncourt du cinéma7sur7, à la Une
"Plaire, aimer et courir vite" de Christophe Honoré, une histoire d'amour entre deux hommes dans les années 90 sur fond d'épidémie de sida, a
Un temps sec et froid jusqu'au week-end7sur7, à la Une
Le temps sera sec et le ciel ponctué localement de larges éclaircies ce mercredi après-midi, annonce l'Institut royal météorologique (IRM). De
Le Roi à Namur pour saluer les 100 ans du journal L'Avenir7sur7, à la Une
Le roi Philippe s'est rendu mercredi matin à Namur, dans les bureaux du journal L'Avenir, afin de saluer son 100e anniversaire. Il en a aussi
Au Premier ministre de choisir s'il est encore guidé par la N-VA, avertit le cdH7sur7, à la Une
Le cdH a formulé mercredi une série de propositions au Premier ministre, Charles Michel. Les centristes attendent du chef du gouvernement qu'il
Des équipes de police supplémentaires aux "Plaisirs d'Hiver"7sur7, à la Une
A la suite de la fusillade survenue mardi soir au marché de Noël de Strasbourg, plusieurs villes revoient leurs mesures de sécurité autour des
Achats groupés d'énergie verte: de la poudre aux yeux7sur7, à la Une
Le nouveau gouvernement provincial anversois prend les devants et tire la prise des achats groupés d'énergie verte. Nous acclamons cette
Pour le mariage de sa fille, l'homme le plus riche d'Inde a tout donné7sur7, à la Une
Nick Jonas et Priyanka Chopra peuvent aller se rhabiller. Dix jours à peine après le somptueux mariage de Priyanka Chopra et Nick Jonas en Inde,
L'incroyable histoire qui se cache derrière la découverte du Titanic7sur7, à la Une
Robert Ballard, l'océanographe qui a découvert l'épave du Titanic en 1985, était en réalité en mission secrète pour la marine américaine. En
Comment le tireur a-t-il été aussi rapidement identifié?7sur7, à la Une
De nombreux internautes s'étonnent de la rapidité de l'identification de l'auteur présumé de la tuerie perpétrée à Strasbourg ce mardi soir.
Macron appelle les responsables politiques "au calme et à la retenue"7sur7, à la Une
Le président français tient mercredi à la mi-journée un Conseil de Défense, à la suite de l'attaque commise mardi soir sur le marché de Noël de
Septième place sur le 50m brasse des Mondiaux pour Fanny Lecluyse7sur7, à la Une
Fanny Lecluyse s'est classée 7e de la finale du 50m brasse de la 14e édition des championnats du monde de natation en petit bassin (25 mètres),
"Ce qui est arrivé hier soir est incontestablement un attentat"7sur7, à la Une
Le maire de Strasbourg, Roland Ries, s'est exprimé vers 13h au sujet de la fusillade sur le marché de Noël. Il a qualifié d'emblée les faits de
Les services de sécurité allemands également à la recherche du frère du suspect7sur7, à la Une
Les services de sécurité allemands sont également à la recherche de Sami C., le frère de l'auteur présumé de la fusillade à Strasbourg mardi
"A-t-on vraiment marché sur la lune?": la Nasa répond à Stephen Curry7sur7, à la Une
Quand l'Américain Stephen Curry, l'un des meilleurs joueurs de basket de ces dernières années, doute à haute voix que des astronautes aient bien
Bruxelles parmi les premières villes européennes où Orange déploiera la 5G7sur7, à la Une
Orange Belgium a choisi Bruxelles comme première ville en Belgique où l'opérateur télécom déploiera la 5G, le réseau mobile de cinquième
Le nombre de fournisseurs d'énergie a diminué cette année en Belgique7sur7, à la Une
Après une augmentation constante ces dernières années, le nombre de fournisseurs d'électricité et de gaz naturel actifs en Belgique a légèrement
"J'ai cru que c'était une sorcière": les mots qui vont blesser Sylvie Vartan7sur7, à la Une
La chanteuse a été mariée avec Johnny Hallyday pendant quinze ans. "Le fait de le perdre, c'est comme un bout de mon coeur qui s'en va aussi." Un
Des témoins ont entendu le suspect crier "Allah Akbar"7sur7, à la Une
Des témoins de l'attaque à Strasbourg mardi soir ont entendu l'assaillant crier "Allah Akbar", a indiqué mercredi le procureur de Paris, Rémy
Les quatre citoyens qui avaient hébergé des migrants sont acquittés7sur7, à la Une
Le tribunal correctionnel de Bruxelles a acquitté, mercredi en fin de matinée, les quatre citoyens belges qui avaient hébergé des migrants de la
Roland Lamah rejoint la nouvelle franchise de Cincinnati7sur7, à la Une
Roland Lamah passe du FC Dalles au FC Cincinnati, qui effectuera la saison prochaine ses débuts Major League Soccer (MLS), le championnat

ACTUALITES GENERALES (8) : Google Actualités Belgique

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
Fusillade à Strasbourg: pas de victime belge selon les premières informations - Sudinfo.beGoogle Actualités Belgique
  1. Fusillade à Strasbourg: pas de victime belge selon les premières informations  Sudinfo.be
  2. Strasbourg: au moins trois morts et 12 blessés dans une fusillade, le tireur fiché S toujours en fuite, la France en état d'"urgence attentat"  dh.be
  3. Terreur sur le marché de Noël de Strasbourg: tout ce que l'on sait sur la fusillade de ce mardi soir  Sudinfo.be
  4. Fusillade à Strasbourg: 3 morts, 8 blessés graves et 5 blessés légers  Le Soir
  5. Strasbourg: au moins quatre morts et treize blessés dans une fusillade, le tireur fiché S toujours en fuite ce mardi soir mais blessé  dh.be
  6. Voir la couverture complète sur Google Actualités
Voici les conditions fixées par le CDH pour soutenir le gouvernement Michel 2 - lalibre.beGoogle Actualités Belgique
Voici les conditions fixées par le CDH pour soutenir le gouvernement Michel 2  lalibre.be

Santé, pension, télétravail : voici les demandes que Catherine Fonck soumettra au Premier ministre au nom du CDH.

Que prévoit le Pacte mondial sur les Migrations? - 7sur7Google Actualités Belgique
  1. Que prévoit le Pacte mondial sur les Migrations?  7sur7
  2. Pacte mondial pour les migrations: quels pays l'ont adopté, lesquels se sont retirés de cet "accord historique"  Le Vif
  3. La conférence de Marrakech approuve le Pacte mondial pour les migrations  lalibre.be
  4. Migrations : adoption du pacte de Marrakech sur fond de polémiques  La Tribune Afrique
  5. Pacte de Marrakech : le Maroc, « champion africain de la migration  Jeune Afrique
  6. Voir la couverture complète sur Google Actualités
DIRECT - Charles MIchel commence ses consultations: il vient de terminer son entrevue avec la N-VA - RTL infoGoogle Actualités Belgique
  1. DIRECT - Charles MIchel commence ses consultations: il vient de terminer son entrevue avec la N-VA  RTL info
  2. Nouvelle coalition fédérale : Charles Michel entame des consultations  lalibre.be
  3. Les "gros dossiers" de Michel sont-ils en danger?  L'Echo
  4. DIRECT: Charles MIchel a commencé ses consultations avec chaque parti  RTL info
  5. Nouvelle coalition fédérale : Le vote de confiance sera débattu demain  lalibre.be
  6. Voir la couverture complète sur Google Actualités
Maggie De Block : "Je ne souhaite pas mener une autre politique mais je veux protéger les personnes" - lalibre.beGoogle Actualités Belgique
  1. Maggie De Block : "Je ne souhaite pas mener une autre politique mais je veux protéger les personnes"  lalibre.be
  2. "Des gens des mois dans la rue, ça ouvre la porte à la criminalité"  7sur7
  3. Demandes d'asile: Maggie De Block demande à ses services de revoir les quotas à la hausse  Le Soir
  4. Theo Francken - Maggie De Block, le match des personnalités préférées  L'Echo
  5. De Block: "Je ne veux pas changer de politique mais aider les personnes vulnérables"  7sur7
  6. Voir la couverture complète sur Google Actualités
Fusillade à Strasbourg: des équipes de police supplémentaires sur les marchés de Noël à Bruxelles - Le SoirGoogle Actualités Belgique
Fusillade à Strasbourg: des équipes de police supplémentaires sur les marchés de Noël à Bruxelles  Le Soir

À la suite de la fusillade survenue mardi soir au marché de Noël de Strasbourg, plusieurs villes revoient leurs mesures de sécurité autour des événements de fin ...

Voir la couverture complète sur Google Actualités
Une nouvelle manifestation des «gilets jaunes» prévue ce samedi place du Luxembourg à Bruxelles - Sudinfo.beGoogle Actualités Belgique
Une nouvelle manifestation des «gilets jaunes» prévue ce samedi place du Luxembourg à Bruxelles  Sudinfo.be

Une demande officielle d'autorisation pour une nouvelle manifestation des Gilets jaunes prévue samedi sur la place du Luxembourg à Bruxelles, est parvenue à ...

Voir la couverture complète sur Google Actualités
L'homme qui a voulu incendier le Parlement wallon placé sous mandat d'arrêt - 7sur7Google Actualités Belgique
L'homme qui a voulu incendier le Parlement wallon placé sous mandat d'arrêt  7sur7

Placé sous mandat d'arrêt jeudi dernier, le déséquilibré qui a voulu mettre le feu au Parlement wallon à ..., lisez plus sur Canal Belgique.

Macron envoie le déficit français au-delà des 3% en 2019, la Commission se donne du temps - L'EchoGoogle Actualités Belgique
  1. Macron envoie le déficit français au-delà des 3% en 2019, la Commission se donne du temps  L'Echo
  2. La drôle de posture d'Emmanuel Macron pendant son allocution  7sur7
  3. Pourquoi les gilets jaunes ne sont pas tombés dans le piège tendu par Macron  Solidaire
  4. La posture de Macron pendant son allocution télévisée moquée  l'avenir.net
  5. Gilets jaunes: les 5 meilleurs détournements de l'allocution d'Emmanuel Macron  Le Soir
  6. Voir la couverture complète sur Google Actualités
Brexit: quels scénarios après le vote de défiance contre Theresa May? - lalibre.beGoogle Actualités Belgique
  1. Brexit: quels scénarios après le vote de défiance contre Theresa May?  lalibre.be
  2. Brexit: Theresa May va se battre «de toutes ses forces» contre le vote de défiance  Le Soir
  3. Un vote de défiance organisé contre Theresa May  7sur7
  4. Royaume-Uni: un vote de défiance organisé ce mercredi soir contre Theresa May qui "se battra"  lalibre.be
  5. Un vote de défiance aura lieu mercredi soir contre Theresa May  Sudinfo.be
  6. Voir la couverture complète sur Google Actualités
"Les gens sont à quatre pattes", "J'ai vu un homme à terre, du sang et des douilles": l'horreur vécue dans les rues de Strasbourg - dh.beGoogle Actualités Belgique
  1. "Les gens sont à quatre pattes", "J'ai vu un homme à terre, du sang et des douilles": l'horreur vécue dans les rues de Strasbourg  dh.be
  2. À Strasbourg, Emmanuel Foulon, chroniqueur RTBF, était enfermé dans un restaurant: «Il y a un vent de panique, les gens sont à quatre pattes!» (vidéo)  Sudinfo.be
  3. "Les gens sont à quatre pattes", "J'ai vu un homme à terre, du sang et des douilles" : l'horreur vécue dans les rues de Strasbourg  lalibre.be
  4. Fusillade à Strasbourg : un porte-parole du Parlement européen a échappé de peu au drame  Actu Orange
  5. Attaque à Strasbourg : Regardez le témoignage vidéo posté une personne réfugiée dans un restaurant en centre ville  Le Blog de Jean-Marc Morandini
  6. Voir la couverture complète sur Google Actualités
L'ambition technologique chinoise est-elle en péril ? - lalibre.beGoogle Actualités Belgique
L'ambition technologique chinoise est-elle en péril ?  lalibre.be

L'ambition de la Chine de dominer les technologies de télécommunication est en péril face aux inquiétudes des pays occidentaux qui s'alarment...

Un QG sécurité qui coûte cher à la région bruxelloise... Et qui est quasiment vide - lalibre.beGoogle Actualités Belgique
Un QG sécurité qui coûte cher à la région bruxelloise... Et qui est quasiment vide  lalibre.be

Le gouvernement bruxellois a signé en 2016 un bail de 18 ans ferme dans l'ex-cité administrative pour y loger le nouveau QG régional de la sécurité.

Voir la couverture complète sur Google Actualités
Bruxelles: le quartier Schuman sera fermé à la circulation ce jeudi en raison du sommet européen - Le SoirGoogle Actualités Belgique
  1. Bruxelles: le quartier Schuman sera fermé à la circulation ce jeudi en raison du sommet européen  Le Soir
  2. Bruxelles : Le quartier Schuman fermé à la circulation dès jeudi midi en raison du sommet européen  dh.be
  3. Le quartier Schuman fermé à la circulation dès jeudi midi  7sur7
  4. Une partie de Bruxelles fermée à la circulation ce jeudi en raison du sommet européen  lalibre.be
  5. Voir la couverture complète sur Google Actualités
Frans Colruyt se retire de ses fonctions de directeur commercial de Colruyt - Sudinfo.beGoogle Actualités Belgique
Frans Colruyt se retire de ses fonctions de directeur commercial de Colruyt  Sudinfo.be

Frans Colruyt, le cousin du directeur général Jef Colruyt, a annoncé qu'il se retirerait de ses fonctions de directeur commercial de la chaîne de supermarchés ...

Voir la couverture complète sur Google Actualités
Grève de ce vendredi 14 décembre: les TEC confirment d' «importantes perturbations» - Sudinfo.beGoogle Actualités Belgique
Grève de ce vendredi 14 décembre: les TEC confirment d' «importantes perturbations»  Sudinfo.be

Les TEC ont confirmé que d'importantes perturbations sont attendues vendredi à l'occasion de la grève interprofessionnelle.

Sortie dans l'espace pour deux cosmonautes russes - 7sur7Google Actualités Belgique
  1. Sortie dans l'espace pour deux cosmonautes russes  7sur7
  2. Deux Russes inspectent le trou découvert sur l'ISS dans l'espace  Metro Belgique
  3. Sortie dans l’espace de deux cosmonautes russes pour inspecter le trou découvert sur l'ISS  Sputnik France
  4. VIDÉO - Fuite d'oxygène dans l'ISS : deux cosmonautes passent 7h45 dans l'espace pour boucher un trou de 2 millimètres ! - LCI  LCI
  5. Deux cosmonautes ont inspecté le trou découvert sur la Station spatiale internationale  Yahoo Actualités
  6. Voir la couverture complète sur Google Actualités
Tendance Le cerveau des enfants abusant des écrans semble modifié, selon une étude - RTBFGoogle Actualités Belgique
  1. Tendance Le cerveau des enfants abusant des écrans semble modifié, selon une étude  RTBF
  2. Le cerveau des enfants modifié par les écrans  Metro Belgique
  3. Passer plus de 7h/jour devant un écran modifierait le cerveau des enfants  Sputnik France
  4. Le cerveau des enfants abusant des écrans semble modifié, selon une étude  Le Soir
  5. L'abus d'écran entrainerait une modification du cerveau chez les enfants  Parents.fr
  6. Voir la couverture complète sur Google Actualités
La Chine lance sa première mission sur la face cachée de la lune - MediacritikGoogle Actualités Belgique
  1. La Chine lance sa première mission sur la face cachée de la lune  Mediacritik
  2. La Chine s'intéresse à la face cachée de la Lune  CNET France
  3. La Chine a lancé un module d'exploration qui doit se poser sur la face cachée de la Lune  RTBF
  4. La Chine lance la sonde lunaire Chang'e-4 pour éclairer la face cachée de la Lune  Quotidien du Peuple
  5. Une première, la Chine lance un module d'exploration vers la face cachée de la Lune  Nice-Matin
  6. Voir la couverture complète sur Google Actualités
Test: BMW 518d - AutoScout24 - toute l'info autoGoogle Actualités Belgique
Test: BMW 518d  AutoScout24 - toute l'info auto

Comment ça se passe, quand on est en bas de l'échelle des cadres supérieurs? Vous avez assez bien bossé pour mériter une Série 5 mais devez vous ...

Voici les recherches Google les plus fréquentes de l'année 2018 en Belgique - dh.beGoogle Actualités Belgique
Voici les recherches Google les plus fréquentes de l'année 2018 en Belgique  dh.be

Le terme de recherche le plus populaire cette année en Belgique sur le moteur internet Google a été "Coupe du monde 2018", a indiqué mercredi la ...

Voir la couverture complète sur Google Actualités
04 Franck Dubosc enfile un gilet jaune en direct et s'excuse après son revirement - Paris Match BelgiqueGoogle Actualités Belgique
  1. 04 Franck Dubosc enfile un gilet jaune en direct et s'excuse après son revirement  Paris Match Belgique
  2. Emu, Franck Dubosc s'excuse après son revirement sur les «gilets jaunes»: «J'ai fait une énorme erreur» (vidéos)  Sudinfo.be
  3. Franck Dubosc s'excuse après avoir critiqué les "gilets jaunes"  Metro Belgique
  4. Insulté sur les réseaux sociaux, Franck Dubosc s'excuse après son revirement sur les gilets jaunes (vidéo)  RTL info
  5. Franck Dubosc enfile un gilet jaune et s'excuse: "J'ai fait une énorme erreur"  7sur7
  6. Voir la couverture complète sur Google Actualités
Drogue au mariage, crise cardiaque et tentatives désespérées de contacter sa fille: les révélations du père meurtri de Meghan Markle (photos) - Sudinfo.beGoogle Actualités Belgique
Drogue au mariage, crise cardiaque et tentatives désespérées de contacter sa fille: les révélations du père meurtri de Meghan Markle (photos)  Sudinfo.be

Thomas Markle, le père de la duchesse de Sussex, est un homme blessé. Il s'est livré dans une interview accordée au Daily Mail, revenant sur son affection ...

Voir la couverture complète sur Google Actualités
Friends : Les stars qui refusent de tourner la suite de la série - Paris Match BelgiqueGoogle Actualités Belgique
  1. Friends : Les stars qui refusent de tourner la suite de la série  Paris Match Belgique
  2. Jennifer Aniston révèle ce qui COINCE RÉELLEMENT pour un potentiel retour de la série Friends  RTL info
  3. Jennifer Aniston révèle qui bloque un spin-off de la série Friends  Metro Belgique
  4. Friends : Un grand retour se profilerait-il à l’horizon ?  NextPlz
  5. Virgin Tonic : Bientôt un reboot pour Friends ? Jennifer Aniston répond !  Virgin Radio
  6. Voir la couverture complète sur Google Actualités
Leko heureux de "sortir la tête haute", Simeone reconnait les mérites brugeois - RTBFGoogle Actualités Belgique
  1. Leko heureux de "sortir la tête haute", Simeone reconnait les mérites brugeois  RTBF
  2. La tête (très) haute pour Bruges, la catastrophe pour Naples  7sur7
  3. Le Club de Bruges va toucher un véritable pactole grâce à la Ligue des Champions  Walfoot.be
  4. "Nous sortons la tête haute" selon Leko, Diego Simone reconnait les mérites brugeois  dh.be
  5. Bruges bat l'Atlético Madrid et quitte la Youth League avec les honneurs  RTBF
  6. Voir la couverture complète sur Google Actualités
Coupe du monde de hockey: «Une performance collective» pour Simon Gougnard, élu 'homme du match' contre le Pakistan - Le SoirGoogle Actualités Belgique
  1. Coupe du monde de hockey: «Une performance collective» pour Simon Gougnard, élu 'homme du match' contre le Pakistan  Le Soir
  2. Coupe du monde de hockey: les Red Lions se qualifient pour les quarts en écartant facilement le Pakistan  dh.be
  3. Mondial de hockey: la Belgique balaie le Pakistan  7sur7
  4. L'avis de notre consultant Tanguy Cosyns après la qualification des Red Lions : "La prestation la plus complète"  lalibre.be
  5. Coupe du monde de hockey: les Red Lions se promènent contre le Pakistan (4-0) (DIRECT)  dh.be
  6. Voir la couverture complète sur Google Actualités
Liverpool fait trembler Anfield mais file en huitièmes (vidéo) - RTL infoGoogle Actualités Belgique
  1. Liverpool fait trembler Anfield mais file en huitièmes (vidéo)  RTL info
  2. Dortmund et Paris vainqueurs, Tottenham et Liverpool qualifiés: tous les résultats de la soirée de Ligue des Champions  dh.be
  3. Ligue des champions: le PSG et Liverpool décrochent finalement leur qualification, Naples et l'Inter reversés en Europa League (vidéos)  Sudinfo.be
  4. Ancelotti n'a pas de regrets et « pense que Naples peut aller loin en Ligue Europa »  BFMTV.COM
  5. La magie rouge opère toujours  dh.be
  6. Voir la couverture complète sur Google Actualités
Liverpool – Naples: l'horrible agression de Virgil Van Dijk sur Dries Mertens (vidéo) - Sudinfo.beGoogle Actualités Belgique
Liverpool – Naples: l'horrible agression de Virgil Van Dijk sur Dries Mertens (vidéo)  Sudinfo.be

Dries Mertens, l'attaquant de Naples, a subi une véritable agression de Virgil Van Dijk.

Voir la couverture complète sur Google Actualités
Phagothérapie: une arme contre la résistance aux antibiotiques - Le SoirGoogle Actualités Belgique
Phagothérapie: une arme contre la résistance aux antibiotiques  Le Soir

Le problème de la résistance des bactéries aux antibiotiques est devenu crucial. Douze familles de « superbactéries » comme les appelle l'Organisation ...

Ebola en RDC : les enfants présentent plus d'1/3 des cas - lalibre.beGoogle Actualités Belgique
  1. Ebola en RDC : les enfants présentent plus d'1/3 des cas  lalibre.be
  2. En RDC, les enfants représentent plus d'un tiers des cas d'Ebola  Le Monde
  3. RDC- Ebola : Près de 300 "contacts" ont disparu des zones épidémiques, la ville de Goma sous menace  Actualite.CD
  4. Voir la couverture complète sur Google Actualités
Greffe d'utérus post-mortem : suites au Brésil et première en Belgique - GènéthiqueGoogle Actualités Belgique
Greffe d'utérus post-mortem : suites au Brésil et première en Belgique  Gènéthique

Après l'annonce d'une première naissance suite à une greffe d'utérus provenant d'une donneuse décédée (cf. Greffe d'utérus à partir d'une donneuse décédée ...

Un homme crache cet étonnant caillot de sang - TVA NouvellesGoogle Actualités Belgique
Un homme crache cet étonnant caillot de sang  TVA Nouvelles

Un homme de 36 ans, qui souffrait de problèmes cardiaques sévères, est décédé peu après avoir craché un étonnant caillot de sang.

Voir la couverture complète sur Google Actualités

ACTUALITES GENERALES (9) : Lavenir.net - A la Une

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
Les associations appellent à un nouveau rassemblement pour le climat ce dimanche Lavenir.net - A la Une

Des collectifs citoyens et des organisations appellent à un rassemblement pour la justice climatique et sociale devant le 16 rue de la Loi dimanche prochain.

Après l’attaque de Strasbourg, Trump en profite pour justifier son mur à la frontière mexicaine Lavenir.net - A la Une

Quel lien entre la fusillade qui a fait deux morts en France et la frontière entre le Mexique et les États-Unis? Pour Donald Trump, il est évident: il faut verrouiller les frontières.

Décès d’un étudiant après un baptême: les étudiants hospitalisés portent plainte Lavenir.net - A la Une

Les deux étudiants qui avaient été hospitalisés à la suite d’un baptême étudiant qui a fait une victime la semaine dernière ont porté plainte et se sont constitués partie civile auprès d’un juge d’instruction de Turnhout, a indiqué mercredi leur avocat Kris Luyckx.

Le point sur l’attentat du marché de Noël de Strasbourg Lavenir.net - A la Une

Pour la troisième fois en 2018, la France a été frappée mardi par un attentat qui a touché cette fois le célèbre marché de Noël de Strasbourg, déjà visé par un projet d’attaque islamiste en 2000 qui avait été déjoué.

La responsable de Huawei libérée sous caution Lavenir.net - A la Une

Un juge de Vancouver a ordonné mardi la libération sous caution d’une responsable du géant chinois Huawei, quelques heures après la confirmation de l’arrestation d’un ex-diplomate canadien en Chine, où les autorités avaient menacé Ottawa de représailles.

Le Parlement européen approuve l’accord commercial entre l’UE et le Japon Lavenir.net - A la Une

Le Parlement européen a approuvé mercredi un vaste accord commercial entre l’UE et le Japon, présenté comme «un symbole» face au protectionnisme de Donald Trump et la crise politique qui entoure le Brexit.

Vuelta: le grand départ à Utrecht en 2020 Lavenir.net - A la Une

Le Tour d’Espagne 2020 cycliste débutera en août par un contre-la-montre par équipes à Utrecht, aux Pays-Bas, ont annoncé mercredi la direction de l’épreuve et le bourgmestre de la ville concernée Jan van Zanen.

Gilets jaunes: une nouvelle manifestation prévue samedi place du Luxembourg à Bruxelles Lavenir.net - A la Une

Les gilets jaunes ont fait une demande de manifestation pour ce samedi à Bruxelles.

Les Belgian Cats dans un groupe difficile avec la Serbie, la Russie et la Biélorussie Lavenir.net - A la Une

La Belgique a hérité de la Serbie, pays organisateur, de la Russie et de la Biélorussie comme adversaires dans le groupe D de l’Euro de basket féminin 2019 à l’issue du tirage au sort effectué mercredi à Belgrade, Serbie. Les Belgian Cats, 3es de l’édition 2017, joueront leurs matches de poule en Serbie.

Nostalgie reste la radio francophone la plus écoutée Lavenir.net - A la Une

Pour la troisième fois consécutive, Nostalgie est en tête des radios francophones en termes de parts de marché (PDM), avec 15,19%, selon la nouvelle vague de résultats des audiences radio du Centre d’Information sur les Médias dévoilés mercredi. Bel RTL (13,86%) et Vivacité (12,66%) complètent le top 3.

Dix articles pour nos abonnés à ne pas louper ce mercrediLavenir.net - A la Une

Des studios pour les sans-abri ; La météorité de Tintigny, 6ème pépite belge ; Pourquoi les plaintes des élections à Huy ont-elles été classées sans suite ?; Depuis 15 ans, Luc Petit enchante les églises et cathédrales belges ... Voici une sélection des articles réservés à nos abonnés à découvrir ce mercredi 12 décembre.

La Nasa invite le sceptique basketteur Stephen Curry à vérifier qu’on a bien marché sur la Lune Lavenir.net - A la Une

Quand l’Américain Stephen Curry, l’un des meilleurs joueurs de basket de ces dernières années, doute à haute voix que des astronautes aient bien marché sur la Lune, la Nasa prend l’affaire très au sérieux.

McLaren nouveau partenaire de Bahrain-Merida Lavenir.net - A la Une

Le constructeur automobile britannique McLaren va devenir partenaire de la formation cycliste Bahrain-Merida.

Petter Northug, légende du ski de fond, arrête sa carrière Lavenir.net - A la Une

L’enfant terrible du ski de fond norvégien, Petter Northug, double champion olympique et 13 fois champion du monde, annonce qu’il raccroche à l’âge de 32 ans et après un long passage à vide, au terme d’une carrière exceptionnelle.

Mercato: l’ex-Diable Roland Lamah quitte Dallas mais pas les USA Lavenir.net - A la Une

Roland Lamah passe du FC Dalles au FC Cincinnati, qui effectuera la saison prochaine ses débuts Major League Soccer (MLS), le championnat nord-américain de football.

ACTUALITES GENERALES (10) : RTBF, à la Une

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
Charles Michel face à l'opposition à la Chambre: suivez les débats en direct vidéoRTBF, à la Une
Après ses entrevues en tête-à-tête mardi et mercredi avec les chefs de groupe de l'opposition à la Chambre, le Premier ministre participera cet après-midi à un débat au parlement, le 1er depuis le départ de la N-VA du gouvernement et la mise en...
Attaque à Strasbourg: "Le terrorisme a de nouveau frappé", quatre personnes placées en garde à vueRTBF, à la Une
Le procureur de Paris Rémy Heitz, dont la section antiterroriste mène l'enquête sur l'attaque de Strasbourg qui a fait 3 morts et 13 blessés, a tenu une conférence de presse ce mercredi au tribunal de grande instance de Strasbourg. Le magistrat, qui...
Quatre hébergeurs de migrants, accusés de trafic d'êtres humains, acquittés par le tribunal correctionnelRTBF, à la Une
Le tribunal correctionnel de Bruxelles a acquitté, mercredi en fin de matinée, les quatre citoyens qui avaient hébergé des migrants de la prévention de trafic d'êtres humains. Les huit autres prévenus ont écopé de peines de prison avec sursis, à...
Migrants en transit: des abris de fortune à proximité des aires de repos autoroutièresRTBF, à la Une
A 300 mètres de l'aire de repos de Spy, en province de  Namur, des jeunes migrants en transit vivent dans des conditions inhumaines. Après avoir fui le régime autoritaire érythréen, après avoir parcouru des milliers de km au péril de leur vie et à la...
Gilets jaunes: une nouvelle manifestation prévue ce samedi place du Luxembourg à BruxellesRTBF, à la Une
Une demande officielle d'autorisation pour une nouvelle manifestation des Gilets jaunes prévue ce samedi sur la place du Luxembourg à Bruxelles, est parvenue à la police locale, indique ce mercredi Ilse Van de keere, porte-parole de la zone de police...
Fusillade de Strasbourg: ce que l'on saitRTBF, à la Une
Plusieurs centaines de membres des forces de sécurité étaient mobilisées dans la nuit de mardi à mercredi pour tenter de retrouver l'auteur en fuite de la fusillade qui a fait au moins trois morts mardi soir sur le Marché de Noël de Strasbourg, alors...
Le coût de la vie a-t-il vraiment explosé?RTBF, à la Une
Le pouvoir d’achat est-il en train de se dégrader, comme le disent les gilets jaunes? L’économiste Philippe Defeyt de l’Institut pour un Développement Durable produit aujourd’hui une étude chiffrée sur la question. Qu’en retenir? Comme...
Le mondial de football et Maurane dans le top des recherches Google en BelgiqueRTBF, à la Une
Le terme de recherche le plus populaire cette année en Belgique sur le moteur internet Google a été "Coupe du monde 2018", a indiqué mercredi la multinationale américaine. Cette recherche devance "hds"(du nom d'un site qui proposait gratuitement des...
Chine: les photos inédites du désert de Badain Jaran sous la neigeRTBF, à la Une
C'est un spectacle inédit qui s'offre aux yeux des randonneurs qui parcourent les dunes de Badain Jaran depuis ce week-end. Il a neigé sur le désert chinois, très prisé des touristes. Les paysages arides ont donc laissé place à des montagnes de sables...
Royaume-Uni: Theresa May sur un siège éjectable RTBF, à la Une
"Je me battrai de toutes mes forces contre ce vote de défiance. Car je suis fermement décidée à finir le travail." Theresa May, au pied du mur. Un vote défiance, déclenché par les membres de son propre parti, le Parti conservateur, est destiné à la...
Comment bien choisir son sapin de Noël?RTBF, à la Une
Un Belge sur cinq opterait pour un sapin naturel. Bien sûr il existe de plus en plus de choix face au sapin de Noël traditionnel comme les sapins artificiels ou les sapins alternatifs, où ce qui compte c'est de recréer l'esprit du sapin de Noël chez...
Sommet européen ces jeudi et vendredi à BruxellesRTBF, à la Une
Comme lors de chaque Sommet européen, un périmètre de sécurité sera mis en place. Il faut s'attendre à des perturbations de la circulation. Le périmètre de sécurité :   Rond-Point Schuman rue Froissart, entre la rue Belliard et le Rond-Point...
Fusillade à Strasbourg: le suspect plusieurs fois condamné pour des cambriolagesRTBF, à la Une
L'auteur de l'attaque, qui a fait trois morts et treize blessés mardi soir à Strasbourg, est toujours en fuite mercredi, traqué dans une ville sous le choc après une attaque meurtrière contre son marché de Noël. "Le tireur est toujours recherché. Il a...
Couac à l'entrée du tribunal: audience retardée dans le dossier des hébergeurs de migrantsRTBF, à la Une
La 47e chambre du tribunal correctionnel de Bruxelles doit rendre son jugement dans le dossier des hébergeurs de migrants. Prévue à 9 heures, l'audience a été retardée, en raison de fouille et de contrôle d’identité systématique du public et des...
Le black carbon, ce polluant qui peut nous aider à mieux connaître la pollution de l'airRTBF, à la Une
Connaissez-vous le black carbon ? Non, ce n’est pas un énième super-héros Marvel déterré par l’industrie hollywoodienne pour s’en mettre plein les poches, ni un mouvement de lutte contre le racisme, ni encore une nouvelle variante de la couleur...
Les policiers mèneront des actions jeudi et vendrediRTBF, à la Une
Les syndicats policiers ont activé un préavis de grève la semaine dernière pour les 13 et 14 décembre. Les actions prendront la forme de rassemblements "auprès des entités policières comptant parmi les plus importantes du pays", indique la CSC Police...
Gouvernement fédéral remanié: Charles Michel poursuit ses consultationsRTBF, à la Une
Le Premier ministre a entamé hier une série de consultations des chefs de groupe des différents partis représentés à la Chambre, et il poursuit ces discussions ce mercredi. Charles Michel (MR) a d'abord rencontré Catherine Fonck. "Après les...
Venezuela : l'exode continuRTBF, à la Une
L'exode le plus massif de l'histoire récente de l'Amérique latine. L'exode des Vénézuéliens. Les Nations unies viennent de livrer les chiffres qui illustrent le désarroi de ceux qui fuient une situation économique désastreuse. Quelques trois millions...
Crise politique: "Le PS ne demande pas de nouvelles élections"RTBF, à la Une
Alors que le Premier ministre Charles Michel est attendu à la Chambre ce mercredi pour évoquer la situation politique, l'opposition ne mâche pas ses mots : pour le président du PS Elio di Rupo, le gouvernement actuel est illégitime. "Charles Michel...
Deux avions manquent d'entrer en collision: les contrôleurs aériens dénoncent une "culture de sécurité inadéquate"RTBF, à la Une
Le 6 septembre, deux avions ont manqué d'entrer en collision à Liège. L'organe de contrôle estime que l'incident n'est pas sérieux et n'a pas ordonné d'enquête, mais les contrôleurs aériens considèrent au contraire qu'une catastrophe a été...