[bannière] Belinfos.be, toute l'actualité en Belgique francophone Site belge francophone


136 sources différentes


17/10/2017 - ACTUALITES MONDE : 7 sources

1 - DH, Monde
2 - L'Avenir.net, Monde
3 - La Libre, Monde
4 - Le Soir, Monde
5 - RTBF, Monde
6 - RTL, Monde
7 - Le Soir, monde


ACTUALITES INTERNATIONALES (1) : DH, Monde

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
Une personne tuée et 2 blessés à l'arme blanche dans le métro à Londres (PHOTOS)DH, Monde
Les faits ne sont toutefois pas considérés comme un acte terroriste par Scotland Yard.
Accusé de harcèlement sexuel, Donald Trump assure que ces "informations sont fausses"DH, Monde
"Tout ce que je peux vous dire c'est que ce sont des informations totalement fausses. C'est faux et inventé", a-t-il déclaré devant la presse à la Maison Blanche.
Bien qu'elle n'ait pas été abrogée, "Obamacare, c'est fini, c'est mort, oublié", ...DH, Monde
Le président américain Donald Trump a affirmé lundi que la grande loi sur la couverture maladie de Barack Obama, qu'il n'est pas parvenu à abroger, appartenait néanmoins au passé en raison de ses défaillances.
La fin de l'accord sur le nucléaire iranien? Une "réelle possibilité" selon TrumpDH, Monde
Le président américain Donald Trump a estimé lundi que la fin de l'accord sur le nucléaire iranien était une "réelle possibilité", trois jours après avoir annoncé qu'il refusait de certifier le fait que Téhéran respecte ses engagements. "Il ...
Catalogne: le parquet demande la mise en détention du chef de la policeDH, Monde
Le parquet a requis lundi le placement en détention provisoire du chef de la police de Catalogne, Josep Lluis Trapero, dans le cadre d'une enquête pour "sédition" menée à Madrid, a-t-on appris de source judiciaire. La juge d'instruction en charge du ...
Quand le renseignement français voulait recruter Mohamed MerahDH, Monde
Un ancien responsable du renseignement français a raconté lundi devant la justice que sa direction avait envisagé de recruter le djihadiste Mohamed Merah un mois avant qu'il ne tue sept personnes dont trois enfants juifs en mars 2012 dans le sud de la France.
Traqués de toutes parts, les djihadistes finissent par être mangés par les chiensDH, Monde
Loin des zones urbaines, dans le désert de Deir Ezzor, d’Alep ou de Raqqa, les corps des djihadistes sont abandonnés et, selon le chef d’une milice pro-régime, "les chiens du désert attendent".
Quand des ours affamés sèment la terreur en RussieDH, Monde
Des ours bruns affamés et agressifs sèment la terreur dans la région de Sakhaline (Extrême-Orient russe), où ils rôdent près des villages à la recherche de la nourriture et ont déjà tué deux personnes, selon les autorités locales.
Avec #BalanceTaTruie, des hommes témoignent aussi de harcèlement sexuelDH, Monde
Le harcèlement sexuel d'hommes par des femmes, cela existe aussi ? Et bien oui !
Une femme politique française accuse Jean Lassalle sur #BalanceTonPorcDH, Monde
Depuis samedi soir, des dizaines de milliers de femmes dénoncent sur Twitter les ces de harcèlement ou d'agressions sexuelles dont elles ont été victimes.
Près de 40 morts dans des incendies au Portugal et en EspagneDH, Monde
Au moins 39 personnes ont été tuées par les feux de forêt qui ont continué lundi de ravager le Portugal et la région voisine de Galice, en Espagne, atteints par la sécheresse et balayés par des vents violents au passage de l'ouragan Ophelia.
Indépendance de la Catalogne: Puigdemont propose à Rajoy un délai de deux mois pour négocierDH, Monde
Tous les regards en Espagne étaient de nouveau braqués lundi sur le dirigeant séparatiste catalan qui devait choisir entre proclamer l'indépendance de la Catalogne, et pousser le gouvernement à prendre le contrôle de cette région autonome, ou reculer et déclencher la colère de ses troupes.
Harcèlement sexuel: la justice se penche sur TrumpDH, Monde
L'équipe de campagne de Donald Trump lors de la présidentielle 2016 a reçu l'ordre par la justice de remettre tous les documents en sa possession relatifs aux diverses accusations de harcèlement sexuel ayant visé le candidat, selon le document judiciaire publié par BuzzFeed News dimanche.
Ce qu'il faut retenir de la première interview télévisée d'Emmanuel MacronDH, Monde
L’interview a lieu en plein bureau de travail du président, à l’Elysée, et est donnée par Gilles Bouleau, Anne-Claire Coudray et David Pujadas. Il s’agit de la première interview intra-Elysée pour le président Macron - et tous l’ont considérée utile, au point qu’elle dure plus du temps accordé au journal télévisé. Comme si le moment était venu de mettre les choses au clair.
Un drone percute un avion commercial au Canada, "préoccupant" pour le ministre des ...DH, Monde
Un avion commercial a été heurté par un drone près de l'aéroport de Québec le 12 octobre, première collision de ce type au Canada, a indiqué dimanche le ministre des transports Marc Garneau. L'appareil, un avion de la compagnie Skyjet qui effectuait une liaison intérieure, a été heurté pendant son approche à l'aéroport Jean-Lesage de Québec, mais a pu atterrir sans problème.
Le bilan des incendies en Californie porté à 40 mortsDH, Monde
Le bilan des violents incendies en Californie est passé dimanche à 40 morts, ont indiqué les autorités précisant que 11.000 pompiers combattaient quinze grands incendies qui ont détruits au moins 5.700 habitations et commerces.
"Emmanuel Macron ment aux Français"DH, Monde
Le numéro un du PCF, Pierre Laurent, a affirmé dimanche qu'Emmanuel Macron "ment aux Français" sur le dossier General Electric/Alstom, où un vaste plan social menace le site de turbines hydroélectriques de Grenoble, dénonçant un "scandale d'Etat".
Scrutin en Basse-Saxe: Merkel perd un test électoral avant une dure quête de majoritéDH, Monde
Après des législatives décevantes, le camp conservateur de la chancelière Angela Merkel a essuyé dimanche une défaite lors d'un scrutin régional, un coup dur avant de difficiles négociations pour former le prochain gouvernement allemand.
Autriche: les conservateurs remportent les législatives, Sebastian Kurz bien placé pour ...DH, Monde
Le conservateur Sebastian Kurz a remporté dimanche les élections législatives en Autriche et est bien placé pour devenir à 31 ans le plus jeune dirigeant d'Europe, selon les projections de la télévision publique.
Au moins 231 morts: les photos saisissantes du pire attentat de l'histoire de la Somalie, à ...DH, Monde
Le bilan s'aggrave d'heure en heure.
Inde: une tigresse "mangeuse d'hommes" meurt électrocutéeDH, Monde
Une tigresse qui avait tué quatre personnes dans le centre de l'Inde est morte électrocutée, a annoncé dimanche un responsable local, deux jours après que l'ordre fut donné de l'abattre.
Voici combien de débris gravitent autour de la TerreDH, Monde
La pollution s’étend au-delà de la couche atmosphérique.
Un fondateur de magazine porno offre 10 millions de dollars pour des infos menant à la ...DH, Monde
Le fondateur du magazine pornographique Hustler, Larry Flynt, offre 10 millions de dollars (8,5 millions d'euros) à qui fournira des informations pouvant mener à la procédure politique de destitution ("impeachment") du président américain Donald Trump.
Les États-Unis rejettent la proposition française pour taxer les géants du numériqueDH, Monde
Le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin, s'est opposé samedi à la proposition française de taxer les géants du numérique sur leur chiffre d'affaires, estimant que cette mesure n'était pas pertinente. "Je pense qu'une taxe sur le ...
Les méthodes de Sarkozy comparées à celle d'un "délinquant"DH, Monde
Le parquet financier français, qui a requis le renvoi en correctionnelle de Nicolas Sarkozy, de son avocat et d'un ex-magistrat dans l'affaire dite des écoutes, a comparé les méthodes de l'ex-président dans cette affaire à celle d'"un délinquant chevronné", a révélé samedi le quotidien Le Monde.
L'ouragan Ophelia atteint la catégorie 3 au large des AçoresDH, Monde
L'ouragan Ophelia a atteint samedi la catégorie 3, montant d'un cran sur une échelle de 5 avant de passer au large des Açores pour se diriger ensuite vers l'Irlande, a annoncé le service météo de l'archipel portugais de l'Atlantique nord.
Lutte contre l'Etat islamique: un convoi quittera Raqa ce samedi après un accord d'évacuationDH, Monde
Un "convoi" quittera samedi Raqa, après un accord d'évacuation concernant la ville dans le nord syrien où les jihadistes du groupe Etat islamique (EI) sont acculés, selon un communiqué de la coalition internationale emmenée par Washington. ...
Les Iraniens répondent avec colère et moquerie à TrumpDH, Monde
L'utilisation par le président américain du terme "golfe arabique" à la place de "golfe persique" - en référence à la Perse - a profondément irrité les Iraniens, connus pour leur nationalisme, qui ont pris d'assaut les comptes Twitter et Instagram de M. Trump.
Bientôt à la tête du Liberia? George Weah, le pari fou d’un dieu du stadeDH, Monde
L’ancienne star de foot bien placée pour prendre la tête du Liberia.
Wunderwuzzi, le Macron autrichienDH, Monde
Sebastian Kurz pourrait devenir Premier ministre à 31 ans.
Condamné par erreur, il est libéré après... 23 ans en prisonDH, Monde
Entouré de médias et de soutiens, Lamonte McIntyre a embrassé sa mère vendredi pour la première fois en tant qu'homme libre après avoir passé 23 ans derrière les barreaux d'une prison américaine à la suite d'une erreur judiciaire.
Le bilan des incendies en Californie porté à 40 mortsDH, Monde
Le bilan des violents incendies en Californie est passé dimanche à 40 morts, ont indiqué les autorités précisant que 11.000 pompiers combattaient quinze grands incendies qui ont détruits au moins 5.700 habitations et commerces.
Scandale sexuel: la Weinstein Company pourrait fermer ou être vendueDH, Monde
La maison de production co-fondée par Harvey Weinstein pourrait fermer ou être vendue alors que son avenir est en suspens après les graves accusations de viol et d'agressions sexuelles contre le magnat d'Hollywood, affirme vendredi le Wall Street ...
Trump ne certifiera pas l'accord sur le nucléaire iranienDH, Monde
Le président américain Donald Trump annoncera vendredi une stratégie combative sur l'accord international qui vise à empêcher l'Iran de se doter de la bombe atomique, sans pour autant aller jusqu'à le "déchirer" comme il l'avait promis en campagne.
Erdogan appelle à une décision sur l'adhésion turque à l'Union européenneDH, Monde
Le président turc Recep Tayyip Erdogan veut que les chefs d'État et de gouvernement fassent la clarté, la semaine prochaine lors de leur réunion à Bruxelles, sur l'adhésion de la Turquie à l'Union européenne.
Juncker estime que la Grande-Bretagne "doit payer" pour le Brexit et ...DH, Monde
Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a affirmé vendredi que les Britanniques devaient "payer" leurs engagements financiers dans l'UE avant que ne débutent des discussions sur la relation post-Brexit entre Bruxelles et Londres. "Jour après jour, ils découvrent des problèmes. C'est pourquoi ce processus prendra plus de temps que prévu", a-t-il déclaré lors d'un discours devant des étudiants à l'université du Luxembourg.
La Française Audrey Azoulay élue directrice générale de l'UnescoDH, Monde
Audrey Azoulay, 49 ans, ancienne ministre française de la Culture, a été élue vendredi soir directrice générale de l'Unesco face au Qatari Hamad Al-Kawari.
L'humeur du web: Weinstein-Cantat, sale temps pour les femmesDH, Monde
Une humeur signée Jean-Marc Ghéraille. Semaine pourrie pour la condition de la femme. Et pas dans des pays sous-développés avec des dirigeants archaïques. Aux Etats-Unis d'abord (...)
Catalogne: Puigdemont pressé par ses alliés de déclarer l'indépendanceDH, Monde
La CUP, allié d'extrême gauche du gouvernement indépendantiste catalan, a demandé vendredi au président régional Carles Puigdemont de rendre effective la déclaration d'indépendance de la Catalogne face à la menace de Madrid de suspendre l'autonomie de la région.
Les bodybuildeuses japonaises suent pour la cause féminine (VIDEO)DH, Monde
Au Japon, pays où le kawaii (mignon) est roi, le bodybuilding féminin peine à se faire une place.
Eric Zemmour : "La Belgique est une création artificielle qui va finir par se séparer"DH, Monde
Le polémiste français, en pleine actualité catalane, condamne à nouveau notre pays.
Suède: plusieurs blessés dans une fusillade, la piste terroriste écartéeDH, Monde
Plusieurs personnes ont été blessées, dont certaines par balles, jeudi soir dans la ville de Trelleborg dans le sud de la Suède, confirme la police qui indique ne pas traiter la fusillade comme un acte terroriste mais comme une tentative de meurtre.
Harvey Weinstein, accusé d'un quatrième viol, visé par des enquêtesDH, Monde
Harvey Weinstein, le magnat d'Hollywood est désormais visé par une enquête policière à New York ainsi qu'au Royaume-Uni et a été accusé jeudi d'un quatrième viol.
Mais en fait, à quoi sert concrètement l'UNESCO?DH, Monde
Créée le 16 novembre 1945, l'UNESCO (ou Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture) une institution spécialisée de l'Organisation des Nations unies. Elle s'emploie à " créer les conditions d’un dialogue ...
Salah Abdeslam débouté de sa plainte contre un député françaisDH, Monde
Salah Abdeslam a été débouté jeudi de la plainte qu'il avait déposée en France à l'encontre du parlementaire Thierry Solère, pour "atteinte à la vie privée", rapporte la chaîne d'information en continu française LCI.
Ouragan Maria: Donald Trump met un Porto Rico ravagé sur la selletteDH, Monde
Le président américain Donald Trump n'a pas hésité jeudi à mettre sur la sellette Porto-Rico, qui a du mal à se relever des destructions provoquées par l'ouragan Maria, en affirmant que l'aide fédérale ne sera pas "éternelle".
Affaire Kim Wall: une scie repêchée là où le corps dépecé de la journaliste a été retrouvéDH, Monde
Les autorités danoises ont annoncé jeudi avoir repêché une scie qui pourrait avoir servi à démembrer la journaliste suédoise Kim Wall, disparue en août alors qu'elle était venue interviewer l'inventeur Peter Madsen à bord de son sous-marin.
Après les Etats-Unis, Israël se retire de l'Unesco (Mise à jour)DH, Monde
Les Etats-Unis, rejoints par Israël, ont annoncé jeudi leur retrait de l'Unesco, l'accusant d'être anti-israélienne, au moment même où l'institution, en perte de vitesse et à la recherche d'un second souffle, s'apprête à élire son prochain directeur général.
Nicolas Hulot pourrait quitter le gouvernement en décembreDH, Monde
L'actuel ministre de la Transition écologique et solidaire du gouvernement Edouard Philippe se trouve actuellement "très utile" mais pourrait être amené à quitter l'équipe gouvernementale. Invité sur France Inter ce jeudi matin, ...
Espagne: un mort dans le crash d'un avion militaire après le défilé de la fête nationale ...DH, Monde
Le ministère espagnol de la Défense annonce le crash d'un avion militaire après le défilé de la fête nationale.

ACTUALITES INTERNATIONALES (2) : L'Avenir.net, Monde

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
275 combattants étrangers en provenance de Belgique présents en Syrie ou Irak L'Avenir.net, Monde

Environ 275 combattants étrangers en provenance de Belgique se trouvent actuellement dans des zones de conflit en Irak et Syrie, selon les chiffres fournis par le cabinet du ministre de l’Intérieur, Jan Jambon, à la Dernière Heure mardi.

Des feux de forêt font près de 40 morts au Portugal et en Espagne L'Avenir.net, Monde

Au moins 39 personnes ont été tuées par les feux de forêt qui ont continué lundi de ravager le Portugal et la région voisine de Galice, en Espagne, atteints par la sécheresse et balayés par des vents violents au passage de l’ouragan Ophelia.

Qu’est-ce que la «chipocalypse» redoutée par les Néo-Zélandais? L'Avenir.net, Monde

Les Néo-Zéalandais craignent d’être privés de chips lors des prochains mois, évoquant une «chipocalypse», alors que le pays fait face à une récolte moins conséquente de pommes de terres, rapporte le New Zealand Herald lundi.

Surprise, c’est Liesbeth Claus qui représentera la Belgique à Miss Univers L'Avenir.net, Monde

Cette année, impossible d’envoyer Miss Belgique 2017, Romanie Schotte, à Miss Monde et Miss Univers.

Nouvelles tensions au parc Maximilien L'Avenir.net, Monde

Philippe Close a demandé un rapport de l’opération policière qui a eu lieu au parc Maximilien dimanche soir. Les témoins parlent d’une «rafle brutale».

Pas question de reporter les élections pour Joseph Olenghankoy L'Avenir.net, Monde

Le président du comité national de suivi des accords de la Saint-Sylvestre conteste le report annoncé des élections en RDC.

Le Congo élue au Conseil des droits de l’Homme de l’ONU; de vives critiques L'Avenir.net, Monde

La République démocratique du Congo (RDC) a été élue lundi au Conseil des droits de l’Homme de l’ONU, suscitant de vives critiques des États-Unis et d’ONG dénonçant son bilan en la matière.

Juncker et May conviennent d’«accélérer les efforts» pour un accord sur le Brexit L'Avenir.net, Monde

Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker et la Première ministre britannique Theresa May sont convenus lundi «d’accélérer les efforts dans les mois à venir» pour un accord sur le Brexit.

Trump rejette les accusations de harcèlement sexuel; Larry Flynt offre 10 millions de dollars pour destituer Trump L'Avenir.net, Monde

Le président américain Donald Trump a nié lundi les accusations de harcèlement sexuel portées contre lui pendant la campagne présidentielle de 2016, en les qualifiant de «fausses informations».

Trump: «Hillary, s’il te plaît, sois de nouveau candidate» L'Avenir.net, Monde

Donald Trump a longuement ironisé lundi sur son ancienne rivale à la présidentielle, Hillary Clinton, la suppliant de tenter sa chance une nouvelle fois pour qu’il soit assuré d’un deuxième mandat.

Agressions sexuelles: la parole mondiale libérée sur Twitter L'Avenir.net, Monde

#MoiAussi, #balancetonporc, #quellavoltache (cette fois où…) en italien)… La parole se libère dans le monde entier à coups de mots-dièse sur Twitter pour dénoncer les agressions sexuelles et provoquent des centaines de commentaires.

Six mois de prison pour la mamie nazie L'Avenir.net, Monde

Ses petits yeux malicieux, son sourire,… on donnerait le bon dieu sans confession à cette petite mamie. Pourtant, elle a de nouveau été condamnée pour des propos niant l’Holocauste.

L’ouragan Ophelia fait deux morts en Irlande; 210.000 foyers privés d’électricité L'Avenir.net, Monde

L’Irlande est en alerte rouge à l’approche de l’ouragan Ophelia, le plus important jamais enregistré aussi loin à l’est dans l’océan Atlantique.

Quand la Catalogne et Madrid jouent au chat et à la souris L'Avenir.net, Monde

Le Premier ministre espagnol, Mariano Rajoy, et le président de la Generalitat catalane, Carles Puigdemont, jouent au chat et à la souris: c’est à qui acculera l’autre à la faute.

Une Vietnamienne donne naissance à un bébé de plus de 7 kilos L'Avenir.net, Monde

Une Vietnamienne a eu le choc de sa vie lorsque la balance qui pesait le bébé qu’elle venait tout juste de mettre au monde a indiqué 7,1 kg.

ACTUALITES INTERNATIONALES (3) : La Libre, Monde

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
Le synode sur l’Amazonie rouvrirait la porte à l’ordination d’hommes mariésLa Libre, Monde
Vatican Une commission de l’Eglise du Brésil a été autorisée dès 2014 par le Pape afin d’envisager l’hypothèse pour cette région.
Venezuela: après sa défaite, l'opposition pose des conditions à un dialogueLa Libre, Monde
L'opposition vénézuélienne a écarté tout dialogue avec le gouvernement sans un audit indépendant sur la validité des élections régionales vénézuéliennes, largement remportées par le camp du président Nicolas Maduro. "Nous n'assisterons à aucun ...
Le SPD condamné à s’entendre avec la CDU en Basse-SaxeLa Libre, Monde
Allemagne En Basse-Saxe, la formation du gouvernement régional s’annonce ardue.
Une personne tuée et 2 blessés à l'arme blanche dans le métro à Londres (PHOTOS)La Libre, Monde
Un homme est mort et deux autres ont été blessées dans une attaque au couteau lundi soir à la station de métro Parsons Green à Londres, celle-là même où une explosion a fait 30 blessés en septembre dernier. L'incident récent n'est toutefois pas considéré comme un acte terroriste par Scotland Yard.
Syrie: "libération" du rond-point où l'EI menait les exécutions publiques à RaqaLa Libre, Monde
Les forces antidjihadistes soutenues par Washington ont annoncé lundi avoir "totalement libéré" un tristement célèbre rond-point à Raqa où le groupe Etat islamique (EI) menait ses exécutions lorsqu'il était encore maître de cette ville du nord de la Syrie.
A Bruxelles, May et Juncker d'accord pour "accélérer les efforts" sur le BrexitLa Libre, Monde
Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker et la Première ministre britannique Theresa May sont convenus lundi "d'accélérer les efforts dans les mois à venir" pour un accord sur le Brexit. Dans un communiqué diffusé à l'issue d'un dîner de travail à Bruxelles, M. Juncker et Mme May ont indiqué "s'être penchés sur les avancées faites jusqu'ici" depuis l'ouverture des négociations pour une sortie du Royaume-Uni de l'UE et ont dit "avoir convenu d'accélérer les efforts dans les mois à venir".
La détention de deux dirigeants indépendantistes, "provocation" de l'Etat espagnol ...La Libre, Monde
Le porte-parole du gouvernement séparatiste catalan a qualifié de "provocation de l'Etat espagnol" lundi soir le placement en détention provisoire de deux influents dirigeants indépendantistes inculpés pour "sédition".
Trump: "Hillary, s'il te plaît, sois de nouveau candidate"La Libre, Monde
Donald Trump a longuement ironisé lundi sur son ancienne rivale à la présidentielle, Hillary Clinton, la suppliant de tenter sa chance une nouvelle fois pour qu'il soit assuré d'un deuxième mandat.
Accusé de harcèlement sexuel, Donald Trump assure que ces "informations sont fausses"La Libre, Monde
"Tout ce que je peux vous dire c'est que ce sont des informations totalement fausses. C'est faux et inventé", a-t-il déclaré devant la presse à la Maison Blanche.
L'armée irakienne reprend Kirkouk aux Kurdes (SYNTHESE)La Libre, Monde
Dans une opération éclair, l’armée irakienne a repris lundi aux peshmergas kurdes l’importante ville pétrolifère de Kirkouk, conséquence directe du référendum d’indépendance organisé par le Kurdistan le 25 septembre dernier. Cette offensive menée au ...
La fin de l'accord sur le nucléaire iranien? Une "réelle possibilité" selon TrumpLa Libre, Monde
Le président américain Donald Trump a estimé lundi que la fin de l'accord sur le nucléaire iranien était une "réelle possibilité", trois jours après avoir annoncé qu'il refusait de certifier le fait que Téhéran respecte ses engagements. "Il pourrait ...
France: un projet de loi contre les violences sexistes et sexuelles en 2018La Libre, Monde
Harcèlement de rue, crimes sexuels sur mineurs: le gouvernement prépare pour l'an prochain un projet de loi contre les violences sexistes et sexuelles dans laquelle il espère impliquer les citoyens, afin d'en assurer "une juste sanction judiciaire ...
La tempête Ophelia fait 3 morts en Irlande, écoles fermées mardiLa Libre, Monde
La tempête Ophelia a fait trois morts lundi en Irlande, battue par des vents atteignant jusqu'à 156km/h sur la côte ouest qui ont provoqué des chutes d'arbres et privé plus de 360.000 habitants d'électricité. Une femme d'une cinquantaine d'années ...
L'UE a adopté de nouvelles sanctions contre la Corée du NordLa Libre, Monde
Les ministres européens des Affaires étrangères, réunis en Conseil à Luxembourg, ont adopté lundi de nouvelles sanctions contre la Corée du Nord (RPDC), en réponse aux essais nucléaires et balistiques qu'effectue ce pays en violation du droit international.
Catalogne: le parquet demande la mise en détention du chef de la policeLa Libre, Monde
Le parquet a requis lundi le placement en détention provisoire du chef de la police de Catalogne, Josep Lluis Trapero, dans le cadre d'une enquête pour "sédition" menée à Madrid, a-t-on appris de source judiciaire. La juge d'instruction en charge du ...
Procès Merah: le renseignement français voulait recruter le futur tueur djihadisteLa Libre, Monde
Un ancien responsable du renseignement français a raconté lundi devant la justice que sa direction avait envisagé de recruter le djihadiste Mohamed Merah un mois avant qu'il ne tue sept personnes dont trois enfants juifs en mars 2012 dans le sud de ...
Qui est ce groupe de Visegrad qui séduit l'extrême-droite autrichienne?La Libre, Monde
Hongrie, Pologne, République tchèque et Slovaquie en font partie. Le groupe des pays de Visegrad (Hongrie, Pologne, République tchèque, Slovaquie) n’a pas fini de faire parler de lui, tant il aura donné du fil à retordre aux ...
Traqués de toutes parts, les djihadistes finissent par être mangés par les chiensLa Libre, Monde
Leurs corps sont enterrés dans des fosses communes - au mieux.Venus de toute la planète ou recrutés sur place, des dizaines de milliers de djihadistes qui croyaient gagner les clés du paradis terminent dans des fosses communes ou, pire, ...
La police catalane entre indépendance et loyautéLa Libre, Monde
La crise politique autour de la question de l'indépendance de la Catalogne n'en finit pas de faire des remous au sein de la société. Les Mossos d'Esquadra, la police régionale, se retrouvent en première ligne dans la bataille entre Barcelone et Madrid.
Un artiste russe met le feu à la Banque de France (Photos et vidéo)La Libre, Monde
Piotr Pavlenski est un artiste russe engagé et connu pour son opposition au Kremlin et ses expressions artistiques radicales. Ce dimanche 15 octobre, pour témoigner de l'omniprésence des banques dans le quotidien de la population, il a décidé de ...
Alerte rouge et écoles fermées en Irlande face à la tempêteLa Libre, Monde
Le sud-ouest de l'Irlande en alerte rouge commençait à essuyer lundi matin la tempête post-tropicale issue de l'ouragan Ophelia, avec des vents atteignant 148km/h et des milliers de personnes sans électricité. Devant les "risques mortels" entrainés ...
Mohamed et Abdelkader Merah: deux procès en un aux assisesLa Libre, Monde
Deux semaines après l'ouverture du procès Merah, la cour d'assises de Paris semble mener de front deux procès: celui de Mohamed, l'auteur des tueries de mars 2012, pour les victimes et l'opinion publique, et celui de son frère Abdelkader accusé de ...
Irak : les forces irakiennes prennent aux Kurdes la principale base militaire de KirkoukLa Libre, Monde
Les forces gouvernementales ont pris lundi la principale base militaire de la province pétrolière de Kirkouk, région disputée du nord de l'Irak d'où elles avaient été chassées il y a trois ans au profit des combattants kurdes (peshmergas). "Les ...
Une femme politique française accuse Jean Lassalle sur #BalanceTonPorcLa Libre, Monde
Depuis samedi soir, des dizaines de milliers de femmes dénoncent sur Twitter les ces de harcèlement ou d'agressions sexuelles dont elles ont été victimes.
Corée du Sud: démission collective des avocats de l'ex-présidente ParkLa Libre, Monde
Les avocats de Park Geun-Hye, actuellement jugée pour corruption à Séoul, ont collectivement démissionné lundi, rapporte l'agence Yonhap, ce qui pourrait grandement retarder l'issue du procès de l'ex-dirigeante. Première femme élue présidente en ...
Tensions avec la Corée du Nord : exercices navals conjoints entre les Etats-Unis et la Corée ...La Libre, Monde
Les marines américaine et sud-coréenne ont entamé des manoeuvres navales d'envergure au large de la côte coréenne. Près de 40 navires dont le porte-avions USS Ronald Reagan prendront part aux exercices qui doivent durer cinq jours. Les manœuvres se ...
Qui est Sebastian Kurz, ce conservateur de 31 ans qui deviendra bientôt le nouveau chancelier ...La Libre, Monde
Sebastian Kurz, le jeune leader des Conservateurs autrichiens, remporte les législatives. Il deviendra chancelier à 31 ans. Mais avec qui va-t-il gouverner ? L’extrême droite et les sociaux-démocrates sont au coude-à-coude. Les Verts s’effondrent. A ...
Syrie : l’assaut final est donné sur Raqqa, évacuée par 3 000 civilsLa Libre, Monde
Les forces arabo-kurdes sont à même de prendre le contrôle total de la ville.Raqqa, ex-capitale de l’Etat islamique en Syrie et ville où furent décidés les attentats de Paris et de Bruxelles, est sur le point de tomber. Près de 3 000 civils ...
Près de 40 morts dans des incendies au Portugal et en EspagneLa Libre, Monde
Au moins 39 personnes ont été tuées par les feux de forêt qui ont continué lundi de ravager le Portugal et la région voisine de Galice, en Espagne, atteints par la sécheresse et balayés par des vents violents au passage de l'ouragan Ophelia.
France: les sans-papiers qui commettent un délit systématiquement expulsés, promet MacronLa Libre, Monde
Cinq mois après son entrée en fonction, le plus jeune président français, dont la popularité est en chute libre selon les sondages, s'est expliqué dimanche soir lors d'un "grand entretien" accordé à TF1 et LCI sur son action et sa politique, se ...
Emmanuel Macron répond aux critiques et défend son actionLa Libre, Monde
L’hôte de l’Elysée a tenté de donner du sens aux réformes entreprises.L’événement de ce dimanche soir était très attendu. C’était la première fois qu’Emmanuel Macron s’exprimait dans une grande interview à la télévision. L’hôte de l’Elysée - ...
Indépendance de la Catalogne: Madrid exige de la "clarté" à Puigdemont pour jeudi ...La Libre, Monde
Le président séparatiste de Catalogne Carles Puigdemont annonce lundi, dans une lettre au gouvernement espagnol, son souhait de "suspendre" pendant deux mois le mandat confié par les Catalans d'aller vers un pays indépendant pour entamer un dialogue....
Venezuela: l'opposition conteste les résultats des élections régionalesLa Libre, Monde
Le Conseil électoral du Venezuela a annoncé que le camp du président Nicolas Maduro avait largement remporté les élections législatives de dimanche, mais l'opposition a refusé de reconnaître ce résultat qu'elle estime entaché de fraude. Selon le ...
Harcèlement sexuel: la justice s'intéresse à Donald TrumpLa Libre, Monde
L'équipe de campagne de Donald Trump lors de la présidentielle 2016 a reçu l'ordre par la justice de remettre tous les documents en sa possession relatifs aux diverses accusations de harcèlement sexuel ayant visé le candidat, selon le document ...
RDC: l'armée découvre 26 corps, victimes des rebelles ougandais, au KivuLa Libre, Monde
Les autorités congolaises ont découvert dimanche 26 corps de personnes tuées, selon l'armée congolaise, le 7 octobre dans l'est de la République démocratique du Congo dans une attaque attribuée aux rebelles musulmans ougandais des Forces démocratiques alliées (ADF).
Brexit: Theresa May rencontre Jean-Claude Juncker ce lundi à BruxellesLa Libre, Monde
La Première ministre britannique Theresa May se rendra lundi à Bruxelles pour rencontrer le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, à quelques jours d'un sommet européen consacré au Brexit, a-t-on annoncé dimanche à l'AFP dans l'entourage de Mme May.
L'armée israélienne annonce des tirs de roquette en provenance d'IsraëlLa Libre, Monde
Deux roquettes ont été tirées dimanche soir à partir du Sinaï en Egypte vers le sud d'Israël, a annoncé l'armée israélienne dans un communiqué.
Ce qu'il faut retenir de la première interview télévisée d'Emmanuel MacronLa Libre, Monde
L’interview a lieu en plein bureau de travail du président, à l’Elysée, et est donnée par Gilles Bouleau, Anne-Claire Coudray et David Pujadas. Il s’agit de la première interview intra-Elysée pour le président Macron - et tous l’ont considérée utile, au point qu’elle dure plus du temps accordé au journal télévisé. Comme si le moment était venu de mettre les choses au clair.
Bagdad accuse les Kurdes de vouloir "déclarer la guerre"La Libre, Monde
Le gouvernement irakien a changé dimanche de ton en accusant les Kurdes de chercher à déclarer la guerre avec la présence dans la province disputée de Kirkouk de combattants du PKK, considéré comme "terroriste" par Ankara et Washington. Le Conseil ...
Plus de 300 incendies en une journée au Portugal, un recordLa Libre, Monde
Le Portugal, atteint par la sécheresse et des températures élevées, a été frappé dimanche par plus de 300 incendies ou départs de feu, un record depuis le début de l'année selon les services de secours. "Nous avons connu aujourd'hui la pire journée ...
Un drone percute un avion commercial au Canada, "préoccupant" pour le ministre des ...La Libre, Monde
Un avion commercial a été heurté par un drone près de l'aéroport de Québec le 12 octobre, première collision de ce type au Canada, a indiqué dimanche le ministre des transports Marc Garneau. L'appareil, un avion de la compagnie Skyjet qui effectuait une liaison intérieure, a été heurté pendant son approche à l'aéroport Jean-Lesage de Québec, mais a pu atterrir sans problème.
Présidentielle au Liberia: Second tour Weah/BoakaiLa Libre, Monde
Le sénateur George Weah, légende du football africain, et le vice-président Joseph Boakai s'affronteront au second tour de la présidentielle au Liberia, aucun candidat n'ayant obtenu la majorité absolue au premier, a annoncé dimanche la Commission ...
Elections en Autriche: Sebastian Kurz, "l'enfant prodige" encore plus pressé que ...La Libre, Monde
Il est ministre depuis six ans mais a réussi à s'imposer comme la figure du renouveau en Autriche: le conservateur Sebastian Kurz, qui a remporté dimanche les législatives autrichiennes, s'apprête à devenir à 31 ans le plus jeune dirigeant européen, ...
Intrusion de militants kurdes au siège parisien de l'agence de presse AFPLa Libre, Monde
Un petit groupe d'une vingtaine de militants de la cause kurde ont occupé dimanche pendant plus d'une heure les locaux du siège parisien de l'AFP pour réclamer la libération d'Abdullah Öcalan, leader du PKK emprisonné depuis 1999 en Turquie. Aux ...
Le bilan des incendies en Californie porté à 40 mortsLa Libre, Monde
Le bilan des violents incendies en Californie est passé dimanche à 40 morts, ont indiqué les autorités précisant que 11.000 pompiers combattaient quinze grands incendies qui ont détruits au moins 5.700 habitations et commerces. Quelque 864 ...
L'ouragan Ophelia se dirige vers l'IrlandeLa Libre, Monde
L'ouragan Ophelia, qui serait selon les experts le plus important jamais enregistré autant à l'est au-dessus de l'océan Atlantique, se dirigeait dimanche vers l'Irlande et le Royaume-Uni en provoquant des conditions maritimes "dangereuses", a ...
L'Irak annonce la fermeture de la frontière entre Kurdistan et Iran, Téhéran démentLa Libre, Monde
Le gouvernement irakien a affirmé dimanche soir que l'Iran avait bel et bien fermé, à sa demande, les postes-frontières avec le Kurdistan irakien, après un démenti de Téhéran. "A la demande du gouvernement irakien, la République islamique d'Iran a ...
La France prépare un projet de loi "contre les violences sexistes et sexuelles"La Libre, Monde
Le gouvernement français entend présenter l'an prochain au Parlement un projet de loi "contre les violences sexistes et sexuelles", notamment sur mineurs, a annoncé la secrétaire d'Etat à l'Egalité entre les femmes et les hommes Marlène Schiappa ...
Scrutin en Basse-Saxe: Les sociaux-démocrates devant la CDU de Merkel, l'extrême droite ...La Libre, Monde
Les sociaux-démocrates allemands sont arrivés dimanche nettement en tête de l'élection régionale en Basse-Saxe, une mauvaise nouvelle pour la CDU d'Angela Merkel qui s'engage la semaine prochaine dans la quête d'une majorité pour gouverner ...
À l’école de Beit Awwa, on s’étonne de la décision belge de suspendre ses projets ...La Libre, Monde
L’Etat belge a suspendu des projets en Cisjordanie : une école financée par la Belgique portait le nom de l’auteure d’une attaque. (...)

ACTUALITES INTERNATIONALES (4) : Le Soir, Monde

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
Les fédérations journalistiques condamnent l’assassinat de la blogueuse maltaiseLe Soir, Monde
Evoquant une «nouvelle tragique», la Fédération européenne des Journalistes (FEJ) a présenté ses condoléances aux proches de Daphne Caruana Galizia, 53 ans.
Portugal: 3 jours de deuil national après les incendies qui ont fait au moins 36 morts (photos et vidéo)Le Soir, Monde
Dans la nuit de lundi à mardi, quelque 3.600 pompiers tentaient de venir à bout d’une cinquantaine de foyers encore actifs.
Catalogne: des manifestations annoncées contre la détention de deux dirigeants indépendantistesLe Soir, Monde
Une juge d’instruction a décidé lundi soir le placement en détention de Jordi Cuixart et Jordi Sanchez, qui dirigent respectivement les deux principales associations indépendantistes de Catalogne.
Le Conseil de l’Europe tacle la Flandre sur les facilitésLe Soir, Monde
Dans les communes à facilité, la démocratie locale n’est pas respectée, tranche le Conseil de l’Europe dans un rapport au vitriol dévoilé dans «Le Soir».
May et Juncker s’accordent pour accélérer les négociations sur le BrexitLe Soir, Monde
Les deux dirigeants se sont rencontrés ce lundi soir à Bruxelles pour un dîner de travail.
Catalogne: les chefs des deux principales associations indépendantistes en détentionLe Soir, Monde
Le porte-parole du gouvernement séparatiste catalan a quant à lui qualifié l’événement de «provocation de l’Etat espagnol».
Donald Trump: «Hillary, s’il te plaît, sois de nouveau candidate!»Le Soir, Monde
Selon lui, le président américain serait ainsi assuré d’un second mandat.
Malte: une blogueuse qui avait accusé le gouvernement de corruption assassinéeLe Soir, Monde
Une puissante explosion a détruit la voiture dans laquelle elle circulait près de son domicile.
Trump sur les accusations de harcèlement sexuel contre lui: «C’est faux et inventé»Le Soir, Monde
Selon des informations diffusées récemment, la justice a ordonné à son équipe de campagne de lui remettre tous les documents relatifs aux diverses accusations le concernant.
Suspendre l’autonomie de la Catalogne, l’issue inévitable?Le Soir, Monde
Le leader indépendantiste Carles Puigdemont n’a pas renoncé à une possible déclaration unilatérale d’indépendance de la région. Le Premier espagnol, Mariano Rajoy, lui a donné jusqu’à jeudi matin pour le faire, faute de quoi il prendra des mesures.

ACTUALITES INTERNATIONALES (5) : RTBF, Monde

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
Japon: le Premier ministre Abe envoie des offrandes à un sanctuaire controverséRTBF, Monde
Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a envoyé mardi des offrandes au sanctuaire Yasukuni de Tokyo, lieu de mémoire très controversé de l'ancienne armée impériale japonaise, prenant ainsi le risque d'irriter la Chine et la Corée du Sud. M. Abe, un...
Philippines: l'armée traque le nouveau chef potentiel de l'EI en Asie du Sud-EstRTBF, Monde
L'armée philippine traquait mardi un jihadiste malaisien considéré comme le successeur du chef du groupe Etat islamique en Asie du Sud-Est, dont la mort a été annoncée lundi par les autorités de Manille. Après la mort d'Isnilon Hapilon, qui figurait...
Conflit en Syrie: Libération" du rond-point où l'EI menait les exécutions publiques à RaqaRTBF, Monde
Les Forces démocratiques syriennes (FDS) soutenues par Washington ont annoncé lundi avoir "totalement libéré" un tristement célèbre rond-point à Raqa où le groupe Etat islamique (EI) menait ses exécutions lorsqu'il était encore maître de cette...
Altitude Pérou : les poumons des AndesRTBF, Monde
Claudio a 4 ans, il est né ici au bord du lac Carhuacocha et, depuis son premier souffle, il a toujours vécu à 4150m au-dessus du niveau de la mer. Une altitude asphyxiante qui ne l’empêche pourtant pas de courir gaiement derrière ses petits chiens...
Crise au Venezuela: l'opposition rejette tout dialogue sans un audit des électionsRTBF, Monde
L'opposition vénézuélienne a exclu lundi de participer à une quelconque réunion visant à instaurer un dialogue avec le gouvernement tant que ne sera pas réalisé un audit des élections régionales de dimanche, dont elle ne reconnaît pas les...
New York: le suspect des attentats de septembre 2016 reconnu coupableRTBF, Monde
L'unique suspect des attentats de septembre 2016 de New York et du New Jersey, Ahmad Rahimi, a été reconnu coupable lundi des huit chefs d'accusation contre lui, ce qui devrait lui valoir la perpétuité, selon le parquet fédéral new-yorkais. Après un...
15 mois après le coup d'état, la Turquie prolonge encore l'état d'urgenceRTBF, Monde
Le gouvernement turc a approuvé lundi une nouvelle extension de l'état d'urgence instauré dans la foulée de la tentative de coup d'Etat du 15 juillet 2016, a annoncé le porte-parole du cabinet.Cette décision vise à permettre au pays de lutter contre le...
Donald Trump rejette les accusations de harcèlement sexuel contre lui, les qualifiant de "fake news"RTBF, Monde
Le président américain Donald Trump a nié lundi les accusations de harcèlement sexuel portées contre lui pendant la campagne présidentielle de 2016, en les qualifiant de "fake news" ("fausses informations"). "Tout ce que je peux vous dire c'est que ce...
Un tué et deux blessés à l'arme blanche dans le métro à Londres, la piste terroriste écartéeRTBF, Monde
Un homme est mort et deux autres ont été blessées dans une attaque au couteau lundi soir à la station de métro Parsons Green à Londres, celle-là même où une explosion a fait 30 blessés en septembre dernier. L'incident récent n'est toutefois pas...
Des ours affamés sèment la terreur dans l'Extrême-Orient russeRTBF, Monde
Des ours bruns affamés et agressifs sèment la terreur dans la région de Sakhaline (Extrême-Orient russe), où ils rôdent près des villages à la recherche de la nourriture et ont déjà tué deux personnes, selon les autorités locales. Au total, 83...
Japon: quand la mafia tire profit de la reconstruction à FukushimaRTBF, Monde
La région de Fukushima est en pleine reconstruction depuis 2011 lorsqu'elle a été dévastée par le séisme puis le tsunami qui ont causé la catastrophe nucléaire. Cette reconstruction est un chantier immense et des personnes très peu recommandables...
Catalogne: Puigdemont demande deux mois pour négocier, Madrid veut la "clarté" dès jeudiRTBF, Monde
Alors que prend fin ce lundi le premier utlimatum, le président indépendantiste de la Catalogne Carles Puigdemont a demandé à rencontrer le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy dans une lettre où il précise que sa priorité pour les deux...
Trois morts dans la tempête Ophelia en Irlande RTBF, Monde
La tempête post-tropicale issue de l'ouragan Ophelia a provoqué lundi la mort de trois personnes en Irlande, où les autorités martelaient les messages d'avertissement sur la violence des vents atteignant jusqu'à 150km/h sur la côte ouest du pays. "Je...
Le Vietnam se prépare aussi à l'arrivée d'une nouvelle tempêteRTBF, Monde
Le Vietnam se préparait lundi à l'arrivée d'une nouvelle tempête, à peine une semaine après le passage d'un cyclone qui a provoqué inondations et glissements de terrain et tué 72 personnes. Les recherches pour retrouver des survivants se sont...
L'aviation israélienne détruit une batterie de missiles en SyrieRTBF, Monde
L'aviation israélienne a attaqué et détruit lundi une batterie de missiles à l'est de Damas en réponse à un tir de missile syrien en direction d'appareils israéliens qui étaient en reconnaissance au-dessus du Liban, a indiqué un porte-parole de...
Le FPÖ, potentiel allié de Sebastian Kurz: une ascension entamée en 2010RTBF, Monde
Les élections législatives ont eu lieu ce 15 octobre en Autriche. Si le parti des conservateurs mené par Sebastian Kurz termine en tête, le parti d’extrême droite, le FPÖ, finit troisième à 25,9%, soit à 1% des sociaux-démocrates. Avec ses...
Corée du Sud: démission collective des avocats de l'ex-présidente ParkRTBF, Monde
Les avocats de Park Geun-Hye, actuellement jugée pour corruption à Séoul, ont collectivement démissionné lundi, rapporte l'agence Yonhap, ce qui pourrait grandement retarder l'issue du procès de l'ex-dirigeante. Première femme élue présidente en...
Incendies au Portugal et en Espagne: au moins 34 morts, dont 31 au PortugalRTBF, Monde
Au moins 34 personnes ont été tuées par les feux de forêt qui ravageaient lundi le Portugal et la région voisine de Galice, en Espagne, frappés par des mois de sécheresse et balayés par des vents violents au passage de l'ouragan Ophelia. Selon un...
Harcèlement sexuel: les documents relatifs aux accusations visant Trump requis en justiceRTBF, Monde
L'équipe de campagne de Donald Trump lors de la présidentielle 2016 a reçu l'ordre par la justice de remettre tous les documents en sa possession relatifs aux diverses accusations de harcèlement sexuel ayant visé le candidat, selon le document judiciaire...
Les forces irakiennes contrôlent le siège du gouvernorat de Kirkouk RTBF, Monde
Le contre-terrorisme et la police irakienne ont pris lundi le contrôle du siège du gouvernorat de Kirkouk, désert, où seul le drapeau irakien est désormais hissé, a indiqué le général Raëd Jawdat, qui dirige la police fédérale. Le gouverneur Najm...

ACTUALITES INTERNATIONALES (6) : RTL, Monde

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
La "santé numérique" au menu de la troisième Brussels Digital WeekRTL, Monde

(Belga) Plus de 25 événements seront organisés à Bruxelles dans le cadre de la troisième édition de la Brussels Digital Week, du 19 au 29 octobre, a annoncé lundi son organisateur, le magazine spécialisé Digimedia. Le thème de cette année est la "santé numérique". En 2016, quelque 20.000 personnes avaient pris part à l'une des initiatives au programme.

La semaine, qui dure en fait dix jours, débutera jeudi avec le salon "Digital First", à Tour & Taxis, où près de 5.000 visiteurs sont attendus. Le "plus grand start-up village de Belgique", auquel participent les 100 "meilleures" jeunes entreprises du pays, y sera inauguré. Celles-ci ont été sélectionnées par un jury composé par Digimedia. Le fil rouge de cette édition est la "santé numérique". Plusieurs événements seront organisés au cours de la semaine autour de la thématique: présentations de start-up actives dans le secteur à Bruxelles, de solutions mises en place dans les hôpitaux ou encore d'initiatives développées pour les autorités. "C'était le thème le plus porteur dans la mesure où Bruxelles se trouve à la pointe de l'innovation en la matière", explique l'organisateur Maxime Samain. Une soirée spéciale avec une table ronde rassemblant des acteurs du secteur de la santé aura lieu le 23 octobre à Co.Station. Le programme comprend également des sessions d'initiation à la réalité virtuelle, des ateliers d'apprentissage au code et des conférences thématiques. Un bus scolaire parcourra aussi la région pour faire découvrir le digital aux plus jeunes. (Belga)

Le Premier ministre des Fidji rappelle que la planète doit respecter l'accord de Paris sur le climatRTL, Monde

(Belga) Le Premier ministre des Fidji, Frank Bainimarama, rappelle que les signataires de l'accord de Paris sur le climat doivent y adhérer pleinement, sans quoi le monde ne pourra pas faire face au changement climatique. Ces îles du Pacifique, parmi les nations les plus exposées au phénomène, assurent actuellement la présidence de la conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP).

M. Bainimarama s'exprimait à l'ouverture à Fidji d'un sommet préparatoire de deux jours pour la 23e COP qui aura lieu à Bonn en novembre. "Les nations ne peuvent pas se protéger individuellement, sans que toutes les parties de l'accord réalisent ce à quoi elles se sont engagées et plus encore", a estimé le Premier ministre en référence à l'accord mondial et inédit passé en 2015. En juin, déjà chargé de la présidence de la COP, il avait fait part de sa profonde déception lorsque le président américain Donald Trump avait annoncé sa décision de retirer les Etats-Unis de l'accord de Paris. Comme d'autres leaders, il avait essayé de persuader Donald Trump de maintenir la parole américaine. Environ 400 délégués de 60 pays se retrouvent mardi et mercredi sur l'île de Denarau, non loin de la ville de Nadi à Fidji, pour assister à des sessions de travail en présence de représentants politiques et autres conseillers. Le but de la réunion est de procéder à un "échange de vues franc sur des objectifs politiques clés", indique le site internet de l'événement. Les îles Fidji sont très vulnérables face au changement climatique et à la montée du niveau des océans qu'il suppose. En 2012, Vunidogoloa a été le premier village fidjien à être relocalisé sur des terres plus élevées pour cette raison. (Belga)

Incroyable technique de vol en France: caché dans une valise, il se laissait enfermer dans la soute d'un busRTL, Monde

Caché dans une valise, un homme voyageait dans la soute d'un bus et volait dans les autres bagages, puis son comparse le récupérait à l'arrivée à Beauvais: deux Roumains ont été interpellés pour vols et devaient être jugés lundi.

Depuis quelque temps, les passagers de la ligne de bus entre la Porte Maillot à Paris et l'aéroport de Beauvais, d'où partent de nombreuses vols à bas coût, "constataient que leurs effets étaient dérobés dans leurs bagages durant le trajet", a expliqué à l'AFP une source au sein de la Police aux frontières (PAF).

Vendredi 13 octobre, sur le parking de la porte Maillot, un des chauffeurs de ces navettes constate qu'un des passagers est en train de charger dans la soute une valise marron de grande dimension dans laquelle il y avait des... mouvements.

Discrètement, le chauffeur, qui était au courant de la recrudescence des vols sur cette liaison, appelle le service de sûreté de l'aéroport de Beauvais, qui contacte à son tour la police.

A l'arrivée, un dispositif est mis en place et les policiers suivent la personne qui récupère la grosse valise marron, ainsi qu'un sac à dos noir.

"Dans le sac noir on découvre deux ordinateurs portables, des pièces de monnaie, divers objets de valeurs...", indique cette source tandis que dans la grosse valise les policiers retrouvent "un individu recroquevillé".

Le malfrat avait mis en place un stratagème pour ouvrir la valise de l'intérieur avec un lacet sur la fermeture éclair.

Les deux hommes, âgés d'une quarantaine d'années, étaient déjà connus des services de police pour des faits de vol. L'un était sorti de prison le 2 octobre et l'autre était recherché pour une peine de six mois de prison à la suite d'affaires de vol.

Tous les deux ont été placés en garde à vue, écroués et devaient passer en comparution immédiate lundi après-midi au tribunal de Beauvais.

Les Néo-Zélandais craignent de manquer de chips et évoquent une "chipocalypse"RTL, Monde

(Belga) Les Néo-Zéalandais craignent d'être privés de chips lors des prochains mois, évoquant une "chipocalypse", alors que le pays fait face à une récolte moins conséquente de pommes de terres, rapporte le New Zealand Herald lundi.

Après un hiver très pluvieux, les agriculteurs néo-zélandais font face à des pertes dans leurs récoltes de pommes de terre. Les tubercules ont pourri dans les champs détrempés et les conditions climatiques ont retardé la venue des nouveaux plants, alors que le sol restait mouillé. Près de 20% des plants de pommes de terre sont affectés dans le pays, ce qui pourrait se faire ressentir jusqu'à la fin de l'année. La situation inquiète les néo-zélandais qui redoutent de ne pas avoir de chips à se mettre sous la dent pour leurs barbecues estivaux, alors que les saisons sont inversées dans l'hémisphère sud. Ils en font part avec humour sur les réseaux sociaux en évoquant une "chipocalypse" à venir, après la diffusion dans certains magasins d'avertissements de difficulté d'approvisionnement. "Nous entrons dans notre troisième semaine sans parlement, mais non, la question la plus urgente en Nouvelle-Zélande est la pénurie de pommes de terre", ironise un internaute sur Twitter. "Oui il y a une pénurie de pommes de terre. Mais avant qui quiconque le suggère, les chips au kale sont une abomination", ajoute un autre. Le patron de Potato New Zealand, Chris Claridge, reconnait qu'il pourrait y avoir moins de diversité dans le choix de snacks, mais n'évoque toutefois pas de pénurie, l'île de Nord étant plus affectée que celle du Sud. "La récolte pourrait être 20% à un quart en baisse, ce qui occasionne une hausse des prix correspondante sur le marché", précise-t-il. Concernant les chips, seul produit qui pourrait être affecté, "il y aura moins de choix et les marques vont faire face à des difficultés", poursuit M Claridge, cité par le New Zealand Herald. Il envisage un retour à la normale en début d'année prochaine. "Oui vous aurez des chips pour Noël", promet-il sur Twitter. (Belga)

L'assassinat de la blogueuse maltaise condamné par les fédérations journalistiquesRTL, Monde

(Belga) Les Fédérations européenne et internationale des Journalistes (FEJ et FIJ) condamnent l'assassinant de la journaliste d'investigation maltaise Daphne Caruana Galizia lundi. Elle était à l'origine de la révélation de plusieurs affaires de corruption à Malte et a été retrouvée morte en début d'après-midi, tuée par une bombe placée sous sa voiture.

Evoquant une "nouvelle tragique", la Fédération européenne des Journalistes (FEJ) a présenté ses condoléances aux proches de Daphne Caruana Galizia, 53 ans. "Nous sommes consternés par ce nouvel assassinat d'un journaliste en Europe. Cet assassinat et ses circonstances doivent faire l'objet d'une enquête. Cela nous rappelle que la sécurité des journalistes doit toujours être considérée comme une priorité dans l'Union européenne", a réagi le président de la Fédération européenne Mogens Blicher Bjerregård. La FEJ avait déjà dénoncé en février le gel des comptes en banque de la journaliste d'investigation ainsi que les poursuites introduites à son encontre par le ministre de l'Economie et son consultant. Les faits suivaient la révélation par la journaliste que les deux hommes avaient rendu visite à des prostituées durant un déplacement officiel en Allemagne. La Commission pour la protection des journalistes, basée à New York, exige aussi des autorités maltaises d'assurer rapidement que justice soit faite pour Mme Caruana Galizia. "Elle enquêtait sur les défauts de la politique maltaise, son commerce et la criminalité. L'enquête sur son assassinat doit être entière, crédible et effectuée sans traîner", a commenté le directeur exécutif de l'organisme, Robert Mahoney. Le Premier ministre maltais, ancien journaliste lui-même et qui a fait l'objet des investigations de la journaliste, a indiqué le FBI assisterait les autorités maltaises au cours de l'enquête. La famille de la victime a d'ores et déjà demandé que la magistrate Consuelo Scerri Herrera, qui avait fait l'objet de critiques par la journaliste, ne soit pas impliquée dans le dossier judiciaire, citant un conflit d'intérêt. La magistrate avait en effet déjà entamé des procédures judiciaires envers l'intellectuelle pour ses propos à son égard, rapporte Times of Malta. Mme Caruana Galizia a été chroniqueuse pour plusieurs médias maltais, contribuant à mettre en lumière des affaires de corruption dans l'archipel de 430.000 habitants, notamment sur son blog 'Running Commentary' très consultés par les Maltais. Lundi en début d'après-midi, une puissante explosion a détruit la voiture dans laquelle la journaliste circulait près de son domicile à Bidnija, au nord de Malte, propulsant la carcasse calcinée du véhicule dans un champ voisin. Selon les médias maltais, la journaliste s'était adressée la police il y a deux semaines affirmant faire l'objet de menaces. Dans son dernier texte de blog, publié une heure avant sa mort, Mme Caruana Galizia a répété ses accusations contre M. Schembri, le qualifiant d'"escroc" qui use de son influence au gouvernement pour s'enrichir. "Il y a des escrocs partout où l'on regarde maintenant, la situation est désespérée", concluait-elle. (Belga)

Fin de la misson Minustah pour le Brésil, terre d'accueil des Haïtiens RTL, Monde

Treize ans après l'arrivée des casques bleus brésiliens en Haïti, la mission de l'ONU a pris fin mi-octobre, mais des liens étroits ont été tissés entre les deux pays, de nombreux Haïtiens ayant trouvé refuge dans le grand pays sud-américain.

Déployée en 2004 après l'éviction du président Jean-Bertrand Aristide, la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (Minustah) a laissé en héritage des relations qui vont bien au-delà du soutien militaire.

Robert Montinard, 42 ans, est arrivé à Rio de Janeiro avec sa famille en 2010. Sa maison avait été détruite par le tremblement de terre qui a tué près de 250.000 personnes.

"C'est plus facile de s'intégrer au Brésil qu'en Europe ou aux Etats-Unis", affirme celui qui se fait appeler "Bob".

"Notre culture et notre histoire se ressemblent, avec le passé de l'esclavage, le football, le Carnaval. Les Haïtiens se sentent bien ici", ajoute-t-il.

Bob est venu à Rio avec son épouse Mélanie, une Française de 34 ans, et leur fils Bimba, huit ans, ainsi qu'un autre garçon, Lula, fruit d'une autre relation.

- Visas 'humanitaires' -

Le séisme a laissé des séquelles physiques et psychologiques.

"Je me suis cassé le pied, je me suis fait opérer en France et le médecin m'a dit que les meilleurs kinés au monde se trouvaient au Brésil. Alors je suis venu", raconte le père de famille.

Sept ans plus tard, il a récupéré les mouvements de son pied, a appris le portugais et vit à Gloria, quartier aisé de Rio.

Avec Mélanie, il a créé l'association Mawon (marron en créole), qui accueille non seulement des Haïtiens fraîchement débarqués, mais aussi des migrants d'autres pays ou des Brésiliens d'autres États.

En plus de fournir de l'aide pour accéder aux soins ou obtenir des papiers, le projet vise à intégrer les nouveaux venus à travers la culture. Conférences sur l'histoire d'Haïti, cours de musique caribéenne.

Bob visite même des dispensaires pour enseigner à des professionnels de santé des rudiments de créole afin qu'ils puissent mieux s'occuper des patients haïtiens.

Face à l'afflux croissant de migrants en provenance d'Haïti depuis le séisme et à la lenteur des démarches des demandes d'asile, le Brésil a commencé à attribuer en 2012 des visas à titre "humanitaire".

Au total, 49.723 de ces visas, qui donnent le droit de travailler, ont été délivrés en quatre ans par l'ambassade du Brésil à Port-au Prince, selon les derniers chiffres datant de fin 2016.

Mais avec la fin des grands travaux pour le Mondial 2014 et les JO-2016, puis l'arrivée de la crise économique, de nombreux Haïtiens ont quitté le Brésil. Cette remontée vers le Nord de milliers de familles à la poursuite du rêve américain a donné lieu à une crise migratoire à la frontière mexicaine.

Et ceux qui sont restés au Brésil s'inquiètent alors que les permis de séjour doivent expirer en octobre, avec la fin de la mission brésilienne en Haïti.

- 'Perles noires' du football -

La migration s'est faite aussi en sens inverse, bien que dans des proportions moindres.

En 2006, environ 70 militants du Mouvement des Sans-Terre (MST), organisation qui lutte pour une redistribution plus équitable des terres au Brésil, ont mené des projets humanitaires dans des zones rurales d'Haïti.

Elle aussi en Haïti depuis 2006, l'ONG Viva Rio est aussi parvenue à s'enraciner.

"Après de nombreuses difficultés, les projets sont aujourd'hui en pleine expansion", dit le directeur-exécutif Rubem César Fernandes, qui dispose de 56 membres sur place, dont trois Brésiliens.

Parmi les projets les plus en vue, les "Perles Noires", une école de football en banlieue de Port-au-Prince qui accueille environ 150 garçons et filles.

À 16 ans, les plus talentueux peuvent s'entraîner au Brésil et même intégrer le club du même nom, en troisième division du championnat de Rio.

Pour Mauricio Santoro, professeur de Relations internationales à l'Université d'Etat de Rio (Uerj), ces échanges culturels ont tout pour perdurer, malgré la fin de la mission de l'ONU en Haïti.

"La fin de la Minustah ne va pas empêcher ce rapprochement entre nos deux pays. Une grande partie des relations internationales du Brésil se fait par le biais de la société civile, qui est souvent plus dynamique et créative que notre politique extérieure", analyse-t-il.

Séisme à Mexico: la périlleuse recherche des souvenirs personnelsRTL, Monde

A 80 ans, Guadalupe Vazquez attend patiemment que des secouristes récupèrent dans son appartement, en partie détruit lors du séisme du 19 septembre, les photos de ses filles que l'on aperçoit depuis la rue.

Cette femme menue, ancienne alpiniste, vivait dans un immeuble habité en majorité par des personnes âgées, dans le quartier Narvarte à Mexico. Comme ses voisins, elle dépend aujourd'hui de jeunes volontaires pour tenter de récupérer quelques souvenirs avant la destruction de l'immeuble qui menace à tout moment de s'écrouler.

Sur l'unique mur encore debout de son appartement, on distingue ses photos de famille, des portraits couleur sépia.

"Lupita", comme ses amis la surnomme, a échappé miraculeusement au tremblement de terre de magnitude 7,1 qui a fait 369 morts, en majorité dans la capitale.

Quelques minutes avant la puissante secousse, elle était sortie acheter du pain avant la venue d'une amie. Lorsqu'elle a voulu revenir chez elle, elle a cru s'être trompée de rue: une partie de immeuble s'était effondré.

Peu à peu, la réalité s'est imposée à elle : "J'ai compris que la seule chose qui allait me rester, ce sont mes photos, s'ils arrivent à les récupérer" raconte-t-elle.

Au pied de l'édifice, ses voisins ont installé un campement de fortune pour protéger ce qu'il reste de leurs modestes effets personnels face à de possibles pillages.

Chaque fois qu'un sauveteur revient avec un sac contenant quelques affaires arrachés aux décombres, ils applaudissent, émus ou encore se serrent dans les bras.

"Ca y est, nous avons dit adieu à notre maison" commente un des habitants après s'être introduit chez lui par la fenêtre, un casque sur la tête, harnaché depuis l'extérieur, pour tenter de sauver quelques affaires avant la démolition.

- '5 minutes' -

Devant le risque d'effondrement, les habitants ne peuvent y entrer qu'à tour de rôle et n'ont pas le droit de rester plus de 5 minutes à l'intérieur.

Durant ce laps de temps, ils tentent - avec prudence - de prendre le plus d'objets possibles ou récupérer des documents administratifs. Avant ce périple risqué, chacun reçoit la ferme instruction de ne pas faire de mouvements brusques dans la structure fragilisée.

Les habitants les plus courageux ou les plus lestes s'aventurent eux-mêmes, sans l'aide des volontaires, entre les murs aux énormes crevasses, les fenêtres brisées, qu'ils atteignent par l'extérieur, depuis la plateforme mobile d'une grue.

"C'est très impressionnant d'être là et voir toutes ces failles, et savoir que tu ne dois provoquer aucune vibration", commente José Colin, 38 ans, à sa sortie de l'immeuble.

Il a pu retourner brièvement chez lui et sauver quelques disques durs et une photographie sur laquelle il apparaît avec sa fiancée. Tous deux ont eu de la chance: ils se trouvaient au travail lorsque le séisme a frappé la mégapole.

Il a pu également aller brièvement chez sa voisine, une femme du troisième d'âge. Certains rapportent de cette ultime visite des objets religieux.

"J'ai attrapé ce tout ce que je pouvais (...) mais je n'ai pas pu entrer dans la chambre de ma grand-mère" commente Oscar Landin en redescendant de la plateforme, une statue en plâtre de l'enfant Jésus dans les bras, acquise par son aïeule 40 ans plus tôt.

Chaque habitant ou sauveteur qui s'engage sur la plateforme est accompagné d'un membre de la protection civile qui lui donne des instructions une fois à l'intérieur.

Une cinquantaine d'immeubles de la capitale se sont effondrés lors du séisme, et environ 8.000 présentent des dommages, parfois extrêmement sévères.

Le gouvernement s'est engagé à démolir au plus vite les immeubles qui constituent un danger pour la sécurité publique. Parmi eux, celui dans lequel a vécu durant 50 ans "Lupita".

Au pied de l'édifice se trouvait une blanchisserie désormais détruite. Plusieurs jours durant après le tremblement de terre, un des travailleurs a continué de repasser des vêtements en pleine rue. Avant de disparaître lui aussi.

Affrontements sanglants entre bergers nomades musulmans et agriculteurs sédentaires chrétiens au Nigéria: "Stopper la folie!"RTL, Monde

"Le président Muhammadu Buhari a appris avec un grand regret et une profonde tristesse la mort d'au moins 20 personnes dans l'Etat du Plateau, dans ce qu'il a décrit être une vengeance de la part de nomades", a indiqué un communiqué de la présidence nigériane. "Le président Buhari pense que cette folie est allée trop loin. Il a demandé à l'armée et à la police de non seulement la stopper, mais de faire tout leur possible pour que cela ne se reproduise plus", selon ce communiqué.

Le week-end dernier, des bergers nomades peuls-fulanis musulmans ont tué au moins 20 personnes dans une série d'attaques contre des agriculteurs sédentaires chrétiens, défiant le couvre-feu instauré vendredi par le gouverneur de l'Etat après une escalade des tensions entre les deux communautés. "Des groupes inconnus ont attaqué plusieurs villages dans le district de Barikin Ladi samedi, et ont tué de nombreuses personnes", a déclaré le porte-parole des Forces spéciales de sécurité (STF) de l'Etat du Plateau, Salisu Mustapha, dans la presse locale. Toute la région de la "ceinture", centre fertile du Nigeria, est régulièrement le théâtre d'affrontements sanglants entre agriculteurs chrétiens et éleveurs peuls musulmans, des nomades qui traditionnellement transhument avec leur bétail, mais ont tendance à se sédentariser, par manque de terres disponibles.

Légère hausse en vue à la Bourse de ParisRTL, Monde

La Bourse de Paris devrait ouvrir en légère hausse mardi, mais l'attentisme devrait de nouveau être de mise, face à un contexte politique toujours sensible et avec la montée en puissance des publications de sociétés.

Le contrat à terme sur le CAC 40 prenait 0,15% une quarantaine de minutes avant l'ouverture de la séance. La veille, il avait fini en légère hausse de 0,21%, à 5.362,88 points.

Wall Street a pour sa part continué sa course aux records grâce à des indicateurs favorables.

"Les principaux indices américains ont fini une nouvelle fois sur des records" et cette "progression quasi ininterrompue à laquelle nous assistons depuis maintenant le 18 août nous laisse penser à un long fleuve tranquille. Pas d'éclaboussure mais une régularité assez exceptionnelle", ont observé les experts de Mirabaud Securities Genève.

Les places européennes "devraient ouvrir sans tendance marquée ce (mardi) matin malgré les nouveaux records des principaux indices américains" et "les yeux des investisseurs devraient être rivés sur la publication des résultats de Goldman Sachs et de Morgan Stanley", ont-ils estimé, alors que la saison des résultats commence doucement en Europe.

"Ce (mardi) matin, les marchés (européens) devraient reprendre là où ils s'étaient arrêtés hier (lundi)", avec des "investisseurs qui digèrent les différents événements politiques" en Europe, a estimé pour sa part Michael Hewson, un analyste de CMC Markets.

La Catologne en particulier reste une source d'attention. Des manifestations y sont annoncées mardi pour protester contre le placement en détention de deux importants dirigeants indépendantistes inculpés de sédition par la justice espagnole, ce qui risque d'envenimer encore la crise entre Madrid et la région.

Du côté des indicateurs, la deuxième estimation de l'inflation en septembre en zone euro et le baromètre ZEW de la confiance des milieux financiers allemands sont attendus.

Aux États-Unis, les prix à l'importation et la production industrielle en septembre sont également à l'agenda.

VALEURS À SUIVRE

Airbus: L'avionneur européen engage un spectaculaire rapprochement commercial avec le canadien Bombardier en prenant une part majoritaire de son programme d'avions moyen-courrier CSeries, au cœur d'un bras de fer avec l'américain Boeing.

Danone: Le géant français de l'agroalimentaire a annoncé un bond de 16,6% de ses ventes au troisième trimestre à 6,4 milliards d'euros, grâce à l'intégration du géant américain WhiteWave.

Casino: Le chiffre d'affaires du distributeur a progressé de 1,9% au troisième trimestre 2017 par rapport à 2016, à 9,216 milliards d'euros.

Secteur automobile: Le marché automobile européen s'est contracté de 2% en septembre par rapport au même mois de 2016. Grâce à sa prise de contrôle cet été de la filiale européenne de General Motors (GM), c'est-à-dire des marques Opel et Vauxhall, PSA enregistre une hausse de 70,1%, mais en prenant en compte uniquement les marques françaises Peugeot, Citroën et DS, PSA recule de 1,5% sur un an. Renault a progressé pour sa part de 0,6%.

Rémy Cointreau: Le groupe de spiritueux a publié un chiffre d'affaires en hausse de 6% au premier semestre de son exercice décalé 2017/18, à 544,4 millions d'euros, soutenu par le cognac, et a confirmé son objectif de croissance sur l'exercice.

Edenred: La société de services prépayés, maison mère de Ticket Restaurant, a annoncé l'acquisition de Vasa Slovensko, troisième acteur des titres-repas en Slovaquie, et devient ainsi leader de ce marché dans ce pays.

Etats-Unis: Callista Gingrich, le nouveau visage de Washington au VaticanRTL, Monde

La prochaine ambassadrice des Etats-Unis au Vatican n'a rien d'une diplomate chevronnée: Callista Gingrich n'est autre que la troisième épouse de Newt Gingrich, ancien meneur de la révolution républicaine des années 1990, récompensé pour son ralliement à Donald Trump.

Le Sénat américain a confirmé lundi par 70 voix contre 23 sa nomination, annoncée il y a cinq mois par le président américain. L'opposition, exclusivement venue des rangs démocrates, était relativement élevée pour un ambassadeur - seul le très controversé David Friedman, nommé en Israël, a reçu plus de "non" cette année.

"C'est une nomination très étrange", dit Michael Sean Winters, chroniqueur au National Catholic Reporter, à l'AFP. "Il est difficile d'imaginer quoi que ce soit dans le CV de Callista Gingrich qui montre qu'elle pourrait être une bonne ambassadrice".

Certes, aux Etats-Unis, un tiers environ des ambassades sont habituellement réservées à des nominations "politiques", souvent des grands donateurs de campagne. C'est le cas de Paris.

Mais au Vatican, Callista Gingrich, 51 ans, succèdera à un ancien président de la grande ONG humanitaire Catholic Relief Services, qui lui-même succéda à un professeur de théologie.

Mme Gingrich a publié six livres d'histoire politique pour enfants ayant comme personnage principal l'éléphant Ellis. Elle préside une société de production, Gingrich productions, codirigée avec son mari et qui a produit des documentaires notamment sur le pape Jean-Paul II.

Lors de son audition de confirmation, en juillet, le sénateur républicain Johnny Isakson a souligné que "Callista" était "très talentueuse".

"L'un de ses plus grands talents de persuasion fut non pas de convaincre Newt de l'épouser, mais de le convertir au catholicisme, ce qui leur sera très utile au Saint-Siège", plaisanta le sénateur.

- Relation adultère -

Les réponses très générales de Mme Gingrich lors de cette audition n'ont pas apaisé les inquiétudes de ceux qui voient dans sa nomination la rétribution du soutien apporté par son époux en mai 2016 à Donald Trump.

Newt Gingrich, aujourd'hui âgé de 74 ans, fut l'architecte de la spectaculaire reconquête républicaine de la Chambre des représentants durant la présidence de Bill Clinton, en 1994 - grâce à une stratégie ultra-partisane dont les effets se font encore ressentir.

Après sa chute en 1998, Newt Gingrich est resté très présent et plus ou mois influent au sein de sa famille politique, briguant l'investiture présidentielle en 2012 et 2016... avant de se rallier tardivement à Donald Trump et de se proposer, en vain, comme vice-président.

L'histoire du couple Gingrich fait aussi grincer des dents.

Callista Biseck était assistante parlementaire de Newt Gingrich quand les deux ont commencé leur relation, alors que l'élu était marié. Leur liaison adultère a duré six ans, jusqu'au divorce du parlementaire, son second.

Tout cela alors que Newt Gingrich tempêtait pour faire destituer Bill Clinton à cause de l'affaire Monica Lewinsky.

Mais, fait d'arme, c'est grâce à Callista que Newt dit s'être converti au catholicisme.

Son autre atout, martelé maintes fois, est qu'elle a appartenu... au choeur de la grande basilique de Washington, ce qui "m'a permis de connaître de nombreux dirigeants de l'Eglise, de membres du clergé et de spécialistes de la religion".

Mais l'épouse de Newt Gingrich n'a jamais pris son envol professionnellement, et n'a pas le carnet d'adresses de son mari. "Newt peut décrocher son téléphone et appeler le président directement", dit Michael Sean Winters.

Reste que les ambassadeurs ont un rôle aujourd'hui moins crucial qu'en 1984, quand Ronald Reagan et le Vatican rétablirent leurs relations diplomatiques.

A fortiori sous Donald Trump, dont les priorités -sur les réfugiés, le climat ou la pauvreté - sont diamétralement opposées à celles du pape François.

Ce qui explique l'opposition finalement molle des démocrates à Callista Gingrich. "Ils ont d'autres chats à fouetter", observe le chroniqueur catholique.

Grèce : des réfugiés plantés dans un camp puant à Samos, les autorités sous pression RTL, Monde

A peine le soleil levé sur la mer à Samos, Naween Rahimi, un Afghan de Kaboul, surgit d'une tente et se jette sur le visage les dernières gouttes d'eau d'une bouteille.

Près de 300 Syriens, Irakiens, Afghans et Africains de divers pays vivent dans ce camp improvisé situé sur une colline plantée d'oliviers, sur cette île grecque par ailleurs idyllique.

Ils sont arrivés ces derniers mois, avec le regain du flux de réfugiés depuis les côtes turques lié aux températures clémentes d'été et de début d'automne, et malgré l'accord UE-Turquie de mars 2016 qui a fortement ralenti les arrivées.

Celui-ci est en effet synonyme de renvoi en Turquie ou de longue attente d'un hypothétique asile en Grèce.

Pieds nus, Naween cherche un deuxième tee-shirt pour parer à la fraîcheur d'octobre, pas plus de 15 degrés.

"Nous sommes arrivés la nuit dernière, 42 sur une petite embarcation, des Chinois m'ont vendu une tente pour dix euros", raconte en anglais cet ancien interprète de l'armée américaine en Afghanistan, âgé de 28 ans, venu avec sa femme.

Autour de lui, des enfants en tongs, les plus chanceux en chaussettes, marchent sur des ordures: sacs et bouteilles en plastique, boîtes de nourriture demi-vides. L'air empeste.

Selon le Haut commissariat aux réfugiés de l'ONU (HCR), qui a appelé le gouvernement grec à "accélérer les préparatifs pour l'hiver", "5.000 personnes sont arrivés en septembre" sur les îles grecques, une hausse d'environ 35% sur septembre 2016, selon un calcul de l'AFP.

- 'Qu'est-ce qu'on fait là?' -

"Pas de toilettes, pas d'eau, la nourriture n'est pas bonne pour le bébé", se lamente en arabe Saura, une Irakienne, en désignant ses trois enfants de deux à dix ans qui frissonnent.

Ils ont été enregistrés début octobre. Mais leur premier entretien avec le service d'asile grec n'est prévu que le 3 janvier.

"Qu'est-ce qu'on fait là? Et s'il commence à pleuvoir?" s'inquiète Naween. Il cherche à gagner Londres, où vit son oncle.

A cent mètres de là, des barbelés signalent le camp d'accueil officiel de Samos qui déborde : plus de 2.500 personnes pour 700 places. Les journalistes y sont interdits.

Les nouveaux arrivés du camp improvisé y vont chaque jour pour chercher 1 litre et demi d'eau par personne, selon Saura, et une portion de nourriture.

"Nous sommes dans l'impasse. Il faut déplacer les réfugiés vers la Grèce continentale", plaide Manos Logothetis, médecin coordinateur du centre hellénique de prévention des maladies (Keelpno) tout en soulignant qu'il faut respecter la procédure l'asile.

Outre Samos, quatre autres îles grecques de mer Egée (Lesbos, Kos, Chios et Leros) possèdent des centres d'accueil où sont bloqués 11.722 réfugiés, pour une capacité de 5.576, certains depuis plus d'un an.

Or selon le traité UE-Turquie, la Grèce est supposée les maintenir sur les îles tant qu'ils n'ont pas obtenu l'asile, une procédure très longue. Les personnes les plus vulnérables bénéficient toutefois de dérogations.

- Sous peine de 'désastre' -

Erasmia Roumana, responsable du HCR à Samos, assure toutefois qu'il y aura "des transferts prochainement", avant l'arrivée de l'hiver. "Car les conditions sont actuellement très difficiles (...) et c'est très dur pour tout le monde", avoue-t-elle.

Pour Bodgan Andreï, un des coordinateurs du centre de soutien aux réfugiés SamosVolunteers, "une décision politique des autorités grecques est nécessaire le plus vite possible" sous peine de "désastre".

Car la majorité des ONG présentes depuis la vague migratoire de 2015, ont récemment quitté l'île, "leur financement étant terminé, ce qui provoque un vide", relève-t-il.

"C'est maintenant à l'Etat grec de gérer la situation", souligne Erasmia Roumana.

De nombreuses ONG souhaitent que l'accord UE-Turquie soit interprété de telle sorte que davantage de réfugiés puissent aller sur le continent mener les étapes finales de leur demande d'asile.

D'autant que, selon Irini Georgali, responsable d'un programme pour mineurs non accompagnés à l'ONG Metadrassi, "l'entassement et la marginalisation de ces réfugiés créent des tensions avec la communauté locale".

"L'Etat nous a abandonnés", déplore de son côté Ilias Yannoulopoulos, un épicier qui redoute qu'avec le froid et la pluie, "les réfugiés se révoltent".

Afghanistan: un camp de la police assailli par les talibans dans le sud-est RTL, Monde

Un vaste camp de la police à Gardez comprenant un centre d'entraînement, dans le sud-est de l'Afghanistan, était attaqué mardi par les talibans qui se sont introduits dans l'enceinte après avoir fait exploser une ou deux voitures piégées, ont rapporté des sources officielles.

Les talibans ont revendiqué l'opération en cours par un message de leur porte-parole Zabiullah Mujahid sur Twitter.

Selon le ministère de l'Intérieur, qui précise dans un communiqué que l'attaque était toujours en cours à 10H30 (06H00 GMT), plus d'une heure après les premières explosions, "les assaillants munis de vestes explosives et d'armes légères ont fait détonner une voiture piégée puis un groupe de terroristes est entré dans l'enceinte".

Allah Mir Bahram, un des membres du conseil provincial de la province de Paktiya, frontalière des zones tribales du Pakistan, a indiqué à l'AFP que ce sont "deux voitures suicide" qui ont explosé à l'entrée de l'enceinte.

Les forces spéciales entourent le complexe et des renforts de police ont été dépêchés sur place, a précisé le ministère.

Sur des photos du site, deux épaisses colonnes de fumée grise se détachent au-dessus de la ville.

Le complexe de Gardez abrite, outre le centre d'entraînement visé par au moins une voiture piégée, des forces de la police nationale, de la police des frontières et des éléments de l'armée.

Philippines: l'armée traque le nouveau chef potentiel de l'EI en Asie du Sud-EstRTL, Monde

L'armée philippine traquait mardi un jihadiste malaisien considéré comme le successeur du chef du groupe Etat islamique en Asie du Sud-Est, dont la mort a été annoncée lundi par les autorités de Manille.

Après la mort d'Isnilon Hapilon, qui figurait sur la liste américaine des "terroristes les plus recherchés", et celle d'Omar Maute, l'un des chefs du groupe extrémiste du même nom, Mahmoud Ahmad est la cible numéro un des soldats philippins qui tentent de reprendre Marawi, grande ville du sud des Philippines.

Depuis que les islamistes y ont brandi le 23 mai le drapeau noir de l'EI, les combats ont fait plus de 1.000 morts et la ville est en ruines.

Le président Rodrigo Duterte, comme les analystes, présentaient Hapilon comme "l'émir" de l'EI en Asie du Sud-Est et le principal artisan de son projet d'y décréter un califat, alors que le groupe subit des revers en Irak et en Syrie.

Chef d'Abou Sayyaf, groupe extrémiste spécialisé dans l'enlèvement crapuleux, il avait forgé une alliance avec le groupe Maute, qui a également prêté allégeance à l'EI. L'armée avait annoncé en septembre tenir pour mort le frère d'Omar, Abdoullah.

"Mahmoud demeure (...) l'une de nos cibles de haute valeur dans les opérations qui sont en train d'être menées", a déclaré mardi le porte-parole de l'armée, le général Restituto Padilla.

Les combats se passent dans un secteur constitué de 60 à 80 bâtiments, a-t-il ajouté. "Nous nous concentrons sur l'offensive terrestre car les combats sont trop rapprochés" pour permettre des bombardements aériens.

D'après le porte-parole, entre 20 et 30 jihadistes sont toujours retranchés à Marawi, parmi lesquels jusqu'à huit étrangers. Ils détiennent toujours une vingtaine d'otages.

Pour Kumar Ramakrishna, un expert en terrorisme à Singapour, Mahmoud Ahmad, pourrait, s'il survit, devenir le meneur des jihadistes de l'EI dans le sud des Philippines.

D'après des informations de presse, Ahmad, qui exerce en Malaisie la profession d'universitaire, était chargé de lever des fonds à l'étranger pour le financement des jihadistes et leur recrutement.

L'assaut jihadiste contre Marawi avait été déclenché par une tentative manquée des autorités pour capturer Hapilon. Les combattants avaient alors semé le chaos dans la ville, la plus grande localité musulmane des Philippines, majoritairement catholiques.

La région méridionale de Mindanao est depuis des décennies en proie à une rébellion séparatiste musulmane, qui a fait plus de 120.000 morts et condamné de nombreux habitants à vivre sous le joug de seigneurs de guerre corrompus.

Les principaux mouvements rebelles musulmans négocient la paix mais plusieurs groupes extrémistes sont apparus.

L'armée philippine, qui craint des représailles, a élevé le niveau d'alerte dans certains secteurs du sud de l'archipel.

Washington a promis de soutenir son offensive finale à Marawi.

Crainte d'une "CHIPOCALYPSE" en Nouvelle-ZélandeRTL, Monde

Après un hiver très pluvieux, les agriculteurs néo-zélandais font face à des pertes dans leurs récoltes de pommes de terre. Les tubercules ont pourri dans les champs détrempés et les conditions climatiques ont retardé la venue des nouveaux plants, alors que le sol restait mouillé. Près de 20% des plants de pommes de terre sont affectés dans le pays, ce qui pourrait se faire ressentir jusqu'à la fin de l'année.

La situation inquiète les néo-zélandais qui redoutent de ne pas avoir de chips à se mettre sous la dent pour leurs barbecues estivaux, alors que les saisons sont inversées dans l'hémisphère sud. Ils en font part avec humour sur les réseaux sociaux en évoquant une "chipocalypse" à venir, après la diffusion dans certains magasins d'avertissements de difficulté d'approvisionnement. "Nous entrons dans notre troisième semaine sans parlement, mais non, la question la plus urgente en Nouvelle-Zélande est la pénurie de pommes de terre", ironise un internaute sur Twitter. "Oui il y a une pénurie de pommes de terre. Mais avant qui quiconque le suggère, les chips au kale sont une abomination", ajoute un autre.

Le patron de Potato New Zealand, Chris Claridge, reconnait qu'il pourrait y avoir moins de diversité dans le choix de snacks, mais n'évoque toutefois pas de pénurie, l'île de Nord étant plus affectée que celle du Sud. "La récolte pourrait être 20% à un quart en baisse, ce qui occasionne une hausse des prix correspondante sur le marché", précise-t-il. Concernant les chips, seul produit qui pourrait être affecté, "il y aura moins de choix et les marques vont faire face à des difficultés", poursuit M Claridge, cité par le New Zealand Herald. Il envisage un retour à la normale en début d'année prochaine. "Oui vous aurez des chips pour Noël", promet-il sur Twitter.

Le premier budget Macron dans l'hémicycle, l'ISF au centre des polémiquesRTL, Monde

Fort d'un satisfecit de Bruxelles sur sa trajectoire de réduction des déficits, le gouvernement défend dans l'hémicycle son premier budget avec de longues passes d'armes en vue autour de la réforme de l'ISF défendue bec et ongles par Emmanuel Macron.

Pas moins de 1.200 amendements ont été déposés sur ce premier volet du projet de loi de finances consacré aux "ressources" qui sera débattu toute la semaine, à partir de 16h.

L'objectif de l'exécutif, qui présente en même temps une loi de programmation des finances publiques jusque 2022, est que la France, dernier pays de la zone euro en procédure de déficit excessif avec l'Espagne, sorte du viseur au moment où elle propose de réformer en profondeur l'UE.

Après être revenu juste sous le seuil des 3% du PIB de déficit en 2017, l'exécutif prévoit 2,6% en 2018 et un quasi retour à l'équilibre en 2022, à la faveur d'une croissance de 1,7 à 1,8% et d'une très faible progression de la dépense.

Edouard Philippe est allé défendre cette trajectoire lundi à Bruxelles. "Je crois que la France sortira de cette situation inconfortable (de déficit excessif) pendant l'exercice 2018", a réagi le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker en pointant des perspectives "dans la bonne direction".

Pour y arriver, le gouvernement a prévu en 2018 près de 15 milliards d'économies: sept pour l'Etat, avec des coupes controversées dans les aides au logement et contrats aidés notamment, cinq pour la Sécurité sociale, trois pour les collectivités locales.

Cela passe mal à gauche alors qu'en même temps ce budget transforme l'ISF en impôt sur la seule "fortune immobilière" (IFI) qui, conjuguée à l'introduction d'une "flat tax" de 30% sur les revenus du capital, va priver l'Etat de 4,5 milliards d'euros.

Socialistes, Insoumis, communistes dénoncent un "cadeau aux plus riches". Car, souligne Valérie Rabault (Nouvelle gauche), ex-rapporteure générale du Budget, "plus le patrimoine d’une personne augmente, plus sa composante financière s’accroît".

"Je ne crois pas à la jalousie française qui consiste à dire +il y a des riches, taxons-les, nous nous porterons mieux+", a répondu dimanche sur TF1 Emmanuel Macron, selon qui l'ISF n'était pas payé par "les grandes fortunes" et a fait "perdre beaucoup de talents".

La République en Marche fait "le pari" que les Français aisés investiront leur épargne dans les entreprises. La chef de file LREM de la commission des Finances, Amélie de Montchalin, a "donné rendez-vous" aux banquiers et assureurs le 22 janvier à l'Assemblée pour qu'ils lui remettent "une feuille de route où ils s'engagent à créer des produits financiers en faveur des PME".

- Taxe d'habitation contre CSG -

En dépit des doutes exprimés y compris au sein de la majorité (le Modem présentant un amendement pour maintenir l'ISF en excluant la détention de titres du périmètre, LREM ne reviendra pas sur les principes de la réforme mais compte surtaxer des "signes extérieurs de richesse" (yachts, voitures de sport et métaux précieux) pour éviter "des effets d'aubaine", avec cependant un rendement très limité (moins de 50 millions d'euros).

Hostile de longue date à l'ISF, la droite, qui pourrait avoir des échanges tendus avec deux ministres venus de ses rangs (Bruno Le Maire et Gérald Darmanin) est dans une position inconfortable. Elle déplore que le gouvernement "ne soit pas allé jusqu'au bout" en gardant l'IFI, ou ne fasse pas assez d'économies avec 1.600 postes de fonctionnaires supprimés sur 120.000 annoncés pour le quinquennat.

LR se veut aussi le défenseur des retraités face à la hausse de la CSG qui figure dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale, dont les députés démarrent l'examen mardi en commission.

Dimanche soir, Emmanuel Macron a appelé les retraités à prendre en compte la suppression en trois ans de la taxe d'habitation, autre mesure phare du budget, qui "dans une grande partie des cas compensera ce 1,7 point de CSG".

Comme chaque année, des protestations sectorielles s'inviteront au débat. Les principaux syndicats de France Télévisions ont lancé un appel à la grève mardi qui devrait être très suivi, et auquel s'est associée la CGT de Radio France, pour protester contre la baisse des crédits.

Somalie: à Mogadiscio, des habitants désespérés à la recherche de leurs prochesRTL, Monde

Des larmes coulent sur les joues d'Abduweli Osman, prostré dans la touffeur moite à l'extérieur d'un hôpital de Mogadiscio. Comme des dizaines d'habitants en détresse, le jeune homme a recherché son frère pendant 24 heures. Mais il est désormais persuadé de sa mort dans l'effroyable attentat ayant frappé la capitale somalienne.

La dernière fois que lui et sa famille ont eu des nouvelles d'Abdukadir Ahmed, le jeune homme avait décidé, avant de rentrer chez lui, de se rendre samedi dans un quartier commerçant et très animé de Mogadiscio, connu sous le nom de K5.

Mais il n'est jamais revenu.

Puis sa famille a entendu la terrible nouvelle: un attentat, le plus meurtrier de l'histoire de la Somalie, avait frappé ce quartier où un camion piégé avait explosé, causant la mort d'au moins 276 personnes, faisant 300 blessés et détruisant une vingtaine de bâtiments, dont un hôtel, un restaurant, une pharmacie, réduisant en cendres les petits stands de vendeurs d'essence qui ont intensifié le brasier.

Abduweli Osman a couru d'hôpital en hôpital. "On l'a cherché partout ces dernières 24 heures (...) et finalement, nous sommes persuadés qu'il est décédé, parce que nous avons retrouvé sa carte d'étudiant", confie à l'AFP Abduweli en pleurant, à l'extérieur de l'hôpital Medina.

"C'est très douloureux de perdre quelqu'un que vous aimez dans une telle tragédie et qu'il ne soit pas possible de retrouver son corps et de lui offrir un enterrement digne", lâche le trentenaire, épicier.

Autour de lui, l'hôpital est surpeuplé. Des habitants en nage courent de salle en salle dans la chaleur accablante de la capitale ou se blottissent contre leurs proches soignés pour des blessures par éclats, des brûlures, des fractures...

Les habitants de Mogadiscio sont tristement habitués à la récurrence d'attentats dans leur ville. Les islamistes somaliens shebab, liés à Al-Qaïda, lancent fréquemment des attentats-suicides dans Mogadiscio et ses environs. Ils ont juré la perte du fragile gouvernement central somalien, soutenu par la communauté internationale et par les 22.000 hommes de la force de l'Union africaine (Amisom).

Mais l'ampleur de l'attaque a choqué les Somaliens, qui sont descendus par centaines dimanche dans les rues de la capitale et ont entamé lundi trois jours de deuil.

- Des corps non identifiés déjà enterrés -

Le souffle, qui a brisé des vitres à près d'un kilomètre à la ronde, a laissé de nombreux corps calcinés ou déchiquetés.

"Je n'ai jamais vécu une explosion aussi meurtrière, c'est comme si elle avait tué tous les gens à la ronde et mis le feu à tous les véhicules autour", rapporte Moalim.

Lundi, des personnes grièvement blessées ont commencé à être évacuées par un avion militaire turc, venu également apporter de l'aide médicale à des hôpitaux débordés, pour les emmener en Turquie.

Une centaine de personnes non identifiées ont déjà été enterrées. Ces funérailles suivent le rite musulman, mais elles sont aussi organisées rapidement car le gouvernement somalien ne dispose d'aucune morgue, ni les moyens de police scientifique afin d'identifier les victimes.

"Le gouvernement a fait tout ce qui était en son pouvoir pour identifier les corps (...) mais l'opération est devenue tellement difficile que nous avons décidé de les enterrer tous en même temps", explique un responsable gouvernemental, Muhidin Ali.

"Ces corps, dans un état effroyable, avaient été acheminés dans des hôpitaux pour être identifiés par des proches, mais la plupart des familles n'ont pas réussi à les reconnaître; l'ampleur de la catastrophe est au delà de ce qu'on peut imaginer en tant qu'être humain", souligne le responsable.

Malgré cette situation, beaucoup d'habitants s'accrochaient encore lundi à l'espoir de retrouver vivants des parents et attendaient, angoissés, dans des hôpitaux. Idil Ado, mère de trois enfants, est désespérément en quête d'informations sur sa nièce, disparue depuis l'attentat. Elle attend sous un arbre avec d'autres membres de sa famille à l'extérieur de l'hôpital Medina.

"Nous l'avons cherchée dans tous les hôpitaux de la ville et nous campons ici, à l'hôpital Medina, depuis hier. On espère toujours obtenir des informations ici, même si c'est pour apprendre son décès...", souffle-t-elle.

Mais pour Ahmed Farah, un secouriste interrogé sur les lieux de l'attentat, les chances de retrouver des survivants sont quasi nulles.

"Je ne pense pas qu'on retrouvera des survivants maintenant, environ 400 soldats ont travaillé avec les équipes d'urgence pour les recherches et (...) je ne vois aucun décombre sous lesquels des gens pourraient encore être en vie", confie-t-il.

Japon: le Premier ministre Abe envoie des offrandes à un sanctuaire controverséRTL, Monde

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a envoyé mardi des offrandes au sanctuaire Yasukuni de Tokyo, lieu de mémoire très controversé de l'ancienne armée impériale japonaise, prenant ainsi le risque d'irriter la Chine et la Corée du Sud.

M. Abe, un conservateur déjà critiqué par le passé pour ses positions jugées révisionnistes sur l'impérialisme japonais, a offert un "masakaki", un arbre "sacré", à l'occasion de l'ouverture du festival d'automne de Yasukuni, qui doit durer quatre jours.

Alors que des élections législatives anticipées doivent se tenir dimanche au Japon, aucune personnalité politique de premier rang n'a été vue sur place mardi matin. Selon des médias japonais, M. Abe ne se rendra pas dans ce temple shinto au cours du festival.

Tokyo cherche aussi à améliorer ses relations avec Pékin et Séoul, sur fond de la menace croissante de la Corée du Nord.

Le sanctuaire privé de Yasukuni honore la mémoire des quelque 2,5 millions de soldats et personnes travaillant pour l'armée, morts pour l'Empire japonais des débuts de l'ère Meiji (1868) jusqu'à la fin de la Seconde Guerre Mondiale.

Cependant depuis 1978, il honore aussi des officiers japonais condamnés comme criminels de guerre par les Alliés après la capitulation du Japon en août 1945.

La Chine et la Corée du Sud, victimes du militarisme nippon dans la première moitié du XXe siècle, vivent comme un affront l'honneur posthume fait à ces personnes.

M. Abe avait visité Yasukuni en décembre 2013, pour marquer le premier anniversaire de son retour au pouvoir. Outre les habituelles condamnations de Pékin et Séoul, Washington s'était également dit "déçu" par ce geste.

Depuis, M. Abe s'est abstenu d'y aller, se contentant d'y envoyer des offrandes rituelles.

Rabobank et l'ONU lancent un programme d'un milliard de dollars pour l'agriculture durableRTL, Monde

Rabobank va lancer en partenariat avec l'ONU un programme d'un milliard de dollars, destiné aux agriculteurs pour accélérer la transition vers une production alimentaire durable, a annoncé la banque néerlandaise lundi.

"Rabobank et UN Environment (le Programme des Nations unies pour l'environnement) lancent un programme d'un milliard de dollars pour dynamiser la production alimentaire durable", a fait savoir la banque dans un communiqué.

Ce programme, baptisé "Kickstart Food", visera notamment à "lancer des initiatives de restauration des terres et de protection des forêts", poursuit Rabobank, qui se dit la "première banque alimentaire et agricole au monde".

"Notre rôle de chef de file mondial dans le financement de la production alimentaire nous incite à accélérer l'évolution de l'approvisionnement alimentaire durable", a déclaré Wiebe Draijer, président du directoire de la banque, cité dans le communiqué.

Cette somme d'un milliard de dollars sera distribuée sous forme de prêts à des agriculteurs, notamment en Amérique du Sud, pour financer les investissements nécessaires pour la transformation de la production.

"Pensez à un producteur de soja au Brésil qui procède régulièrement à la déforestation parce que son sol est épuisé. C'est mieux pour ces terres qu'il alterne la culture et l'élevage", a expliqué Jan van Nieuwenhuizen, membre de la direction de Rabobank, cité par l'agence de presse néerlandaise ANP.

"Avec la croissance de la population mondiale, qui atteindra bientôt les 9 milliards, la diminution des terres arables disponibles et l'impact de l'agriculture sur le changement climatique et l'environnement, la production alimentaire est à un moment critique", a ajouté la banque.

Rabobank accroît donc "son soutien aux efforts pour augmenter la production alimentaire d'au moins 60% d'ici à 2050 tout en réduisant de 50% l'empreinte environnementale du secteur", a-t-elle poursuivi.

Avant même la mise en place de ce programme, qui s'étendra sur trois ans, Rabobank a déjà délivré quelque 100 milliards d'euros en prêts dans les secteurs agricole et alimentaire, selon l'ANP.

Fed: entretien entre Donald Trump et Janet Yellen jeudiRTL, Monde

Donald Trump va rencontrer la présidente de la banque centrale américaine Janet Yellen jeudi pour évoquer la suite de son premier mandat à la tête de la Fed, indiquait le Wall Street Journal lundi.

Le mandat de quatre ans de Mme Yellen, 71 ans, à la présidence de la puissante institution monétaire arrive à expiration en février.

Le président Trump s'est déjà entretenu avec plusieurs candidats pour éventuellement remplacer Mme Yellen, dont un banquier, Kevin Warsh, un gouverneur de la Fed, Jerome Powell et un professeur d'économie, John Taylor.

Mme Yellen, une démocrate nommée par Barack Obama en 2014, a été critiquée par le président républicain lorsqu'il était en campagne électorale. Il l'a notamment accusée de maintenir les taux d'intérêt bas pour soutenir les démocrates.

Mais une fois à la Maison blanche, M. Trump a reconnu "bien aimer" Mme Yellen. "J'aimerais voir les taux rester bas. Historiquement, elle a été une personne qui aime les bas taux d'intérêt", a-t-il affirmé en juillet.

Mme Yellen, qui a des entrevues hebdomadaires avec le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin, n'a rencontré M. Trump qu'une seule fois, en février, depuis son élection. Elle s'est aussi officiellement entretenue cet été avec la fille et conseillère du président, Ivanka Trump.

Paris-2024: Estanguet n'a "rien à se reprocher" et veut des JO "responsables"RTL, Monde

Tony Estanguet, leader de la candidature de Paris aux JO 2024 et son patron annoncé, affirme n'avoir rien à se reprocher après les polémiques touchant le coût du voyage au Pérou, le montant des primes et les salaires, dans un entretien au Figaro publié mardi.

Le co-président du comité de candidature de Paris, avoue ne pas avoir été surpris par les articles "de Mediapart et du Canard enchaîné" et assure "n'avoir rien à se reprocher".

"Il y a des critiques qui sont plus ou moins justifiées. Pour le coup, cela ne m’atteint pas", ajoute-t-il.

Estanguet, 39 ans, raconte avoir "été prévenu par Sebastian Coe (président de Londres 2012)" qui lui a dit : "Pendant sept ans, tout le monde va être contre, ça va être très dur, ça va être la bataille mais pendant les Jeux, ça sera juste incroyable. Il faut donc que tu sois solide".

"Je m’y attendais mais je ne pensais pas que cela viendrait aussi vite", reconnaît-il.

Concernant la note de 1,5 million d’euros de Lima (ville où a été désignée la ville organisatrice des JO-2024): "Si c’était à refaire, je referais pareil. Lima, c’est l’aboutissement d’une aventure (...) La note est globale (...)Les réservations ont été faites six mois à l’avance, pour ne pas payer des tarifs exorbitants au dernier moment", détaille-t-il avant de souligner : "C’est aussi un signe de gestion prudente et sérieuse. Je l’assume".

A propos de primes versées à des membres du comité de candidature : "Je viens d’une culture sportive dans laquelle les primes font partie du jeu et je trouve ça très bien", dit-il.

Enfin, sur le salaire annuel de 450.000 euros qu'il toucherait s'il devenait président de Paris 2024, selon le "Canard enchaîné", Tony Estanguet assure que "les chiffres sortis ne sont en aucun cas" son "salaire". "Ils venaient d’une étude réalisée pour évaluer la masse salariale globale du comité d’organisation des Jeux au regard des expériences passées. La question du salaire du président n’a pas encore été discutée puisque le comité de rémunération de Paris 2024 n’a pas encore été constitué, il le sera dans les prochaines semaines."

Et le triple champion olympique de canoë de rappeler qu'il "souhaite des Jeux responsables, écologiques. Le plus transparent, le plus droit possible. C’est un principe fort dans mes actions et dans celles de mes partenaires."

"Paris 2024, c’est un projet positif, utile, qui doit faire briller la France", conclut Tony Estanguet.

ACTUALITES MONDE (7) : Le Soir, monde

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
Les fédérations journalistiques condamnent l’assassinat de la blogueuse maltaiseLe Soir, monde
Evoquant une «nouvelle tragique», la Fédération européenne des Journalistes (FEJ) a présenté ses condoléances aux proches de Daphne Caruana Galizia, 53 ans.
Portugal: 3 jours de deuil national après les incendies qui ont fait au moins 36 morts (photos et vidéo)Le Soir, monde
Dans la nuit de lundi à mardi, quelque 3.600 pompiers tentaient de venir à bout d’une cinquantaine de foyers encore actifs.
Catalogne: des manifestations annoncées contre la détention de deux dirigeants indépendantistesLe Soir, monde
Une juge d’instruction a décidé lundi soir le placement en détention de Jordi Cuixart et Jordi Sanchez, qui dirigent respectivement les deux principales associations indépendantistes de Catalogne.
Le Conseil de l’Europe tacle la Flandre sur les facilitésLe Soir, monde
Dans les communes à facilité, la démocratie locale n’est pas respectée, tranche le Conseil de l’Europe dans un rapport au vitriol dévoilé dans «Le Soir».
May et Juncker s’accordent pour accélérer les négociations sur le BrexitLe Soir, monde
Les deux dirigeants se sont rencontrés ce lundi soir à Bruxelles pour un dîner de travail.
Catalogne: les chefs des deux principales associations indépendantistes en détentionLe Soir, monde
Le porte-parole du gouvernement séparatiste catalan a quant à lui qualifié l’événement de «provocation de l’Etat espagnol».
Donald Trump: «Hillary, s’il te plaît, sois de nouveau candidate!»Le Soir, monde
Selon lui, le président américain serait ainsi assuré d’un second mandat.
Malte: une blogueuse qui avait accusé le gouvernement de corruption assassinéeLe Soir, monde
Une puissante explosion a détruit la voiture dans laquelle elle circulait près de son domicile.
Trump sur les accusations de harcèlement sexuel contre lui: «C’est faux et inventé»Le Soir, monde
Selon des informations diffusées récemment, la justice a ordonné à son équipe de campagne de lui remettre tous les documents relatifs aux diverses accusations le concernant.
Suspendre l’autonomie de la Catalogne, l’issue inévitable?Le Soir, monde
Le leader indépendantiste Carles Puigdemont n’a pas renoncé à une possible déclaration unilatérale d’indépendance de la région. Le Premier espagnol, Mariano Rajoy, lui a donné jusqu’à jeudi matin pour le faire, faute de quoi il prendra des mesures.