[bannière] Belinfos.be, toute l'actualité en Belgique francophone Site belge francophone


130 sources différentes


21/11/2019 - ACTUALITES POLITIQUES ET DIVERSES : 3 sources

1 - La Libre, politique belge
2 - RTL Infos - Belgique
3 - Skynet politique (dépêches politiques Agence Belga)


ACTUALITES POLITIQUES ET DIVERSES (1) : Skynet politique (dépêches politiques Agence Belga)

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
Le gouvernement hongrois condamné à s'excuser auprès d'une ONG d'aide aux migrantsSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
Le gouvernement de Viktor Orban a été condamné mercredi par la justice hongroise à "s'excuser" publiquement pour avoir diffusé à des millions d'exemplaires des assertions "fausses et trompeuses" sur une ONG venant en aide aux migrants.
Procédure de destitution de Trump - "La chasse aux sorcières doit cesser maintenant", dit TrumpSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
Donald Trump a laissé paraître sa colère mercredi au moment où son ambassadeur pour l'Union européenne témoignait au Congrès, exigeant que l'enquête en destitution qui le menace cesse "MAINTENANT".
Infrabel clarifie les propos de son CEO et ne demande pas la fermeture de certaines lignesSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
Le gestionnaire du réseau ferroviaire belge a tenu à clarifier les propos tenus par son CEO, Luc Lallemand, ce mercredi en commission Mobilité de la Chambre. "Le plan stratégique approuvé par le conseil d'administration et qui sera présenté au prochain gouvernement ne propose, ni ne demande, et encore moins ne menace, de fermer des lignes", explique Infrabel dans un communiqué.
Sondland n'a jamais entendu Trump conditionner l'aide à l'Ukraine aux enquêtes politiquesSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
L'ambassadeur américain Gordon Sondland a déclaré mercredi au Congrès ne "jamais" avoir entendu Donald Trump conditionner une aide militaire destinée à l'Ukraine à l'ouverture d'enquêtes sur ses rivaux politiques.
L'ambassadeur auprès de l'UE dit avoir suivi les "ordres" de Trump sur l'UkraineSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
L'ambassadeur américain auprès de l'Union européenne, Gordon Sondland, a déclaré mercredi au Congrès avoir suivi les "ordres" de Donald Trump dans le dossier ukrainien, selon des remarques préparées pour son témoignage dans l'enquête en destitution contre le président républicain.
La SNCB et Infrabel réclament davantage de moyens des autorités fédéralesSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
Les CEO de la SNCB Sophie Dutordoir et d'Infrabel Luc Lallemand ont réclamé mercredi davantage de moyens de la part des autorités fédérales, lors d'une audition en commission de la Mobilité de la Chambre. Ils ont demandé au prochain gouvernement de décider rapidement.
Surveillance policière pour Kris PeetersSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
Le parlementaire européen Kris Peeters (CD&V) bénéficie d'une surveillance policière. L'ancien vice-premier ministre confirme l'information sans la commenter, rapporte Het Laatste Nieuws mercredi.
Bosnie: un Premier ministre désigné 13 mois après les électionsSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
La présidence bosnienne a désigné mardi, treize mois après les élections, un Premier ministre chargé de bâtir le gouvernement central, une décision prise dans la foulée d'une réunion avec des ambassadeurs occidentaux.
Fonds Blouses blanches: accord au parlement pour la répartition de l'enveloppeSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
Le groupe de travail présidé par Marc Goblet (PS) a trouvé un accord mardi sur le moyen de mettre en oeuvre le Fonds blouses blanches. Le dispositif intégrera le personnel infirmier aussi bien en hôpital qu'à domicile.
Les compagnies aériennes désormais sanctionnées pour le bruit excessif en WallonieSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
Depuis avril dernier, les compagnies aériennes ont commencé à être poursuivies pour les nuisances sonores excessives auxquelles elles se livrent en Wallonie, écrit Sudpresse dans ses éditions de mardi. Cela alors que ces 15 dernières années, le dispositif de sanctions était inopérant.
USA: le médecin de Donald Trump écarte toute "spéculation" sur une douleur à la poitrineSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
Le médecin de Donald Trump a annoncé que le président américain, contrairement à certaines informations, n'avait souffert d'aucune douleur à la poitrine, dans un rapport publié lundi à la suite d'une visite médicale "de routine, qui était prévue".
Pour Tillerson, les actions de Trump ne sont "pas acceptables" si elles se vérifientSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
L'ancien secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson a critiqué les actions présumées à l'origine de l'enquête en destitution contre le président Donald Trump, affirmant qu'utiliser l'influence des Etats-Unis pour faire avancer des intérêts personnels n'était "pas acceptable".
Mouvement de contestation à Hong Kong - Les manifestants cernés dans le campus doivent se rendreSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
La cheffe de l'exécutif hongkongais Carrie Lam a estimé mardi matin que les manifestants retranchés dans un campus de Kowloon n'avaient d'autre option que de se rendre, s'ils souhaitaient une solution pacifique à ce face-à-face tendu avec les policiers.
Procédure de destitution de Trump - Pompeo "fier" de ses diplomates mais muet sur les attaques de TrumpSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
Le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo, accusé d'avoir laissé tomber ses employés dans l'affaire ukrainienne, s'est dit lundi "fier" de ses diplomates, mais s'est abstenu de les défendre clairement face aux attaques souvent personnelles de Donald Trump.
UE: accord sur le budget 2020 avec une hausse des fonds pour le climatSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
Les Etats membres et le Parlement européen sont parvenus lundi soir à un accord sur un budget de 168,7 milliards d'euros pour l'année 2020, a annoncé le groupe du Parti Populaire Européen (droite) dans un communiqué.

ACTUALITES POLITIQUES ET DIVERSES (2) : Flux supprimé, momentanément inaccessible ou pas d'infos récentes - cliquer ici pour vérifier.

ACTUALITES POLITIQUES ET DIVERSES (3) : RTL Infos - Belgique

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
Les étudiants disposent en moyenne de 300 euros par moisRTL Infos - Belgique

(Belga) Les étudiants francophones disposent en moyenne de 301,92 euros par mois, d'après une étude sur les conditions de vie des étudiants de l'enseignement supérieur de la Fédération Wallonie-Buxelles, que La Libre a consultée. 87,2% des étudiants dépendent de leur famille, pour tout ou partie de leurs frais.

Les étudiants qui reçoivent un financement de leur famille sont principalement de nationalité belge, en début de cycle d'études et ont moins de 25 ans. L'étudiant qui n'est pas du tout aidé par sa famille (12,8%) est plutôt en fin de cycle et de nationalité étrangère. Il doit travailler et solliciter une ou plusieurs aides. L'argent qui provient d'une activité rémunérée est une deuxième source de revenus. L'enquête révèle que 71,6% des étudiants exercent un job d'étudiant. Et 27,3% d'entre eux estiment que cette activité a un impact négatif sur leurs études. Les auteurs ont observé que les configurations familiales complexifiées ont tendance à affaiblir la solidarité des parents envers leur enfant. Cette "désolidarisation" familiale s'explique par l'appauvrissement général des familles, mais aussi par l'allongement de la durée des études en raison du fonctionnement par crédits prévu dans le décret Paysage. L'étude avait été commandée au bureau de consultance BDO par l'ancien ministre de tutelle, Jean-Claude Marcourt (PS). Il a été évoqué mardi par la cheffe de groupe cdH au Parlement, Alda Greoli, qui en recommande l'examen approfondi avec ses auteurs. (Belga)

Météo - Un temps généralement sec ce jeudiRTL Infos - Belgique

(Belga) Après la dissipation de la grisaille matinale, le ciel deviendra partiellement à temporairement très nuageux ce jeudi, avec des champs de nuages élevés et moyens, selon les prévisions de l'IRM. L'après-midi, les éclaircies pourraient devenir plus larges à partir de la frontière française. Le temps restera généralement sec avec des maxima de 3 degrés en Hautes-Fagnes à 7 ou 8 degrés dans le sud-ouest du pays. Le vent sera faible à modéré de secteur est à sud-est.

Ce soir et cette nuit, le ciel deviendra plus nuageux à partir de la frontière française, avec parfois quelques faibles précipitations. Les minima se situeront entre 2 et 6 degrés. Le vent augmentera progressivement en intensité pour devenir modéré, et il s'orientera au secteur sud-est à sud. (Belga)

Le gouvernement hongrois condamné à s'excuser auprès d'une ONG d'aide aux migrantsRTL Infos - Belgique

(Belga) Le gouvernement de Viktor Orban a été condamné mercredi par la justice hongroise à "s'excuser" publiquement pour avoir diffusé à des millions d'exemplaires des assertions "fausses et trompeuses" sur une ONG venant en aide aux migrants.

La Cour suprême hongroise (Kuria), plus haute juridiction du pays, a estimé que le gouvernement du Premier ministre national-conservateur avait porté atteinte à la réputation d'une des principales ONG du pays, le Comité d'Helsinki hongrois (HHC), en diffusant à son propos des "faits faux et trompeurs", selon un communiqué du HHC. Un porte-parole de la Cour a confirmé à l'AFP le jugement en faveur du HHC sans en détailler le contenu. La décision ordonne au gouvernement de présenter des "excuses" au HHC sur la page d'accueil de son propre site internet et via l'agence de presse publique MTI. Le cabinet de Viktor Orban avait attaqué l'ONG dans le cadre d'une consultation populaire menée en 2017 et dirigée contre le milliardaire américain d'origine hongroise George Soros, bête noire du Premier ministre Viktor Orban. La fondation de M. Soros est le principal donateur du Comité d'Helsinki hongrois qui défend les droits des migrants et des réfugiés. L'un des sept points de la consultation affirmait que le HHC militait pour que les peines infligées à des migrants en Hongrie soient moins lourdes que celles des autres justiciables. Le Comité avait démenti cette allégation et porté plainte pour diffamation. Le gouvernement hongrois devra également verser 6.000 euros de dommages et intérêts à l'ONG. Il a réagi auprès de l'AFP en "prenant acte" de cette décision, tout en précisant "qu'en dépit des démentis, des changements et des retournements du HHC, il n'en reste pas moins que c'est une organisation pro-migration financée par Soros". La "consultation nationale" de Budapest, associant l'envoi de millions de questionnaires avec une campagne d'affichage dans le pays et les médias pro-gouvernementaux, avait été qualifiée de "campagne de haine" par les opposants à Viktor Orban. Cette opération de communication avait notamment été invoquée par le parlement européen pour enclencher fin 2018 une procédure exceptionnelle pouvant déboucher sur une suspension des droits de vote de la Hongrie, pour risque de "violation grave" des valeurs de l'UE. (Belga)

Un incendie a ravagé deux habitations à Mons-lez-LiègeRTL Infos - Belgique

(Belga) Un incendie s'est déclaré mercredi en fin de journée dans une habitation située rue Haute à Mons-lez-Liège, sur la commune de Flémalle (province de Liège), ont indiqué les pompiers de Liège.

L'incendie s'est déclenché dans une habitation de la rue Haute, mais rapidement, le feu s'est propagé dans une maison avoisinante. Les deux bâtiments ont été détruits par les flammes. Les fumées générées par l'incendie ont également atteint deux bâtiments qui se trouvent rue E'Tiyou, à l'arrière des maisons concernées. Les pompiers ont été contraints de forcer ces bâtiments afin d'y entrer pour intervenir. Par chance, personne ne se trouvait à l'intérieur. Un feu de cheminée est à l'origine cet incendie, qui n'a fait aucun blessé d'après les informations communiquées à ce stade. (Belga)

Une voiture tombe du Viaduc de l'E411 à Wellin : l'automobiliste est décédéRTL Infos - Belgique

(Belga) Mercredi en fin de journée, une voiture est tombée de l'E411 à hauteur du viaduc de Wellin pour s'écraser une trentaine de mètres plus bas, rapporte la zone de secours Dinaphi. L'automobiliste d'une quarantaine d'années est décédé sur le coup.

L'accident s'est produit aux alentours de 17h00. Les pompiers de Rochefort se sont rendus sur place avec une ambulance, ainsi que le SMUR de Marche-en-Famenne et la police de la route. Les premières constatations de la police de la route (WPR) font notamment état d'une pierre sur l'autoroute à hauteur de l'accident. L'une des hypothèses évoquées est que l'automobiliste aurait perdu le contrôle de son véhicule en voulant éviter la pierre en question, rapporte un officier de la zone de secours Dinaphi. La victime serait un homme néerlandophone d'une quarantaine d'années. La route sur laquelle s'est écrasée la voiture en contrebas de l'autoroute a été fermée à la circulation. (Belga)

Un couple interpellé après des coups de feu à SchaerbeekRTL Infos - Belgique

(Belga) Un couple a été interpellé mercredi soir après que des coups de feu eurent été tirés à Schaerbeek, indique le parquet de Bruxelles.

L'incident s'est déroulé rue du Tilleul, à proximité d'un café où le couple est entré vers 20h30. L'homme a, pour une raison inconnue, montré qu'il portait une arme. Il est ensuite sorti et a tiré à plusieurs reprises en l'air. Le couple a pris la fuite mais a rapidement été intercepté par la police près de la place Verboekhoven. Des experts ont été dépêchés sur place et le véhicule des suspects a été saisi. Le trafic des trams de la ligne 55 a dû être interrompu peu avant 21h00. Des bus navettes ont été mises en place. (Belga)

Des dizaines de lapins morts découverts dans une grange abandonnée à GrimbergenRTL Infos - Belgique

(Belga) Des dizaines de lapins morts ont été découverts dans une grange abandonnée à Grimbergen, s'insurge mercredi l'association Animal Rights. Ils auraient été laissés à leur sort par les anciens propriétaires des lieux. Une plainte a été déposée.

Les animaux d'élevage ont visiblement agonisé dans leur cage, indique l'association. "Mourir de faim et de soif, sans échappatoire, a dû provoquer une panique, un stress et une souffrance inimaginables", dénonce Animal Rights. "Le désespoir a pu les mener au cannibalisme." "Nous voyons beaucoup de souffrance animale dans l'industrie de l'élevage, mais même pour nous, il est rare d'être confronté à de tels actes de cruauté", assure l'association. "Nous voulons éviter que les auteurs puissent terroriser d'autres animaux." Une plainte a été déposée à la police de Grammont. Une enquête va être ouverte par la parquet d'Hal-Vilvorde, a confirmé ce dernier. (Belga)

Des faïences de l'Age du bronze découvertes à la cathédrale Saint-BavonRTL Infos - Belgique

(Belga) Des faïences de l'Age du bronze (3.000 à 800 avant J.C.) ont été découvertes lors de fouilles archéologiques à la cathédrale Saint-Bavon à Gand. Les spécialistes qualifient l'événement de spectaculaire, étant donné que peu d'éléments datant de cette période ont été trouvés dans le centre de la ville.

La découverte a été faite dans le cimetière, où des traces de la période romaine ont aussi été mises au jour. En l'occurrence des bâtiments en bois des 1er et 2e siècles. Huit cent squelettes avaient déjà été déterrés à cet endroit. (Belga)

Des faïences de l'Age du bronze découvertes à la cathédrale Saint-BavonRTL Infos - Belgique

(Belga) Des faïences de l'Age du bronze (3.000 à 800 avant J.C.) ont été découvertes lors de fouilles archéologiques à la cathédrale Saint-Bavon à Gand. Les spécialistes qualifient l'événement de spectaculaire, étant donné que peu d'éléments datant de cette période ont été trouvés dans le centre de la ville.

La découverte a été faite dans le cimetière, où des traces de la période romaine ont aussi été mises au jour. En l'occurrence des bâtiments en bois des 1er et 2e siècles. Huit cent squelettes avaient déjà été déterrés à cet endroit. (Belga)

Le délégué général aux droits de l'enfant demande l'adoption d'une législation "anti-fessée": la Belgique est à la traîneRTL Infos - Belgique

A l'occasion de la présentation de son rapport annuel d'activités devant le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, M. De Vos a rappelé aux députés que la Belgique faisait figure de pays particulièrement en retard en la matière. "De nombreux pays ont pris des législations contraignantes pour aller vers le respect intégral des enfants", a-t-il souligné.Pour M. De Vos, l'objet de cette législation ne devrait toutefois pas être de stigmatiser les parents, mais au contraire de défendre, par diverses campagnes, "l'éducation non-violente et bienveillante".

La France a définitivement adopté l'été dernier une législation contre les violences éducatives ordinaires, un texte essentiellement à valeur pédagogique visant à responsabiliser les parents et protéger les enfants. Il insère notamment au code civil français une mention qui est dorénavant lue lors des mariages, laquelle stipule que "l'autorité parentale s'exerce sans violences physiques ou psychologiques". La phrase est aussi inscrite à présent à la première page des carnets de santé délivrés aux jeunes Français.

Plus d'une cinquantaine de pays se sont déjà dotés de pareille législation, en majorité dans l'Union européenne. La Suède fut la pionnière en la matière, et ce dès 1979.

Panini fête les 50 ans dans le football belge avec un album plus épaisRTL Infos - Belgique

(Belga) La Pro League a annoncé mercredi que dans son prochain album, Panini va retracer cinquante ans d'histoire du football. Dans l'album très épais disponible à partir de vendredi, figurent pour la première fois les vignettes des joueuses de la ligue féminine.

Panini présentera son album anniversaire vendredi mais la Pro League a déjà donné un aperçu de son contenu. L'album est construit selon le même concept, qui a fait ses preuves. La plupart des joueurs du noyau A des 24 clubs ont leur photo, tout comme les coachs. Les collectionneurs doivent également rechercher le logo du club et une photo de groupe de l'équipe. La prochaine édition comprend également une nouveauté. Outre les joueurs de la Jupiler Pro League (1A) et de la Proximus League (1B), les joueuses des six équipes féminines de la Super League seront également présentes. Pour célébrer le cinquantième anniversaire de cette tradition annuelle, la Pro League et Panini ont élargi l'album. Il retrace 50 ans d'histoire de la première division belge. "La magie des albums Panini enchante les enfants belges, petits et grands, depuis cinquante ans. La fidélité exceptionnelle de la marque italienne envers les clubs de la Pro League en fait le plus ancien partenaire du football professionnel belge", a déclaré Pierre François, CEO de la Pro League. (Belga)

Panini fête les 50 ans dans le football belge avec un album plus épaisRTL Infos - Belgique

(Belga) La Pro League a annoncé mercredi que dans son prochain album, Panini va retracer cinquante ans d'histoire du football. Dans l'album très épais disponible à partir de vendredi, figurent pour la première fois les vignettes des joueuses de la ligue féminine.

Panini présentera son album anniversaire vendredi mais la Pro League a déjà donné un aperçu de son contenu. L'album est construit selon le même concept, qui a fait ses preuves. La plupart des joueurs du noyau A des 24 clubs ont leur photo, tout comme les coachs. Les collectionneurs doivent également rechercher le logo du club et une photo de groupe de l'équipe. La prochaine édition comprend également une nouveauté. Outre les joueurs de la Jupiler Pro League (1A) et de la Proximus League (1B), les joueuses des six équipes féminines de la Super League seront également présentes. Pour célébrer le cinquantième anniversaire de cette tradition annuelle, la Pro League et Panini ont élargi l'album. Il retrace 50 ans d'histoire de la première division belge. "La magie des albums Panini enchante les enfants belges, petits et grands, depuis cinquante ans. La fidélité exceptionnelle de la marque italienne envers les clubs de la Pro League en fait le plus ancien partenaire du football professionnel belge", a déclaré Pierre François, CEO de la Pro League. (Belga)

Cinq nouveaux fournisseurs de la Cour ont été reçus par le couple royal: voici la liste des élusRTL Infos - Belgique

Ce mercredi, le Roi a remis à cinq entreprises un certificat de fournisseur breveté de la Cour de Belgique. Il s'agit de CDS Location, une entreprise de location de matériel événementiel; de Duher, commerce de détail de textiles et de linges de maison; de Restauration d'oeuvre d'art; de Lens Roses, rosiéristes et conseillers en plantation et de Meubili, une entreprise de meubles de jardin, cuisines extérieures, parasols et chauffages de terrasses. Par la suite, quelques nouveaux titulaires de fournisseurs brevetés ont été reçus par le couple royal.

Il s'agit d'entreprises qui ont été autorisées à se considérer comme fournisseur principal pendant un certain temps, mais qui ont récemment changé de PDG, car la licence est octroyée à la personne responsable de l'entreprise et non à l'entreprise elle-même.


La licence est très convoitée!

Pour devenir un fournisseur de la Cour royale, il faut préalablement soumettre une demande au Palais. Un certain nombre de conditions doivent être remplies pour avoir une chance de remporter la licence très convoitée.

Par exemple, le siège de la société doit être situé en Belgique, la société doit effectuer des livraisons ou assurer des services pour le Palais pendant au moins cinq ans et, en outre, il existe bien entendu des conditions de qualité et de quantité. Au total, 121 commerces sont fournisseurs de la Cour. Cela concerne aussi bien certaines grosses enseignes que de plus petites structures spécialisées.

Affaire Epstein: Nouvelles défections autour du prince AndrewRTL Infos - Belgique

(Belga) Le géant britannique des télécoms BT et trois universités australiennes ont à leur tour décidé de rompre leurs liens avec le prince Andrew, vertement critiqué après son interview calamiteuse sur l'affaire Epstein.

Depuis un entretien diffusé samedi soir, le second fils de la reine Elizabeth II se voit reprocher de ne pas avoir pris ses distances avec le financier américain Jeffrey Epstein, accusé de pédophilie et retrouvé mort en prison, et de ne pas avoir eu un mot de sympathie pour ses victimes. Le prince s'est contenté de contester les accusations d'une femme recrutée par Epstein qui affirme avoir été forcée d'avoir des relations sexuelles avec lui alors qu'elle avait 17 ans. L'opérateur British Telecom a annoncé mercredi qu'il refuserait de continuer à soutenir un programme de financement d'apprentissage du numérique, iDEA - Inspiring Digital Enterprise Award - si le duc d'York en restait le parrain. Trois universités australiennes, la Bond University de Queensland et les universités Murdoch et RMIT de Melbourne, ont annoncé qu'elle souhaitaient mettre un terme à leur collaboration avec le programme du prince Andrew "Pitch@Palace", une association qui aide des entrepreneurs et des start-up. Plusieurs entreprises avaient déjà annoncé mardi qu'elles cesseraient de sponsoriser l'association du prince, tandis que l'université métropolitaine de Londres envisage de retirer au duc d'York son titre de parrain. (Belga)

NewB: les scouts participent au projet en versant 50.000 eurosRTL Infos - Belgique

(Belga) Un euro pour chacun des 50.000 scouts de la fédération sera versé dans la banque en formation NewB, indique mercredi la fédération Les Scouts.

"Aujourd'hui, nous voulons encourager la jeunesse à croire à un monde meilleur pour demain en apportant notre pierre à l'édification de l'alternative bancaire que serait NewB. C'est pourquoi nous avons décidé de soutenir ce projet de banque en versant 1 euro pour chacun des 50.000 scout(e)s membres de notre association", explique la fédération. "Le nouveau modèle de banque proposé par NewB implique non seulement des investissements plus durables, plus éthiques et donc davantage en cohérence avec le modèle de société porté par notre association". NewB doit lever 30 millions d'euros d'ici le 27 novembre prochain pour devenir une banque en 2020. A huit jours de la clôture mercredi, NewB avait récolté un peu moins de 7,7 millions d'euros. Si NewB n'obtient pas son agrément bancaire, les investisseurs seront remboursés. NewB, qui ambitionne de devenir une banque "coopérative, durable et éthique", a lancé le 25 octobre une campagne de capitalisation, avec pour objectif de lever 30 millions d'euros d'ici le 27 novembre, "condition sine qua non et probablement la dernière pour obtenir une décision favorable de la Banque centrale européenne (BCE) quant à la demande d'agrément bancaire", avait annoncé son président, Bernard Bayot. (Belga)

Seule une réponse globale permettra de lutter efficacement contre les violences genréesRTL Infos - Belgique

(Belga) Seule une approche systémique s'appuyant sur un partenariat global de tous les acteurs de la société, qu'ils soient éducatifs, sociaux, policiers ou judiciaires, permettra de lutter efficacement contre les violences à l'égard des femmes.

Telle est la conclusion qui a émergé mercredi d'un colloque sur cette thématique organisé par le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles avec plusieurs intervenants. Devant une centaine de participant.e.s, la juge madrilène Maria Gavilan Rubio a notamment détaillé la "loi organique intégrale" adoptée en 2004 en Espagne pour lutter contre les violences faites aux femmes. Cette loi rassemble, dans un seul et même texte, diverses dispositions en matière de prévention, notamment par l'éducation des plus jeunes ou l'élimination des images et publicités sexistes. Elle prévoit ausi un renforcement du code pénal face aux violences machistes, la création de tribunaux spécialisés, la mise sur pied d'un observatoire étatique sur les violences, ainsi que des mesures de protection des victimes, entre autres par le placement de bracelet électronique pour maintenir l'agresseur à distance minimale de sa victime. "Mais c'est l'enseignement qui est crucial pour éviter la casse et parvenir à plus d'égalité et le respect des droits de l'homme", a insisté la juge espagnole. Egalement invité à s'exprimer, Eric Corbeaux, procureur de la République à Pontoise a lui détaillé les mesures mises en place dans le département du Val d'Oise (France) pour lutter contre les violences envers les femmes. L'option y a notamment été prise d'assurer une réponse judiciaire systématique à tous les faits de violences intra-familiales, et de choisir à chaque fois la qualification pénale la plus haute possible pour les faits commis. La justice retient en outre tout aussi systématiquement les éventuelles circonstances aggravantes à charge des auteurs, comme la présence d'enfants mineurs lors de ces violences. Le Val d'Oise fut aussi un des pionniers en France pour le déploiement de "téléphones grand danger" qui permettent aux femmes menacées par leur (ex-)conjoint d'appeler au besoin les secours par une simple et unique pression sur l'appareil, a-t-il expliqué. En Belgique, où l'on a dénombré plus de vingt féminicides depuis le début de l'année, les choses bougent aussi. A l'initiative de la Fédération Wallonie-Bruxelles, plusieurs mesures ont été prises ces dernières années, notamment en matière de sensibilisation du grand public, mais aussi dans l'assistance aux victimes dont 15 à 20% seulement déposent plainte. Suite à la ratification par la Belgique de la convention d'Istanbul contre les violences faites aux femmes, trois centres multidisciplinaires de prise en charge des violences sexuelles ont par ailleurs vu le jour à Bruxelles, Gand et Liège. Trois autres devraient suivre prochainement à Charleroi, Louvain et Anvers. Lancé fin 2017, le centre bruxellois, situé au 320 rue Haute (CHU Saint-Pierre), a traité un millier de victimes cette année, dont 90% de femmes, ont expliqué mercredi Anna Maerten, sage-femme légiste, et Céline Janssens, psychologue, employées toutes deux par cette structure. Celle-ci offre une assistance sociale, médicale mais aussi judiciaire aux victimes de violences sexuelles qui peuvent s'y faire soigner, mais également déposer plainte, le tout en un seul et même endroit. Ce centre, ont souligné les intervenantes, est toutefois loin de satisfaire tous les besoins d'assistance en Région bruxelloise, ces moyens limités ne lui permettant que de travailler actuellement que pour les seules victimes que lui envoie la zone de police de Bruxelles-ville. (Belga)

Une femme sur 2 à Bruxelles victime de "violences psychologiques": de quoi s'agit-il?RTL Infos - Belgique

Qu'entend-on exactement pas "violences psychologiques" ?

"C'est une atteinte à l'être profond de l'autre. Donc, c'est une parole qui est blessante parce qu'elle touche à un point faible, que généralement on connait, ou qu'on sait être un point faible pour l'autre. Et donc c'est une parole qui va minimiser l'autre, qui va lui faire vraiment du mal là où on sait que ça va le toucher."


Cela peut-être un reproche aussi ?

"Un reproche, une menace. Il y a peu de temps, j'ai été insultée en rue par un monsieur parce que je lui avais demandé de ramasser un papier. Il m'a insultée violemment mais je n'ai pas pensé que c'était une violence psychologique. Par contre, si mon compagnon me dit 'la façon dont tu te comportes avec les enfants, c'est vraiment n'importe quoi', c'est des choses importantes pour moi, donc ce sont des violences psychologiques, c'est très différent."


Est-ce que la violence psychologique mène d'office à la violence physique ?

"Quand il y a violence physique, c'est impossible ou très rare qu'il n'y ait pas eu avant des violences psychologiques. C'est une espèce de 'continium' de la violence. Et donc, si tous les gens qui exerçaient des violences psychologiques allaient jusqu'aux coups, et parfois jusqu'au féminicide, il y aurait un nombre incalculable de féminicide donc heureusement, ça ne conduit pas à cela. Mais à l'inverse, on observe toujours des violences de ce type avant que des coups soient portés."

Le sapin qui trônera sur la Grand-Place de Bruxelles a été abattu à StavelotRTL Infos - Belgique

(Belga) Le majestueux sapin de Noël qui trônera sur la Grand Place de Bruxelles à l'occasion des Plaisirs d'Hiver a été abattu à Stavelot mercredi. Il rejoindra la capitale jeudi matin.

Le Nordmann de 22 mètres de haut et âgé d'une soixantaine d'années est offert à la Ville de Bruxelles par la commune de Stavelot. "C'est une manière de raviver le souvenir d'une grand élan de solidarité né il y a 75 ans, au moment où, face à la dernière grade offensive de l'Allemagne nazie, l'Ardenne servait de rempart à la Belgique libérée. La commune de Bruxelles a alors adopté Stavelot en février 1945 et lui a prodigué de l'aide sous différentes formes", a expliqué Patrice Lefèbvre, échevin en charge de la Mémoire et la Citoyenneté. Une fois n'est pas coutume, le conifère de quatre tonnes provient d'une propriété privée, suscitant beaucoup d'émotions chez l'habitante des lieux. "Nous cohabitons ensemble depuis de nombreuses années. C'était mon ami. Il a fait deux jeunes pousses. La relève est assurée. Après une longue réflexion, j'ai accepté de le laisser partir", a indiqué très émue Bérangère Delatte. C'est l'échevin Raymond Kockelmann, par ailleurs vingt fois champion de Belgique de bûcheronnage, qui a procédé à l'abattage du sapin. Les manœuvres relativement délicates ont duré un peu moins d'une heure. Le conifère arrivera sur la Grand-Place, sous escorte policière, jeudi à l'aube. Cette année, le sapin sera décoré aux couleurs de la Belgique et à l'effigie de Manneken Pis qui célèbre cette année son 400e anniversaire. (Belga)

La SNCB et Infrabel réclament davantage de moyens des autorités fédéralesRTL Infos - Belgique

(Belga) Les CEO de la SNCB Sophie Dutordoir et d'Infrabel Luc Lallemand ont réclamé mercredi davantage de moyens de la part des autorités fédérales, lors d'une audition en commission de la Mobilité de la Chambre. Ils ont demandé au prochain gouvernement de décider rapidement.

"Si nous continuons sur base de la dotation actuelle, nous aurons un manque de 1,3 milliard à l'horizon 2030 en regard des investissements que nous devons consentir", a indiqué Sophie Dutordoir. "Le citron de la productivité est entièrement pressé", a renchéri Luc Lallemand. "Si nous ne pouvons pas investir, il y aura des baisses de performances et/ou de capacité du réseau." Le gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire estime ainsi que le niveau de financement en dehors du milliard dégagé par le ministre de la Mobilité sortant François Bellot (MR) doit dépasser 1,4 milliard par an en budget d'exploitation et d'investissement d'ici deux ans. Ce montant n'a pas dépassé le milliard en 2019 et 2020. (Belga)

Temps frais et sec jusque jeudi encore, avant un redouxRTL Infos - Belgique

(Belga) Mercredi après-midi, le temps restera sec et, sur la plupart des régions, ensoleillé, indique l'Institut royal de météorologie (IRM). Toutefois, le long de la frontière allemande ainsi que dans l'extrême nord du pays, les champs nuageux seront parfois plus nombreux. Les maxima seront compris entre 1° et 5° en Ardenne, et entre 5° et 7° ailleurs, sous un vent faible à modéré de secteur est à sud-est.

Mercredi soir, il y aura à nouveau de larges éclaircies en plusieurs endroits. L'Ardenne restera toutefois concernée par des nuages bas ou du brouillard givrant. Durant la nuit, des champs de nuages bas pourraient également se former en Flandre. Les minima se situeront entre -4° et -2° sur les hauteurs ardennaises, et entre -2° et 1° ailleurs. Le vent sera faible à modéré de secteur est à sud-est. Jeudi, le temps sera généralement sec avec parfois des périodes nuageuses, sous des maxima de 2° à 8°. En fin de semaine, le temps s'adoucira mais sera aussi plus humide. Samedi, les maxima oscilleront entre 7° et 12°. (Belga)