[bannière] Belinfos.be, toute l'actualité en Belgique francophone Site belge francophone



130 sources différentes

02/04/2020 - ACTUALITES POLITIQUES ET DIVERSES : 3 sources

1 - Skynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
2 - La Libre, politique belge
3 - RTL Infos - Belgique


ACTUALITES POLITIQUES ET DIVERSES (1) : Skynet politique (dépêches politiques Agence Belga)

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
Un groupe de haut niveau sera constitué pour préparer le déconfinement progressifSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
"Nous devons plancher dès à présent sur un scénario de sortie de crise", a fait valoir jeudi la Première ministre Sophie Wilmès en séance plénière de la Chambre. Les mesures de confinement prises par le Conseil National de Sécurité en vue d'enrayer la propagation du coronavirus (Covid-19) sont en vigueur jusqu'au 19 avril inclus, avec une prolongation possible jusqu'au 3 mai.
GB: clôture des votes pour désigner le chef de l'opposition travaillisteSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
La course en vue de désigner le nouveau chef du Parti travailliste britannique, qui succédera à Jeremy Corbyn, s'est achevée jeudi midi avec la clôture des votes, avant l'annonce du gagnant samedi.
Poutine va s'adresser aux Russes jeudiSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
Vladimir Poutine va s'adresser à la nation jeudi, une dizaine de jours après un premier discours télévisé dans lequel il avait annoncé une semaine chômée en Russie pour ralentir la propagation du Covid-19.
Critiqué, Boris Johnson promet d'augmenter "massivement" le dépistageSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
Le Premier ministre britannique Boris Johnson a promis d'accroître "massivement" le dépistage du nouveau coronavirus face aux critiques de plus en plus vives contre sa stratégie face à la pandémie.
L'extrême droite allemande veut se séparer de sa frange la plus radicaleSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
Le coprésident de l'extrême droite allemande Jörg Meuthen souhaite que son parti se sépare de sa frange la plus radicale baptisée "l'Aile" et récemment placée sous surveillance policière, a-t-il annoncé dans la presse allemande.
Soutien aux soignants: les youtubeurs sur le pont jeudiSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
Les youtubeurs Mcfly & Carlito préparent pour jeudi une journée caritative en soutien aux soignants et aux Ehpad, avec la participation de nombreuses personnalités.
Coronavirus - Un mort sur trois en Wallonie est un résident de maison de reposSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
Depuis le début de l'épidémie de coronavirus, 106 résidents de maisons de repos de Wallonie ont perdu la vie, affirme mercredi le député cdH Georges Dallemagne sur la base d'un rapport de l'Aviq (Agence wallonne pour une vie de qualité) reçu d'une source wallonne. Le document, qui existe depuis 24 heures, a été transmis mardi aux autorités fédérales, ajoute l'élu à l'agence Belga, après en avoir informé la Dernière Heure.
Une attitude "indécente" de BNP Paribas selon les VertsSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
La nouvelle selon laquelle la Française BNP Paribas s'apprête à réclamer de sa filiale belge BNP Paribas Fortis un dividende de plus d'1,9 milliard d'euros, ne respectant donc pas les recommandations la Banque centrale européenne (BCE) en pleine crise du coronavirus, fait des remous mercredi, également dans les rangs verts.
Vladimir Poutine opte pour "un télétravail"Skynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
Le président russe Vladimir Poutine a opté pour un "télétravail" en raison de la propagation du nouveau coronavirus, a indiqué mercredi à la presse le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.
Le ministre bruxellois de la Santé Alain Maron en confinement strictSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
Le ministre bruxellois de la Santé Alain Maron a confirmé mardi à La Capitale être en confinement strict chez lui, suspecté d'être infecté par le nouveau coronavirus Covid-19.
La N-VA et le VB dressent la population contre l'Europe, accuse Kathleen Van BremptSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
La N-VA et le Vlaams Belang répandent de fausses informations sur la crise du coronavirus afin de dresser la population contre l'Union européenne par le biais d'attaques xénophobes, a accusé mardi l'eurodéputée Kathleen Van Brempt (sp.a). Sa collègue CD&V Cindy Franssen dénonce quant à elle le "coronationalisme" de la N-VA.
Dirk Van Duppen, concepteur du modèle Kiwi, est mortSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
Dirk Van Duppen, l'un des piliers de Médecine pour le peuple, est décédé lundi à 63 ans des suites d'un cancer du pancréas, a annoncé mardi le PTB, parti pour lequel il a longtemps milité.
La crise aura aussi un impact sur les finances locales wallonnes (Dermagne)Skynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
"La crise impactera aussi les finances locales", signale le ministre wallon des Pouvoirs locaux et du Logement Pierre-Yves Dermagne (PS) dans les pages de L'Avenir mardi.
La Finlande prévoit de prolonger ses mesures anti-coronavirus jusqu'au 13 maiSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
Le gouvernement finlandais entend resserrer et prolonger les mesures prises pour juguler la propagation du nouveau coronavirus COvid-19 dans le pays.
Coronavirus - Donald Trump affirme qu'un million d'Américains ont déjà été testésSkynet politique (dépêches politiques Agence Belga)
Le président américain Donald Trump affirme lundi que plus d'un million de personnes ont désormais été testées pour le nouveau coronavirus Covid-19 aux USA.

ACTUALITES POLITIQUES ET DIVERSES (2) : Flux supprimé, momentanément inaccessible ou pas d'infos récentes - cliquer ici pour vérifier.

ACTUALITES POLITIQUES ET DIVERSES (3) : RTL Infos - Belgique

News  Quitter - Actualiser - Sources - 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page
Coronavirus - Le soleil prévu ce week-end ne change rien: il est interdit de faire du tourisme, même en BelgiqueRTL Infos - Belgique

A la veille d'un week-end ensoleillé et des vacances de Pâques, les gouverneurs des provinces de Luxembourg et Flandre occidentale rappellent jeudi dans un communiqué commun à leurs citoyens de ne pas quitter leur domicile pour se rendre dans leur seconde résidence ou dans des gîtes, conformément aux mesures prises par le Conseil national de sécurité. Des amendes entre 250 et 4.000 euros seront infligées à ceux qui tenteront d'enfreindre la règle.

Afin d'endiguer la propagation du Covid-19, les déplacements touristiques et pour se rendre dans sa seconde résidence sont strictement interdits. Toutes les équipes des zones de police de la province, la police fédérale et la police de la route seront mobilisées afin d'effectuer des contrôles sur tout le territoire de la province de Luxembourg, et ce durant tout le week-end et les vacances de Pâques, peut-on lire dans le communiqué. "Le non-respect de ces mesures entrainera de lourdes sanctions, sous la forme de procès-verbaux judiciaires, allant de minimum 250 euros jusqu'à 4000 euros conformément à la circulaire émanant du Collèges des Procureurs généraux".

Coronavirus en Belgique: voici comment le gouvernement va préparer le déconfinementRTL Infos - Belgique

Les mesures de confinement prises par le Conseil National de Sécurité en vue d'enrayer la propagation du coronavirus (Covid-19) sont en vigueur jusqu'au 19 avril inclus, avec une prolongation possible jusqu'au 3 mai. Alors que le mois d'avril vient à peine de commencer, les autorités planchent déjà sur la sortie du confinement. La Première ministre s'est exprimé sur ce sujet à la Chambre ce jeudi.

"Nous devons plancher dès à présent sur un scénario de sortie de crise", a fait valoir jeudi la Première ministre Sophie Wilmès en séance plénière de la Chambre. 

"Nous allons rassembler un groupe d'experts de haut niveau pour préparer un déconfinement progressif. Celui-ci sera présidé par une personne issue du monde scientifique car ce sera toujours la santé d'abord". Des personnes issues du monde économique et social seront aussi invitées à y participer.

Pour en savoir plus sur la suite de la crise et la façon de gérer le déconfinement, vous pouvez consulter la réaction d'un spécialiste dans cet autre article.

Coronavirus en Belgique: comment reporter ses congés en pleine crise? Petit rappel des règles avec votre employeurRTL Infos - Belgique

Le coronavirus en Belgique perturbe fortement la vie des citoyens, mais aussi des entreprises. Sur le plan professionnel, les travailleurs qui souhaitent reporter leurs congés à cause de l'épidémie de coronavirus doivent le faire en accord avec leur employeur, rappelle jeudi le prestataire de services Partena Professional. Les entreprises ne peuvent par ailleurs pas obliger leurs employés à prendre des jours de vacances aux dates qui les arrangent.

A l'approche des vacances de Pâques, des travailleurs veulent reporter leurs jours de congé planifiés en raison du confinement. Certains employeurs souhaitent par contre que leurs employés prennent des vacances à cause d'une baisse de l'activité ou préfèrent que les collaborateurs postposent leur congé car l'entreprise tourne à plein régime. Le travailleur ne peut toutefois pas imposer unilatéralement la date de ses vacances et, à l'inverse, l'employeur ne peut obliger ses travailleurs à prendre des jours de vacances aux dates qui l'arrangent, résume Catherine Legardien, legal expert chez Partena Professional.

> CORONAVIRUS en Belgique : les dernières infos

En cette période de confinement, le report des congés planifiés doit donc résulter d'un accord individuel entre l'employeur et chaque travailleur. En ces circonstances exceptionnelles, l'experte ajoute que les employeurs pourraient édicter certaines recommandations par rapport à la prise des congés, afin d'appliquer "avec souplesse" les principes juridiques. "Il est essentiel de donner aux travailleurs une explication relative aux circonstances et aux raisons qui nécessitent de telles recommandations (activités qui tournent au ralenti ou, au contraire, augmentation de la charge de travail, nécessité d'avoir tout le personnel présent au moment de la reprise normale des activités, etc.)", ajoute Catherine Legardien.

Selon la situation, l'employeur pourrait par exemple accepter le report d'un nombre maximum de jours de congé ou en demander le report d'un nombre limité, ainsi qu'encourager la prise d'un certain nombre de jours de congé pendant la période de confinement ou plus particulièrement durant les vacances de Pâques.

Un groupe de haut niveau sera constitué pour préparer le déconfinement progressifRTL Infos - Belgique

(Belga) "Nous devons plancher dès à présent sur un scénario de sortie de crise", a fait valoir jeudi la Première ministre Sophie Wilmès en séance plénière de la Chambre. Les mesures de confinement prises par le Conseil National de Sécurité en vue d'enrayer la propagation du coronavirus (Covid-19) sont en vigueur jusqu'au 19 avril inclus, avec une prolongation possible jusqu'au 3 mai.

"Nous allons rassembler un groupe d'experts de haut niveau pour préparer un déconfinement progressif. Celui-ci sera présidé par une personne issue du monde scientifique car ce sera toujours la santé d'abord". Des personnes issues du monde économique et social seront aussi invitées à y participer. (Belga)

Gouvernement bruxellois: 400.000 euros pour les entreprises sociales d'insertionRTL Infos - Belgique

(Belga) Les entreprises sociales d'insertion bruxelloises affectées par les mesures d'urgence pour limiter la propagation du coronavirus pourront bénéficier d'une prime unique de 4.000 euros par unité d'établissement. Cette prime fait partie d'un ensemble plus large de mesures destinées à soutenir les acteurs de l'économie sociale d'insertion en ces temps difficiles, a affirmé jeudi le ministre bruxellois de l'Emploi Bernard Clerfayt (DéFI). Globalement, le gouvernement Vervoort consacrera une enveloppe de 400.000 euros à la mesure.

Les mesures de sécurité, décidées par l'Etat fédéral pour endiguer la propagation du SARS-CoV-2, impliquent notamment que les entreprises de l'horeca et certains commerces doivent partiellement ou entièrement fermer. Selon Bernard Clerfayt, on dénombre parmi ceux-ci plusieurs entreprises sociales d'insertion. Le gouvernement bruxellois a décidé que toutes les mesures de soutien devront être accessibles aux entreprises sociales d'insertion agréées, qui sont normalement exclues, en raison de leur statut, de toutes les aides économiques. Elles pourront ainsi bénéficier de la prime unique de 4.000€ par unité d'établissement, avec un maximum de 5 unités d'établissements. L'objectif est de maintenir leurs activités d'insertion de chercheurs d'emploi particulièrement éloignés du marché du travail. Au total, on dénombre 49 bénéficiaires potentiels (46 ASBL et 3 sociétés coopératives) et 96 unités d'établissement. Pour un budget total de 384.000€. "Il n'était pas normal qu'en raison de leur statut, les entreprises sociales d'insertion ne puissent avoir accès aux mesures de soutien mises en place en Région bruxelloise. Cela est d'autant plus vrai que la nature de leurs activités a pour but de mettre à l'emploi des publics particulièrement fragilisés et dont le sort est particulièrement incertain en ces temps troubles", a commenté Bernard Clerfayt. Un formulaire en ligne sera disponible prochainement sur le site de Bruxelles Economie Emploi. (Belga)

Coronavirus en Belgique: imprimante 3D, masques improvisés, couture... nos hôpitaux innovent face au manque de moyenRTL Infos - Belgique

Le corps médical belge est confronté au coronavirus au quotidien. Mais les moyens manquent pour suivre la cadence, ce qui force certains hôpitaux à faire preuve d'inventivité pour pouvoir assumer le traitement de leurs patients de manière optimale. C'est notamment le cas à Hornu, à l'hôpital Epicura.

> CORONAVIRUS en Belgique : les dernières infos

Des médecins ont par exemple conçu de nouveaux masques à oxygène, lesquels permettent de limiter la consommation et donc d'optimiser le traitement, alors qu'un patient atteint par le coronavirus consomme entre 6 et 10 litres d'oxygène par minute. Un masque aérosol, deux tuyaux en plastique et le tour est joué. "Ce masque permet de récupérer les gaz émis lors de l'expiration, y compris l'oxygène, et de réinhaler son oxygène accumulée dans les cornes pour augmenter la quantité qu'il reçoit", nous explique Frédéric Duprez, kinésithérapeute à l'Epicura.

L'imprimante 3D est aussi un bel allié des hôpitaux. L'hôpital d'Hornu a ainsi pu produire un dispositif qui limite les efforts du patient lorsqu'il respire. Une espèce de frein en plastique. "Cela a été pensé en une nuit et créé le lendemain", témoigne John Wrzoskiewicz, infirmier réanimateur. "C'est la facilité que l'on a avec les technologies actuelles".

Des bénévoles ont aussi conçu des blouses et masques de protection dans un atelier couture. Un matériel destiné au personnel aux contacts des malades. L'heure de la débrouille a sonné dans nos hôpitaux !

Une situation presque inédite

La situation en Belgique est très particulière. Notre pays doit faire face à une épidémie presque inédite, comme l'explique Pierre Wauthy, Directeur général médical du CHU Brugmann. "Nous sommes confrontés à une situation inhabituelle, notamment en ce qui concerne les stocks", confirme-t-il.

Mais la situation n'est pas encore catastrophique, loin de là. "Nous ne sommes pas dans un système D. Jusqu'à présent, nous n'avons eu à déplorer aucun manque de matériel, et en particulier des éléments de protection individuel pour protéger nos équipes au contact de patients atteints du coronavirus".

Pour justifier cette situation, Pierre Wauthy évoque un contexte presque historique. "Il faut remonter à la grippe espagnole pour retrouver une situation épidémiologique comparable. Nous sommes face à une situation exceptionnelle qu'il était excessivement difficile d'anticiper". 

 

 

Coronavirus: 3 millions débloqués en Belgique pour la recherche contre le Covid-19, des essais de vaccins sont déjà en coursRTL Infos - Belgique

Le Fonds de la recherche scientifique (FNRS) débloque des moyens pour faire avancer la recherche contre le Covid-19. Sa secrétaire générale Véronique Halloin était invitée sur le plateau du RTL INFO 13 heures. Elle explique les projets de recherche qui pourront être soutenues grâce aux 3 millions d'euros débloqués. "L'objectif est principalement une meilleure compréhension du virus, de la maladie qu'il provoque, de sa propagation, du diagnostic et des traitements".

> CORONAVIRUS en Belgique : les dernières infos

"Les 3 millions d'euros correspondent à des dons privés faits par testament au FNRS. On va dans un premier temps financer des crédits urgents de recherche pour des chercheurs qui ont déjà démarré des travaux sur le coronavirus ou sont sur le point de le faire et puis ensuite des projets exceptionnels de recherche qui pourront se greffer sur des projets déjà en cours dans des laboratoires, des universités et des hôpitaux " précise-t-elleLe FNRS espère ainsi financer une trentaine de projets

Vers la création d'un vaccin ?

Concernant la possibilité de mise en place d'un vaccin, Véronique Halloin rappelle qu'il faut rester prudents : "On ne met un vaccin sur le marché en quelques semaines voire quelques mois. Donc il faut se méfier des effets d'annonce. L'agence européenne des médicaments vient d'annoncer qu'il faudrait vraisemblablement au moins un an avant qu'un vaccin soit disponible pour une utilisation généralisée".

Une douzaine de développeurs de vaccins dédiés aux Covid-19 existent actuellement en Europe selon la secrétaire générale du FNRS. "Deux sont déjà en cours d'essai sur des volontaires sains. Il y a donc en Europe une grande activité de recherche, nos chercheurs y contribuent vraiment activement et on veut les aider encore davantage". 

Coronavirus: "Vous n'avez PAS droit au chômage temporaire de manière automatique", rappelle l'ONEMRTL Infos - Belgique

Le coronavirus en Belgique a mis une partie des travailleurs au chômage temporaire. Mais il y a des démarches à remplir, et beaucoup de questions.

"On a pris des dispositions pour simplifier au maximum les procédures", a expliqué d'emblée Philippe Borsu, administrateur de l'ONEM pour la FGTB, dans le RTL info Bienvenue. 

"Il y a deux composantes importantes. Le travailleur doit introduire une demande simplifiée pour avoir droit à son allocation de chômage temporaire pour cas de force majeure corona, c'est important. Ce document très simple est à compléter sur le site de son organisation syndicale". C'est essentiel de le rappeler car "il y a des informations qui ont circulé disant qu'on aurait droit au chômage de manière automatique, mais ce n'est pas vrai, il y a cette démarche à effectuer".

L'autre composante importante est liée à l'employeur, qui doit faire une démarche également. "Mais l'employeur qui mettait son personnel en chômage temporaire avait auparavant quatre obligations à remplir ; nous sommes passés à une seule obligation". Cette démarche administrative est nécessaire pour le paiement, "car il y a des informations relatives au salaire et au nombre de journées de chômage temporaire".

Quand sera-t-il payé ? "Chez nous, on a déjà payé un maximum de cas, lorsque les dossiers étaient complets ; les allocations sont tombées le 1er avril".

M. Borsu rappelle que "l'employé n'est pas obligé d'accepter la demande de son employeur de prendre des congés actuellement, c'est une concertation".

Enfin, en cas d'accident de travail à domicile, "l'employé sera couvert comme s'il était sur son lieu de travail".

> CORONAVIRUS en Belgique : les dernières infos

Coronavirus en Belgique: des professeurs se portent volontaires pour participer aux dépistages des tests envoyés à l'Université de NamurRTL Infos - Belgique

Le reste de l’année, Jean-Luc travaille dans la faculté des sciences économiques. Comme une septentaine d’autres membres de l’université, il s’est porté volontaire pour aider les scientifiques. Son rôle consiste à encoder les prélèvements qui arrivent au laboratoire.

Jean-Luc Gustin, membre du personnel volontaire UNamur nous explique pourquoi il a tenu à se porter volontaire: "Très rapidement, j’ai compris que les tests étaient un facteur limitatif dans le traitement de la pandémie. Et donc, je me suis dit : "Si moi-même, avec mon incompétence naturelle. Je peux donner un petit coup de main et bien, pourquoi pas ?"

Qu’ils aient une formation scientifique ou non, chaque volontaire peut être utile dans l’une des étapes du dépistage du test: que ce soit dans l’administratif ou dans la phase de diagnostic.

Catherine Demazy, membre du personnel volontaire : "Au départ, nous, on a plutôt une formation qui nous amène à travailler dans des domaines de la sciences plutôt théoriques mais ici, on avait la possibilité d’appliquer ce qu’on connaît en laboratoire à un problème médical qui concerne toute la population. Donc cela me semblait évident qu’il fallait participer", explique Catherine.

Benoît Muylkens, virologiste : "Cela va du prof d’université qui vient faire de l’encodage parce qu’il n’a plus manipé, à des acharnés de la biologie moléculaire, qui eux, font la partie analytique. On n’a plusieurs fonctions dans la plate-forme et tout le monde est le bienvenu. Donc, non, il n’y a pas des restrictions de diplôme."

Chaque jour, 250 prélèvements arrivent ici. L’université pourrait en traiter 500 en capacité maximale si l’offre d’aide du personnel ou d’aide extérieure ne manque pas.

Astrid Petit, membre du personnel volontaire : "En attendant, le nombre d’échantillons qu’on traite augmente. Il y a beaucoup de personnes qui sont frustrées de ne pas pouvoir travailler toute une journée pour le projet."

Le personnel travaille dans des endroits séparés pour respecter les règles de sécurité.

 > CORONAVIRUS en Belgique : les dernières infos

Le roi Philippe s'est entretenu par téléphone avec le président chinois Xi JinpingRTL Infos - Belgique

Le roi Philippe s'est entretenu une vingtaine de minutes par téléphone jeudi avec le président chinois Xi Jinping, indique le Palais dans un communiqué.

Les deux chefs d'Etat ont évoqué l'évolution de la pandémie du coronavirus ainsi que la disponibilité de matériel médical et la recherche de vaccins et de traitements. Le souverain a remercié son interlocuteur pour la coopération avec la Chine dans la gestion de la pandémie et pour les dons de matériel médical en provenance de Chine.

Il a été convenu de renforcer les liens entre les instances responsables des deux pays en particulier en ce qui concerne l'approvisionnement de matériel médical, selon le communiqué. Les deux hommes ont aussi évoqué l'importance de la coopération bilatérale dans la recherche, compte tenu de l'excellence des deux pays dans le domaine biomédical. La situation des nombreux étudiants et résidents chinois présents en Belgique a également été abordée.

> CORONAVIRUS en Belgique : les dernières infos

Va-t-on vers un déconfinement général ou par étapes? "Nous ne pouvons tout lâcher d'un jour à l'autre", assure Emmanuel AndréRTL Infos - Belgique

En Belgique, le pic de l'épidémie est attendu début de semaine prochaine selon les estimations des experts. Une fois ce pic atteint, on devrait donc voir le nombre de cas confirmés et de patients hospitalisés diminuer jour après jour. Pourtant, une fois ce pic atteint, le retour à la vie normale ne sera pas immédiat.

Si les mesures de confinement prises par les autorités sont stoppées trop tôt, les scientifiques craignent une nouvelle vague de contamination. Le "déconfinement" devra donc s'effectuer par phases comme nous l'indique le virologue et porte-parole interfédéral de la lutte contre le Covid-19, Emmanuel André. 

Nous réfléchissons à comment nous pourrons lever certaines mesures

"La diminution de l'intensité de l'épidémie ne veut pas dire que le nombre de patients dans les hôpitaux et dans les soins intensifs diminuent. Au contraire, ce chiffre continue à augmenter car il y a toujours un certain retard entre les mesures prises par la communauté et ce qu'il se passe dans les hôpitaux. C'est important que, dans les semaines qui viennent, nous maintenions les mesures prises aujourd'hui pour laisser de la place se libérer dans les hôpitaux. A partir de ce moment-là et déjà aujourd'hui dans les hôpitaux, nous réfléchissons de façon très active à comment nous pourrons lever certaines mesures", indique-t-il. 

Un groupe de haut niveau sera constitué pour préparer le déconfinement progressif (Sophie Wilmès)

"Nous devons plancher dès à présent sur un scénario de sortie de crise", a fait valoir jeudi la Première ministre Sophie Wilmès en séance plénière de la Chambre. Les mesures de confinement prises par le Conseil National de Sécurité en vue d'enrayer la propagation du coronavirus (Covid-19) sont en vigueur jusqu'au 19 avril inclus, avec une prolongation possible jusqu'au 3 mai.

"Nous allons rassembler un groupe d'experts de haut niveau pour préparer un déconfinement progressif. Celui-ci sera présidé par une personne issue du monde scientifique car ce sera toujours la santé d'abord". Des personnes issues du monde économique et social seront aussi invitées à y participer.

> CORONAVIRUS en Belgique : les dernières infos

A l'heure actuelle, difficile de savoir les pistes étudiées par les experts. Seule certitude: on n'assistera pas à un déconfinement général et absolu en une fois, et pour tout le monde. "C'est un exercice très difficile puisque à chaque fois que l'on va lever certaines mesures, il y aura un risque résiduel de voir le nombre de cas ré-augmenter. Nous devrons faire ça de manière très attentive et rigoureuse. En aucun cas, nous ne pouvons tout lâcher d'un jour à l'autre car dans ce cas-là, nous serons alors dans un rebond de l'épidémie qui serait au moins aussi important que celui que nous connaissons aujourd'hui", rappelle Emmanuel André. 

Au total, le Covid-19 a fait 1011 décès sur le sol belge. Parmi les personnes décédées, 40% avaient plus de 80 ans et 93% plus de 65 ans.

 

Coronavirus en Belgique par commune: voici les chiffres pour ce jeudi 2 avrilRTL Infos - Belgique

Le coronavirus en Belgique a provoqué 183 nouveaux décès mercredi. Concernant les nouveaux cas, 1.384 ont été confirmés selon l'Institut scientifique de santé publique Sciensano. Ce mercredi, les données concernant le nombre cas confirmés de coronavirus par commune et le nombre de décès par provinces ont été rendues publiques. Des données qui vont permettre à tous les scientifiques d'éclaircir les disparités entre les provinces. 

Si les chiffres ne s'affichent pas correctement, cliquez ici

Voici le nombre de cas confirmés par commune à la date du 31 mars :

Commune

Cas confirmés

Aiseau-Presles

6

Amay

12

Amblève

7

Andenne

28

Anderlecht

169

Anderlues

8

Anhée

6

Ans

20

Anthisnes

7

Antoing

<5

Arlon

15

Assesse

8

Ath

28

Attert

<5

Aubange

6

Aubel

<5

Auderghem

41

Awans

13

Aywaille

13

Baelen

6

Bassenge

7

Bastogne

11

Beaumont

<5

Beauraing

7

Beauvechain

<5

Beloeil

14

Berchem-Sainte-Agathe

57

Berloz

<5

Bernissart

7

Bertogne

<5

Bertrix

21

Beyne-Heusay

22

Bièvre

<5

Binche

28

Blegny

21

Bouillon

7

Boussu

52

Braine-l’Alleud

39

Braine-le-Château

8

Braine-le-Comte

15

Braives

5

Brugelette

9

Bruxelles

195

Bullange

6

Burdinne

<5

Burg-Reuland

<5

Butgenbach

6

Celles (Tournai)

<5

Cerfontaine

<5

Chapelle-lez-Herlaimont

9

Charleroi

79

Chastre

6

Châtelet

19

Chaudfontaine

50

Chaumont-Gistoux

10

Chièvres

<5

Chimay

10

Chiny

<5

Ciney

12

Clavier

5

Colfontaine

56

Comblain-au-Pont

13

Comines-Warneton

36

Courcelles

25

Court-Saint-Etienne

8

Couvin

9

Crisnée

<5

Dalhem

5

Daverdisse

<5

Dinant

<5

Dison

8

Donceel

<5

Dour

47

Durbuy

8

Ecaussinnes

5

Eghezée

25

Ellezelles

8

Enghien

13

Engis

9

Erezée

<5

Erquelinnes

6

Esneux

23

Estaimpuis

<5

Estinnes

15

Etalle

<5

Etterbeek

68

Eupen

14

Evere

63

Faimes

<5

Farciennes

<5

Fauvillers

5

Fernelmont

<5

Ferrières

8

Fexhe-le-Haut-Clocher

<5

Flémalle

65

Fléron

20

Fleurus

11

Flobecq

9

Floreffe

<5

Florennes

9

Fontaine-l’Evêque

15

Forest (Bruxelles-Capitale)

71

Fosses-la-Ville

7

Frameries

56

Frasnes-lez-Anvaing

9

Froidchapelle

<5

Ganshoren

26

Gedinne

<5

Geer

<5

Gembloux

20

Genappe

11

Gerpinnes

9

Gesves

<5

Gouvy

7

Grâce-Hollogne

40

Grez-Doiceau

17

Habay

<5

Hamoir

<5

Hamois

5

Ham-sur-Heure-Nalinnes

<5

Hannut

13

Hastière

<5

Havelange

9

Hélécine

5

Hensies

16

Héron

5

Herstal

51

Herve

27

Honnelles

13

Hotton

11

Houffalize

<5

Houyet

<5

Huy

34

Incourt

9

Ittre

10

Ixelles

108

Jalhay

8

Jemeppe-sur-Sambre

11

Jette

49

Jodoigne

13

Juprelle

7

Jurbise

19

Koekelberg

30

La Bruyère

5

La Calamine

9

La Hulpe

15

La Louvière

92

La Roche-en-Ardenne

<5

Lasne

19

Le Roeulx

13

Léglise

8

Lens

7

Les Bons Villers

7

Lessines

16

Leuze-en-Hainaut

10

Libin

<5

Libramont-Chevigny

16

Liège

253

Lierneux

8

Limbourg

13

Lincent

5

Lobbes

10

Lontzen

<5

Malmedy

22

Manage

25

Manhay

8

Marche-en-Famenne

23

Marchin

13

Merbes-le-Château

<5

Messancy

7

Mettet

8

Modave

<5

Molenbeek-Saint-Jean

162

Momignies

6

Mons

272

Montigny-le-Tilleul

6

Mont-Saint-Guibert

10

Morlanwelz

20

Mouscron

48

Musson

<5

Namur

76

Nandrin

16

Nassogne

<5

Neufchâteau (Neufchâteau)

14

Neupré

17

Nivelles

28

Ohey

<5

Olne

<5

Onhaye

6

Oreye

5

Orp-Jauche

6

Ottignies-Louvain-la-Neuve

21

Ouffet

<5

Oupeye

21

Paliseul

10

Pecq

<5

Pepinster

8

Péruwelz

12

Perwez (Nivelles)

6

Philippeville

<5

Plombières

9

Pont-à-Celles

20

Profondeville

13

Quaregnon

58

Quévy

31

Quiévrain

12

Raeren

7

Ramillies

<5

Rebecq

10

Remicourt

9

Rendeux

<5

Rixensart

30

Rochefort

11

Rouvroy

<5

Rumes

<5

Sainte-Ode

5

Saint-Georges-sur-Meuse

6

Saint-Ghislain

47

Saint-Gilles

69

Saint-Hubert

8

Saint-Josse-ten-Noode

22

Saint-Léger (Virton)

<5

Saint-Nicolas (Liège)

22

Saint-Vith

11

Sambreville

14

Schaerbeek

145

Seneffe

5

Seraing

124

Silly

6

Soignies

43

Sombreffe

5

Somme-Leuze

<5

Soumagne

26

Spa

8

Sprimont

23

Stavelot

5

Tenneville

<5

Theux

14

Thimister-Clermont

6

Thuin

11

Tinlot

5

Tintigny

<5

Tournai

48

Trooz

11

Tubize

43

Uccle

118

Vaux-sur-Sûre

8

Verlaine

5

Verviers

54

Vielsalm

20

Villers-la-Ville

<5

Villers-Le-Bouillet

5

Viroinval

5

Virton

8

Visé

25

Waimes

<5

Walcourt

<5

Walhain

6

Wanze

13

Waremme

12

Wasseiges

<5

Waterloo

28

Watermael-Boitsfort

43

Wavre

27

Welkenraedt

<5

Wellin

<5

Woluwe-Saint-Lambert

91

Woluwe-Saint-Pierre

53

Yvoir

13

 

LISTE DES COMMUNES EN FLANDRE:

Aalter

30

Aarschot

59

Aartselaar

12

Affligem

20

Alken

73

Alost (Alost)

90

Alveringem

6

Anvers

530

Anzegem

14

Ardooie

20

Arendonk

7

As

11

Asse

48

Assenede

9

Audenarde

39

Avelgem

11

Baerle-Duc

<5

Balen

20

Beernem

14

Beerse

14

Beersel

49

Begijnendijk

12

Bekkevoort

7

Beringen

69

Berlaar

21

Berlare

12

Bertem

7

Beveren (Saint-Nicolas)

29

Bierbeek

7

Bilzen

55

Blankenberge

24

Bocholt

20

Boechout

14

Bonheiden

17

Boom

23

Boortmeerbeek

18

Bornem

33

Borsbeek

6

Bourg-Léopold

8

Boutersem

15

Brakel

13

Brasschaat

36

Brecht

18

Bredene

15

Bree

29

Bruges

119

Buggenhout

9

Courtrai

121

Damme

25

De Haan

16

De Pinte

8

Deerlijk

19

Deinze

27

Denderleeuw

27

Dentergem

16

Dessel

<5

Destelbergen

22

Diepenbeek

44

Diest

40

Dilbeek

55

Dilsen-Stokkem

24

Dixmude

18

Drogenbos

8

Duffel

20

Edegem

30

Eeklo

15

Erpe-Mere

16

Espierres-Helchin

<5

Essen

17

Evergem

26

Fourons

<5

Furnes

7

Gammerages

9

Gand

226

Gavere

12

Geel

57

Geetbets

15

Genk

183

Gingelom

27

Gistel

14

Glabbeek

10

Gooik

<5

Grammont

36

Grimbergen

43

Grobbendonk

19

Haacht

9

Haaltert

31

Hal (Hal-Vilvorde)

51

Halen

24

Ham

16

Hamme (Termonde)

21

Hamont-Achel

14

Harelbeke

51

Hasselt

183

Hechtel-Eksel

12

Heers

15

Heist-op-den-Berg

51

Hemiksem

16

Herck-la-Ville

28

Herent

27

Herentals

23

Herenthout

6

Herne

<5

Herselt

31

Herzele

14

Heusden-Zolder

66

Heuvelland

8

Hoegaarden

13

Hoeilaart

14

Hoeselt

7

Holsbeek

16

Hooglede

9

Hoogstraten

14

Horebeke

5

Houthalen-Helchteren

40

Houthulst

7

Hove (Anvers)

12

Huldenberg

15

Hulshout

14

Ichtegem

14

Ingelmunster

6

Izegem

31

Jabbeke

15

Kalmthout

12

Kampenhout

20

Kapellen (Anvers)

19

Kapelle-op-den-Bos

24

Kaprijke

<5

Kasterlee

13

Keerbergen

16

Kinrooi

18

Kluisbergen

5

Knokke-Heist

60

Koekelare

<5

Koksijde

20

Kontich

19

Kortemark

11

Kortenaken

24

Kortenberg

10

Kortessem

10

Kraainem

31

Kruibeke

17

Kruisem

10

Kuurne

14

La Panne

7

Laakdal

33

Laarne

13

Lanaken

72

Landen

36

Langemark-Poelkapelle

11

Léau

20

Lebbeke

19

Lede

18

Ledegem

18

Lendelede

<5

Lennik

10

Lichtervelde

11

Liedekerke

16

Lierde

6

Lierre

28

Lievegem

39

Lille

20

Linkebeek

8

Lint

7

Linter

8

Lochristi

20

Lokeren

55

Lommel

40

Londerzeel

13

Looz

37

Lo-Reninge

6

Louvain

142

Lubbeek

30

Lummen

33

Maarkedal

7

Maaseik

45

Maasmechelen

46

Machelen (Hal-Vilvorde)

13

Maldegem

11

Malines

71

Malle

11

Meerhout

16

Meise

13

Melle

19

Menin

60

Merchtem

18

Merelbeke

29

Merksplas

5

Messines

<5

Meulebeke

9

Middelkerke

20

Moerbeke (Gand)

10

Mol

23

Montaigu-Zichem

28

Moorslede

16

Mortsel

28

Nazareth

5

Niel

5

Nieuport

5

Nieuwerkerken (Hasselt)

20

Nijlen

17

Ninove

65

Olen

14

Oosterzele

13

Oostkamp

21

Oostrozebeke

7

Opwijk

12

Ostende

62

Oudenburg

14

Oud-Heverlee

19

Oudsbergen

25

Oud-Turnhout

15

Overijse

33

Peer

14

Pelt

38

Pepingen

6

Pittem

10

Poperinge

26

Putte

9

Puurs-Sint-Amands

44

Ranst

17

Ravels

15

Renaix

65

Retie

14

Rhode-Saint-Genèse

38

Riemst

27

Rijkevorsel

8

Roosdaal

16

Rotselaar

14

Roulers

118

Ruiselede

10

Rumst

18

Saint-Nicolas (Saint-Nicolas)

86

Saint-Trond

187

Schelle

10

Schilde

17

Schoten

33

Sint-Gillis-Waas

26

Sint-Katelijne-Waver

39

Sint-Laureins

<5

Sint-Lievens-Houtem

11

Sint-Martens-Latem

20

Sint-Pieters-Leeuw

37

Stabroek

19

Staden

7

Steenokkerzeel

17

Stekene

22

Tamise

31

Termonde

50

Ternat

21

Tervuren

21

Tessenderlo

20

Tielt (Tielt)

36

Tielt-Winge

10

Tirlemont

44

Tongres

43

Torhout

32

Tremelo

17

Turnhout

32

Vilvorde

52

Vleteren

<5

Vorselaar

7

Vosselaar

13

Waasmunster

18

Wachtebeke

14

Waregem

68

Wellen

25

Wemmel

11

Wervik

37

Westerlo

31

Wetteren

48

Wevelgem

52

Wezembeek-Oppem

22

Wichelen

47

Wielsbeke

14

Wijnegem

<5

Willebroek

26

Wingene

36

Wommelgem

14

Wortegem-Petegem

<5

Wuustwezel

15

Ypres

76

Zandhoven

11

Zaventem

31

Zedelgem

19

Zele

11

Zelzate

<5

Zemst

33

Zoersel

12

Zonhoven

43

Zonnebeke

25

Zottegem

27

Zulte

21

Zutendaal

5

Zwalin

7

Zwevegem

32

Zwijndrecht

10

Les cinq communes gérant des hôpitaux Iris leur apportent un complément de 500.000 eurosRTL Infos - Belgique

(Belga) Les cinq communes bruxelloises hébergeant un ou plusieurs hôpitaux publics du réseau Iris ont décidé de joindre leurs efforts pour prendre part à un financement supplémentaire d'urgence en faveur de ceux-ci, à hauteur de 500.000 euros. Chaque commune y contribuera à raison de 100.000 euros, ont annoncé jeudi les bourgmestres Charles Picqué (St-Gilles), Philippe Close (Ville de Bruxelles), Vincent De Wolf (Etterbeek), Christos Doulkeridis (Ixelles) et Fabrice Cumps (Anderlecht).

Dans une lettre ouverte publiée mercredi, les hôpitaux bruxellois ont lancé un appel à l'aide au gouvernement fédéral pour obtenir le matériel et les médicaments nécessaires aux soins des malades. Ils ont par ailleurs lancé un appel aux dons. Les cinq bourgmestres des communes qui constituent et financent ce réseau se sont accordés jeudi matin pour participer à un financement supplémentaire d'urgence à hauteur de 100.000 euros chacune, soit 500.000 euros. Ce faisant, ils ont rappelé aussi "leur attachement et leur financement de longue date en faveur de leurs hôpitaux". Dans un communiqué commun, ces cinq bourgmestres ont appelé "tous les niveaux de pouvoir concernés à fournir un effort conséquent en faveur des hôpitaux en ce moment particulièrement difficile". "Les communes du réseau Iris resteront attentives à cette question pendant et après la crise, où l'on ne fera pas l'économie d'un débat sur le financement des soins de santé", ont-ils conclu, tenant "surtout à saluer le travail et le dévouement exceptionnel du personnel". (Belga)

Coronavirus - BILAN BELGE: plus de 1000 décès au total, 90% avaient plus de 65 ansRTL Infos - Belgique

L'institut de santé publique belge (Sciensano) a communiqué ce jeudi 2 avril en fin de matinée le bilan sanitaire du coronavirus en Belgique pour les dernières 24 heures.

Cas confirmés

Nouveaux cas: 1384

Total à ce jour: 15348 testés positivement

60.000 tests réalisés à ce jour

Hospitalisations

584 nouvelles hospitalisations au cours des dernières 24 heures.

363 sorties d'hôpital

5366 personnes hospitalisées en ce moment dont 1144 aux soins intensifs (+56)

1145 lits disponibles aux soins intensifs. Taux d'occupation: 52%

Décès

183 nouveaux décès
Total: 1011 (40% avaient plus de 80 et 90% avaient plus de 65%)

CORONAVIRUS EN BELGIQUE - Répartition des décès par tranche d'âge

distribution-ages

 

SURVEILLANCE DE LA MORTALITÉ (TOUTES CAUSES CONFONDUES)

La surveillance de la mortalité (toutes causes confondues) est basée sur les données du Registre National. Depuis le début de la surveillance de la grippe en octobre 2019, le nombre observé de décès (toutes causes confondues) dans la population belge se situe dans la fourchette prévue. Il y a un délai d’environ trois semaines pour obtenir des données significatives de surmortalité. Depuis le 1er février 2020, la moyenne journalière des décès reste stable avec 321 décès par jour en Belgique.

 

CORONAVIRUS EN BELGIQUE: RÉPARTITION DES CAS CONFIRMÉS PAR PROVINCE

(% de la population de cette province)

Anvers 2045 (0,11%)
Limbourg 1902 (0,21%)
Flandre Orientale 1778 (0,11%)
Bruxelles (est une région pas une province) 1717 (0,14%)
Flandre Occidentale 1762 (0,14%)
Brabant flamand 1644 (0,14%)
Hainaut 1627 (0,13%)
Liège 1408 (0,13%)
Brabant wallon 421 (0,10%)
Namur 417 (0,08%)
Luxembourg 347 (0,12%)

 

coronavirus-carte-province
 

CORONAVIRUS - LE DIRECT

Pas de déplacements à la Côte pendant les vacances de Pâques

Le gouverneur de Flandre occidentale Carl Decaluwé demande aux touristes et aux personnes disposant d'une seconde résidence à la Côte de ne pas rallier le littoral lors des vacances de Pâques qui arrivent. La police va augmenter les contrôles, a-t-il averti jeudi sur les ondes de la VRT-radio.

Les possibilités de consultations vidéo élargies à d'autres spécialités

Les patients pourront à présent bénéficier de consultations vidéo avec de nouveaux prestataires de soins, annonce mercredi le cabinet de la ministre de la Santé publique, Maggie De Block. Il s'agit des psychiatres, psychologues, dentistes, logopèdes, kinésithérapeutes, sages-femmes, diététiciens, ergothérapeutes et éducateurs en diabétologie. L'INAMI a donc adapté certaines règles de l'assurance soins de santé en conséquence.

Le Ministre Goffin fait le point sur les voyageurs belges à l'étranger

Le Ministre des Affaires étrangères, Philippe Goffin (MR) a communiqué sur l’évolution quotidienne de la situation des Belges à l’étranger. La Belgique a organisé plus de 25 vols de rapatriement. "Face à la crise sans précédent induite par les mesures restrictives liées au Covid-19 dans de nombreux pays, la coopération européenne permet à de plus en plus de Belges de rentrer chez eux", se réjouit le Ministre Goffin.

Neuf Wallons sur dix ont réduit leurs déplacements

Les mesures de restriction des déplacements sont globalement bien respectées puisque neuf Wallons sur dix se déplacent - beaucoup - moins en voiture depuis le 18 mars, a annoncé l'Institut pour la sécurité routière Vias jeudi par communiqué. Il annonce également qu'un travailleur sur deux fait actuellement du télétravail.

La barre des 10.000 tests par jour atteinte "d'ici la fin de la semaine"

La capacité de tests pour dépister le Covid-19 "s'élèvera à environ 10.000 d'ici la fin de la semaine", assure mercredi le cabinet du ministre Philippe De Backer, en charge de la taskforce consacrée à l'approvisionnement en dispositifs médicaux dans le cadre de la crise du coronavirus. D'ici quelques jours débuteront également 20.000 tests dans les maisons de repos.

Les tests vont commencer dans les maisons de repos à la fin de la semaine

À partir de la fin de cette semaine, les résidents des maisons de repos qui présentent des symptômes de Covid-19 pourront être soumis au test, fait savoir mercredi le cabinet du ministre Philippe De Backer. Au total, plus de 20.000 tests devraient être effectués dans les maisons de repos de tout le pays.

La CSC dépose un préavis de grève dans les recyparcs

La CSC Services publics appelle à la grève à partir du 6 avril prochain et ce, pour une durée d'un mois dans tous les recyparcs wallons, apprend-on mercredi. C'est l'annonce d'une probable réouverture (partielle) des parcs à conteneurs la semaine prochaine qui a échauffé les esprits.

Deux milliards d'euros de pertes pour les agences de voyages en Belgique

Les agences de voyage belges chiffrent leurs pertes jusque mi-avril à 2 milliards d'euros en l'absence de réservation. La plupart des consommateurs préfèrent reporter leurs vacances, car ils souhaitent absolument partir après la mise en confinement, rapporte De Tijd jeudi.

"La consommation d'eau a chuté de 8% en une semaine à Bruxelles" 

"En une semaine, on a enregistré une baisse de 8% de consommation d'eau à Bruxelles suite au ralentissement de l'activité", affirme jeudi dans L'Echo Laurence Bovy, CEO de Vivaqua.

La police de Bruxelles-Ouest a sanctionné près de 1.500 infractions aux mesures Covid-19

La zone de police Bruxelles-Ouest (Molenbeek-Saint-Jean, Jette, Ganshoren, Berchem-Sainte-Agathe et Koekelberg) a dressé, depuis le 18 mars, 1.368 amendes administratives pour non-respect des mesures liées au Covid-19 et 78 procès-verbaux pour la mise en danger de la santé publique, a indiqué mercredi en fin de journée la zone de police. Elle a de plus identifié 20 récidivistes, parmi lesquels deux seront jugés rapidement dans le cadre de l'approche graduelle du parquet de Bruxelles.

 

Des escrocs profitent du coronavirus pour vous arnaquer: la mise en garde et les conseils d'un commissaireRTL Infos - Belgique

La crise sanitaire provoquée par le coronavirus impliquent un autre genre de menaces, les arnaques en ligne prolifèrent. Les criminels profitent d'une population plus souvent sur son ordinateur en cette période de confinement mais aussi de l'inquiétude.

Invité sur Bel RTL ce matin, le commissaire à la computer crime unit de la police fédérale Olivier Bogaert donne quelques conseils pour préserver ses données. Selon lui, il faut d'abord se méfier des fausses offres de masques et de matériel de protection qui cachent parfois une escroquerie : “On est clairement face à des gens qui organisent leur activité autour de notre inquiétude à pouvoir disposer de ce matériel. On va voir apparaître des notifications sur les réseaux sociaux ou des mails avec des propositions d’achat. On commande, on fournit des données personnelles, des données bancaires, ou on paie et on ne reçoit rien".

> CORONAVIRUS en Belgique : les dernières infos

D'autres d'arnaqueurs tirent également avantage de la crise en se faisant passer pour les autorités sanitaires : "Il faut se méfier de l’influence que peut avoir l’inquiétude. Par exemple, on reçoit un mail qui nous dit qu’un membre de la famille est atteint du coronavirus et que ça peut nous concerner, on nous invite à prendre connaissance d’un document. Donc méfiance absolue sur les pièces jointes, les liens à cliquer. En cliquant, on peut lancer l’installation d’un logiciel, pas forcément un logiciel qui va tout bloquer mais un logiciel qui va pouvoir collecter des informations".

Prolifération de fausses informations

De la même façon, de nombreuses fausses informations circulent massivement sur internet : "Énormément de choses partagées sur les réseaux sociaux. Notre réflexe va être de penser qu’il faut effectivement partager avec nos amis. En partageant l’info, les gens à l’origine peuvent récupérer toute une série d’informations par rapport aux ordinateurs ou smartphones que les gens utilisent, à des fins publicitaires par exemple. Il faut être attentif" recommande le commissaire Bogaert. Il conseille de vérifier toute information avant de la diffuser. Google peut être utile pour cela en associant les informations avec le mot "arnaque" dans sa recherche.

Comment sécuriser son ordinateur en télétravail ?

Olivier Bogaert donne également ses conseils pour protéger son ordinateur beaucoup utilisé en période de télétravail. Il convient d'aborde de veiller à ce que l’ordinateur soit toujours à jour au niveau de son système d’exploitation et des logiciels de sécurité. "Ne pas hésiter à faire, une fois par semaine par exemple, un scan complet de l’ordinateur avec le logiciel de sécurité. Une source de sécurité maximum est de mettre en place la validation en deux étapes avec la structure pour laquelle on travaille : je mets un identifiant, je mets un mot de passe mais je reçois un code par SMS que je dois introduire pour finaliser ma connexion". Ainsi, même si d'éventuels hackers récupèrent votre identifiant et votre mot de passe, ils ne savent pas aller plus loin car ils n’ont pas votre téléphone et donc le code.

Le site du centre cybersécurité Belgique safeonweb.be donne également de nombreux conseils et informations sur ce qui circule actuellement. Des arnaques peuvent être signalées par mail à suspect@safeonweb.be

Coronavirus en Belgique: tous les magasins Delhaize ont rouvert leurs portesRTL Infos - Belgique

Jeudi matin, le personnel des magasins de Flagey et d'Herman-Debroux s'était mis en grève pour réclamer de meilleures conditions de travail en ces temps de crise sanitaire. Les deux enseignes avaient gardé portes closes. Pour rappel, mercredi soir, un nouveau protocole d'accord a été présenté aux syndicats et au personnel, après l'échec des premières négociations.

La direction propose désormais des chèques repas de huit euros pendant douze mois, au lieu du quatre, avec une possibilité de pérennisation de cette valeur. Les bons de réduction précédemment proposés seront valables jusqu'au mois de juin compris pour un panier d'achat de maximum cent euros et jusqu'à la fin de l'année pour des achats n'excédant pas cinquante euros.

La direction assure également qu'elle mettra des masques à disposition de son personnel dès ce week-end et propose de tenir une réunion du comité pour la prévention et la protection au travail (CPPT) par semaine, tant que le confinement sera en place. Concernant des congés complémentaires: les cinq jours, déjà proposés, seront assimilés à des jours de travail, indiquent les syndicats.

La secrétaire nationale de la CNE commerce, Delphine Latawiec, a indiqué, jeudi vers midi, que "la CNE et son équivalent flamand ont marqué leur accord sur la proposition de Delhaize, suite aux consultations." Il en va de même pour le Setca et la CGSLB, aussi impliqués dans les négociations.

Coronavirus en Belgique: vers une diminution de la facture d’eau pour venir en aide aux ménages?RTL Infos - Belgique

Le confinement et la mise à l'arrêt de la plupart des activités impactent l'économie du pays. Certains ménages se retrouvent également fortement impactés. Le gouvernement wallon se réunit cet après-midi en visioconférence. Parmi les mesures qui seront abordées pour soulager les ménages face à la crise économique entraînée par la crise sanitaire : alléger la facture d’eau. “C’est sur la table, explique Willy Borsus, ministre wallon de l’Économie, ce matin au micro de Fabrice Grosfilley. Le but est d’alléger le quotidien en termes de coûts d’un certain nombre de ménages notamment par l’élargissement du fond social de l’eau. C’est une des mesures discutées aujourd’hui.”

> CORONAVIRUS en Belgique : les dernières infos

 

Si le ministre rappelle qu’aujourd’hui, “la priorité est le front de la santé , lutter contre la maladie”, il évoque tout de même les mesures envisageables pour relancer l’économie à l’issue de cette crise. Une task force est déjà dédiée spécifiquement à cette question.

Mesures de relance de l'économie

Cette relance ne se reposera pas uniquement sur le fait d’injecter de l’argent, des mesures pour favoriser l’investissement et soutenir l’activité seront nécessaires annonce le ministre. “Fluidifier la délivrance des permis d’urbanisme”, “traiter de façon favorable et défiscaliser les heures supplémentaires prestées”, “des programmes d’investissement et d’alliance emploi-environnement” sont notamment des pistes mises sur la table comme “mesures importantes de relance de l’économie”.

Atteint du coronavirus, Jean-Michel Javaux raconte son calvaire: "On sent que la bête est encore à l'intérieur"RTL Infos - Belgique

Jean-Michel Javaux, bourgmestre d'Amay et ancien co-président d'Ecolo, a été testé positif au Covid-19. Hospitalisé puis placé durant trois jours à l'isolement, il revient sur cette difficile épreuve dans une interview donnée à Fabrice Grosfilley sur Bel RTL. 

"Ça va un peu mieux qu'il y a deux jours mais ce n'est pas encore fini. On sait que l'on doit être prudents. On sent que la bête est encore à l'intérieur, elle est affaiblie. Donc on surveille les différents paramètres", indique-t-il. 

Le bourgmestre d'Amay et son épouse ont tous les deux infectés par le virus. Ils ont strictement observé les consignes médicales et de santé publique ces derniers jours, notamment en restant confinés et en télétravaillant. Puis les premiers symptômes sont apparus et ont rapidement compliqué la vie au quotidien.

Et après ça s'enchaîne, scanner, prise de sang, hospitalisation

"Ce sont d'abord des grosses courbatures. On n'a pas faim, on dort très mal avec un rythme cardiaque qui va vite. On pense à une sorte de laryngite", nous souffle le bourgmestre. Jean-Michel Javaux qui ne "souhaitait pas encombrer les urgences" a d'abord tenté de se reposer à son domicile mais les maux ont été plus forts. Il a dû être hospitalisé. 

"Beaucoup de personnes continuent le télétravail et puis on se fatigue. Et une semaine après, on ne sait plus monter 3 marches. Le médecin a suspecté une pneumonie et nous a envoyé aux urgences. Et après ça s'enchaîne, scanner, prise de sang, hospitalisation. On a à peine le temps de se dire au revoir. A ce moment-là, l'unité n'était pas fort remplie".

Durant son hospitalisation, il a évité tout contact avec le personnel soignant ainsi que les personnes chargées de désinfecter la chambre. "On ne veut pas contaminer les personnes qui rentrent. On a peur de les contaminer, je m'isolais dans la salle de bain". 

Un des gros combats est le matériel

Le bourgmestre d'Amay indique que son état de santé s'améliore au fil des jours. Il n'est cependant pas encore rétabli, du chemin reste à parcourir. "Aujourd'hui, je ne sais pas si je suis encore contagieux donc je ne veux prendre aucun risque (...) On dort toujours entre 12 et 14 heures par jour. On est très fatigués", nous confie-t-il. 

Durant cette difficile épreuve, Jean-Michel Javaux a tenté d'endosser son rôle de bourgmestre épaulé par sa première échevine. Car pour les bourgmestres aussi, la bataille est rude. "Un des gros combats est le matériel. C'est le cas des hôpitaux mais aussi des médecins, du personnel dans les homes, les aide-ménagères. Les bourgmestres essaient de briser l'isolement. On fait des repas pour certaines familles, on fait des courses", indique-t-il. 

> CORONAVIRUS en Belgique : les dernières infos

Prévisions météo: courage, car le soleil va réellement nous narguer en cette fin de semaineRTL Infos - Belgique

La journée de jeudi sera d'abord ensoleillée avant de voir arriver, en cours de journée, davantage de champs nuageux, selon les dernières prévisions de l'Institut royal météorologique de Belgique (IRM). Dans l'après-midi, un risque d'une petite averse locale n'est pas exclu. Les températures seront comprises entre 5°C et 12°C.

Le vent sera faible dans l'intérieur, puis plus tard faible à modéré d'ouest à sud-ouest. Si une petite ondée localisée est possible dans le courant de l'après-midi, le temps devrait rester sec dans le sud-est. Jeudi soir et dans le courant de la nuit, la nébulosité deviendra variable à abondante. Un risque d'un peu de pluie, surtout après minuit, est à prévoir. La visibilité pourrait être réduite avec des nuages bas en Ardenne. Le vent sera faible à modéré. Les minima oscilleront entre 2°C et 7°C.

Vendredi, le ciel sera majoritairement couvert par des nuages. Un risque de faibles précipitations est possible. Davantage d'éclaircies à la côte et dans le nord du pays pourront toutefois se développer en cours de journée. Les maxima iront de 6°C en Hautes-Fagnes et 10°C dans le centre du pays. Le vent sera modéré de secteur ouest à nord-ouest. Le soleil reprendra ensuite le dessus pour le week-end.

Samedi, le temps restera sec avec des maxima qui atteindront les 12°C ou 13°C en plaine.

Dimanche, le temps sera lumineux avec des températures printanières qui pourront atteindre les 20°C.

Lundi, une zone de pluie abordera progressivement le pays par l'ouest. Dans l'est, le temps pourrait d'ailleurs rester sec encore une bonne partie de l'après-midi. Les maxima seront compris entre 14 degrés dans l'ouest et 18 ou 19 degrés en Campine, sous un vent bien présent de secteur sud à sud-ouest.
 
Mardi, la nébulosité sera variable et une averse ne pourra être exclue. Dans la moitié nord-ouest du pays, le temps restera généralement sec et parfois même ensoleillé. La douceur restera de mise avec des maxima de 12 à 17 degrés et peu de vent.
Mercredi, le temps sera probablement ensoleillé et sec. Le vent sera faible de sud-est et les maxima pourront à nouveau atteindre localement les 20 degrés. 

 

 
 

 

Une enfant de 12 ans décède du coronavirus en Belgique: des zones d'ombre subsistent, une enquête est ouverteRTL Infos - Belgique

Le bourgmestre de Gand Mathias De Clercq (Open Vld) a demandé au Comité P d'enquêter sur l'appel à l'aide émis par les parents de la jeune fille de 12 ans décédée samedi des suites du Covid-19.

La décision fait suite à certains rapports faisant état de possibles problèmes linguistiques ou d'autres malentendus lorsque la mère a contacté les services d'urgence. "Il est important que toutes les parties soient entendues", dit M. De Clercq.

Samedi, après 3 jours de fièvre et voyant l'état de leur fille empirer, ses parents appellent le 101. Ils veulent qu'une ambulance vienne la chercher au plus vite et qu'elle soit hospitalisée.

Personne ne viendra.

Car selon le centre d'urgence, l'appel de détresse était incompréhensible. Interrogé par nos confrères de Het Nieuwsblad, le directeur du centre explique: "les gens étaient clairement paniqués et se sont crié dessus", "nous avons réécouté l'enregistrement et c'était difficile à comprendre."

Le correspondant du centre aurait tenté de rappeler la famille par 3 fois. Sans succès. Rachel succombe au virus cette nuit-là.

L'enquête doit permettre à toutes les parties de donner leur version de cet échange et d'analyser le déroulé précis de l'appel à l'aide.

La mort de la jeune fille de 12 ans, inscrite à la Freinetschool De Harp à Gand, a créé un choc émotionnel, notamment car il est "rare", comme l'ont souligné les scientifiques, qu'un enfant succombe aux effets du coronavirus.

> CORONAVIRUS en Belgique : les dernières infos



Quitter - Actualiser - Les 3 dernières news - Archives 24h - Jobs et emplois - Haut de page





Vos suggestions


Agenda et recherche via Belinfos   © 2011-2020 Belinfos.be - Reproductions permises moyennant mention de la source : belinfos.be - Courriel : websoc@hotmail.com